Suivez 25stanley sur Facebook!

La LNH demande plus d’un million pour une candidature d’expansion

Centre Vidéotron

Le processus d’expansion commençait aujourd’hui et on sait déjà que Kansas City ne fera pas partie de la course. C’est une décision un peu bizarre pour un marché qui n’était pas parmi les favoris, mais qui n’était pas trop loin non plus. Il faut toutefois comprendre que la LNH ne prend pas ce processus à la légère.

Selon Frank Seravalli, le coût pour soumettre une demande d’expansion est supérieur à 1 M$. Une partie est remboursable, mais même si la LNH refuse la demande, elle gardera l’autre partie. On imagine qu’elle justifie ces demandes financières avec le coût de ceux qui étudieront ces candidatures.

Dans ce document, les groupes intéressés doivent prouver la disponibilité de leur futur aréna local, la qualité de leur marché et leur capacité à payer plus de 500 millions en $ américains. Cette dernière partie risque d’être la plus difficile pour le groupe de Québec, qui doit calculer le tout en $ canadiens, mais pour le moment, ils n’ont pas indiqué que ça pourrait être un problème…

Ce sera un processus intéressant à suivre puisqu’à l’exception de Las Vegas, aucune candidature n’est assurée. Ça veut dire que ces formulaires d’expansion sont extrêmement importants pour les villes intéressées et que les prochains mois seront à suivre de près.

Via The Score


L’accident du siècle au Tour de France

Je suis zéro un fan de vélo. Je trouve ce sport plate à écouter et encore plus ennuyant à pratiquer. Toutefois, je considère que le cyclisme nous offre les meilleurs accidents et lundi matin lors du Tour de France on en a eu la preuve.

 Suite à ce spectaculaire accident, cinq cyclistes doivent abandonner le Tour dont le porteur du maillot jaune Fabian Cancellara qui souffre de deux vertèbres fracturées.

J’espère pour eux que leurs stéroïdes ont aussi des effets anti-douleur.

*

1436217167926
1436218055206 (1)
1436218055206
Screen shot 2015-07-06 at 6.22.45 PM
Screen shot 2015-07-06 at 6.23.13 PM

Evgeny Kuznetsov signe un contrat de 2 ans – 6M$ avec les Capitals

CJQ1KRuWIAA27_J

Les Capitals ont annoncé la signature de l’attaquant de 23 ans, Evgeny Kuznetsov, à un contrat de 2 ans d’une valeur de 6 millions. À sa première saison complète en Amérique du Nord, Kuznetsov a inscrit 11 buts et 26 passes en 80 matchs pour les Capitals. Il a ajouté 5 buts et 2 passes en 14 rencontres en séries éliminatoires.

Le Russe aura un impact de 3M$ sur la masse salariale alors qu’il gagnera 2,6 M$ cette saison. Son salaire grimpera à 3,4 M$ en 2016-17. Cette signature fait en sorte que les Caps ont un peu plus de 10 M$ de libre pour signer Marcus Johansson et Braden Holtby.

Ça pourrait être un bon contrat pour les Caps puisque la production offensive de Kuznetsov devrait s’améliorer au cours des prochaines saisons. Sa progression naturelle aidera, mais il y a aussi le fait que les dernières séries nous ont montré qu’il semble plus à l’aise avec le style de jeu de la LNH après près de 100 matchs en carrière.

Kuznetsov bénéficiera aussi de l’amélioration des Capitals à l’aile droite puisqu’en tant que centre de 2e trio, il devrait hériter de Justin Williams ou de T.J. Oshie sur sa ligne. Ça devrait l’aider à amasser une couple de points de plus l’an prochain.


Jimmy Hayes et Brett Connolly signent leur contrat avec les Bruins

Les Bruins ont signé leurs deux plus gros agents libres avec restriction à l’attaque en début d’après-midi lundi. Jimmy Hayes a signé une entente de 3 ans d’une valeur de 6,9 M$. Cela lui donnera un impact de 2,3 M$ sur la masse salariale des Bruins. Pour sa part, Brett Connolly a paraphé un contrat d’un an et d’une valeur de 1,025 M$.

Hayes a été acquis via transaction par les Bruins la semaine dernière. En retour, l’organisation de Boston avait envoyé le contrat de Marc Savard et Reilly Smith en Floride. L’attaquant de 25 ans est né dans le coin de Boston et il a obtenu 19 buts et 16 passes pour les Panthers cette saison.

Connolly a été acquis par les Bruins lors de la dernière date limite en retour de deux choix de 2e ronde. Il s’est blessé dès son arrivée à Boston et il n’a participé qu’à 5 rencontres avec les Bruins. Il a amassé 2 passes pendant cette séquence.


