Suivez 25stanley sur Facebook!

L’analyste radio des Coyotes a été arrêté après avoir mordu le doigt d’un policier

Le match de ce soir entre les Coyotes et les Sabres risque d’être fascinant. C’est le premier de deux affrontements entre ces formations qui se battent pour la dernière place au classement. Les Sabres ont présentement 5 points « d’avance », donc les Coyotes ne peuvent pas se permettre d’obtenir un point dans ces matchs s’ils veulent rester dans la course.

Ça risque de donner un match assez bizarre et ça a déjà commencé en dehors de la patinoire. Mercredi soir, Nick Boynton, l’ancien défenseur qui est maintenant l’analyste radio des Coyotes, s’est fait arrêter alors qu’il était dans un casino de Buffalo.

Il s’en serait pris au personnel de l’établissement et lorsque les policiers sont venus l’arrêter parce qu’il causait du trouble, il a résisté. Il aurait même mordu le doigt d’un policier lors de l’altercation. Cela lui a valu quelques chefs d’accusation. Il ne sera pas au match de ce soir puisque l’organisation l’a suspendu.

Via Buffalo News


MediaFail // Adonis Stevenson a une drôle de tête dans La Presse

MediaFail est notre chronique blooper journalistique. À ne pas prendre au sérieux. Il faut plutôt en rire. Message aux puck-junkies, si vous en trouvez, envoyez cela par ici : jt@25stanley.com, sur Facebook ou @25stanley.

Ce nest pas Stevenson

Via puck-junkie Tiger et Dom.

*Source: La Presse


MediaFail // Les Canadiens affrontent une équipe disparue à Nashville

MediaFail est notre chronique blooper journalistique. À ne pas prendre au sérieux. Il faut plutôt en rire. Message aux puck-junkies, si vous en trouvez, envoyez cela par ici : jt@25stanley.com, sur Facebook ou @25stanley.

20150324_210725

Via puck-junkie Pat:

Mediafail au début de la chronique de Francois Gagnon entre la 1re et la 2e ce soir. 

Les Thrashers de Nashville? Comment est-ce qu’on a réussi à sortir ce nom des boules à mites?


Mario Tremblay a comparé un policier à P.K. Subban parce qu’il manquait de jugement en l’arrêtant

Mario Tremblay l'antichambre

Mario Tremblay est présentement en procès pour une affaire d’alcool au volant qui s’est déroulée le 25 janvier 2013. Tremblay est notamment accusé de ne pas avoir fourni un échantillon d’haleine alors qu’il plaide qu’on ne lui a pas laissé contacter son avocat. Jusque-là, ce n’est rien de trop intéressant pour nous, mais ça a changé lors du témoignage de l’agent qui l’a intercepté.

Selon l’agent, Tremblay lui aurait dit qu’il ne pouvait pas lui faire ça à cause de qui il était. Il lui aurait ensuite confié que s’il soufflait dans la balloune, il n’allait pas passer le test et que le policer serait gentil de le laisser aller.

Lorsqu’il a vu que Tremblay n’allait pas coopérer, le policier l’a arrêté et c’est à ce moment-là que le chroniqueur de RDS s’est mis à l’insulter. Il l’a notamment comparé à P.K. Subban parce qu’il manquait de jugement et qu’il était bête.

Cette dernière partie est notable puisque l’incident est survenu alors que le défenseur était en négociations de contrat avec le Tricolore, ce qui le forçait à manquer des matchs de saison régulière. Il a finalement conclu une entente 3 jours plus tard en route vers un trophée Norris.

Toute cette histoire est ironique puisque le comportement de Tremblay dans cette situation est pas mal pire que tout ce que Subban a pu faire depuis son arrivée à Montréal. Une histoire comme celle-là nous rappelle que certains analystes ont vraiment une vue biaisée du défenseur du Canadien qui est pourtant célébré partout ailleurs.

C’est encore plus ridicule lorsque ces analystes critiquent le comportement de Subban. Au cours des derniers jours, le cas de Nail Yakupov nous a rappelé que c’était dangereux de critiquer le caractère d’un gars à cause d’un incident ou deux et Subban n’a pas fait suffisamment de niaiseries pour mériter cette réputation que certains veulent lui donner de toute façon.

