Suivez 25stanley sur Facebook!

Les fans des Jets sont malades: Top 5 meilleures insultes

Screen shot 2015-04-20 at 10.56.17 PM

Depuis le retour des Jets dans la LNH, les fans de Winnipeg sont clairement les plus originaux pour insulter l’adversaire. Ils trouvent toujours des chants très drôle pour tenter de déconcentrer les vedettes des clubs adverses.

Lundi soir, ils ont tenté d’ébranler Corey Perry des Ducks en scandant `Katy Perry` afin de rire de lui. Malheureusement pour eux, la stratégie n’a pas fonctionné et les Jets ont perdu le premier match éliminatoire en 19 ans à Winnipeg.

Afin de souligner leur retour dans les séries, voici un top 5 des meilleurs chants des fans des Jets.

1- Alexander Ovechkin

Au cours de la première saison des nouveaux Jets à Winnipeg, il y avait un débat à savoir qui de Alex Ovechkin ou Sidney Crosby était le meilleur joueur. Dans la tête des Manitobains, il n’y avait pas de doute et ils l’ont laissé savoir à Ovechkin en chantant `Crosby’s better’.

vidéo Ovechkin

2- Ryan Miller

Le gardien partant des États-Unis aux Jeux Olympiques de 2010 à Vancouver était Ryan Miller. Le Canada a vaincu les USA en finale et les fans de Winnipeg voulaient être certain que Miller n’ait pas oublié en chantant `Silver medal`.

Vidéo Miller

3- Joe Thornton et les Sharks

Lors de la visite des Sharks au MTS Centre plus tôt cette saison, les spectateurs demandaient à Joe Thornton et les Sharks de San Jose: `Who’s your captain?`.

vidéo Sharks

4- Dustin Tokarski

Le gardien auxiliaire du Canadien a également passé au tordeur cette saison alors qu’il a obtenu le départ à Winnipeg. Mécontents de la décision de Michel Therrien, les fans des Jets se sont mis à scander `We Want Carey`.

Vidéo Tokarski

5- John Tortorella

Alors que John Tortorella était à la barre des Rangers, les Jets ont vaincu New York dans un match crucial. Les Rangers étaient en 9e position dans l’est et cette défaite les a en quelque sorte éliminer des séries. Encore une fois, les fans de Winnipeg ont su déranger l’adversaire en chantant `Tor-to-rella`.

Vidéo Tortorella


Décès de Mark Reeds, entraîneur adjoint des Senators d’Ottawa



Triste nouvelle au sein de l’organisation des Senators d’Ottawa. L’entraîneur adjoint Mark Reeds, qui était en poste avec l’équipe depuis juin 2011, est décédé à l’âge de 55 ans.

 

Mark Reeds luttait contre le cancer. Il a été hospitalisé récemment, car il souffrait d’une pneumonie. Il a quitté ses proches pour de bon mardi.

 

Condoléances à sa femme Mary, ses enfants Kyle et Kelsey, sa amille, amis et collègues.


Le maire d’Ottawa se fout de la gueule de celui de Toronto

Screen shot 2015-04-11 at 11.59.27 PM

J’adore le maire d’Ottawa! C’est l’homme à gauche sur la photo. Celui qui n’a pas une face de bulls*ter. Incroyable commentaire. Tellement dans la face des gens de Torontahoh. Jim Watson, maire d’Ottawa, a dit à John Tory, maire de Toronto, que c’était fantastique de voir toutes les équipes du Canada dans les séries, avant de réaliser que ce n’était pas exactement le cas.

HaHaHa. En passant, on raconte que le DG et le coach des Maple Leafs pourraient perdre leur boulot. Grosse annonce lundi chez les Leafs y parait….

Voici le tableau des séries. Pour ceux qui n’étaient pas courant, les Canadiens vont affronter les Senators en 1re ronde.

