Suivez 25stanley sur Facebook!

Danny DeKeyser signe un contrat de 2 ans – 4,375 M$ avec les Red Wings

Un autre contrat de transition s’est signé avec le début des camps d’entraînement qui approche dans la LNH. Après Devante Smith-Pelly, c’est au tour du défenseur Danny DeKeyser de signer son nom au bas d’un contrat de 2 ans. L’entente a une valeur de 4,375 millions, ce qui veut dire qu’il aura un impact de 2,1875 millions sur la masse des Red Wings.

Le défenseur de 24 ans n’a que 76 matchs d’expérience en carrière, mais il est très important pour le futur de la ligne bleue de Detroit qui n’a plus la profondeur des beaux jours. En carrière, il a 4 buts et 20 passes dans le circuit Bettman.

L’an dernier, il avait le pire Corsi parmi les défenseurs de Detroit qui ont joué plus de la moitié de la saison à 49,21% Toutefois, ce n’était pas catastrophique alors que seul Niklas Kronwall commençait moins souvent dans la zone offensive. C’est donc dire que malgré sa réputation offensive, les Wings se sont pas mal servis de DeKeyser dans des rôles défensifs et malgré ça, il a conservé un Corsi relativement respectable.


Devante Smith-Pelly signe un contrat de 2 ans – 1,6 M$ avec les Ducks

Devante Smith-Pelly était un autre joueur qui avait besoin d’un contrat de transition et qui n’avait pas d’entente avant l’arrivée du camp. Il a finalement réussi à s’entendre avec les Ducks sur un contrat de 2 ans d’une valeur de 1,6 millions tout juste avant le début du camp d’entraînement. Il aura donc un impact de 800 000$ sur la masse des Ducks.

Smith-Pelly était un choix de 2e ronde d’Anaheim en 2010 et il a joué 75 parties dans la LNH pendant son contrat de recrue. L’ailier gauche a obtenu 23 points pendant ces rencontres. Il s’est finalement établi dans le circuit Bettman à la fin de la dernière saison.

C’est une bonne entente pour les deux côtés. Les Ducks ont 2 ans de plus pour évaluer l’attaquant et pour continuer son développement alors que Smith-Pelly pourra montrer ce qu’il est capable de faire dans la LNH pendant ces 2 saisons. D’ailleurs, si jamais l’expérience Dany Heatley rate, il pourrait obtenir un rôle sur la 1ère ligne des Ducks, ce qui pourrait être excellent pour lui au niveau financier.


Les franchises de la LNH ont pris plus de valeur que celles des 3 autres grosses ligues depuis 2006

NHL

Suite aux multiples scandales qui ont touché la NFL la semaine dernière, Nate Silver de 538 a examiné l’impact de Roger Goodell sur les finances de la ligue pour montrer que l’argument le plus utilisé pour garder le commissaire en place n’est pas si bon que ça. Pendant cette recherche, Silver a découvert quelque chose de très intéressant pour la LNH.

Après avoir enlevé l’impact de l’inflation, Silver a trouvé que la valeur des franchises de la LNH a augmenté de 114% depuis 2006. C’est la meilleure performance parmi les 4 circuits majeurs d’Amérique du Nord devant la MLB (82%), la NBA (65%) et la NFL (32%).

C’est une excellente nouvelle pour la ligue et ça montre que la situation financière est meilleure que jamais. Cette bonne situation financière fait en sorte que plusieurs personnes veulent faire l’acquisition d’une franchise dans la ligue et cette hausse de la demande permet aux équipes d’augmenter leur valeur.

C’est ce genre de nouvelles qui font en sorte que les rumeurs d’expansion ont du sens. La ligue va très bien présentement et la meilleure façon de continuer cette évolution est d’amener plus d’argent dans les coffres de la ligue via des expansions. L’ajout de franchises devrait diminuer la valeur des 30 autres simplement à cause de la loi de l’offre et de la demande, mais le montant que la ligue pourrait obtenir dans le processus d’expansion et cette évolution incroyable depuis 2006 pourrait permettre aux propriétaires d’éviter cette baisse.

Toutefois, il y a encore du chemin à faire. Cette hausse n’est pas assez importante pour permettre à la LNH de dépasser une des autres ligues majeures en Amérique du Nord comme un autre graphique de Nate Silver nous montre.

NHL 2

Il y a donc encore du chemin à faire pour le circuit Bettman. Toutefois, après les problèmes financiers et les lock-outs que l’on a connus pendant la dernière décennie, c’est bien de revoir la ligue de retour sur la bonne voie.


