Suivez 25stanley sur Facebook!

Les Maple Leafs continuent leur virage vers les statistiques avancées

Extra Skater

Les Maple Leafs de Toronto ont vraiment changé leur vision par rapport aux statistiques avancées cet été. Depuis 2 saisons, Dave Nonis et compagnie clamaient haut et fort qu’ils ne croyaient pas à ces chiffres qui disaient que l’équipe était dans le trouble. Cet été, Brendan Shanahan, le nouveau président de l’équipe, a changé la donne.

Ça a commencé avec l’embauche de Kyle Dubas, un assistant-DG de 28 ans qui croit aux statistiques avancées et qui a une expertise dans le domaine. Aujourd’hui, Greg Wyshynski a appris que l’équipe allait compter sur un département de stats avancées de 3 personnes.

Ce département va être composé de Cam Charron, un blogueur qui a couvert les Leafs au cours dernières années, Rob Pettapiece, un gars qui s’est concentré sur le junior et qui vient du baseball, et Darryl Metcalf. C’est cette embauche qui est la plus dommage pour les amateurs d’hockey.

Metcalf est celui qui s’occupait du site Extra Staker cette saison. Ce site était le plus complet en termes de données et c’était devenu un inévitable pour l’amateur d’hockey. L’embauche des Leafs fait en sorte que le site est disparu et que ce sera plus difficile de mettre la main sur les statistiques avancées. Ce n’est pas la fin du monde puisqu’il y a d’autres sites, mais Extra Skater était le meilleur, et de loin.

Ce n’est pas vraiment surprenant puisque maintenant que les équipes portent attention à ces données, ils veulent s’assurer que leurs adversaires aient de la difficulté à faire la même chose. Les partisans ne sont qu’un dommage collatéral de cette stratégie. De toute façon, comme il y a une demande, d’autres sites vont faire surface.

Via Puck Daddy


Charles Wang a finalement vendu les Islanders

On dirait bien que la saga de la vente des Islanders se terminera finalement. Selon Arthur Staple, Charles Wang aurait accepté de vendre l’équipe à John Ledecky et à Scott Malkin. Ledecky a déjà été propriétaire minoritaire des Capitals de Washington. Cette vente est conditionnelle à l’approbation du conseil des gouverneurs.

Cette vente confirmerait donc l’information que Wang avait donné à Andrew Barroway il y a quelques semaines. Selon Staple, Ledecky et Malkin deviendront des propriétaires minoritaires pour les 2 prochaines saisons avant de devenir propriétaires majoritaires. J’imagine que c’est pour faciliter l’aspect financier de la transaction qui demande certainement plusieurs prêts.

C’est une excellente nouvelle pour les partisans des Islanders qui voient finalement la lumière au bout du tunnel. Wang n’a jamais été un propriétaire qui aimait dépenser et ça a nuit à l’équipe à plusieurs reprises. Maintenant, les fans pourront avoir de nouveaux propriétaires pour leur arrivée à Brooklyn où la formation pourra subir le renouveau dont elle a cruellement besoin depuis plusieurs saisons.


Tim Leiweke quitterait les Maple Leafs

Tim Leiweke n’aura passé qu’un peu plus d’un an à Toronto. Le président de MLSE, qui s’occupe des Leafs, Raptors et du Toronto FC quitterait son poste selon Elliotte Friedman. Selon l’analyste de Sportsnet, Leiweke voudrait de nouveaux défis. Le président a nié ces informations.

Ce n’est pas nécessairement une surprise. Les rumeurs qui mentionnaient que Leiweke pensait à un départ flottaient depuis plusieurs mois et comme on peut voir aujourd’hui, il n’y avait pas de fumée sans feu. C’est dommage pour les fans de Toronto puisque Leiweke est le genre de gars que tu veux comme dirigeant, mais malheureusement pour eux, il n’était pas heureux à Toronto.

Il faut également spécifier que Leiweke n’aura pas de problème à se trouver un autre emploi rapidement. Sa réputation est assez solide et s’il n’était pas content là où il était, il savait très bien qu’il pourrait quitter sans trop avoir à s’inquiéter de sa situation financière. Ce sera intéressant de voir qui le remplacera au sommet de l’organisation.

AJOUT : Selon Bruce Arthur et Steve Simmons, Leiweke resterait encore en poste cette saison et il quittera en juin prochain. C’est le cas parce qu’il a signé une clause de non-compétition d’une durée de 2 ans avec son ancien employeur et qu’il ne pourrait donc pas se trouver une nouvelle job avant juin prochain.


Kristo s’entend avec les Rangers

danny kristo 2

Danny Kristo, ancien espoir des Canadiens de Montréal, a paraphé un contrat d’une saison avec les Rangers de New York. Ce pacte, à deux volets, est évalué à 826 875 $.