Screen shot 2015-04-11 at 11.55.03 PM

J’espère tellement que notre maire Denis Coderre sera aussi capable de décocher des moqueries envers Jim Watson. Et si jamais les deux maires font un pari, je veux voir de quoi de plus original que le « je porte un jersey de l’autre équipe une journée ou je place un drapeau à l’Hôtel de Ville. »


Fou weekend de sports en vue!

final_four

Gros, gros, gros weekend de sports en vue!

Pour près de 100 000 Montréalais, le #2 du top 5 retiendra sans aucun doute l’attention.

Voici donc les 5 événements sportifs à ne pas rater cette fin de semaine

1- Le Final Four du March Madness

Samedi à 18:10, il ne faut absolument pas rater le premier match de demi-finale du championnat de basket universitaire américain entre Michigan State(7) et Duke(1). Les Blue Devils sont favoris par 5 points mais les Spartans ne cessent de surprendre depuis le début de ce tournoi et leur classement de 7e favori dans la conférence ne leur fait aucunement justice. Espérons pour ce propriétaire de casino que Michigan State réussira l’upset.

Dans le deuxième duel, l’université du Kentucky tentera de conserver sa fiche immaculée alors qu’ils affronteront les Badgers du Wisconsin, dès 20:50. Les Wildcats ont eu bien chaud la semaine dernière alors que les Fighting Irish de Notre Dame menaient face à eux très tard dans le match. Les deux dernières minutes du match ont toutefois été l’affaire de Kentucky, qui a conservé sa fiche parfaite cette saison.

2- Les Blue Jays à Montréal

stade_olympique

Vendredi soir et samedi après-midi, plus de 80 000 spectateurs sont attendus au Stade Olympique pour y voir le Québécois Russell Martin et ses Blue Jays de Toronto affronter le Canadien Joey Votto et les Reds de Cincinnati pour les deux dernières rencontres préparatoires de ces clubs avant le début de la saison de la MLB.

Une fois de plus, ce weekend servira à promouvoir l’amour des Montréalais envers le baseball et pourrait confirmer notre désir à revoir un jour les Expos. Même si le nouveau commissaire de la MLB affirme que nous devrons construire un stade avant même de penser à accueillir une équipe des majeures, l’engouement de ces rencontres préparatoires pourrait motiver les gros porte-feuilles québécois à mettre un plan de l’avant vers la construction d’un beau stade extérieur…et pourquoi pas juste derrière le Centre Bell!

3- Adonis Stevenson VS Sakio Bika

stevenson

Samedi après-midi, juste avant les rencontre du March Madness, le Québécois Adonis Stevenson défendra sa ceinture de champion du monde face à l’Africain Sakio Bika, au Colisée Pepsi de Québec. Bika a une excellente mâchoire, alors qu’il n’a jamais été mis K.O. dans un combat, tandis que Stevenson collectionne les mises hors de combat avant la fin. Ce duel risque donc d’être fort intéressant et vous pouvez parier un petit 2$ à mise-o-jeu que Bika visitera le plancher pour la première fois en carrière.

4- Canadiens vs Panthers

Panthers - Canadiens

Le Canadien aura quant à lui samedi de congé. Tant mieux pour les joueurs qui pourront apprécier ce spectacle télévisuel mentionné ci-haut. Ils croiseront toutefois le fer avec les Panthers de la Floride dimanche. Notez bien l’heure, la rencontre débutera à 17h, comme c’est souvent le cas à Sunrise.

Les Panthers luttent toujours pour leur survie, mais la défaite face aux Bruins mardi dernier à cause d’un but plutôt faible de Roberto Luongo alors qu’il resterait moins de 5 minutes à faire au match a blessé grièvement les félins. Ils devront être plus-que-parfait au cours de la dernière semaine d’activité s’ils veulent toujours espérer entrer en séries.

