Suivez 25stanley sur Facebook!

Le format de la Coupe du monde est dévoilé

Coupe Monde

Samedi après-midi, dans le cadre du match des étoiles, la LNH a dévoilé le format de la Coupe du Monde qui aura lieu en 2016. Voici les détails.

Quand : Du 17 septembre au 1er octobre 2016

Où : Toronto

Qui : 8 équipes (Canada, États-Unis, Russie, Suède, Finlande, République tchèque, 23 & moins, Reste Europe)

La LNH a précisé que les équipes des 23 & moins et du reste de l’Europe participeront seulement au tournoi en 2016. Pour l’édition de 2020, il y aura un tournoi de qualification en 2019 pour permettre aux plus petits pays de se qualifier. Pour ce qui est de l’équipe des jeunes, si un joueur n’a pas 24 ans ou plus, il ne pourra pas jouer pour son pays. Ça veut donc dire que McDavid et Eichel devraient être coéquipiers.

Comment : Il y a aura deux groupes de 4 équipes qui joueront un tournoi à la ronde. Les deux premiers de chaque groupe passeront en demi-finale, qui se jouera en un match. La finale sera un 2 de 3.

16 joueurs de chaque équipe, dont 2 gardiens, devront être nommés le 1er mars 2016, ce qui devrait donner une date limite des transactions plutôt intéressante. Le reste de l’équipe devra être annoncé le 1er juin 2016.

La LNH a dit que cette compétition n’allait pas influencer la participation de ses joueurs aux Olympiques, mais on peut se permettre d’être sceptique alors que les dirigeants ont parlé de la possibilité d’organiser une variation de la Coupe Ryder en 2018 (peut-être un 4 de 7 entre le Canada et le Monde). Ce sera un dossier à suivre.


Evgeni Malkin manquera le match des étoiles // La présence de Bobrovsky est incertaine

malkin

Jusqu’à maintenant, les blessures changeant les plans du match des étoiles s’étaient limitées aux gardiens (Rinne, Howard et presque Price), mais malheureusement, c’est au tour d’un attaquant de déclarer forfait. Selon John Shannon, la blessure secrète d’Evgeni Malkin le forcera à manquer le voyage de 3 jours à Columbus.

Malkin s’est blessé lors du match contre les Flyers mardi soir. Il a quitté cette rencontre en début de 3e période et il a dû manquer l’affrontement des Penguins contre les Blackhawks mercredi soir après avoir participé à la séance d’échauffement. On ne sait rien de plus par rapport à sa blessure.

Ce sera intéressant de voir quel joueur sera son remplaçant. Comme c’est à la dernière minute, plusieurs joueurs ne seront pas disponibles à cause de leurs vacances. La ligue tentera sûrement de convaincre un joueur des Red Wings (Datsyuk, Zetterberg ou Nyquist) qui n’ont plus de représentant après la blessure de Jimmy Howard. Si jamais c’était impossible, on pourrait penser à Pavelski, Backstrom, Perry ou Pacioretty.

Pour ce qui est des gardiens, on risque d’avoir un autre absent. Sergei Bobrovsky s’est blessé au bas du corps mercredi soir contre les Jets. Il n’a pas pu finir le match et il a eu besoin d’aide pour quitter la patinoire. Rien n’est officiel pour le moment, mais on dirait bien qu’il manquera la chance de participer à l’événement qui se tient dans sa ville. On pourrait voir Lundqvist, Hutchinson ou Holtby le remplacer.

La blessure de Bobrovsky


Las Vegas pourrait payer jusqu’à 500 millions en frais d’expansion

LasVegasStrip-1_1

Au cours des dernières années, lorsqu’on parlait d’expansion dans la LNH, le prix d’entrée était toujours autour de 400 millions. Si l’on se fie à Rick Westhead, de TSN, ce chiffre était un peu trop bas. Selon deux propriétaires à qui Westhead a parlé, Las Vegas devra payer entre 450 et 500 millions pour obtenir leur franchise. Pour l’instant, le chiffre le plus probable serait 475 millions.

