Suivez 25stanley sur Facebook!

David Backes et T.J. Oshie ont une commotion cérébrale

Oshie

Les Blues de St-Louis vont avoir un effectif réduit contre les Ducks d’Anaheim jeudi soir. Paul Stastny allait déjà manquer à l’appel à cause d’une blessure à l’épaule et maintenant, David Backes et T.J. Oshie souffrent de commotions cérébrales.

Pour l’instant, on ne sait pas combien de temps ils manqueront puisque tout ce que l’équipe a annoncé, c’est qu’ils n’allaient pas jouer contre les Ducks. De toute façon, avec les commotions, on ne sait jamais si les gars vont être prêts en une semaine ou dans 5 mois. Il faudra donc suivre leur rétablissement pour voir à quel point les Blues sont dans le trouble.

Depuis le début de la saison, ce sont Oshie et Backes qui jouent contre les meilleurs trios adverses pour St-Louis. C’est notamment ce qui explique leur faible production offensive (1 point pour Oshie, 5 pour Backes). Toutefois, malgré cette opposition, ils ont maintenu un Corsi d’un peu plus de 53%. C’est donc dire qu’ils sont capables de contrôler la rondelle contre les meilleurs joueurs adverses et c’est ce qui manquera le plus aux Blues en leur absence.


À vendre // Le condo de 2.25M$ de Jonathan Toews à Chicago

La capitaine des Blackhawks de Chicago Jonathan Toews gagnait très bien sa vie avec un salaire annuel moyen 6.3M$. Lors de l’été 2014, il a signé une prolongation qui va lui permettre de mettre dans ses poches 84M$ au cours de 8 prochaines années. Avec tout ce fric, c’est normal de trouver son condo de 3 chambres à coucher et deux salles de bain, payé 2M$ en 2012, un peu moche. Jonathan Toews a donc décidé de mettre sur le marché sa propriété située au bord de l’eau à Chicago. Le prix demandé: 2 249 000$. La machine à café Miele est incluse.

L’établissement est bien, mais l’attrait principal est la terrasse. Spa, salon extérieur et une vue à couper le souffle sur la ville du vent.

Screen shot 2014-10-30 at 7.20.29 AM
08763889_14_1
08763889_13_1
08763889_7_1
08763889_8_1
08763889_2_1
08763889_3_1
08763889_16_1
Screen shot 2014-10-30 at 7.10.23 AM
08763889_22_1

Les Giants de San Francisco gagnent la Série Mondiale

Les séries 2014 de la MLB ont été fantastiques! C’était tellement magique qu’on s’est soudainement transformé en fan des Royals. Au final, c’est les Giants de San Francisco qui ont gagné en 7 matchs. 3e championnat en 5 ans.

Ci-dessous quelques images et vidéos du parcours des Giants.

Screen shot 2014-10-29 at 11.24.37 PM
Screen shot 2014-10-29 at 11.16.30 PM
Screen shot 2014-10-29 at 11.17.43 PM
Screen shot 2014-10-29 at 11.19.04 PM

*

Vidéo – Compilation des fans des Giants qui célèbrent pendant les séries. Très cool comme concept.


John Moore suspendu 5 matchs

Moore

John Moore manquera 5 matchs des Rangers de New York. Stéphane Quintal lui a donné sa 2e suspension en 15 matchs pour son plaquage contre Erik Haula, du Wild du Minnesota, dans le match de lundi soir. La séquence ressemblait énormément au plaquage qu’il avait distribué à Dale Weise en séries l’an passé et qui lui avait valu 2 matchs de suspension.

Moore a été puni parce que le point principal de contact était la tête de Haula et que le joueur du Wild a été blessé sur le jeu. Le fait que Moore soit un récidiviste a permis à Quintal de donner plus de rencontres de suspension au défenseur des Rangers.

Même si l’audience était en personne, Moore n’a pas reçu plus de matchs qu’il aurait pu recevoir en parlant au téléphone avec le département de la sécurité des joueurs. On peut donc penser que le département a demandé à la rencontrer en personne pour l’avertir que la prochaine fois, ils seront moins cléments.