5- Canucks vs Jets

Le duel de la fin de semaine dans la LNH est sans contredit celui qui opposera les Canucks de Vancouver et les Jets de Winnipeg, samedi à 15h. La formation du Manitoba est dans une lutte à finir avec les Flames de Calgary et les Kings de Los Angeles pour l’obtention d’une place en séries éliminatoires alors que les Canucks tentent de solidifier leur place au deuxième rang de la division Pacifique.

Il sera intéressant de voir comment les Jets réagiront suite à la suspension de leur pilier en défensive Dustin Byfuglien alors qu’il a asséné un double-échec salaud à J.T. Miller . À surveiller aussi le gardien Eddie Lack qui va très bien depuis la blessure au partant Ryan Miller.

crédit photos: instagram cbssports , instagram shirine bouachria , boxinghitlist , getty images


Ce que vous devez savoir pour apprécier le NCAA March Madness

wvu

Que tu sois un fan de basketball ou non, si tu aimes le sport en général, tu dois absolument regarder des matchs du tournoi national de basketball universitaire aux États-Unis, aussi appelé le March Madness. 

 Voici donc 5 raisons qui font de ce tournoi un incontournable. 

 1- Le format du tournoi 

 64 équipes entrent dans le tableau principal et l’équipe qui sera invaincu à la fin de 3 semaines d’activités sera couronnée champion national. Le fait qu’une seule défaite élimine l’université du tournoi donne droit à des moments grandioses de sport. Chaque possession devient importante dans chacune des rencontres. 

Les lancers francs deviennent d’une importance capitale, ce qui cause un stress immesurables au jeune tireur amateur qui ne veut pas rater un seul tir. Les moments de tension sont nombreux, surtout en 2e demie, ce qui donne un bijou télévisuel. 

 2- Les upsets 

 Dans ce tournoi, il y a 4 conférences de 16 équipes toutes classées de 1 à 16. Au 1er tour, 1 joue contre 16, 2 contre 15 et ainsi de suite. Après seulement une journée d’action, déjà deux des 3e tête de séries se sont fait éliminer, sois Baylor et Iowa State par des 14e tête de séries. Puisque ce ne sont pas des séries 4 de 7, ce format permet beaucoup de victoires surprises à chaque année et c’est un peu ce qui fait la beauté de ce tournoi. Les petites écoles avec beaucoup moins de budget ont la chance de se faire un nom en remportant un match contre une université majeure. 

 3- Les fins de matchs 

 Plusieurs de ces rencontres se terminent par un différentiel de cinq points ou moins, ce qui met en place des fins de matchs absolument excitantes. Avec un shot clock rehaussé à 35 secondes, la stratégie afin d’avoir la dernière possession devient primordiale et les entraineurs le savent. Le dernier tir du match est plus souvent qu’autrement le lancer déterminant du match, ce qui donne des buzzer beater de fou. 

 4- L’intensité des matchs 

 Lorsqu’on regarde un match de la NBA, après qu’une équipe ait inscrit un panier, on voit souvent cette équipe se replier afin de bien mettre en place sa défensive. Au March Madness, lorsqu’une équipe marque un panier, cette même équipe met immédiatement une pression soutenue sur le porteur du ballon afin de le provoquer à commettre une erreur. Cette façon de jouer fait en sorte que chaque possession de ballon est excitante et que les matchs renferment beaucoup plus de revirements, ce qui donne du jeu très excitant. 

 5-  Surveiller les Québécois en action 

De plus en plus de joueurs canadiens participent à ce tournoi, mais cette année on avait la chance de surveiller quelques gars du Québec. Kevin Zabo de Gatineau, qui joue pour San Diego State, est le seul joueur du tournoi toujours en vie. 