La situation entre Ryan Johansen et les Blue Jackets s’envenime

Avec le camp d’entraînement à nos portes, la négociation entre Ryan Johansen et les Blue Jackets de Columbus n’évolue pas. Les deux partis ont encore 3 millions d’écart par année (Columbus offre 3,5 alors que le camp Johansen demande 6,5) et cet écart ne se réduit tout simplement pas.

Lundi soir, Jarmo Kekalainen, le DG des Jackets, a vidé son sac à un journaliste de Columbus et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il semble irrité par la situation. Le premier DG européen explique son offre en disant que c’est la même que Matt Duchene a signé en 2012. Selon Kekalainen, c’est le plus gros contrat qu’un joueur dans la situation de Johansen ait signé sans avoir eu besoin d’offre hostile.

Kekalainen a également insinué que si le contrat n’était pas réglé avant le début du camp d’entraînement, ce qui semble impossible présentement, le DG allait tout simplement quitter la table des négociations pour se concentrer sur les joueurs qui sont présents au camp.

Le DG a également questionné le travail de l’agent de Johansen, Kurt Overhardt. Le Finlandais se demande si Kurt travaille pour le futur de son client ou pour créer de nouveaux records. Overhardt s’est déjà trouvé dans une situation semblable alors qu’il a aidé Kyle Turris à se sortir de Phoenix.

Kekalainen a aussi justifié le contrat de transition en mentionnant qu’ils allaient payer Johansen comme un joueur étoile s’il le méritait, mais qu’une saison n’était pas suffisante pour justifier le montant qu’il demande. Il a même mis le joueur au défi de lui faire payer cette stratégie. Cette pensée suit les craintes qui avaient émané de Columbus il y a deux semaines.

Bref, la situation ne semble pas être rose présentement et c’est de plus en plus probable que Johansen manque le camp et le début de la saison. Toutefois, les deux côtés se parlent encore et ils étudieraient présentement l’option d’un contrat à long terme. Avec les demandes de Johansen cependant, je doute que le contrat qui sera éventuellement signé sera plus long que 2 ans.


Bissonnette invité au camp des Blues

paul-bissonnette-ipad

Paul Bissonnette, un incontournable à suivre sur Twitter, a reçu une invitation pour participer au camp des Blues de St-Louis. Le joueur de 29 ans n’a pas encore signé de contrat en vue de la saison 2014-2015, donc il aura la chance de démontrer ses talents d’agitateur aux dirigeants des Blues.

L’ancien attaquant des Coyotes de l’Arizona (Phoenix) a enregistré un total de huit points en 39 parties en 2013-2014. En carrière, soit en 202 rencontres, le joueur qui a été repêché par les Penguins de Pittsburgh a obtenu une somme de 22 points. Ce qui est étonnant, c’est sa récolte de minutes de pénalité, soit 340.


Jersey Foul // L’équipe cycliste colombienne porte tout un uniforme

Screen shot 2014-09-15 at 11.20.28 PM

Juste un gros non! Mais tellement drôle. Je me demande si c’était voulu.


Pierre Lebrun prépare le terrain pour des rumeurs concernant Tomas Plekanec

tomas plekanec - twitter - credit: 25stanley

On dirait bien qu’on s’enligne vers une saison avec quelques rumeurs concernant Tomas Plekanec, un des 4 assistants du Canadien. Le centre de 31 ans a encore 2 saisons à son contrat qui le paie 5 millions par année et qui comporte une clause de non-échange modifiée. Selon Pierre Lebrun, il se pourrait bien qu’il devienne disponible pendant la saison.

Lebrun a avance cette hypothèse dans son texte concernant la décision du Canadien de jouer la saison 2014-2015 sans capitaine. Dans ce texte, Lebrun mentionne que Plekanec aurait été le meilleur choix de capitaine en attendant que Pacioretty ou Subban soit prêt à assumer le rôle.

L’insider d’ESPN, TSN et RDS s’est demandé pourquoi ce ne fût pas le cas et la raison qu’il écrit est la possibilité que Plekanec devienne disponible sur le marché des échanges pendant la saison. Lebrun mentionne que Galchenyuk devra éventuellement faire la transition au centre et qu’il ne voit pas Desharnais ou Eller bouger de Montréal. Cela ne laisserait que Plekanec.

Lebrun n’est pas le seul à avoir pensé à ce scénario alors que plusieurs partisans en ont discuté, mais la différence entre Lebrun et les fans, c’est qu’il est plogué un peu partout dans la LNH. Donc, quand il dit qu’Eller ou Desharnais ne bougeront pas, c’est qu’ils ne bougeront pas à moins d’un changement incroyable.