Le choix de deuxième ronde du CH en 2008 a joué avec le Wolf Pack de Hartford, club-école des Blueshirts, lors de la campagne 2013-2014. L’athlète de 24 ans a enregistré 43 points en 65 rencontres.

À noter que Kristo n’a toujours pas vécu son baptême de feu dans la Ligue nationale de hockey jusqu’à maintenant.


Spotted // Roberto Luongo bien chill ben relax à Montréal

Screen shot 2014-08-19 at 9.12.40 AM

Il y avait de la grande visite à Montréal récemment. Le gardien de but des Panthers de la Floride était dans notre métropole la semaine dernière afin de dire bonjour aux membres de sa famille. Bobby Lou était bien de bonne humeur, bien chill, ben relax, tout bronzé.

Photo: Eric Yainiri


Des dessins animés des Kings de Los Angeles

Dewy - 'The Epic Rager'

Les champions de la coupe Stanley, les Kings de Los Angeles, ont inspiré un amateur à faire des dessins animés avec les hommes de Darryl Sutter. Drew Doughty, le défenseur étoile de la formation californienne, en est le personnage principal.

Vous pouvez combler une partie du temps de votre pause matinale avec ces dessins animés qui ont une durée d’environ 9 minutes.

Épisode 1 – ‘The Epic Rager’

Épisode 2 – ‘Another Epic Rager’

Merci à SwissHabs.


Johnny Manziel et Josh Ho-Sang font un doigt d’honneur aux autres nouvelles

johnny-manziel

Monday Night Football. Défaite des Browns de Cleveland 24-23 contre les Redskins de Washington. Johnny Manziel a été correct. Une passe de touché. 7 en 16. 65 verges. Rien pour se mériter le poste de partant, mais je trouve qu’il a montré de belles choses. Il s’agit tout de même d’un quart-arrière recrue avec un club moyen devant lui. Seulement 4 victoires pour les Browns la saison dernière…

Quel est le fait saillant qui fait buzzer? Un doigt d’honneur de Manziel en direction du banc des Redskins au 3e quart. Ça me fait tellement rire de voir les réseaux de télé et les médias de masse censurer le geste de Manziel tout en le montrant en boucle dans leur bulletin de nouvelles. Franchement. On nous montre des enfants ensanglantés dans les rues de Gaza, des animaux torturés en Montérégie, une pornstar la face défoncée par son ex-chum, un pilote automobile qui frappe mortellement un adversaire, mais un doigt d’honneur d’un joueur de football, doux seigneur, vite, il faut censurer cela.

Après le match, Johnny Manziel a qualifié son geste de « manque de jugement » considérant qu’il y avait autant de caméras braquées sur lui. Son coéquipier Joe Haden est venu à sa défense en déclarant que les fans et les joueurs des Redskins ont bavé énormément Manziel pendant tout le match est lui criant de nombreuses choses qu’on ne peut pas « écrire ».

*

J’adore Josh Ho-Sang, ce choix de 1re ronde des Islanders de New York au dernier repêchage (28e au total). Voici ce qu’il pense de Hockey Canada et des gens qui gèrent l’équipe junior qui n’a pas remporté de médaille d’or depuis un bout.

« La façon dont je suis dépeint, c’est quelqu’un qui est têtu et qui ne change jamais, mais je suis juste quelqu’un qui pose de questions. Les gens qui sont très noir et blanc n’aiment pas du tout qu’on pose des questions, car cela remet en question la façon dont les choses de masse sont faites. Mais c’est à cause de cela que les choses changent, non? Je ne comprends pas pourquoi poser des questions est quelque chose de négatif. Le fait de ne pas avoir été invité à un seul camp de Hockey Canada est insultant. Je ne leur ai rien fait à Hockey Canada. Ce n’est pas comme s’ils m’avaient invité à un U17 ou U18 et que j’avais foiré. Je n’ai pas été invité à un seul événement de Hockey Canada depuis un an et demi. Ils ne veulent pas m’inviter, parce qu’ils ont peur. Si je vais à un camp et que je performe bien, ils n’auront aucune raison de ne pas me choisir au sein d’Équipe Canada Junior. Leur travail est le développement et la progression du hockey canadien. Si je suis un cas à problème, cela signifie qu’ils n’aiment pas les problèmes, et qu’ils ont un problème à les régler, et qu’ils aiment ça quand les choses sont faciles. Cela signifie donc qu’ils ne possèdent pas la capacité de développer et qu’ils prennent juste les joueurs qui « fit » leur rôle. » [TSN]

*

David Desharnais, 100% célibataire, passe son été à jouer au golf dans la région de Québec. Il s’entraine souvent avec Patrice Bergeron. Il sera de retour à Montréal en septembre. Saviez-vous que Desharnais a développé ses jambes en dansant la gigue?[JdM]

