Suivez 25stanley sur Facebook!

Une tuile sur la tête des Bruins

Brett Connolly

Récemment acquis par les Bruins de Boston, Brett Connolly est sur le carreau. Le nouveau venu des Bruins a reçu un tir de Dennis Seidenberg sur la main droite et il est aux prises avec une fracture à l’index.

Connolly devrait rater six semaines d’activités en raison de cette blessure subie à l’entraînement des siens mercredi.

Les Bruins avaient obtenu les services de Connolly, lundi dernier, alors qu’ils avaient envoyé deux choix au repêchage (un en 2015 et un en 2016) au Lightning de Tampa Bay.

Cette transaction ne les aidera donc pas à court terme.


Matt Martin suspendu 1 match

Le département de la sécurité des joueurs a suspendu l’attaquant des Islanders, Matt Martin, pour 1 match mercredi. Il a été puni pour un coup de genou à l’endroit du défenseur Trevor Daley lors d’un match joué mardi soir. Sur la séquence, Martin avait été expulsé du match à la suite d’une punition majeure pour avoir donné du genou.

Il n’y avait même pas 2 minutes d’écoulées dans le match, donc Martin a pratiquement déjà été suspendu un match. Par contre, Daley manquera plusieurs semaines à cause de la blessure qu’il a subi sur la séquence. Il s’agit aussi de la 3e suspension de Martin en carrière.

Comme il s’agissait d’un geste d’un joueur de 4e trio qui a un historique contre un des meilleurs défenseurs de l’équipe adverse, qui s’est blessé sérieusement sur le jeu, la ligue n’avait pas vraiment le choix de suspendre le joueur des Islanders.


Dale Tallon pourrait compléter un échange à cause des blessures de Montoya et Luongo

Dale Tallon

CORRECTION : McKenzie n’avait pas raison. Les Panthers ne peuvent pas faire de transaction après la date limite. Ils devraient donc se tourner vers le marché des agents libres, qui est bien évidemment assez mince. On leur souhaite que Luongo ne soit pas trop blessé sérieusement.

La course aux séries des Panthers a pris tout un virage mardi soir alors que Roberto Luongo et Al Montoya se sont blessés. Les deux cerbères ont joué une partie du match malgré leurs blessures, mais ils pourraient quand même manquer une bonne période de temps. Al Montoya devra manquer plusieurs semaines et Roberto Luongo attend encore son diagnostic pour ce qui semble être une blessure à l’épaule.

En attendant, l’équipe a rappelé Dan Ellis, qui devrait obtenir le prochain départ, et Sam Brittain, qui jouait dans la ECHL cette saison. La situation est donc critique devant le filet et ça pourrait forcer Dale Tallon à bouger.

Selon Bob McKenzie, le DG pourrait tenter de faire l’acquisition d’un gardien si Luongo devait manquer plusieurs semaines. Une transaction est encore possible après la date limite, mais le joueur obtenu ne sera pas éligible pour participer aux séries. Les Panthers devraient donc donner des choix au repêchage en retour ou viser une équipe qui manquera les séries pour acquérir un gardien qui tiendra le fort en attendant le retour de Luongo.

Ce serait un scénario vraiment unique, mais les Panthers ne sont qu’à deux points des séries et Dale Tallon sait que son emploi est en danger si l’équipe doit se tourner vers Dan Ellis et qu’il les laisse tomber. Ça va être un dossier assez intéressant à suivre.


Jaromir Jagr a plus de points en carrière que le reste des attaquants des Panthers mis ensemble

Jagr

On savait déjà que Jaromir Jagr allait amener beaucoup d’expérience en Floride. Après tout, la carrière de l’attaquant a commencé 3 ans avant la naissance des Panthers. Toutefois, ce graphique présenté par TSN mardi soir nous montre à quel point Jagr est loin du reste de son équipe en termes de statistiques en carrière.

Les 11 autres attaquants qui ont joué contre les Leafs mardi soir ont à peine plus de buts que Jaromir en carrière lorsqu’on additionne leurs totaux. Ils ne parviennent même pas à le dépasser au niveau des points, des buts en avantage numérique et des buts gagnants en carrière.

Ce tableau nous montre deux choses. Tout d’abord, Jagr a connu une carrière incroyable et ses chiffres vont être parmi les meilleurs de l’histoire lorsqu’il prendra sa retraite. Ça nous montre aussi que les principaux contributeurs offensifs de l’équipe (Huberdeau, Bjugstad, Barkov, Pirri, Trocheck et Hayes) sont très jeunes.

