Suivez 25stanley sur Facebook!

Jordan Staal est trop heureux d’être à Montréal

IMG_9693-0.JPG

La saison des Hurricanes a vraiment débuté tout croche. Lors du calendrier des matchs hors-concours, Jordan Staal s’est cassé la jambe solide. Son fibula droit a craqué. Tranquillement pas vite, il reprend la forme. Lors de l’entraînement des siens ce matin, Jordan Staal était au centre d’un trio avec Brad Malone et Justin Shugg. Sa condition physique s’améliore si on en juge par son sourire lorsqu’on l’a croisé au centre-ville de Montréal mardi midi. Malheureusement, même si Jordan Staal revenait dans la formation, on peut dire que la saison des Canes est pas mal scrap.


Jonathan Toews s’achète un manoir de 3.5M$

Screen shot 2014-12-03 at 9.45.56 PM

Avec un nouveau contrat de 84M$, Jonathan Toews était obligé de mettre son condo de Chicago évalué à 2.25M$ aux vidanges. C’est ce qu’il a fait le mois dernier. Le capitaine des Blackhawks n’est pas resté sans toit bien longtemps, car il s’est gâté avec une folle maison à la hauteur de son talent de hockeyeur. Situé dans le quartier huppé de Lincoln Park, le #19 a drop 3.5M$ pour une maison de 6 500 pieds carrés. L’ancien propriétaire est un ex-cadre de chez Groupon qui travaille maintenant pour Uber.

Bref, le nouveau manoir de Toews possède 5 chambres à coucher et 5 salles de bains, mais le plus impressionnant est la gigantesque terrasse sur le toit qui doit probablement être aussi grande de celle du St-Sulpice. Pour y accéder, inutile de prendre les marches, la cabane de 4 étages est munie d’un ascenseur. Avec une grande maison de même à 26 ans, Jonathan Toews doit sûrement avoir l’intention de devenir papa dans pas long. Visitez sa nouvelle maison dans l’album photo ci-dessous.


Slava Voynov a pratiqué avec les Kings même s’il est suspendu

Lundi, Slava Voynov a plaidé non-coupable lors de son passage en cour. Mardi, le défenseur russe de 24 ans était de retour à la pratique des Kings même s’il est suspendu avec paie depuis son arrestation le 20 octobre dernier. Au moment d’écrire ces lignes, personne ne sait pourquoi il y était, mais il risque d’y avoir des sanctions.

Le prochain passage en cour de Voynov est cédulé pour le 15 décembre prochain et c’est pratiquement impossible que la LNH lève sa suspension d’ici-là. C’est donc bizarre de voir Voynov à la pratique des Kings alors qu’il n’est pas supposé y être. C’est un gros risque à prendre pour peu de bienfait.

Je ne connais pas les possibilités de la LNH dans une telle situation selon la convention collective, mais je ne serais pas surpris si la ligue mettait Voynov à l’amende et/ou si les Kings perdaient une partie du soulagement que la ligue leur a donné au niveau du plafond salarial. Une chose est certaine; quelqu’un devra expliquer aux fans ce qui se passe dans ce dossier.

AJOUT : Les Kings devront payer une amende de 100 000$ à cause de cet incident.


Le site de la LNH a été hacké par un groupe de Syriens

NHL

La LNH a vécu un réveil assez difficile jeudi matin. Leur site officiel a été un des nombreux sites hackés par un groupe d’activistes syriens. Pendant quelques minutes, lorsqu’on tentait d’aller sur le site, un pop-up affichait que le site avait été hacké par le SEA, l’armée électronique de la Syrie.

On ne pouvait donc pas accéder au site, mais rien de plus. Parmi les autres sites hackés par le même groupe, on retrouve celui de RDS, la CBC, le Toulouse FC, Forbes, CNBC et le Chicago Tribune. Le SEA serait un groupe opérant sous Bashar Al-Assad qui voulait envoyer un message aux médias de mieux couvrir leur situation avec ce hack.

Il y a donc eu plus de peur que de mal pour la ligue qui est une cible bizarre pour le SEA, mais on imagine qu’ils voulaient attirer plus d’attention et que le site de la LNH pouvait les aider à ce niveau.

