Suivez 25stanley sur Facebook!

Échange Capitals X Blues // T.J. Oshie échangé à Washington

Oshie

Les Capitals continuent d’améliorer leurs ailes. Ils ont obtenu T.J. Oshie des Blues de St-Louis en retour de Troy Brouwer, un choix de 3e ronde et Pheonix Copley, un gardien qui évoluait dans la AHL cette saison.

Ce n’est pas un échange trop surprenant puisqu’on savait depuis un bon moment que l’ailier était disponible sur le marché des échanges. Ça s’est amplifié au cours des dernières semaines puisque les Blues voulaient changer le noyau de leur formation. Oshie pourrait ne pas être le dernier à quitter St-Louis alors que Berglund et Backes pourraient également être échangés si les Blues reçoivent une offre intéressante.

C’est un échange décevant pour plusieurs fans du Canadien qui avaient identifié Oshie comme cible sur le marché des échanges. À ce prix-là, c’est difficile de comprendre pourquoi Bergevin n’a pas pu faire mieux, mais on imagine que les Blues n’aimaient aucun joueur suggéré plus que Brouwer. Si tu veux te consoler après une course perdue par le Canadien (s’ils en faisaient partie), tu peux toujours regarder les chiffres d’Oshie en séries…

Stats avancées de Oshie

Oshie HERO


Martin St-Louis annonce sa retraite

St-Louis

L’attaquant de 40 ans, Martin St-Louis, a annoncé sa retraite. Il est devenu agent libre mercredi midi et avec le timing de cette annonce, on peut imaginer qu’il n’a pas reçu d’offre de la part d’équipes pour lesquelles il aurait accepté de jouer.

C’est la fin d’une carrière qui méritera probablement une entrée au temple de la renommée à l’attaquant québécois. En 1134 matchs en carrière dans le circuit Bettman, St-Louis a amassé 391 buts et 642 passes pour les Flames, le Lightning et les Rangers. Il a également gagné une Coupe Stanley, un trophée Hart, un Ted Lindsay, 2 Art Ross et 3 Lady Byng. St-Louis a aussi participé à 5 matchs des étoiles en plus de gagner une médaille d’or olympique aux Jeux de Sotchi.

La saison dernière, il a obtenu 52 points en 74 rencontres, donc c’est clair qu’il aurait pu aidé une équipe cette année. Par contre, il voulait rester près de sa famille au Connecticut, ce qui limitait le nombre d’équipes pour lesquelles il aurait pu jouer cette année. Ces équipes n’avaient vraisemblablement pas la place pour lui dans leur formation, ce qui est dommage puisque c’est la fin d’une belle carrière pour lui.


Christian Thomas signe un contrat d’un an à deux volets avec le Canadien

Alors que Danny Kristo signait un contrat d’un an à deux volets avec les Blues de St-Louis, l’espoir contre lequel on l’a échangé signait le même genre le contrat à Montréal. Christian Thomas a paraphé cette entente lundi matin. On ne connait pas les détails financiers pour le moment, mais son salaire de la LNH risque de tourner autour de 900 000$.

Même si c’est un contrat à deux volets, Thomas aura besoin de passer au ballottage lorsque l’équipe l’enverra à Saint John. Pour cette raison, c’est très probable qu’il passe la majorité de l’année avec le grand club. L’attaquant de 23 ans a joué 18 rencontres pour le Tricolore la saison dernière et il a marqué un but. C’est son seul but en carrière dans le circuit Bettman, lui qui n’a joué que 21 matchs dans la LNH.


Justin Williams signe un contrat de 2 ans – 6,5 M$ avec les Capitals

Williams

Comme Joel Ward ne sera vraisemblablement pas de retour à Washington la saison prochaine, les Capitals ont signé un autre joueur qui a le don de lever son jeu d’un cran en séries. L’organisation de Washington a signé Justin Williams à un contrat de 2 ans d’une valeur de 6,5 millions. Il aura un impact de 3,25 millions sur la masse des Caps. Selon Pierre Lebrun, il aurait laissé de l’argent sur la table pour se joindre à Washington.

C’est un choix intéressant pour les Caps puisque Williams compte sur un Conn Smythe et sur des statistiques ridicules dans les matchs ultimes.

L’ancien des Kings a une fiche parfaite de 7-0 dans ces rencontres en plus d’avoir accumulé 7 buts et 7 passes dans cette situation depuis le début de sa carrière. Comme ce sont des matchs habituellement défensifs, ce sont des chiffres surprenants. C’est un match parfait pour les Caps, qui ont vu 6 de leurs 7 derniers parcours éliminatoires se terminer avec une défaite pendant un de ces matchs ultimes.

À 33 ans, il a encore des statistiques avancées de feu et il a une bonne production alors qu’il frôle toujours les 20 buts par saison. Il devrait remplacer Joel Ward à Washington, ce qui pourrait aider sa production de buts et de points. C’est une excellente entente pour les Caps, qui obtiennent un bon joueur qui a beaucoup d’expérience en séries. C’est exactement ce qui leur manquait.