Depuis le début de la saison, Moore a une passe en 9 rencontres en plus de conserver un Corsi relatif de 4,72%, ce qui est la meilleure marque chez les défenseurs des Rangers qui ont joué tous les matchs de la saison jusqu’à maintenant. Ce Corsi est toutefois grandement aidé par les situations dans lesquelles Alain Vigneault le place depuis le début de l’année.

GIF

Vidéo de l’incident


Photo Du Jour // Le doigt de Torey Krug est dégueulasse

Le joueur des Bruins de Boston Torey Krug a reçu un slash sur le doigt. Si tu n’aimes pas les blessures, scroll rapidement au-dessus de cette image pour éviter d’avoir un malaise.

Screen shot 2014-10-29 at 2.29.00 PM

*

Photo souvenir d’Oscar Taveras quand il jouait au baseball à Montréal. (via Oli Jub)

10712801_10154757028215453_2794089200562235810_n

*

Ryan Miller a atteint 300 victoires hier. Sa blonde Noureen est contente.

Screen shot 2014-10-29 at 2.33.11 PM

*

Après le match contre les Flames, des joueurs du Habs sont allés prendre des selfies avec des fans à Calgary. PK se prend vraiment pour un cowboy.

Screen shot 2014-10-29 at 2.35.02 PM
Screen shot 2014-10-29 at 2.35.38 PM
Screen shot 2014-10-29 at 2.35.28 PM

*

Pour les terroristes.

isis

*

Si le Canadien gagne la Coupe, je veux ça au centre ville de Montreal.

Screen shot 2014-10-29 at 2.39.47 PM

*

Ceci est une vraie photo, pas un montage. C’est The Rock avec le joueur de basketball de 7’9 Sun Ming Ming. Imagine-le avec Desharnais.

Screen shot 2014-10-29 at 2.41.42 PM

*


L’arbitre Dave Lewis quitte le match Bruins-Wild à cause d’une fracture à la mâchoire

Dave Lewis

Un aspect du hockey dont on adore parler est l’endurance incroyable des joueurs qui continuent à jouer malgré des blessures importantes. Ceci étant dit, les joueurs ne sont pas les seuls à faire ça dans la LNH. Les arbitres aussi sont capables de démontrer un courage impressionnant et on en a eu un rappel pendant le match de mardi soir entre les Bruins et le Wild.

En première période, Dave Lewis a reçu un dégagement de Justin Falk au visage. À l’arrêt de jeu, il est allé voir un soigneur pour recevoir des points de suture dans le but d’arrêter le saignement.

Après avoir tenté de l’aider sur la glace, les soigneurs lui ont demandé de rentrer au vestiaire pour faciliter le processus et c’est ce qu’il a fait. Rendu au vestiaire, les soigneurs se sont rendus compte que l’arbitre, qui voulait rester dans le match au départ, souffrait d’une fracture de la mâchoire et qu’il devait se rendre à l’hôpital. Le match s’est donc terminé avec un seul arbitre.


Via Next Impulse Sports


La ECHL présentera un match Batman contre le Sphinx en novembre

Batman

Le 22 novembre prochain, le Walleye de Toledo fêtera le 75e anniversaire de Batman avec un match des héros. Pour l’occasion, les joueurs du Walleye porteront des chandails inspirés de l’uniforme de Batman. Ce n’est pas la première fois que l’on voit quelque chose du genre, mais ce qui est cool, c’est que l’adversaire du jour va jouer le jeu.

Les IceMen d’Evansville porteront un chandail inspiré du Joker, un des méchants les plus célèbres de l’univers de Batman. Après le match, le Walleye vendra les chandails portés par les joueurs au profit d’une organisation de charité luttant contre la dystrophie musculaire.

Le pro shop vendra également des chandails à l’effigie de Batman pendant la soirée. L’équipe encourage aussi les partisans à se présenter au match costumés en héros, ce qui est toujours plaisant pour les jeunes fans. Finalement, la formation honorera quelques héros locaux, soit les membres de la police locale et les pompiers de la région.

CORRECTION : Comme vous avez été plusieurs à me le faire remarquer, il s’agit du Sphinx et non du Joker. C’est un beau gros MediaFail et il va falloir que je revois mes personnages de Batman. Peu importe, c’est un bon concept du Walleye.