Via The Score


Briannah Donolo est la nouvelle chanteuse très chaude des hymnes nationaux au Centre Bell

briannah_donolo_canadiens_montreal

briannah-donolo-canadiens
briannah_donolo_1
briannah_donolo

Les hymnes nationaux au Centre Bell font beaucoup parler cette année. Après les succès de Ginette et le non-renouvellement de Charles Prévost-Linton, les Canadiens ont décidé d’alterner les chanteurs de match en match.

Lors de la partie d’hier contre les Bruins, c’était au tour de la Briannah Donolo d’interpréter les hymnes nationaux d’avant-match. Et disons seulement que la jeune de 20 ans a tout pour devenir la favorite des amateurs masculins du Canadiens.

On peut même entendre la réaction et les sifflements des fans présents au match lorsqu’elle est présentée à l’écran.

Vidéo – Briannah Donolo chante les hymnes nationaux avec le match Boston vs. Montréal

Comme quoi le Habs a gagné sur toute la ligne, hier.

PS: À voir le déguisement de Briannah Donolo, j’aurais vraiment dû l’inclure dans notre article des 21 photos de célébrités qui ont célébré l’Halloween 2014. Vous pouvez également me suivre sur mon site de musique, 99scenes.com ainsi que sur nos pages Facebook et Twitter.

Photos via @briiaofficial


La situation de Nathan Horton est vraiment déprimante

Horton

Lors de l’été 2013, Nathan Horton a signé un contrat de 7 ans d’une valeur de 37,1 M$ avec les Blue Jackets de Columbus. Depuis, il n’a joué que 36 matchs, pendants lesquels il a enregistré 19 points. Il n’a toujours pas joué cette saison puisqu’il est ennuyé par des problèmes au dos qui le dérangent depuis son arrivée en Ohio.

Horton a donné sa première entrevue à ce sujet au Columbus Dispatch et les détails nous montrent à quel point sa situation est sérieuse. La seule opération qui réglerait ses problèmes de dos mettrait aussi fin à la carrière de Horton qui, à 29 ans, n’est visiblement pas prêt à accrocher ses patins.

En attendant, il essaie toutes les autres solutions possibles pour tenter de revenir au jeu. Pour l’instant rien ne fonctionne et Horton dit qu’il ressemble à un homme de 75 ans lorsqu’il sort de la voiture. Il ne peut pas courir et il a de la difficulté à se lever d’un lit ou d’une chaise. Également, il n’est pas en mesure de jouer avec ses enfants ou de se pencher et il fait de l’insomnie parce que son dos barre lorsqu’il se couche. Si la situation ne s’améliore pas, l’opération, et donc la fin de sa carrière, deviendront inévitables.

C’est vrai que son futur financier est assuré (il finirait sa carrière avec des gains de 70 millions s’il s’agissait de son dernier contrat), mais c’est difficile de ne pas se sentir mal pour le gars. Ça doit être incroyablement difficile d’envisager la fin d’une carrière à 29 ans tout en décevant une formation qui croyait en lui et qu’il appréciait énormément lors de son arrivée.

D’ailleurs, certains signes pointent vers un abandon de la part des Jackets. Ça peut sembler banal, mais Columbus ne lui réserve plus de vestiaire. C’est vrai qu’il est loin d’un retour au jeu, si jamais il revient, et qu’il est possible de lui réserver un vestiaire à ce moment-là, mais c’est certainement un signe qu’ils sont plus prêts à tourner la page qu’Horton.


Les joueurs des Jets de Winnipeg étaient hung-over à Montréal lundi

chris thorburn - jets winnipeg - credit: 25stanley
bryan little - jets winnipeg - credit: 25stanley
michael hutchinson - jets winnipeg - credit: 25stanley
mathieu perreault - jets winnipeg - credit: 25stanley

Est-ce que les bouteilles d’eau au Manitoba sont une denrée rare ou quoi? On a croisé les joueurs des Jets de Winnipeg, lundi après-midi, au centre-ville de Montréal; ils avaient les mains pleines de bouteilles Eska comme des enfants sortant d’un magasin de bonbons.

