Suivez 25stanley sur Facebook!

La suspension de Nikita Zadorov n’aura duré qu’une journée

Lundi, les Sabres de Buffalo avaient annoncé la suspension de Nikita Zadorov parce qu’il n’était pas revenu à temps après la pause du match des étoiles. Ça a ouvert la porte à des tonnes de scénarios, mais finalement, ce n’était rien d’incroyable. Le jeune défenseur russe rejoindra les Sabres à Calgary mardi et sa suspension sera levée à ce moment-là.

Zadorov était en retard parce qu’il était en République Dominicaine et qu’il ne s’était pas assez bien organisé pour revenir à temps. Il était sur un vol qui avait vendu trop de billets, ce qui l’a forcé à rester hors du pays plus longtemps que prévu.

Ted Nolan a expliqué que la formation avait sa partie du blâme à prendre dans cette situation puisqu’ils auraient dû mieux communiquer avec lui. Après tout, c’était sa première pause du match des étoiles et à 19 ans, c’est parfois difficile de gérer ses vols dans une situation comme celle que le nord-est des États-Unis a vécu au cours des derniers jours.


Les Devils croient que Martin Brodeur reviendra avec l’organisation l’an prochain

cigare martin brodeur

Il semble que le passage de Martin Brodeur dans l’équipe de direction des Blues sera aussi court que son passage dans la formation de St-Louis. Selon Tom Gulitti, Brodeur fera partie de l’équipe de direction des Devils l’an prochain.

Lamoriello a dit au NJ.com qu’il avait fait une offre à Brodeur pour le ramener immédiatement dans l’équipe de direction du New Jersey. Le gardien aurait choisi de rester à St-Louis cette année parce qu’il sent qu’il fait partie de cette équipe. Toutefois, dans sa conversation avec Lamoriello, il s’est assuré qu’un retour au New Jersey serait possible même s’il acceptait cette offre des Blues.

Selon ces deux sources, Brodeur aura un rôle de conseiller avec les Blues. Il les suivra sur la route et participera aux rencontres des coachs et des joueurs. C’est un peu ce qu’il faisait lorsqu’il jouait, mais ce sera maintenant à temps plein. On ne sait pas quel rôle l’attend avec les Devils.


Martin Brodeur prend sa retraite

martin-brodeur devils new jersey

Le gardien québécois, Martin Brodeur, prendra sa retraite. Il a accepté l’offre des Blues et il travaillera maintenant comme exécutif à St-Louis selon Sportsnet. Il avait récemment quitté l’équipe pour penser à son futur. Selon Renaud Lavoie, il sera nommé assistant au DG des Blues et la conférence de presse pour confirmer le tout sera jeudi.

Il termine sa carrière avec 691 victoires et 125 blanchissages, deux records de la LNH. Au total, Brodeur a une vingtaine de records à sa fiche et la majorité d’entre eux risquent de tenir pendant un bon moment. Même si ses dernières années étaient plus difficiles, sa longévité était incroyable.

C’est bizarre qu’il ne soit pas devenu un exécutif au New Jersey, là où il a passé la majorité de sa carrière, mais on imagine que sa dernière saison avec les Devils a fait des dommages (AJOUT: Peut-être pas finalement. Les Devils croient qu’il sera de retour avec l’organisation l’an prochain.).

Peu importe, c’est bien de voir Brodeur passer à la prochaine étape de sa carrière. Il commencera avec un rôle assez important pour un néophyte. Ça démontre bien le respect incroyable que les Blues ont pour lui.


Mike Richards s’en va dans la AHL

Chicago Blackhawks v Los Angeles Kings

Dean Lombardi avait raison. Aucune équipe n’a pris une chance sur Mike Richards et le centre s’en ira maintenant avec Manchester dans la AHL. Il tentera d’y relancer sa carrière et il rejoindra fort probablement les Kings après une blessure ou comme Black Ace pendant les séries si les champions en titre se qualifient.

Richards est sans aucun doute victime de son contrat immense. Il a encore ce qu’il faut pour être un 3e ou un 4e centre dans la LNH. Toutefois, 5,75 M$ est un trop gros prix pour ce rôle. Même s’il a gagné une Coupe Calder, ce sera la 1ère fois qu’il jouera un match de saison régulière dans la AHL.


