Suivez 25stanley sur Facebook!

Le Lightning rappelle Jonathan Drouin

Drouin

Jonathan Drouin pourra finalement jouer son premier match dans la LNH. Après 2 matchs avec le Crunch de Syracuse pendant lesquels il a enregistré 3 points, dont un but gagnant, Drouin a été rappelé par le Lightning dimanche soir. Drouin était à Syracuse pour s’assurer qu’il était guéri de sa blessure au pouce. On ne sait pas exactement quand il fera son entrée dans l’alignement.

Il y a énormément de profondeur à l’attaque à Tampa, ce qui veut dire que Drouin n’aura pas automatiquement sa place dans l’alignement. L’équipe aura 9 matchs pour juger s’ils veulent le garder avec le grand club ou s’il jouera dans la LHJMQ cette saison. La 2e option serait toutefois très surprenante.

La prochaine rencontre de Tampa sera à Edmonton contre les Oilers lundi soir. Il reste 4 matchs à leur voyage dans l’Ouest. Le retour de Drouin pourrait les énergiser après la perte très importante qu’ils ont subi contre les Canucks samedi soir lorsque Victor Hedman s’est blessé à la main en bloquant un lancer.


Victor Hedman manquera une semaine et l’Avalanche ne veut rien savoir d’Ilya Bryzgalov

ilya-bryzgalov

TSN n’a pas l’exclusivité sur les bons informateurs dans le monde du hockey. Sportsnet compte aussi sur deux gars assez bien plogués en Damien Cox et Elliotte Friedman et ils ont partagé quelques rumeurs pendant Hockey Night in Canada samedi soir.

Victor Hedman manquera le reste du voyage du Lightning

Le meilleur défenseur du Lightning a reçu un lancer sur la main dans leur match de samedi soir contre les Canucks de Vancouver et il est retourné à Tampa Bay pour subir des tests. Il devrait donc rater le reste du voyage du Lightning qui ne reviendra pas à la maison avant le 28 octobre prochain contre les Coyotes. Ce sera donc une absence d’au moins 4 matchs et ça pourrait être plus.

L’Avalanche dit non à Bryzgalov

C’est Damien Cox qui nous a parlé de la situation de l’Avalanche du Colorado qui évolue présentement sans ses deux gardiens habituels. Selon Cox, le clan de Bryzgalov aurait approché l’Avalanche pour voir s’ils seraient intéressés à lui offrir un contrat. Toutefois, comme pour Martin Brodeur, l’Avalanche a dit non.

Ce refus semble indiquer que la direction de l’Avalanche croit que Varlamov sera de retour au jeu sous peu et qu’il ne faut pas paniquer. De plus, ils ont eu la chance de voir Bryzgalov de près l’an dernier alors que c’est lui qui avait obtenu les deux premiers départs du Wild contre l’Avalanche en 1ère ronde. Il avait également gardé le filet pendant la prolongation du 7e match de cette série. Le gardien russe n’avait pas vraiment bien paru pendant ces deux rencontres et la direction l’a peut-être encore en tête.

T.J. Brodie près d’un nouveau contrat à Calgary?

Elliotte Friedman a mentionné que les Flames ont amorcé les discussions avec le défenseur T.J. Brodie pour un nouveau contrat. Le défenseur numéro 2 de l’équipe sera agent libre avec restriction à la fin de la saison.

Celui qui a présentement un impact de 2,125 millions sur la masse salariale s’est vraiment développé au cours des dernières saisons. Il s’occupe de la majorité des missions défensives tout en conservant un Corsi relatif de 5,26% en 2013-14 et de 14,60% jusqu’à maintenant cette saison. D’ailleurs, il a 6 points en 6 rencontres cette année.

Martin Brodeur dans l’uniforme du Canada sous peu

Toujours selon Friedman, si Martin Brodeur ne se trouve pas d’équipe, la fédération canadienne aimerait l’amener en Allemagne pour la Deutschland Cup qui se jouera du 7 au 9 novembre. C’est une compétition à 4 pays (Canada, Suisse, Slovaquie, Allemagne) qui donnerait une dernière occasion à Brodeur de porter l’uniforme de son pays.

Via Elliotte Friedman


NHL x NFL Swap The Head Coach // Si Patrick Roy était Rex Ryan

Les coachs de la NHL portent toujours des vestons-cravates derrière le banc de leur équipe. Dans la NFL, c’est différent. Les entraineurs ont un look plus décontracté. Un puck-junkie du blogue, Steph Ménard, s’est demandé à quoi ressembleraient les entraineurs de la NFL et de la NHL s’ils échangeaient de look. Cette semaine, Patrick Roy de l’Avalanche du Colorado se transforme en Rex Ryan des Jets de New York.