Il faut comprendre que l’informateur ne dit pas que Plekanec est sur le marché présentement ou qu’il y sera certainement au courant de la saison. Il dit simplement qu’il aurait été le choix logique comme capitaine et le fait qu’il n’ait pas été nommé lui laisse croire que Bergevin et compagnie pourraient regarder vers un futur qui n’inclue pas nécessairement le centre de 31 ans. Un gars crédible comme Lebrun n’écrit pas ça pour le plaisir et ce sera un dossier à surveiller tout au long de la saison.


Daniel Alfredsson ne sera pas présent au début du camp des Red Wings

daniel alfredsson - montreal - credit: 25stanley

Daniel Alfredsson ne sera pas au début du camp d’entraînement des Red Wings de Detroit. L’attaquant de 41 ans n’a pas de contrat en poche, mais il aimerait poursuivre sa carrière avec les Wings si jamais son corps lui permet.

Malheureusement pour lui, cette dernière condition est assez importante. Il souffre présentement de douleurs au dos intenses et ça le forcera à manquer le début du camp d’entraînement. Le Suédois n’a pas patiné dans les 10 derniers jours à cause de ces douleurs et ça fait en sorte qu’il n’est pas en condition pour retourner au camp de l’équipe qu’il a mené au niveau des points l’an dernier.

Ce n’est pas la meilleure nouvelle pour Detroit qui croyait pouvoir compter sur les services du vétéran cette année, mais l’équipe compte sur une profondeur incroyable à l’attaque et si jamais Alfie devait prendre sa retraite, ça laisserait une chance à Anthony Mantha de devenir le 1er joueur depuis 1999 à faire le saut du junior aux Red Wings.


Ochocinco veut se battre contre Chara et Lucic

Ochocinco

Avec le camp d’entraînement du Canadien qui commence sous peu et la saison des Alouettes (3-8) qui bat de l’aile, le receveur de passes Chad Johnson semble vouloir changer d’équipe avant qu’il ne soit pas trop tard.

Lundi midi, il a tweeté qu’il aimerait bien jouer pour le Canadien pour pouvoir se battre contre Zdeno Chara et Milan Lucic. C’est un autre tweet intelligent de la part du receveur qui trouve toujours le moyen de faire parler de lui sur les réseaux sociaux et qui a rapidement compris que de chialer contre les Bruins, plus particulièrement contre Zdeno Chara et Milan Lucic, est toujours gagnant à Montréal .

Toutefois, Chad sera sûrement déçu que son homonyme ait changé d’équipe depuis la dernière fois qu’il a écouté une partie d’hockey. Peut-être que Johnson va aussi vouloir jouer contre les Islanders pour marquer contre le gardien qui porte son nom…

Via Habs EOTP


Il y aura 2 émissions de type 24/7 l’an prochain

Canada-24-7-promo-DL-notunein

La semaine dernière, on était triste d’apprendre la fin de l’association entre HBO et la LNH, ce qui tuait du même coup la fameuse émission 24/7. Toutefois, la LNH ne voulait pas arrêter cet émission et ils vont annoncer leur nouveau partenaire le 23 septembre prochain.

Selon Scott Burnside d’ESPN, ces partenaires seront Epix et Rogers. Ce n’est pas une surprise que Rogers soit impliqué puisqu’ils veulent contrôler la diffusion du hockey au Canada. Toutefois, avant aujourd’hui, peu de gens avaient entendu parler d’Epix qui sera le remplaçant de HBO aux États-Unis cette saison.

Epix ressemble beaucoup à HBO alors que c’est une chaîne premium qui ne joue pas de publicité, mais qui coûte plus cher à obtenir dans un forfait. Par contre, Epix est loin de HBO en termes de popularité et les dirigeants de la compagnie espèrent que ce partenariat avec la ligue va pouvoir les rapprocher de leur compétiteur principal.

Avec Epix, la LNH ne fera pas seulement une série de 4 épisodes menant à la Classique Hivernale. Les Sharks et les Kings qui joueront à l’extérieur en février auront aussi droit à leurs 4 épisodes. C’est donc dire qu’on aura droit à 2 émissions du style de 24/7.

Bien évidemment, comme HBO n’est plus dans le coup, il faudra voir si la qualité du produit restera la même. C’est le seul point d’interrogation concernant ce projet qui devrait faire sourire la majorité des amateurs d’hockey.