Suivez 25stanley sur Facebook!

Le sort du dégagement hybride sera connu sous peu

gary-bettman-commissaire-ligue-nationale

Dans la journée de lundi, Gary Bettman a parlé à certains médias après la réunion des gouverneurs. Parmi les sujets mentionnés, on retrouvait le dégagement refusé hybride qui a été testé pendant la pré-saison.

Si vous avez écouté la pré-saison (et les chiffres de RDS nous disent que vous avez écouté), vous savez un peu à quoi ressemble ce type de dégagement refusé. Lorsque le juge de lignes juge qu’il n’y a pas de course pour la rondelle à la hauteur des cercles de mises en jeu, il siffle immédiatement et c’est un dégagement refusé. Les joueurs voteront sur l’ajout de la nouvelle réglementation lors des matchs de saison régulière et de séries. Le vote sera tenu avant la fin de la pré-saison.

Si jamais ils acceptent la norme, les dégagements refusés hybrides seront utilisés cette saison. Pour l’instant, Bettman dit que les DGs sont majoritairement en faveur (malgré certains doutes).

Du côté des joueurs, c’est difficile de savoir comment ils voteront, car on a entendu plusieurs opinions. Martin Brodeur n’est pas convaincu puisqu’il trouve cela mélangeant. Pendant ce temps, Jason Chimera, un gars qui apprécie l’échec-avant, n’aime pas la formule alors que Marc Methot, le défenseur défensif, aime la nouvelle formule. Ce n’est rien de surprenant dans ces cas particuliers, mais si les attaquants n’aiment pas la norme pendant que les défenseurs la veulent, il y a fort à parier qu’on reviendra aux bons vieux dégagements refusés cette année.

Par contre, aucun résultat ne nous surprendrait dans ce vote…

Via PHT


Brian McGrattan est d’heureux de porter des bas de kevlar


McGrattan

Lundi soir, Brian McGrattan a eu la peur de sa vie alors qu’un joueur des Rangers lui a pilé sur la jambe avec son coup de patin. Il croyait avoir subi une blessure qui allait mettre fin à sa saison et peut-être même à sa carrière. Heureusement pour lui, il portait des bas de kevlar et les dommages, que l’on peut voir dans la photo ci-dessus, ont été très faibles.

McGrattan s’est blessé sur cette séquence où un joueur des Rangers lui a pilé sur le pied.

Comme vous pouvez le voir, McGrattan est allé ce qu’il fait de mieux en réalisant une mise en échec sur un joueur des Rangers, mais il a joué de malchance avec un coup de patin, ce qui arrive trop souvent depuis les dernières années.

Donc, heureusement pour lui, McGrattan sera correct et pourra continuer de casser des gueules pour les Flames de Calgary qui devraient gagner autant de matchs qu’une équipe en lock-out cette année, tout cela grâce à des bas de kevlar.


Les Ducks apportent un léger changement à leur logo

Ducks-Logo

Les Ducks d’Anaheim vont faire un changement de logo très mineur pour la prochaine saison. Ils échangeront leur logo principal et leur logo secondaire. Le logo qui épelait le Ducks deviendra le logo secondaire pendant que l’espèce d’aile en forme de D deviendra le logo principal qui sera sur les chandails et dans les publicités de l’équipe. On peut s’attendre à ce que le logo qui épelle Ducks disparaisse sous peu.

Ce n’est pas une nouvelle majeure, mais c’est intéressant de voir comment l’équipe a procédé à ce changement d’image amenant ce logo depuis plusieurs années comme logo secondaire avant d’en faire l’image principal. Ainsi, ça permet aux partisans de s’habituer au nouveau logo et de ne pas être trop surpris lorsqu’il devient l’image de l’équipe.

C’est la meilleure façon de le faire puisque les fans ne protestent pas comme c’est souvent le cas lors d’un changement. Après tout, tout le monde déteste le changement rapide (comme on peut le voir sur Facebook à chaque petit changement) et en le faisant ainsi, la transition est plus smooth et sans problème.


Le curieux cas de Tomas Vokoun

vokoun

Samedi, Tomas Vokoun s’est fait opérer après que les médecins des Penguins de Pittsburgh aient découvert un caillot de sang dans la cuisse du gardien de but substitut. C’était une opération d’urgence puisque ce genre de blessure peut être très dangereux pour le joueur. L’opération a été un succès alors que le caillot a été enlevé.

C’est la 2e fois que ça arrive à Vokoun qui a une condition qui fait en sorte qu’il a plus de chances de subir cette situation. La dernière fois que ça lui était arrivé, c’était en 2006, alors qu’il était avec les Prédateurs de Nashville. À l’époque, il avait manqué 3 mois d’activité.