Via Eye on hockey


Plusieurs équipes de la LNH se demandent ce que le Canadien va faire avec Lars Eller

Eller, Molson

Elliotte Friedman, de Sportsnet, a parlé de Lars Eller dans sa chronique hebdomadaire 30 thoughts. Selon l’informateur de Rogers, lorsque Bergevin est arrivé en poste il y a 2 ans, il a reçu plusieurs appels à propos de Lars Eller. À l’époque, le DG du tricolore n’avait pas cédé et il s’est même engagé au centre danois à long terme cet été en lui donnant un contrat de 4 ans d’une valeur de 14 millions.

Même si plusieurs fans trouvent que ce contrat est onéreux, il n’a pas diminué l’intérêt des autres équipes selon Friedman. Ces formations étudient attentivement le Canadien pour voir quel est le plan de Bergevin pour faire de la place pour Galchenyuk au centre. Donc, si jamais, Bergevin veut échanger Eller pour permettre à Chuckie de jouer à sa position naturelle, il risque d’y avoir quelques équipes intéressées.

La clé du succès du Canadien

Dans ce texte, Friedman a également parlé d’une conversation qu’il a eu avec un recruteur de la LNH. Le journaliste de Rogers lui a demandé quelle était la clé du succès du Canadien jusqu’à maintenant cette saison. Le recruteur a répondu en disant que c’était Carey Price, mais aussi le fait que l’équipe force l’adversaire à jouer à un tempo plus rapide que ce qu’ils aimeraient.


Les Kings pourraient habiller 19 joueurs contre les Flyers si Kopitar ne peut pas jouer

Kopi

La présence d’Anze Kopitar pour le match de mardi soir des Kings contre les Flyers est incertaine à cause d’une blessure au haut du corps qu’il a subi contre les Blue Jackets de Columbus dimanche dernier.

Si Kopitar ne peut pas jouer, ce qui est très probable, les Kings devront affronter les Flyers à 19 joueurs parce que leurs autres joueurs sont blessés. Avec la suspension de Voynov, Los Angeles a moins de 500 000$ d’espace sous le plafond, donc ils ne peuvent pas rappeler de joueurs pour venir en remplacement. Bien évidemment, le DG des Kings, Dean Lombardi, commence à trouver la situation de Voynov désagréable.

D’ailleurs, cet alignement de 19 joueurs pourraient forcer la LNH et l’association des joueurs à travailler sur la suspension de Voynov. En jouant avec un alignement incomplet, les Kings enlèvent une opportunité à un joueur de se rapprocher du nombre de matchs nécessaire pour obtenir sa pension. Ce n’est pas quelque chose à quoi on pense nécessairement pour des joueurs de la LNH, mais c’est un point capital pour la NHLPA.

Toutefois, ça va être un dossier très difficile à régler parce que la ligue veut protéger son image avant tout et que les deux côtés doivent travailler avec la convention collective qu’ils ont signé.


John Moore rencontrera Stéphane Quintal en personne

Moore

Mardi matin, on pensait que le défenseur des Rangers de New York, John Moore, allait parler à Stéphane Quintal au téléphone pour se justifier après son plaquage douteux contre Erik Haula, du Wild du Minnesota, mais finalement, Moore parlera à Quintal en personne.

En le convoquant à leurs bureaux, la LNH se donne le droit de le suspendre pour plus de 5 rencontres. C’est donc dire que Moore pourrait payer cher son 2e plaquage à la tête en 15 parties officielles du circuit Bettman. On se rappelle que Moore avait été suspendu 2 matchs pour son plaquage à la tête de Dale Weise en séries l’an passé.

Comme ce sont 2 séquences très semblables dans un court lapse de temps, ce n’est pas insensé de penser que la ligue voudra envoyer un message au joueur des Rangers qui n’a visiblement pas compris lors de sa première suspension. Le coéquipier de Moore, Chris Kreider, est plus chanceux, lui qui s’en est tiré sans suspension après son plaquage contre Jonas Brodin.

GIF

Vidéo