En entrevue hier, Patrick Roy a parlé qu’il avait pris du poids et que son masque de gardien serait serré s’il l’enfilait. Pour Rex Ryan, celui-ci aura la chance de travailler avec un nouveau receveur de passe en Percy Harvin.

patrick roy - rex ryan - credit: 25stanley
Screen shot 2014-10-18 at 9.38.29 AM

L’Avalanche ne signera pas Martin Brodeur même si leurs 2 gardiens sont blessés

Roy Brodeur

L’équipe de Patrick Roy est vraiment malchanceuse avec ses gardiens par les temps qui courent. Après avoir perdu Varlamov pour au moins une semaine avec une blessure à l’aine, Reto Berra s’est blessé dans le match de jeudi soir et il devrait manquer un bon nombre de matchs. Le club utilise donc présentement ses deux gardiens de la ligue américaine; Calvin Pickard et Sami Aittokallio.

Bien évidemment, cette situation a relancé les rumeurs de Martin Brodeur qui se cherche toujours un emploi. Toutefois, Roy ne semble rien vouloir savoir de Brodeur alors qu’il a dit aux journalistes qu’il ne le contacterait pas.

Ça a du sens. Brodeur n’est plus ce qu’il était alors que tous les gardiens qui ont joué autant ou plus de minutes que lui l’an dernier ont obtenu un meilleur % d’arrêts à égalité numérique. Derrière la défense poreuse du Colorado, c’est une recette pour un désastre.

En plus, Brodeur n’est pas le plus grand fan de François Allaire, le coach des gardiens de l’Avalanche. Allaire est un des précurseurs du style papillon, ce qui est loin d’être la spécialité de Brodeur qui aurait refusé d’adopter ce style lorsqu’il était plus jeune.

On dirait que l’Avalanche va attendre que Varlamov revienne au jeu. Selon Roy, il ne devrait pas manquer plus qu’une semaine et il y a même des chances que Berra joue samedi contre Montréal. Si ce n’est pas le cas, ils vont demander à leurs deux jeunes gardiens de faire ce qu’ils peuvent.


La LNH étudie le geste de Milan Lucic afin de décider s’il sera puni

Lucic

Milan Lucic a failli réussir à jouer un match complet à Montréal sans faire de niaiserie, mais il s’est échappé avec 80 secondes à faire à la rencontre. Après sa punition pour son plaquage contre Alexei Emelin, il a imité un enfant de 14 ans dont on a entendu parler cette semaine avec un geste à l’endroit des partisans de Montréal.

Sur le coup, aucun officiel ne l’a vu. Toutefois, les caméras ont capté la séquence et ça pourrait mettre le joueur des Bruins dans le trouble. Selon Pierre Lebrun, la ligue étudie présentement la séquence pour voir s’ils puniront Lucic, que ce soit avec une amende ou une suspension.

Lebrun a spécifié que la ligue tentera d’entrer en contact avec Lucic avant de prendre la décision, donc on ne devrait pas connaître sa punition vendredi matin. Toutefois, la ligue adore sortir les mauvaises nouvelles à 17h le vendredi soir, donc j’imagine qu’on le saura environ à ce moment là.


Semyon Varlamov manquera le match de l’Avalanche à cause d’une blessure à l’aine

Varlamov

L’Avalanche du Colorado a reçu une très mauvaise nouvelle jeudi. Ils ont dû placer le gardien Semyon Varlamov sur la liste des blessés à cause d’une blessure à l’aine. Varlamov manquera plusieurs rencontres, dont celle de samedi contre le Canadien, et l’équipe a rappelé Calvin Pickard de la ligue américaine. Il secondera Reto Berra qui gardera le filet contre les Sénateurs jeudi soir.

Varlamov était la clé du succès de l’Avalanche l’an dernier, lui qui avait maintenu un % d’arrêts de 92,7% et une moyenne de buts alloués de 2,41. Il avait moins bien fait cette année en perdant ses 3 matchs tout en arrêtant 91% des lancers dirigés vers lui, mais il était encore une pièce maîtresse de l’équipe.

Le Colorado doit maintenant se tourner vers Berra qui n’a que 33 matchs d’expérience dans la LNH. Il a bien fait à son premier départ de la saison, amenant l’Avalanche vers la victoire en accordant un seul but contre les Bruins, mais il est inexpérimenté et clairement moins bon que le partant habituel de l’équipe.