Partout où il passe, les dirigeants complimentent Jagr pour son éthique de travail et ils parlent de l’impact que ça a eu sur leurs jeunes joueurs, qui comprennent ce que ça prend comme dévouement pour avoir une longue carrière dans la LNH en regardant Jagr. Le Tchèque de 43 ans aide donc l’équipe immédiatement, mais aussi pour le futur où l’impact qu’il aura dans le vestiaire cette saison se fera encore ressentir.

Via R/Hockey


La moitié de l’alignement des Sabres a changé en 3 semaines

Sabres

Comme l’équipe qui terminera au 30e rang du classement aura la chance de repêcher Eichel ou McDavid, les Sabres de Buffalo font tout ce qu’ils peuvent pour terminer dernier. Avec les Coyotes et les Oilers qui se rapprochaient de Buffalo dans le classement, Tim Murray a profité de la date limite pour liquider la moitié de son alignement.

Mardi soir, NBCSN a illustré cette stratégie en montrant la différence entre l’alignement de Buffalo pour leur match contre le Lightning et celui du 10 février dernier contre les Sens. 10 joueurs qui ont participé au match contre Ottawa n’étaient pas dans un uniforme de Buffalo mardi.

3 de ces joueurs (Gorges, Girgensons et Kaleta) ont dû manquer le match à cause d’une blessure, mais les 7 autres ont été échangés. Parmi les joueurs qui n’ont pas survécu aux 21 derniers jours, on retrouve les 3 premiers centres de l’équipe, la première paire de défenseurs et les deux gardiens de la formation pour le match contre Ottawa.

On a toujours connu la stratégie de Murray, qui ne fait que profiter du système de la LNH, mais ce graphique nous montre à quel point il a voulu s’assurer que son plan ne tombe pas à l’eau à la dernière minute parce que les Coyotes ont aligné 10 défaites consécutives en plus de tenir une vente de feu alors que les Oilers continuent leurs habitudes perdantes.

La LNH ne le dira pas publiquement, mais c’est clair qu’ils aimeraient que les Coyotes ou les Oilers terminent en arrière de Buffalo sans que les Sabres gagnent la loterie pour montrer que leur stratégie non-éthique ne leur a pas permis d’obtenir Eichel ou McDavid. Pour l’instant, Murray a visiblement fait son travail et il doit maintenant espérer que son équipe fasse la même chose.

Via Neil Greenberg


Les Panthers ont habillé leur entraîneur des gardiens après des blessures à Luongo et Montoya

Rob Tallas

Les Panthers de la Floride avaient un match crucial à jouer pour la course aux séries contre les Maple Leafs de Toronto mardi soir. Malheureusement pour eux, leurs deux gardiens se sont blessés pendant le match.

En première période, Roberto Luongo a reçu une rondelle près du casque, ce qui lui a visiblement fait mal. Malgré tout, il est resté dans la rencontre. Toutefois, en début de deuxième période, il a dû se faire remplacer par Al Montoya avant de quitter la rencontre. Le substitut des Panthers s’est blessé à son tour en début de 3e période et c’est là que le chaos a commencé.

Après une courte visite au vestiaire, Montoya est revenu dans la rencontre même s’il était clairement dérangé par sa blessure. Au même moment, les attaquants Derek MacKenzie et Scottie Upshall ont quitté vers la chambre des joueurs au cas où l’équipe aurait eu besoin d’eux comme 3e gardien.

Pendant cette période, on a aussi vu Dale Tallon et Roberto Luongo, qui était rendu en chemise, discuter de la situation derrière le banc des joueurs. Finalement, Montoya est resté dans le match même s’il était clairement blessé.

L’équipe s’est tournée vers Rob Tallas, leur entraîneur des gardiens de 41 ans qui n’a pas joué dans la LNH depuis le 19 février 2001, pour remplir le rôle de substitut. Sa carrière de joueur s’était terminée en Autriche en 2004-05. Tallas avait également pris part à un échauffement à la place de Markstrom il y a exactement deux ans, mais c’était la première fois qu’il portait l’uniforme des Panthers pendant un match.

Tallas n’a toutefois pas eu besoin de jouer puisque Luongo s’est rhabillé et il est retourné devant le filet des Panthers pour terminer la rencontre. Malheureusement pour les Panthers, ils ont perdu 3-2 à cause d’un but marqué contre Montoya après sa blessure.

Blessure de Luongo

Blessure de Montoya


Les Habs et les Ducks auraient parlé d’une transaction impliquant Emelin et Fowler

Alexei Emelin

Avec la date limite des transactions derrière nous, les informateurs commencent à parler des transactions qui ont failli être complétées au cours des dernières semaines, mais qui, pour une raison ou une autre, ne se sont pas matérialisées. Darren Dreger a parlé d’une possibilité intéressante lors de son passage à TSN 690 mardi matin.