*

Jean Pascal ne veut même pas se battre pour la ceinture d’Adonis Stevenson. Il veut se battre pour l’honneur de Montréal. Jean Pascal propose que le perdant de leur potentiel combat quitte la ville pour un mois. En attendant, succès souvenir d’un combat Pascal vs Stevenson du début des années 2000. [YouTube]

*

À cause d’une blessure, la Québécoise Valérie Létourneau doit laisser sa place dans le cadre du UFC Fight Night 51 du 13 septembre prochain au Brésil. Blessé à un ligament du genou, elle tentera d’éviter l’opération, mais la convalescence sera d’un minimum de 8 à 12 semaines. [RDS]

*

Si jamais Martin Brodeur accroche ses jambières, Lou Lamoriello veut lui offrir un poste chez les Devils. On sait tous que le gardien Québécois sera un Devils à vie. [StarLedger]

*

Francis Carmont (22-9) et Alex Garcia quitteront Montréal afin de monter dans l’octogone, samedi soir le 23 août, pour combattre lors de l’UFC Fight Night : Henderson vs. dos Anjos, à Tusla en Oklahoma. [TVASports]

*

Max Verstappen deviendra le plus jeune pilote de l’histoire de la Formule Un puisque l’écurie Toro Rosso, l’équipe soeur de Red Bull, a annoncé qu’elle avait embauché le pilote néerlandais de 16 ans en prévision de la prochaine saison. [JournalMétro]

*

Le défenseur Erik Karlsson a indiqué qu’il serait heureux de devenir le capitaine des Sénateurs d’Ottawa. [LeDevoir]

*

L’ancien du Canadien Tomas Kaberle, qui a passé la dernière saison dans une ligue tchèque, souhaite faire un retour dans la NHL. Une équipe mystère lui aurait envoyé une invitation pour leur camp d’entrainement. [DLC]

*

Chad Johnson n’est pas avec les Alouettess sur la route. Il est toujours sur la touche à cause de sa commotion cérébrale. [TheGazette]

*

10 items intéressants pour pimper votre vélo. [JoliJoliDesign]

*

Trop drôle. 18 DJs avant qu’ils soient célèbrent. [99scenes]


Steven Stamkos démolit une bouteille de Powerade avec son slapshot

Stamkos

Steven Stamkos est sponsorisé par Coca-Cola, le producteur de Powerade. Le joueur du Lightning apparaîtra donc dans les prochaines publicités du produit. Lundi, alors qu’il filmait une de ces annonces, le capitaine du Lightning de Tampa Bay y est allé un petit peu trop fort avec son slapshot.

Le lancer de Stamkos était tellement puissant et précis que lorsque la rondelle a touché la bouteille de Powerade au-dessus du filet, celle-ci a explosé en plusieurs morceaux. J’ai l’impression qu’ils ne garderont pas cette prise pour la publicité finale, à moins qu’ils réussissent à lui donner un effet incroyable, bien entendu.

Toutefois, comme on parle d’une publicité et que c’est la compagnie en question qui a publié le vidéo, on n’a pas le choix de se demander si c’est réel ou s’il s’agit simplement d’une fabrication pour faire du contenu viral. Je n’ai pas la réponse, mais c’est une question qui mérite d’être posée.


Le talent caché de Mike Weaver

Les chiffres de ce texte proviennent du livre Hockey Abstract 2014 de Rob Vollman. C’est le livre parfait pour en apprendre plus (ou pour apprendre à aimer) les statistiques avancées du hockey.

Mike Weaver

Mike Weaver est l’exemple parfait d’un défenseur qui joue dans l’ombre. Le joueur de petit gabarit est un gars de 3e paire qui joue surtout sur le désavantage numérique. Quand il est arrivé à Montréal, la majorité des fans ne le connaissaient pas et un journaliste pensait même qu’il était un centre.

Tout de même, le défenseur a fait un travail honnête pour le Canadien et cette prestation lui a même valu un contrat d’un an qui le paiera 1,75 M$. Tout comme Weaver, cette signature n’a pas fait couler trop d’encre même si elle est excellente pour le Canadien. Malgré ça, Weaver est un joueur très important pour le tricolore.

Il est excellent dans sa zone et pendant le désavantage numérique, mais il a également un talent caché qui aide grandement le Canadien; c’est un des meilleurs défenseurs pour attirer et éviter les punitions.

En effet, dans les 3 dernières saisons, Weaver a été le 3e meilleur défenseur de la ligue au niveau du différentiel de punitions (Punitions prises contre lui – Punitions prises). À l’aide d’un calcul qui a permis de mettre en contexte l’utilisation des joueurs de la ligue, l’analyste Rob Vollman a trouvé que Weaver a un différentiel de 12,9 punitions supérieures à la moyenne de la LNH pendant une saison de 82 matchs.