Kansas City ne sera pas dans la course pour l’expansion

Le processus d’expansion de la LNH commence officiellement aujourd’hui, mais si l’on se fie au Kansas City Star, il ne faut pas s’attendre à voir Kansas City entrer dans la course. C’est une nouvelle assez surprenante puisque KC a l’avantage d’avoir un aréna déjà bâti, le Sprint Center, et ils sont bien positionnés géographiquement pour la LNH. En plus, ils ont déjà accueilli des matchs de pré-saison pour démontrer la qualité de leur marché.

Toutefois, selon le journal local, il leur manque le plus gros morceau; un propriétaire prêt à payer le gros montant pour amener une autre équipe de la LNH au Missouri.

Le KC Star a notamment parlé à Lamar Hunt Jr, le propriétaire de l’équipe de la ECHL qui évolue dans ce coin-là, et il leur a dit que le prix de 500 millions est ridiculement élevé. Ça semble être le consensus auprès des autres citoyens de la région qui ont les poches assez bien remplies pour payer ce montant.

C’est une bonne nouvelle pour Québec, qui semble présentement être le plan B si Seattle n’arrive pas à avoir un aréna prêt à temps. Comme ils sont dans l’Ouest et que leur aréna est également déjà bâti, Kansas City aurait très bien pu prendre la place de Québec comme plan B avec un bon dossier d’expansion. Heureusement, ce ne sera pas le cas et c’est un compétiteur de moins pour les futurs Nordiques.

Via Puck Daddy


Un joueur de la NFL s’est blessé à la main avec des feux d’artifice pendant la fête nationale

JPP

C’était la fête nationale des Américains samedi et comme tu peux le voir dans le tweet ci-dessus, l’ailier défensif de 26 ans des Giants de New York, Jason Pierre-Paul, a décidé de fêter ça en grand avec une tonne de feux d’artifice. En fait, il en a tellement acheté qu’il a dû louer un camion pour transporter le tout.

Toutefois, JPP n’a pas été suffisamment prudent et il s’est blessé à la main en allumant ses feux. Selon certaines sources, c’était tellement grave qu’il lui manquait quelques bouts de peau et quelques parties de doigts, donc ça semble être une blessure assez majeure.

Ce serait une très mauvaise nouvelle pour l’ailier défensif, qui a un contrat d’un an de 14,8 M$ sur la table. Par contre, comme il ne l’a pas signé, il est encore agent libre dans la NFL, ce qui donne une porte de sortie aux Giants.

Ceci étant dit, selon le Bob McKenzie de la NFL, Adam Schefter, la blessure ne mettrait pas la carrière de JPP en danger. Certains informateurs disent même qu’il pourrait ne pas avoir à manquer de matchs. Si c’est le cas, il est très chanceux dans sa malchance. C’est un joueur très talentueux que les Giants ne peuvent pas vraiment se permettre de perdre, mais c’est très stupide de risquer un contrat de près de 15 M$ pour des feux d’artifice.

AJOUT : Toujours selon Schefter, JPP s’est brûlé la paume de la main ainsi que 3 doigts, mais il n’en n’a pas perdu. L’équipe pense qu’il sera correct même s’il pourrait avoir subi des dommages nerveux dans un de ses doigts.

Via Deadspin


Nazem Kadri signe un contrat d’un an – 4,1 M$ avec les Maple Leafs

kadri1-600x320

Les Maple Leafs ont annoncé la signature de Nazem Kadri à un contrat d’un an dimanche après-midi. L’attaquant de 24 ans était agent libre avec restriction et il le sera encore lorsque ce contrat viendra à échéance. Selon James Mirtle, ce contrat a une valeur de 4,1 M$.

Kadri gagnait 3,1 M$ la saison dernière même s’il avait un impact de 2,9 M$ sur la masse salariale de Toronto. Cette entente permet notamment aux Leafs d’atteindre le plancher salarial sans avoir besoin du contrat de Nathan Horton, qui sera placé sur la liste des blessés à long terme dès le début de la saison.

En 73 matchs pour les putrides Leafs la saison dernière, Kadri a obtenu 18 buts et 21 passes. Ça ne devrait pas être plus facile cette saison puisque l’organisation de Toronto amorce une reconstruction qui sera longue et pénible, mais le centre voudra quand même prouver à son nouveau coach qu’il mérite sa confiance. Il voudra aussi montrer à la direction qu’il mérite un contrat à plus long terme à la fin de la campagne.

Kadri était pas mal le dernier dossier à régler pour les Maple Leafs à l’attaque. Ils doivent maintenant signer Martin Marincin et Jonathan Bernier, qui sont aussi agents libres avec restriction, pour compléter leur ligne bleue et leur tandem devant le filet.