En théorie, c’est une mauvaise nouvelle pour Québec puisqu’on dirait que le prix vient d’augmenter. Toutefois, ce n’est pas nécessairement le cas alors qu’un proprio a aussi mentionné qu’il croit que les Coyotes et les Panthers devront déménager.

Ce proprio ne croit pas que le bail à long terme des Panthers à Sunrise sera un problème lors d’un éventuel déménagement puisqu’il devrait pouvoir être racheté facilement. Ça rejoint un scénario que Puck Daddy a entendu à plusieurs reprises. Le groupe de Québec aurait ses yeux sur les Panthers. En les achetant et en les déménageant, ça leur coûterait moins cher que Las Vegas et ils auraient une meilleure équipe sans bousculer les divisions. Bref, tout le monde serait content. C’est trop tôt pour acheter des chandails des Nordiques avec Ekblad ou Huberdeau dans le dos, mais c’est certainement une possibilité présentement.


Alexei Emelin pourrait être sur le marché des échanges

alexei-emelin-600x522

Dans sa chronique hebdomadaire 30 thoughts, Elliotte Friedman, de Sportsnet, s’est demandé si Alexei Emelin allait subir le même sort que Josh Gorges. Friedman a mentionné qu’il n’avait pas d’informations privilégiées puisque c’est pratiquement impossible à obtenir à Montréal, mais il a continué en disant que ça suivrait le pattern de Bergevin.

Comme Gorges, Emelin approche de la trentaine (il aura 29 ans en avril) et il a un style de jeu qui est rough sur le corps à long terme. Ce qui est aussi rough à long terme, c’est son impact de 4,1 millions sur la masse jusqu’en 2018.

Emelin se retrouve donc pratiquement dans la même situation que Gorges l’an passé et comme le Canadien est l’équipe qui paie le plus pour son top 4 (21,6 M$) dans une situation où le plafond salarial ne montera pas tant que ça à cause de la chute incroyable du $ canadien (ça s’est empiré aujourd’hui), le défenseur russe pourrait être échangé cet été.

Pour l’instant, ce n’est que de la spéculation de la part de Friedman, donc il faut prendre le tout avec un grain de sel. Ceci étant dit, il est un des 6 informateurs (avec Lavoie, Kypreos, Dreger, Lebrun et McKenzie) les mieux plogués dans la LNH et quand il parle, il y a rarement de la fumée sans feu.


Insider Trading // La Coupe du Monde, Martin Brodeur, les Maple Leafs, les Rangers et Andrej Sekera

Insider Trading

Pierre Lebrun, Darren Dreger et Bob McKenzie ont vidé leurs sacs à rumeurs mardi soir et bien que les Leafs aient pris la majorité de leur temps, ils avaient d’autres informations.

Maple Leafs

Lebrun a commencé en disant que la mauvaise séquence récente de l’équipe ne surprend pas énormément la direction et qu’ils ne feront pas de transactions en panique avant la date limite à cause de cette situation gênante. S’ils font une transaction avant la fin de la saison, ce sera en pensant au long terme. Lebrun croit que s’ils sont échangés, Phaneuf et Kessel quitteront Toronto pendant la saison morte et non avant la date limite.

Dreger a ajouté qu’il n’est pas sur le marché présentement, mais que si jamais Kessel était disponible, il y aurait une tonne d’équipes qui seraient intéressées à faire son acquisition sans demander aux Leafs de retenir une partie de son salaire, ce qui est un souci des fans de Toronto.

Matchs extérieurs

McKenzie a pas mal confirmé ce qu’on savait déjà de ce côté. Le Canadien et les Bruins vont s’affronter à Foxboro, le match extérieur des Jets est reporté et l’Avalanche et le Wild devraient accueillir un match de la Stadium Series.

Coupe du Monde

McKenzie a aussi parlé du format de la Coupe du Monde de 2016 qui sera jouée à Toronto et qui devrait être annoncée vendredi. Il reste encore quelques détails à peaufiner, mais il y aura 8 équipes dont le Canada, les États-Unis, la Suède, la Finlande, la Russie et la République tchèque. La 7e équipe sera remplie de joueurs de la LNH provenant des pays européens non représentés alors que la 8e équipe sera composée de joueurs nord-américains de 23 ans et moins. Par exemple, même si Nathan MacKinnon, Jacob Trouba ou Connor McDavid jouent assez bien pour se mériter une place dans l’alignement de leur pays, ils devront quand même se joindre à l’équipe des moins de 23 ans.