L’aréna de pratique des Ducks d’Anaheim a un beau look rétro

Ducks

Le Wild du Minnesota est présentement à Anaheim pour leur match de vendredi soir contre les Ducks. Michael Russo, un de leur beat writer, a tweeté cette photo de l’aréna de pratique de l’équipe qui est tout simplement magnifique.

L’aréna a un look rétro avec un toit en bois (même si l’extérieur est en aluminium) et je dois dire que j’adore ce look. L’aréna a été bâti en 2005 par un architecte connu et on dirait qu’il avait une idée précise en tête et qu’il a décidé de l’appliquer. Avec tous les nouveaux arénas qui sont pratiquement pareils, c’est toujours cool de voir quelque chose de différent.

En plus, ce complexe fait partie de l’initiative des Ducks pour stimuler le hockey mineur dans leur région. C’est une des meilleures façons pour créer de nouveau partisans et avec des installations du genre, c’est clair que c’est plus facile d’amener de nouveaux athlètes au sport. D’ailleurs, c’est la glace de l’université USC qui est pas mal plus connue pour ses programmes de football et de basketball que pour son équipe d’hockey.


Photo Du Jour // Euphorie des Royals de Kansas City en Série Mondiale

Pour la première fois de l’histoire de la MLB, une équipe a gagné ses 8 premiers matchs des séries. Les Royals de Kansas City se rendent en Série Mondiale avec une fiche de 8-0. Incroyable.

10725042_1493338504284822_1140835485_n
10731911_782826438448957_336770832_n
10729214_1483153758616842_428796124_n
10734997_472049796268829_1245771059_n
10735257_1476564412608245_466257381_n
10724908_836731779692693_1726782641_n
10724909_1623293881230799_487443012_n
resize
Credit: instagram.com/mlb

 


Un jeune de 14 ans s’inspire de Slap Shot pour se faire plaisir pendant ses matchs

Slap Shot

Slap Shot est un film culte dans le monde du hockey. Le classique de 1977 nous a offert une tonne de phrases classiques que l’on peut utiliser assez souvent quand on parle de notre sport préféré. Toutefois, c’est rare que l’on utilise le passage que l’histoire qui suit nous a rappelé.

Cette histoire vient du courrier des lecteurs de Slate. La lettre qui a attiré l’attention vient d’une mère d’un enfant de 14 ans qui trouve que son gars se touche trop souvent. C’est rendu tellement intense que le coach de l’équipe d’hockey de son enfant l’a convoqué pour lui expliquer pourquoi le jeune prenait autant de punitions cette saison. Selon le coach, le jeune fait ça volontairement pour avoir un 2 minutes intime au banc des pénalités. (Si c’est vrai, on plaint le ou la marqueuse officielle pour ces matchs)

C’est exactement comme une histoire de Slap Shot pendant laquelle le DG de l’équipe raconte à Reggie Dunlop, le personnage principal, qu’il a déjà fait l’acquisition d’un joueur qui faisait la même chose que le jeune dans cette histoire de Slate.

Comme il s’agit pratiquement de la même histoire, cette lettre pourrait être fausse et simplement une référence au film culte. Toutefois, elle a été partagée par plusieurs sites américains comme Deadspin, Barstool et BroBible et juste pour l’infime possibilité que ce soit vrai, on ne pouvait pas la laisser passer sans la partager.


Jake Muzzin signe un contrat de 5 ans – 20 M$ avec les Kings

Les Kings de Los Angeles ont signé le défenseur de 25 ans, Jake Muzzin, à un contrat de 5 ans d’une valeur de 20 millions. C’est donc dire que le défenseur numéro 2 de Los Angeles aura un impact de 4 millions sur la masse salariale de l’équipe. C’est une bonne augmentation de salaire pour celui qui a gagné 4,397 millions depuis son arrivée dans la LNH en 2010.

Toutefois, ça ne veut pas dire qu’il s’agit d’une mauvaise entente pour les Kings. Muzzin est devenu le partenaire de Drew Doughty sur la première paire de défense de Los Angeles et il y fait très bien.

L’an dernier, il a amassé 24 points, mais il a surtout fait son nom au niveau des statistiques avancées. Le défenseur a un Corsi relatif de 8,95%, ce qui est plus de 4% en avant de son plus proche poursuivant à la ligne bleue des Kings, Drew Doughty. De plus, il fait ça pour une des meilleures équipes de la ligue à ce niveau, donc c’est une prestation remarquable. Il est un excellent défenseur numéro 2 et cette signature n’est pas trop loin d’un vol.