Stats avancées de Williams

Williams HERO


Antoine Vermette signe un contrat de 2 ans – 7,5 M$ avec les Coyotes

Antoine Vermette

Après avoir gagné une Coupe Stanley à Chicago, Antoine Vermette retournera dans le désert. Il a signé un contrat de 2 ans d’une valeur de 7,5 M$ avec les Coyotes mercredi soir. Il aura un impact de 3,75M$ sur la masse salariale de l’Arizona pendant ce contrat. C’est exactement le même salaire que celui qu’il gagnait pour les Coyotes au cours des 5 dernières saisons. Il a également une clause de non-mouvement.

Vermette avait été échangé aux Hawks en retour du défenseur Klas Dahlbeck et d’un choix de première ronde (Nick Merkley) le 28 février dernier. Il a donc aidé à améliorer l’équipe qu’il rejoindra.

Tout le monde gagne dans ce dossier puisque les quelques buts clutchs de l’attaquant québécois ont aidé les Hawks à obtenir un autre titre de champions de la Coupe Stanley alors que les Yotes ont obtenu deux bons jeunes joueurs pour une location de quelques mois. Maintenant, la direction de l’Arizona doit seulement espérer qu’il marquera un peu plus que 10 points en 39 matchs, comme ce fût le cas pendant son passage à Chicago.


Contrat de 2 ans – 4,5 M$ pour Daniel Winnik à Toronto

L’attaquant Daniel Winnik retourne à Toronto. Il a signé un contrat de 2 ans d’une valeur de 4,5 M$ avec les Maple Leafs en début de soirée mercredi. Winnik aura un impact de 2,25M$ sur la masse de Toronto pendant ce contrat, ce qui est une bonne augmentation pour celui qui avait signé une entente de 1,3M$ avec les Leafs vers la fin du mois de juillet l’an passé.

Pendant la saison, il a été échangé aux Penguins de Pittsburgh en retour de Zach Sill, un choix de 2e ronde en 2016 et une autre sélection de 4e tour en 2015. C’est donc un deal parfait pour la direction de Toronto, qui a garni sa banque de choix tout en ayant la chance de ramener le joueur au bercail quelques mois plus tard. Ironiquement, le choix de 2e ronde cette transaction a été renvoyé à Pittsburgh dans l’échange de Kessel.

Ce n’est pas un contrat qui changera le futur des Leafs, mais c’est une bonne entente pour eux puisque Winnik est un bon joueur de 3e trio qui est aussi capable de bien entourer les jeunes, ce qui devrait être assez utile dans leur vestiaire cette année. En plus, comme c’est la 2e année consécutive pendant laquelle il choisit de signer avec les Leafs, on peut dire qu’il aime la situation et qu’il croit que c’est un bon fit.


Contrat de 5 ans – 19 M$ pour Matt Beleskey avec les Bruins

Matt Beleskey

Matt Beleskey et les Bruins de Boston en seraient venus à une entente de cinq saisons. Il s’agit d’une entente évaluée à 19 M$. D’ailleurs, le pacte de Beleskey comporte une clause de non-échange. C’est un contrat pas mal moins désastreux que prévu après l’explosion du joueur la saison dernière.

C’est rare que l’on dit ça à Boston ces temps-ci, mais c’est un bon move pour les Bruins. Beleskey est exactement le genre de joueur qu’ils aiment et le salaire est respectable. Bien évidemment, ils ont eu besoin de lui donner 5 ans pour qu’il accepte ce salaire, ce qui est un peu long, mais lors de l’ouverture de la période des joueurs autonomes, tu n’as pas le choix de prendre des chances pour améliorer ton équipe.


Échange Panthers x Bruins // Jimmy Hayes vs Reilly Smith et Marc Savard

Reilly Smith

Les Panthers de la Floride ont échangé Jimmy Hayes aux Bruins de Boston en retour de Reilly Smith et Marc Savard.

Le directeur général des Bruins, Don Sweeney, continue de procéder à des transactions, mais est-ce qu’il prend les bonnes décisions. Plusieurs disent que le nouveau manitou de Boston est en train de détruire l’équipe.

Au cours des derniers jours, Sweeney a entre autres échangé Milan Lucic et il a acquis Zac Rinaldo.


Contrat d’un an – 3 M$ pour Brad Richards avec les Red Wings

Brad Richards

Brad Richards et les Red Wings de Detroit en sont venus à une entente d’un an évalué à 3 millions $.

Il obtiendra un bonus salarial de 250 000 $ si Detroit gagne une ronde lors des séries et il touchera 750 000 $ de plus si son équipe remporte la deuxième ronde.

Le joueur de 35 ans a joué avec les Blackhawks de Chicago la saison dernière, où il a soulevé pour la deuxième fois de sa carrière la Coupe Stanley (Chicago 2015, Tampa 2004).


Mike Green s’en va avec les Red Wings

Mike Green

Mike Green a signé un contrat de trois ans et 18 M$ avec les Red Wings de Detroit.

Le défenseur de 29 ans a joué avec les Capitals de Washington depuis le début de sa carrière dans la LNH. Maintenant, ce chapitre est terminé et il la continuera à Hockeytown.