Cela cause un problème devant le filet de Pittsburgh alors que Vokoun devait avoir un gros rôle devant le filet des Penguins. En effet, sans Vokoun, Marc-André Fleury sera le partant pendant que Jeff Zatkoff sera le substitut.

On se rappelle que Fleury a terminé les dernières séries comme substitut après des performances très moyennes. Fleury voulait utiliser le début de saison pour prouver qu’il était prêt à revenir au sommet de sa forme. Maintenant, il aura toute une occasion de le prouver.

Sans Vokoun, les Penguins se retrouvent sans filet de sûreté. Donc, si jamais Fleury ne joue pas à la hauteur de son talent en début de saison, Pittsburgh se retrouvera dans une situation bien fâchante. En effet, Zatkoff a connu de bonnes saisons dans la ligue américaine, mais n’a jamais été capable de faire le saut comme substitut de qualité dans la LNH. Cette année, il fera la transition à cause d’une blessure et rien d’autre.

On ne sait pas encore quand Vokoun fera son retour au jeu, mais c’est fort probablement une question de mois dans son cas.


Le Wild du Minnesota récompense un bon samaritain

hawkswild

Au Minnesota, Joey Prusak est en train de devenir un héros local pour un geste qu’il a posé il y a quelques jours. Prusak est le gérant d’un Dairy Queen au Minnesota et il a fait un bon geste lors d’un de ses récents shifts.

Alors qu’un client aveugle venait de commander à son Dairy Queen, Prusak a remarqué que le client avait laissé tomber un billet de 20$ qui a été ramassé par une madame qui était dans la file. Par contre, la dame en question a gardé le 20$ au lieu de le redonner à son propriétaire.

Prusak, qui a vu toute la scène, a demandé à la dame de redonner le 20$ au client et elle a refusé. Prusak a donc refusé de servir la dame avant de prendre 20$ de sa poche pour le redonner au client aveugle qui ne s’était rendu compte de rien avant l’intervention du jeune homme.

Cette histoire a fait le tour des médias sociaux et s’est rendu aux oreilles des dirigeants du Wild du Minnesota qui ont offert une loge à Prusak et 20 de ses amis pour la rencontre de pré-saison de l’équipe aujourd’hui.

Certains diront que ce geste ne vaut pas grand chose vu que c’est la pré-saison, mais c’est un beau geste de la part du Wild qui n’avait pas à faire ça ne sachant même pas si Prusak était fan d’hockey, mais qui l’a fait pour féliciter le jeune de sa bonne action (et pour parfaire l’image de marque de l’équipe).

Via Reddit


Les Capitals accueilleront la Classique Hivernale en 2015

capitals_secondary_logo

Samedi matin, les Capitals de Washington officialiseront le fait qu’ils seront les hôtes de la Classique Hivernale 2015. Les Caps ont déjà joué dans ce match, affrontant les Penguins au Heinz Field, mais ils ne l’ont jamais accueilli.

Ce sera donc à leur tour de le faire la saison prochaine et ce sera surement au terrain des Nationals de Washington alors qu’un membre du groupe de propriétaires de l’équipe possède aussi une part dans la compagnie qui gère le terrain.

Ce sera probablement contre une équipe de la division afin de pimenter la rivalité. Ce ne serait pas surprenant d’y voir Philadelphie ou une autre équipe de la division métropolitaine afin de solidifier les rivalités dans une division qui en manque un peu puisqu’elle avait des équipes dans 3 divisions dans l’ancien format.

En plus, le fait d’inclure un marché à proximité permettra à l’équipe de s’assurer de pouvoir vendre tous les sièges à haut prix alors que les partisans de l’équipe adverse feront assurément le voyage.

On ne sait toutefois pas si l’équipe confirmera l’endroit et l’équipe adverse lors de la conférence de presse. Nous ne faisons que spéculer sur l’endroit et l’équipe, même si on croit ne pas être trop loin de la réalité.


Un joueur des Bears compare Marc Trestman à Willy Wonka

L’ancien entraîneur des Alouettes, Marc Trestman connait un excellent début de saison avec une fiche de 2-0. Cela permet à son équipe d’être plus relax dans le vestiaire et dans les entrevues.

C’est le cas de Martellus Bennett, un ailier rapproché de l’équipe qui a comparé son nouvel entraîneur-chef à Willy Wonka, le personnage qui a été introduit au public en 1971 et qui est maintenant fameux sur le web grâce au meme qu’il a créé. C’est ce qui a mené à cet excellent montage que l’on retrouve au haut de l’article et qui est maintenant le fond d’écran de l’auteur de ces lignes.