L’opinion de plusieurs partisans par rapport à Subban a changé depuis cet incident, donc j’imagine qu’on peut donner le bénéfice du doute à Tremblay à ce niveau, mais ce sont quand même des commentaires complètement stupides.

Via Journal de Montréal


MediaFail // Les NY Islanders en postion 69

islanders

Vu mardi soir (17 mars) à 10:17PM à l’émission l’Antichambre sur les ondes de RDS, les Islanders en position #69. Comme le mentionne puck-junkie Yannick, ce n’est clairement pas une faute de frappe la “position” des Islanders. Pourquoi #69 alors qu’ils sont 3e… Quelqu’un avait le goût de faire une blague aux panélistes.


Mike Milbury a soulevé la possibilité d’envoyer Joe Thornton dans les mineures

Milbury

Aux États-Unis, les émissions de débats sportifs sont extrêmement populaires et ça a créé la culture des hot takes, des opinions qui diffèrent de la croyance populaire et qui sont souvent ridicules. Le but est de trouver l’opinion la plus incroyable pour attirer le plus d’attention possible.

Heureusement, la LNH n’est pas encore envahie par ce phénomène. Toutefois, ça arrive de temps en temps et ce fût le cas avec Mike Milbury mercredi soir. Lors d’une discussion concernant les récents problèmes de capitaine des Sharks, Milbury a soulevé la possibilité d’envoyer Thornton dans les mineures pour régler le problème.

C’est une idée ridicule puisque dans la même soirée, les téléspectateurs de Sportsnet ont donné le titre de meilleur passeur de la LNH à Joe Thornton dans un débat entre Thornton et Crosby mené par Doug MacLean et Darren Pang. Également, la clause de non-mouvement de Thornton empêcherait ce genre de transaction.

Jumbo Joe est un des meilleurs joueurs des Sharks cette saison et le simple fait qu’il soit mentionné dans la même phrase que la AHL est ridicule. C’est dommage pour le public américain qui doit écouter NBCSN pour voir les matchs nationaux.

Via Pete Blackburn


Sportsnet mélange P.K. Subban et Mark Giordano

Subban

Les débats présentés par Sportsnet lors de ses 2es entractes des matchs du mercredi soir ont le don de faire jaser. Il y a quelques semaines, Nick Kypreos avait découvert l’utilité de Siri en ondes et sa réaction était ridicule. Cette semaine, c’était au tour des responsables des graphiques d’attirer l’attention.

Lors d’un débat visant à déterminer quelle blessure allait avoir le plus d’impact entre celle de Giordano et celle de Patrick Kane, P.K. Subban est apparu à l’écran à la place du capitaine des Flames. Ce n’était pas trop grave, mais c’est quand même une erreur curieuse.

Le débat ne s’est même pas déroulé pendant le match du Canadien et l’équipe n’avait pas encore discuté du vidéo GoPro du défenseur, donc c’est difficile de comprendre comment il s’est retrouvé à l’écran. Peu importe, tant que cette erreur ne jinx pas Subban et que le défenseur n’ait pas à s’absenter à cause d’une blessure, c’est bien correct. En attendant, on touche du bois…

Via Andrew Berkshire


ESPN a de la misère avec le nom de Devan Dubnyk

Espn

Aux États-Unis, la Coupe du Monde de hockey de 2016 sera diffusée à ESPN. C’est un retour sur le plus gros réseau de sports américain pour la LNH, qui n’y est plus diffusé depuis le lock-out de 2004. Ce départ a fait en sorte que la ligue apparaissait pas mal moins souvent à SportsCenter, ce que Gary Bettman espère régler avec cette entente.

Ce retour ne se fera toutefois pas sans anicroche et on en a eu un rappel mercredi matin lorsqu’une journaliste d’ESPN parlait du match entre les Sénateurs et le Wild. L’animatrice en question n’avait aucune idée comment dire Devan Dubnyk et elle a simplement marmonné son nom.

Ce n’est bien évidemment pas la fin du monde. Dubnyk n’est pas un joueur étoile et il n’a pas un nom trop conventionnel. Par contre, le fait que ça arrive pendant la conférence de presse d’ESPN et de la LNH nous rappelle qu’il y a encore pas mal de chemin à faire.