Selon Dreger, il y a quelques semaines, une rumeur circulait à l’effet que le Canadien et les Ducks discutaient d’une transaction qui aurait envoyé Alexei Emelin à Anaheim en retour de Cam Fowler. Il y aurait eu d’autres joueurs, espoirs ou choix d’impliqués, mais c’était la base de la transaction.

On ne sait pas à quel point ces négociations étaient sérieuses, mais les deux équipes ont finalement gardé ça simple en échangeant DSP contre Sekac. C’est une rumeur quelque peu surprenante puisque Fowler est meilleur qu’Emelin, mais les négociations devaient en prendre compte. On ne tombe toutefois pas en bas de notre chaise puisque les deux défenseurs avaient déjà alimenté les rumeurs plus tôt cette saison. Ça suit aussi ce que Dreger avait dit il y a quelques semaines.

Comme Murray et Bergevin adorent transiger, c’est logique qu’ils s’en soient parlés. Ce serait lfun de savoir quel était l’échange complet et/ou pourquoi ça n’a pas fonctionné. Toutefois, considérant la discrétion de la direction du Canadien, on ne le saura jamais.

Via Chris Nichols


L’histoire familiale de Jordan Leopold est la plus belle de la date limite

Jordan Leopold n’est plus un joueur d’impact. Même s’il n’a pas subi de blessure, le défenseur de 34 ans n’a joué que 25 parties cette saison et il a été échangé des Blue Jackets au Wild du Minnesota lors de la date limite des transactions. En retour, les Jackets ont reçu Justin Falk et un choix de 5e ronde. À première vue, ça semblait être une transaction banale, mais en fouillant un peu, on se rend compte que ce n’est pas le cas.

En étant échangé au Wild, Leopold revient dans son état natal où sa femme et ses 4 enfants résident. Cette transaction lui permet donc de revenir à la maison et de retrouver sa famille, qu’il ne voyait presque plus depuis que les Blues l’aient échangé aux Blue Jackets, dans l’Est, en novembre dernier.

Cette nouvelle a plu à toute la famille de Leopold et ça a permis au vœu de Jordyn, la fille de 11 ans du défenseur, de se réaliser. Il y a quelques semaines, Jordyn avait écrit une lettre aux coachs du Wild pour leur dire que son père pourrait les aider à sortir de leur mauvaise séquence. Dans cette lettre, elle avait ajouté qu’elle s’ennuyait de son père et que le défenseur était isolé avec les Jackets, qui sont remplis de jeunes joueurs. Jordyn a terminé en suppliant le Wild de faire l’acquisition de son papa.

Après la transaction, le DG des Jackets, Jarmo Kekalainen, a tweeté la lettre en question en rappelant que le hockey n’était pas juste une business. Même si ce n’est pas la plus grosse transaction au niveau hockey, c’était la meilleure nouvelle possible pour la famille Leopold et c’est ce qui est le plus important.

Leopold


James Duthie a annoncé à Chris Stewart qu’il était échangé au Wild

Stewart

Lors de la date limite, c’est le chaos pour les joueurs parce qu’ils apprennent souvent leur échange en même temps que le public. Ce fût le cas de Michal Neuvirth qui a appris qu’il était échangé aux Islanders en écoutant la télé lorsqu’il mangeait avec des coéquipiers.

C’était encore pire pour Chris Stewart, qui a appris son échange après les téléspectateurs de TSN. Suite à l’annonce de l’échange par leurs informateurs, TSN a présenté une entrevue de James Duthie avec Stewart. Duthie a ouvert l’échange en demandant à Stewart s’il savait où il s’en allait. Lorsqu’il lui a répondu que non, Duthie lui a annoncé que c’était le Wild.

Stewart a simplement dit que c’était bon pendant que les analystes sur le plateau faisaient tout pour ne pas rire. C’est une séquence assez drôle, mais qui nous rappelle aussi qu’il y a beaucoup d’incertitude pour les joueurs, même pour ceux qui ne sont pas encore dans la LNH.

Via Greg Balloch


Wisniewski poursuivra sa carrière à Anaheim

James-Wisniewski-Auto

Les Blue Jackets de Columbus ont échangé le défenseur James Wisniewski ainsi qu’un choix de troisième ronde aux Ducks d’Anaheim.

En retour, les Ducks ont acquis un choix de deuxième tour, William Karlsson et Rene Bourque.