Bennett y est allé de cette incroyable comparaison parce que, selon lui, Trestman est un génie tout comme Willy Wonka. Bennett croit que Wonka était un génie parce qu’il avait toutes les sortes de bonbons en plus d’avoir le chocolat.

J’admets ne pas trop comprendre cette comparaison, mais avec l’image qu’elle a produit, je n’avais pas le choix d’en parler. En plus, c’est toujours plaisant de voir que l’ancien entraîneur de l’équipe locale connait du succès dans la NFL.

Via Deadspin


Les joueurs se plaignent déjà du nouveau code vestimentaire

 

 

Mercredi soir, nous avons eu la 1e punition de l’histoire de la LNH pour un chandail rentré dans les culottes. C’est arrivé à Alex Semin dans la 2e période du match des Hurricanes. Voyant que la ligue voulait vraiment implanter ce règlement, certains joueurs ont chialé sur Twitter jeudi. Comme vous pouvez le voir, Malkin trouve ce règlement stupide pendant que David Perron se demande ce qui va arriver lorsque le chandail sera dans les culottes accidentellement et que Lupul se demande qui va dire à Jagr d’appliquer ce règlement.

On vous rappelle que ce nouveau règlement empêche les joueurs de mettre leur chandail dans leur culotte. Ils seront avertis à la 1e offense et la 2e entraînera une punition mineure pour conduite anti-sportive. La ligue dit qu’elle fait cela pour la sécurité des joueurs, mais certains croient que cela est dans le but de vendre de la publicité dans le bas des chandails.

Bien évidemment la vente de publicité ne commencera pas l’année prochaine, mais je ne serais pas surpris qu’on regarde ce geste là dans une dizaine d’années comme les premiers pas vers la vente de publicité dans le dos des joueurs qui ne chialeraient pas parce qu’ils ont droit à une portion de cette nouvelle rentrée d’argent.

Bien évidemment, ce n’est que de la spéculation de ma part et je suis certain que certains lecteurs vont me trouver fou, mais seul l’avenir nous dira qui a raison.


Les prix des billets dans la LNH sont en santé

Ce graphique nous montre les prix moyens des billets au cours des 10 dernières années dans les 4 circuits majeurs de sport nord-américain. Comme vous pouvez le voir, la LNH est au 2e rang à ce niveau.

On peut comprendre le statut de la NFL qui est définitivement LE sport majeur aux États-Unis et qui n’offre que 10 matchs locaux par équipes (en comptant 2 matchs de pré-saison). C’est donc dire que l’offre est plus faible et cela va faire monter les coûts.

C’est l’inverse pour le baseball et ses 81 matchs locaux annuels. C’est donc ce qui explique le fait que le sport soit si bas. Bien évidemment, des marchés comme ceux de la Floride et de Houston n’aident pas les chiffres, mais c’est la même chose pour tout le monde.

Ce qui est intéressant, c’est de voir que la LNH, après une baisse autour du lock-out de 2004, commence à se détacher de la NBA qui vit de bonnes années avec Lebron James et l’attention médiatique qui vient avec.  C’est aussi plaisant (pour la ligue) de voir que le prix est en évolution depuis plusieurs années et que la tendance semble se maintenir.

Les marchés canadiens aident certainement à monter ces prix, mais à la fin de l’année, c’est de l’argent qui va dans les coffres de la ligue. Comme les ventes au guichet sont très importantes pour la ligue, c’est une excellente nouvelle pour la santé financière de la ligue.

Avec le contrat de télédiffusion canadien qui vient à échéance sous peu et qui sera négocié à la hausse, c’est facile de voir pourquoi la ligue s’attend à ce que le plafond salarial monte au cours des prochaines années.


La nouvelle photo de Duncan Siemens est… intéressante

On ne sait pas ce que Duncan Siemens a fait la veille de la journée de prise de photos, mais le défenseur qui vient d’avoir 20 ans avait l’air magané lorsqu’il a été photographié.

Que ce soit à cause de la coupe de cheveux incroyable, des yeux dans la graisse de bines ou des cernes qui descendent pratiquement jusqu’au bas du nez, Siemens a déjà mieux paru.

Siemens est un défenseur format géant qui fut le 11e choix au total au repêchage de 2011. Il commencera la saison dans la ligue américaine et devrait y passer la totalité de la saison à moins d’une hécatombe à la ligne bleue de l’Avalanche.

Même s’il a l’air d’un futur tueur en série, c’est un jeune qui a encore beaucoup de potentiel et qui sera connu auprès des partisans seulement à cause de cette photo jusqu’à ce qu’il fasse sa marque dans la LNH au Colorado.