Dean Lombardi ne croit pas que Mike Richards sera réclamé au ballottage

jeff-carter-mike-richards

Dans une entrevue avec Pierre Lebrun, Dean Lombardi a avoué qu’il ne s’attendait pas à ce que Mike Richards soit réclamé au ballottage. S’il a raison, Lombardi a confirmé que Richards se rendra à Manchester dans la AHL pour essayer de relancer sa carrière. Publiquement, le DG des Kings n’a pas perdu espoir et il croit que Richards sera de retour dans la LNH.

Lombardi a confirmé qu’il avait eu des discussions avec d’autres formations dont les Leafs, les Flames et les Jets, mais qu’aucune transaction ne l’intéressait. On peut présumer que c’est parce que les Kings allaient devoir absorber un gros salaire en retour.

Si jamais Richards se rendait dans la AHL, les Kings économiseraient un peu moins d’un million sous le plafond salarial. Ce n’est pas incroyable, mais comme Los Angeles a besoin de toute l’aide possible à ce niveau, c’est mieux que rien. Richards est sous contrat avec les Kings jusqu’en 2020 et lorsqu’il est dans la LNH, il a un impact de 5,75 M$ sur la masse salariale.


Zac Rinaldo suspendu 8 matchs

RInaldo

La 3e suspension de Zac Rinaldo sera sa plus longue depuis son arrivée dans la LNH. L’attaquant des Flyers a été suspendu 8 matchs par le département de la sécurité des joueurs de la LNH à cause de son plaquage contre Kris Letang qui est survenu dans le match entre les Flyers et les Penguins mardi dernier.

Cette suspension n’est pas incroyablement surprenante puisque la ligue avait demandé à le voir en personne pratiquement immédiatement après le match. Il faut dire qu’il ne s’est pas aidé lorsqu’il a dit aux journalistes que ce plaquage avait changé le match, que les Flyers avaient fini par gagner.

La ligue n’a à peu près rien aimé dans ce contact et c’est pourquoi il a reçu une suspension aussi sévère. Le fait que Letang ait été blessé sur le jeu (même s’il était de retour à la pratique des Penguins lundi) et que Rinaldo compte sur un historique bien rempli ne l’a certainement pas aidé non plus.

GIF


Nikita Zadorov suspendu parce qu’il n’est pas revenu après la pause du match des étoiles

zadorov

On a un autre dossier étrange concernant les Sabres de Buffalo. L’équipe clairement bâtie pour obtenir Jack Eichel ou Connor McDavid a suspendu le jeune défenseur russe Nikita Zadorov parce qu’il n’a pas rejoint l’équipe à temps après la pause du match des étoiles. On ne sait pas ce qui s’est passé ou quels sont ses plans.

C’est un dossier intéressant puisque les Sabres ont eu de la difficulté à gérer le dossier du jeune joueur plus tôt cette saison. Ils ne pouvaient pas le renvoyer dans la OHL parce qu’il leur a dit qu’il allait quitter vers la KHL si c’était le cas.

Buffalo ne voulait pas risquer de le perdre au profit de la KHL, qui aurait pu le garder pendant plusieurs saisons avec une grosse offre monétaire. Ils ont donc choisi de le garder à Buffalo même si ce n’est pas nécessairement idéal pour son développement.

On ne sait pas ce qui va se passer avec le jeune pour le moment, mais ce ne serait pas impossible qu’il ait profité de la pause pour se joindre au circuit russe qui vit présentement des problèmes financiers. C’est aussi possible qu’il ait seulement eu un problème d’avion avec le blizzard qui approche le nord-est des États-Unis. Pour l’instant, les Sabres s’attendent à le voir arriver cette semaine pendant leur voyage dans l’Ouest.


Mike Richards soumis au ballottage

jeff-carter-mike-richards

Les Kings sont dans le trouble au niveau du plafond salarial et ils tentent présentement de se défaire de leur plus gros problème; Mike Richards. Le centre de 29 ans qui aura un impact de 5,75 M$ sur la masse jusqu’en 2020 a été soumis au ballottage par l’équipe lundi matin. Les 29 autres formations de la ligue ont jusqu’à mardi midi pour le réclamer.