Rangers de New York

Les Rangers sont à la recherche d’un centre économique qui peut les aider sur les mises au jeu selon Darren Dreger. Il a mentionné Mike Santorelli des Maple Leafs de Toronto pour qui les Rangers ont déjà eu de l’intérêt. Ce n’est que de la spéculation de ma part, mais Malhotra a été repêché par les Rangers…

Andrej Sekera

Les Hurricanes négocient encore avec le défenseur qui sera agent libre à la fin de la saison. Toutefois, Ron Francis a dit à Pierre Lebrun que s’il n’était pas sous contrat à la date limite, il allait être échangé.

Martin Brodeur

Dreger a terminé avec le gardien québécois qui n’est toujours pas prêt à prendre une décision par rapport à son futur et qui prendra une semaine de plus pour y réfléchir. Il veut encore jouer, mais il est intrigué par ses options dans l’équipe de direction des Blues.


Le match extérieur des Jets reporté d’une année à cause du froid et des Blue Bombers

winnipeg jets logo new nhl hockey

Un des secrets les moins bien gardés dans la LNH concernait la prochaine Classique Heritage, le match extérieur de la ligue joué au Canada. Les Jets devaient l’accueillir au nouveau stade des Blue Bombers, mais les plans ont changé à la dernière minute.

Le match devait se jouer en décembre 2015, mais les Blue Bombers accueillent la prochaine Coupe Grey et ils avaient peur que la rencontre attire trop l’attention des commanditaires et qu’elle nuise à leur organisation. Ils ont donc demandé aux Jets de repousser la date en février, ce qui ne marchait pas pour la LNH, qui a d’autres événements qui nuiraient au match.

Un compromis aurait pu être un match en janvier, mais les Jets ne veulent pas jouer pendant ce mois puisqu’il fait trop froid à leur goût et qu’ils ont peur que ça nuise à l’expérience de leurs partisans.

Le match sera donc repoussé à la saison 2016-17. Il devrait se jouer en décembre 2016, ce qui conviendrait aux Bombers qui n’accueilleront pas la Coupe Grey cette année-là. C’est surprenant que Winnipeg ait tant de difficultés à trouver une date pour cet événement qui est si difficile à obtenir pour les autres équipes de la LNH.


Marc Trestman sera le coordonnateur offensif des Ravens

chi_g_trestman1_sy_600

L’ancien entraîneur-chef des Alouettes, Marc Trestman, sera le coordonnateur offensif des Ravens de Baltimore la saison prochaine. Trestman était l’entraîneur-chef des Bears de Chicago au cours des deux dernières années, mais l’implosion de l’équipe lui a coûté son poste.

À Baltimore, il remplacera Gary Kubiak, qui est maintenant l’entraîneur-chef de Peyton Manning pour les Broncos à Denver. Le fait qu’il ait choisi les Ravens est intéressant puisque l’arrivée des Ravens à Baltimore a forcé le déménagement des Stallions, l’équipe de la LCF de Baltimore, à Montréal où ils sont devenus les Alouettes.

Trestman aura énormément de misère à se retrouver un poste d’entraîneur-chef dans la NFL à cause de la catastrophe à Chicago cette année, mais en se trouvant un poste de coordonnateur, il a trouvé le moyen de rester dans la ligue et donc, de garder le mince espoir d’une deuxième chance en vie.


Les Oilers sont prêts à échanger leurs choix pour accélérer la reconstruction

MacTavish

Le DG des Oilers, Craig MacTavish, est tanné d’attendre après des espoirs. Dans une citation relevée par le compte Twitter des Oilers, MacTavish a avoué qu’il serait prêt à utiliser ses premiers choix au repêchage de 2015 pour obtenir un ou des jeunes joueurs qui sont plus près de leur apogée.

C’est intéressant puisque les Oilers termineront fort probablement 29es, ce qui veut dire qu’ils auraient 13,5% de chances d’obtenir le 1er choix au total, 20% de chances de rester au 2e rang et 66,5% de chances de repêcher en 3e. Ce choix pourrait donc permettre à l’équipe qui l’aura de repêcher McDavid, Eichel ou Hanifin.