Stats avancées de Kadri

Kadri HERO


Le nouvel attaquant des Penguins a versé 560 119$ à son équipe de la KHL pour racheter son contrat

La signature de Sergei Plotnikov à un contrat de recrue d’un an par les Penguins de Pittsburgh n’a pas fait couler trop d’encre, mais ça ne veut pas dire que l’organisation ne place pas beaucoup d’espoir envers l’attaquant de 25 ans qui a amassé 36 points en 56 matchs dans la KHL cette saison.

On dirait bien que Plotnikov a autant d’ambition que les Penguins puisqu’il a donné 25 millions de roubles à son ancienne équipe dans la KHL, le Lokomotiv de Yaroslav, pour racheter son contrat. C’est l’équivalent d’un peu plus de 560 000$ canadiens ou de 445 000$ américains.

C’est un bon montant considérant son bonus de signature (92 500$). Son contrat d’un an ne lui permettra que de gagner 70 000$ s’il évolue dans la AHL cette saison, donc on peut croire qu’il aime ses chances de faire l’équipe. Dans la LNH, il aura un salaire de 925 000$ en plus de pouvoir atteindre des bonus de performance qui vont jusqu’à 2,85 M$.

C’est un bon pari de la part des Penguins puisqu’ils amènent un compatriote pour Evgeni Malkin, qui ne serait pas le plus heureux à Pittsburgh et qui aurait encore de la misère à s’adapter à la culture nord-américaine.

En plus, Plotnikov croit clairement en son talent et avec le sacrifice financier qu’il a fait pour se joindre à l’organisation, il montre qu’il ne vient pas seulement pour collecter un chèque et qu’il est prêt à faire ce qu’il faut pour réussir son adaptation.

S’il réussit, c’est une excellente nouvelle pour les Penguins, qui ont une tonne de problèmes de profondeur à l’attaque et qui ont limité leurs options en faisant l’acquisition de Phil Kessel plus tôt cette semaine.

Faits saillants de Plotnikov


Connor McDavid a été accueilli par des milliers de fans à sa première pratique dans l’uniforme des Oilers

Vendredi après-midi, Connor McDavid participait à sa première avec les Oilers pendant leur camp de développement. Ce n’était qu’une pratique comme les autres, mais environ 3000 spectateurs se sont présentés pour voir les premiers coups de patin du sauveur de la franchise dans son nouvel uniforme de pratique.

En plus d’être présents, les fans ont mis un peu d’ambiance dans l’aréna en acclamant McDavid lorsqu’il est sauté sur la glace. Ils célébraient également chaque but qu’il marquait, même si c’était contre un gardien de leur organisation. Il faut dire qu’ils l’ont aussi félicité à quelques reprises après des buts dans des filets déserts, donc ils ne cherchaient qu’une occasion pour applaudir.

Le jeune dit avoir aimé l’expérience, mais ça montre à quel point il aura de la pression en Alberta. Les Oilers sont terribles depuis des années et une base de partisans complète base ses espoirs sur un jeune de 18 ans qui n’a pas encore participé à un match de pré-saison dans la LNH. Même s’il est extrêmement talentueux, ce sont des attentes incroyables envers un gars de son âge.

L’arrivée de McDavid

Un gardien frustre McJesus avec le bâton

Via The Score


Joel Ward signe un contrat de 3 ans – 9,75 M$ avec les Sharks

Joel Ward

Joel Ward a signé un contrat avec les Sharks de San Jose. L’attaquant quitte donc un top 6 très talentueux pour en joindre un autre en Californie, où il aidera une équipe qui a besoin de profondeur à l’attaque. Le joueur de 34 ans a paraphé un contrat de 3 saisons avec la formation de San Jose. La valeur totale de l’entente est de 9,75 M$, ce qui lui donnera un impact de 3,25 M$ sur la masse.

Ward est le genre de gars qui lève son jeu d’un cran en séries, donc c’est une acquisition assez intéressante pour une organisation qui a connu plusieurs problèmes de ce côté depuis la mise en place de ce noyau. C’est un retour dans l’Ouest pour celui qui a commencé sa carrière avec le Wild avant de se joindre aux Preds et aux Capitals.

C’est un autre joueur que plusieurs partisans du Canadien auraient aimé voir à Montréal, donc il y en a une couple qui vont être déçus. Au moins, contrairement à d’autres cibles possibles comme Matt Beleskey et Justin Williams, le Tricolore n’aura pas Joel Ward dans les pattes trop souvent.

Stats de Ward

Ward HERO