Cela place Weaver en 3e position au niveau des défenseurs. Encore mieux, il est le meilleur au niveau des défenseurs défensifs alors que les deux seuls qui le dépassent sont Brian Campbell et Jared Spurgeon. Weaver est tout juste devant Marc-Édouard Vlasic.

Comment est-ce qu’il a réussi ça?

C’est un peu bizarre de voir Weaver dans l’élite de la ligue, mais quand on plonge dans les chiffres, on comprend pourquoi. Comme on le sait, il est surtout utilisé en tant que défenseur défensif, donc il joue seulement à 5 contre 5 et à 4 contre 5. Or, ce sont les deux situations où les défenseurs de la LNH prennent le plus de punitions.

Weaver

Malgré les conditions qui font en sorte que le défenseur du Canadien devrait avoir un différentiel amplement négatif, Weaver a forcé l’adversaire à prendre 32 punitions et n’en a pris que 19 pendant les 3 saisons étudiées.

C’est donc dire que le talent de Weaver n’est pas nécessairement d’attirer des punitions, mais bien de ne pas en prendre autant que ses collègues dans certaines situations. Bien évidemment, le fait qu’il réussisse à forcer les adversaires à commettre des actes illégaux de temps en temps l’aide également à ce niveau.

C’est beau être discipliné, mais qu’est-ce que ça vaut?

C’est là que ça devient intéressant pour le Canadien. Au hockey, il y a une règle qui estime que chaque 3 buts supplémentaires rapportent un point de plus au classement et devraient coûter un million sur le plafond salarial. Au cours des dernières années, avec la baisse de l’attaque dans la ligue, ce chiffre est maintenant en bas de 2,8 buts.

Pourquoi est-ce que je mentionne ça? Parce que les 12,9 punitions que Weaver ne prend pas pendant une saison font en sorte que le tricolore évite d’encaisser un peu plus de 2,3 buts supplémentaires (si l’on se fie à la moyenne de la ligue sur l’avantage numérique). C’est donc dire que si l’on se fie à la règle du 2,8-1-1, la discipline de Weaver vaudrait autour de 821 000$ sur le plafond salarial.

Bien évidemment, ce n’est qu’une estimation et ce n’est pas parce que Weaver fait ça depuis 3 ans, qu’il va faire exactement la même chose en 2014-2015. Toutefois, il y a certainement une valeur à la discipline du défenseur et c’est une bonne nouvelle pour le Canadien qui compte sur 2 autres défenseurs (Subban et Emelin) qui sont parmi les 5 meilleurs de la ligue pour attirer des punitions. Malheureusement pour ces deux-là, les punitions qu’ils prennent font en sorte que leur différentiel est loin de celui de Weaver.


Dan Bylsma aurait refusé les offres des Panthers et des Hurricanes

sherobylsma

L’an dernier, Dan Bylsma était l’entraîneur-chef de l’équipe olympique américaine en plus des Penguins de Pittsburgh qui ont gagné leur division avec une avance de 13 points. Pourtant, lorsque la saison de la LNH débutera le 8 octobre prochain, Bylsma l’écoutera à partir de son salon.

En effet, après l’arrivée en poste de Jim Rutherford, Bylsma a été renvoyé et le délai a fait en sorte qu’il n’y avait que 3 équipes qui se cherchaient encore un coach; les Canucks, les Panthers et les Canes. Pendant les semaines qui ont suivi, plusieurs rumeurs envoyaient Bylsma en Floride là où il aurait été finaliste dans le processus qui a permis l’embauche de Gerard Gallant.

Toutefois, en fin de semaine, Dejan Kovacevic, un journaliste de Pittsburgh, a révélé quelques informations par rapport à l’été de Bylsma. Selon Kovacevic, Bylsma aurait reçu une offre des Panthers pour coacher l’équipe, mais il l’a refusé puisqu’il n’aurait pas fait autant d’argent qu’il gagnera en ne faisant rien cette année.

Toujours selon Kovacevic, Bylsma aurait refusé une offre similaire des Hurricanes de la Caroline. C’est intéressant de lire ça puisque les rumeurs n’ont jamais envoyé Bylsma à Raleigh. C’est donc dire qu’ils ont fait ça subtilement pour s’assurer que la base de partisans ne soit pas trop déçue quand ils ont appris l’embauche de Bill Peters.

C’est rare qu’on voit un entraîneur refuser des offres comme ça, mais considérant le fait que Bylsma sera bien payé cette saison et que sa réputation lui permettra de se trouver un autre poste, ce n’est pas si surprenant.