Les Oilers ont également le choix de première ronde des Penguins et leur choix de 2e ronde, qui devraient tous deux être entre le 22e et le 33e rang. Ce sont donc trois choix qui ont énormément de valeur considérant le talent disponible dans ce repêchage. Une transaction impliquant un ou deux de ces choix permettraient aux Oilers d’obtenir un excellent retour.

Toutefois, il y a énormément de risque dans cette possible transaction, particulièrement s’ils échangent leur choix de première ronde. L’espoir sélectionné risque d’avoir énormément de talent et de potentiel, donc Edmonton doit s’assurer d’obtenir suffisamment en retour. Avec leurs malheurs des dernières années, ils ne peuvent pas se permettre de faire une autre erreur grossière.

Également, il faut prendre le tout avec un grain de sel. L’an passé, les Panthers magasinaient aussi le premier choix au total (Ekblad), mais ils n’ont pas trouvé de preneur au prix qu’il demandait. Ce n’est pas impossible que ça arrive aux Oilers cette année, mais avec le hype entourant McDavid et Eichel, les offres risquent d’être très intéressantes.

Via The Score


Photo Du Jour // George Laraque de retour sur patin en Norvège

Quand j’ai vu la news passer que George Laraque faisait un retour au hockey, je l’ai ignoré car j’étais certain que ça venait d’un site de fausse nouvelle pas rapport. Mais non. C’est sérieux. Le temps de deux matchs, Laraque tentera sa chance avec le Lokomotiv Fana de Bergen en Norvège, un club de deuxième division. Voici George, 38 ans, en train de réapprendre à patiner.

george-laraque-norvege

Le Canadien avait de l’intérêt pour Ryan O’Reilly en 2013

Ryan O’Reilly est un des noms qui fera le plus jaser à l’approche de la date limite des transactions. Comme il a un impact de 6 millions sur la masse, que le Canadien n’a que 1,7 millions de libre sous le plafond salarial et qu’il y a plusieurs centres dans l’organisation, on ne pensait pas avoir à surveiller le Canadien dans ce dossier.

Ça a changé lundi soir lorsque Patrice Brisebois a déclaré que Bergevin avait tenté de faire l’acquisition du centre de 23 ans pendant sa grève en 2013. Brisebois travaillait alors dans l’organisation du Tricolore, donc on peut croire qu’il ne disait pas n’importe quoi.

Breezer n’a pas expliqué pourquoi ça n’avait pas fonctionné, mais comme les règles rendaient une offre hostile inutile, on peut croire que l’Avalanche demandait trop en retour. Rien nous dit que ça a changé aujourd’hui alors que le Colorado demande un défenseur de premier plan. À moins que leurs recruteurs n’aient pas vu jouer Emelin dernièrement, le Tricolore ne peut pas vraiment en offrir un.

Bergevin pourrait tenter de faire un package deal plus intéressant puisque l’équipe compte sur une tonne de bons espoirs qui pourraient intéresser le Colorado (Tinordi, Beaulieu, Nygren, Andrighetto, Sekac, Hudon, etc…) qui pourraient être ajoutés à un vétéran ou deux pour que ça fonctionne sous le plafond salarial (Emelin, Gilbert, Eller, Desharnais), mais ce n’est que de la spéculation à ce moment-ci.

Le DG du Canadien adore bouger à la date limite des transactions, mais il n’aime pas bousculer son plan pour le futur. S’il ne donne pas trop en retour, O’Reilly pourrait aider ce plan puisque le centre aura 24 ans en février. Il a donc plusieurs bonnes années devant lui et ça vaut la peine de perdre un espoir ou deux en plus d’un joueur de qualité pour faire son acquisition.

L’an passé, Bergevin nous avait surpris avec l’acquisition de Vanek et si l’on croit Brisebois, il sera encore dans la course pour le meilleur joueur disponible lors de la date limite des transactions cette saison. Maintenant, il faudra voir si le Colorado est trop gourmand dans ses demandes (ce qui est probablement le cas si l’on se fie aux rumeurs).