Les excuses de TSN envers Lupul, Cuthbert et Phaneuf

shutterstock_171028313

Quelques heures après avoir reçu une lettre d’avocat du clan Lupul-Cuthbert-Phaneuf, TSN a décidé de faire les choses officieusement en diffusant une lettre d’excuse. Je ne peux pas croire que ce mediafail a pris de si grosses proportions. Me semble qu’un texto, email ou téléphone auraient réglé le dossier hier matin. En tout cas, voici les excuses officielles de TSN.

Hier, quand TSN rapportait sur la date limite des échanges de la LNH, il y avait un ticker de défilement de tweets par le public.
 
En dépit des protocoles de TSN pour prévenir que des tweets infondées et inappropriées se retrouvent en ondes, un faux et inapproprié tweet a été autorisé à être affiché.
 
Il n’y avait aucun fondement pour la fausse allégation dans ce tweet.
 
TSN s’excuse sans réserve à Joffrey Lupul, Dion Phaneuf et Elisha Cuthbert et regrette tout l’embarras que ce malheureux incident leur a causé.

J’espère vraiment que c’est la fin de cette histoire.

P.-S. Vous savez qui sont les grands gagnants de cette saga? Les avocats impliqués. Probablement des hommes qui facturent 600-700$/heure. Easy money!

*Photo de la fille qui s’excuse via Shutterstock


Lupul, Cuthbert et Phaneuf embauchent un avocat pour recevoir des excuses de TSN

lupul - phaneuf - credit: icon

OMG! C’est vraiment le gros n’importe quoi à Toronto. En plus, je commençais à avoir pitié des joueurs qui se font niaiser sans arrêt par leurs fans. Et juste au moment où je penchais de leur bord, ils font un beau move de bébé lala. Joffrey Lupul, Elisha Cuthbert et Dion Phaneuf ont embauché un avocat aujourd’hui suite au mediafail de TSN, qui a publié, par erreur, un gros méchant tweet. Voici les intentions du clan Lupul et Phaneuf.

Au nom de nos clients Dion Phaneuf, sa femme Elisha Cuthbert et Joffrey Lupul, nous avons envoyé une lettre à TSN exigeant que TSN fasse des excuses officielles et ainsi payer un montant important pour dommages et intérêts à chacun de nos clients pour avoir diffusé un faux et diffamatoires tweet lors de leur émission spéciale de la date limite des échanges hier. Nous envoyons une lettre similaire à l’auteur du tweet, M. Anthony Adragna. 

Le fait que des gens passent leur temps à utiliser les médias sociaux pour publier des histoires fausses et malveillantes est mauvais, mais cela devient encore pire quand un média de renom tel que TSN donne une large diffusion et de la crédibilité à ces fausses histoires en les rediffusant. 

Si TSN et M. Adragna ne respectent pas immédiatement les exigences énoncées dans nos lettres, nous avons des instructions de nos clients de commencer immédiatement un procès contre eux. Nos clients ne discuteront pas de cette question avec les médias. Toute question doit nous être adressée.

Ciboire. Le monde du hockey est vraiment rendu là? Plus susceptible que cela tu meurs. Voyons donc. C’est évident que le mediafail de TSN était une blague. Une poursuite à cause que le message d’un troll Twitter s’est retrouvé à la télé? On aura tout vu. La réaction de Lupul et Phaneuf confirme que leur « dureté du mental » n’est pas au top. Si un tweet t’affecte autant, comment vas-tu avoir la force mentale pour gagner une Coupe Stanley?

Autre chose qui cloche chez les joueurs des Leafs. Ils veulent avoir la paix, ils sont tannés de se faire gosser par les médias et les fans; et ils prennent une telle décision. Les mecs sont fous! À partir de maintenant, ce n’est pas juste les journalistes sportifs qui vont leur courir après; c’est tous les reporters de Toronto et du Canada.

P.-S. Le plus drôle dans cette histoire. TSN appartient à Bell. Bell possède les Leafs. Le deux hommes veulent vraiment être échangés. Et le pire dans cette saga est que je suis certain qu’un employé de TSN s’est excusé à un membre de l’organisation des Leafs. L’histoire aurait dû se terminer là.