Malheureusement pour les quatre autres Québécois présents, l’expérience fut de courte durée. Baylor, l’équipe du montréalais Kenny Cherry s’est fait surprendre par Georgia State 57-56, alors que Patrick Steeves et Harvard se sont également inclinés par un seul petit point contre les puissants Tar Heels de la Caroline du Nord. Tevonn Walker de Valparaiso (13) a perdu contre la puissance de Maryland. Même chose pour Junior Lomomba à Procidence. 6 – Les cheerleaders

Screen shot 2015-03-20 at 11.24.10 PM

Voir la galerie photo pour comprendre.


Photo Du Jour // Masque de 20 000$ d’Henrik Lundqvist

Si tu as du cash à brûler et tu aimes Henrik Lundqvist, voici quelque chose pour toi.

28679b_med
28679d_med

*

Mike Smith des Coyotes a un fou masque d’Alice Cooper.

cooper

*

Nazem Kadri se fait niaiser solide dans les médias de Toronton.

kadri

*

La blonde de Carey Price a eu beaucoup de plaisir en Californie avec ses girls.

carey-angela
carey-angela-price

*

Fan des Bruins…

bruins-fan

*

Pas certain du look de Genie sur cette photo.

genie

*

Dustin Johnson a gagné un tournoi le weekend dernier. Petite photo de la famille Johnson-Gretzky.

gretzky

Méga transaction // Yandle échangé à NY en retour de Duclair, Moore et d’un choix de 1re ronde

keith-yandle

Les Coyotes de l’Arizona ont transigé avec les Rangers de New York. Dans cet échange, Keith Yandle et Chris Summers a pris la route vers la grosse pomme. En retour, les Coyotes ont reçu Anthony Duclair, Johh Moore et un choix de première ronde en 2016. À noter que les Coyotes retiendront 50 % du salaire de Yandle.

Pour mettre le tout au clair…

Les Rangers obtiennent : Keith Yandle (50 % de son salaire), Chris Summerside et un choix de quatrième ronde en 2015.

Les Coyotes obtiennent : Anthony Duclair, John Moore, un choix de première ronde en 2016 et un choix de deuxième ronde en 2015. De plus, ils retiennent 50 % du salaire de Yandle.


Tomas Fleischmann à Anaheim en retour d’un choix au repêchage et de Dany Heatley

IMG_0078.JPG

Tomas Fleischmann a été échangé aux Ducks d’Anaheim en retour d’un choix de troisième ronde en 2015 et du joueur Dany Heatley.

Les Panthers de la Floride continuent leur ménage tout en obtenant un nouveau joueur dans leur formation.

Il s’agit d’une autre transaction réalisée avant la date limite des transactions.


Une fan aveugle assiste à son premier match à vie de la NHL (VIDÉO)

patrick-sharp-christina

La NHL, via leur campagne What’s Your Goal, a fait quelque chose de vraiment cool. Les Blackhawks de Chicago ont invité une jeune fan aveugle du nom de Christina à venir assister à son premier match à vie de la NHL.

Le moment où elle rencontre Patrick Sharp est vraiment beau. Christina se met instantanément à pleurer.

Vidéo – Patrick Sharp aide Christina à assister à son premier match NHL

PS: Amateurs de musique et festivals, suivez-moi aussi sur mon site de musique, 99scenes.com ainsi que sur nos pages Facebook et Twitter.


Vincent Trocheck des Panthers mis à l’amende pour plongeon

J’adore ce nouveau réglement de la NHL de donner des amendes aux joueurs qui font des plongeons. Ça permet de vraiment de savoir qui sont les fakes dans cette ligue. Bref, Vincent Trocheck, joueur de 21 ans des Panthers, a reçu un avertissement pour plongeon le 12 décembre dernier. Puis, lors du match du 4 janvier contre les Capitals, Trocheck a encore une fois joué la comédie suite à un coup de bâton. La ligue lui a donné une amende de 2000$. Il est le 2e joueur cette saison à recevoir une sanction pour plongeon.

La grosse question qui réside: est-ce que les amendes ou pénalités pour ce genre de niaiseries seront encore plus sévères lors des séries.