Selon un journaliste près de l’équipe, les Kings ont tenté d’échanger Mike Richards toute la fin de semaine et il y avait quelques possibilités, mais hier soir, ils se sont rendus compte qu’ils n’allaient pas pouvoir se défaire de ce contrat. Maintenant, il faudra voir si une équipe prendra une chance sur le centre.

Après tout, il a gagné partout où il est passé. Le gars a gagné une Coupe Memorial, les championnats mondiaux junior, la Coupe Calder, une médaille d’or olympique et la Coupe Stanley.

Toutefois, depuis son arrivée à Los Angeles, il n’a jamais marqué plus de 50 points et il est devenu un centre de 4e trio qui a du talent, mais qui a aussi beaucoup de hockey dans le corps. C’est ce qui pourrait expliquer sa régression si rapide à l’âge de 29 ans.

Il pourrait être tentant pour une jeune équipe visant à atteindre le plancher puisque son expérience est incroyable et qu’à partir de la saison 2016-17, il gagnera un salaire moins important que son impact sur le plafond salarial. En plus, s’il prend sa retraite avant la fin de son entente, les Kings seront pénalisés et non sa prochaine équipe.


Sergei Bobrovsky est blessé à l’aine et il manquera de 4 à 6 semaines

Bobrovsky

Après une superbe fin de semaine du match d’étoiles, les partisans des Blue Jackets de Columbus sont en train de vivre un retour à la réalité plutôt brutal. Lundi matin, l’équipe a annoncé que Sergei Bobrovsky s’était blessé à l’aine et qu’il allait manquer entre 4 et 6 semaines d’activités à cause de cette blessure.

Cette nouvelle met un terme à leurs faibles chances de faire les séries et officialisent leur arrivée dans la course pour McDavid et Eichel. Présentement, il n’y a que 5 équipes qui ont moins de points qu’eux (New Jersey, Caroline, Arizona, Edmonton et Buffalo) et ils ne sont qu’à 6 points des Coyotes.

En attendant que Bobrovsky revienne, les Jackets vont devoir faire confiance à Curtis McElhinney. Depuis le début de la saison, il a une fiche de 4 victoires et 7 défaites, tout en conservant un % d’arrêts de 90,7% et une moyenne de buts alloués de près de 3.

C’est une mauvaise nouvelle à court terme pour les Jackets, mais s’ils terminent avec un choix dans le top 5 pour le prochain repêchage, ils pourraient ajouter un autre bon jeune joueur à leur noyau et compter sur le fait que toute l’équipe ne se blessera pas à nouveau l’an prochain pour faire les séries.


Le format de la Coupe du monde est dévoilé

Coupe Monde

Samedi après-midi, dans le cadre du match des étoiles, la LNH a dévoilé le format de la Coupe du Monde qui aura lieu en 2016. Voici les détails.

Quand : Du 17 septembre au 1er octobre 2016

Où : Toronto

Qui : 8 équipes (Canada, États-Unis, Russie, Suède, Finlande, République tchèque, 23 & moins, Reste Europe)

La LNH a précisé que les équipes des 23 & moins et du reste de l’Europe participeront seulement au tournoi en 2016. Pour l’édition de 2020, il y aura un tournoi de qualification en 2019 pour permettre aux plus petits pays de se qualifier. Pour ce qui est de l’équipe des jeunes, si un joueur n’a pas 24 ans ou plus, il ne pourra pas jouer pour son pays. Ça veut donc dire que McDavid et Eichel devraient être coéquipiers.

Comment : Il y a aura deux groupes de 4 équipes qui joueront un tournoi à la ronde. Les deux premiers de chaque groupe passeront en demi-finale, qui se jouera en un match. La finale sera un 2 de 3.

16 joueurs de chaque équipe, dont 2 gardiens, devront être nommés le 1er mars 2016, ce qui devrait donner une date limite des transactions plutôt intéressante. Le reste de l’équipe devra être annoncé le 1er juin 2016.

La LNH a dit que cette compétition n’allait pas influencer la participation de ses joueurs aux Olympiques, mais on peut se permettre d’être sceptique alors que les dirigeants ont parlé de la possibilité d’organiser une variation de la Coupe Ryder en 2018 (peut-être un 4 de 7 entre le Canada et le Monde). Ce sera un dossier à suivre.