Est-ce que des jets de terroristes vont laisser tomber des missiles sur Montréal et que seuls Chris Thorburn (le monsieur qui fait peur avec son gros black eye et ses cheveux longs style Undertaker), Bryan Little, Mathieu Perreault, Mark Stuart, Jim Slater et compagnie sont à l’affût? Est-ce qu’on devrait faire nos provisions nous aussi? Les joueurs des Jets ont-ils peur de manquer d’eau? Pourquoi avaient-ils tous autant de liquide sur eux?

L’autre hypothèse qui fait plus de sens est que les gars étaient encore sur le hang-over de leur party des recrues de dimanche soir. Comme la majorité des équipes de la NHL, la soirée où les nouveaux joueurs payent la brosse aux vétérans se passe à Montréal. Le party des recrues des Jets a débuté au restaurant Da Vinci pour un souper bien arrosé pour se terminer au club Muzique sur St-Laurent.

Les victimes de la soirée? Adam Lowry et le gardien Michael Hutchinson.

Plus de photos des joueurs des Jets de Winnipeg hang-over à Montréal dans l’album ci-dessous.

*Credit: Eric Yeah


À vendre // Le condo de 2.25M$ de Jonathan Toews à Chicago

La capitaine des Blackhawks de Chicago Jonathan Toews gagnait très bien sa vie avec un salaire annuel moyen 6.3M$. Lors de l’été 2014, il a signé une prolongation qui va lui permettre de mettre dans ses poches 84M$ au cours de 8 prochaines années. Avec tout ce fric, c’est normal de trouver son condo de 3 chambres à coucher et deux salles de bain, payé 2M$ en 2012, un peu moche. Jonathan Toews a donc décidé de mettre sur le marché sa propriété située au bord de l’eau à Chicago. Le prix demandé: 2 249 000$. La machine à café Miele est incluse.

L’établissement est bien, mais l’attrait principal est la terrasse. Spa, salon extérieur et une vue à couper le souffle sur la ville du vent.

Screen shot 2014-10-30 at 7.20.29 AM
08763889_14_1
08763889_13_1
08763889_7_1
08763889_8_1
08763889_2_1
08763889_3_1
08763889_16_1
Screen shot 2014-10-30 at 7.10.23 AM
08763889_22_1

Martin St-Louis a vu un fantôme à Montréal / Kevin Klein avec Anonymous – Spotted

J’ai toujours eu l’impression que Martin St-Louis est le genre de gars qui ne viendrait jamais jouer à Montréal. Chaque fois qu’il parle avec les médias montréalais, on dirait que ça lui tape sur les nerfs. Et l’été, il habite à Greenwich au Connecticut. Et définitivement, il aurait de la misère à «dealer» avec les photographes et les demandes de selfies des fans québécois. Notre paparazzi Eric Yeah l’a croisé au centre-ville ce weekend; c’est à se demander si St-Louis pensait que c’était un fantôme.

martin st-louis - new york rangers - credit: 25stanley

***

Kevin Klein x Anonymous

No non. On n’a pas dessiné de moustache sur le défenseur Kevin Klein. C’est son vrai look. On dirait la mascotte du groupe de hackers Anonymous.

kevin klein - rangers new york - credit: 25stanley

Ci-dessous, plus de photos des Rangers de New York à Montréal. Cam Talbot, Anthony Duclair, Alain Vigneault, Glen Sather, Rick Nash et compagnie.


Les Penguins ont failli avoir des 3es chandails spéciaux pendant les années 90

Chandail Penguins 1

Le design que tu vois ci-dessus a failli être porté par les Penguins de Pittsburgh au milieu des années 90. À l’époque, c’était le début de la tendance des 3es chandails dans la LNH et la ligue tentait d’offrir de nouveaux styles aux partisans. C’est notamment cette tendance qui nous a offert des chandails comme celui des Kings qui rappelait le restaurant Burger King.

Les Penguins étaient prêts à envoyer le design à la ligue, mais le lock-out de 1994 a empêché le chandail de se matérialiser. Le logo ci-dessus n’est pas le seul qui a été étudié par l’équipe de Pittsburgh. Ils ont également dessiné un chandail rendant hommage à l’Igloo, le surnom de leur aréna à l’époque. On retrouvait des dessins d’Igloo sur les deux épaules de ce 2e design qui est aussi coloré que le premier.

Chandail Penguins 2

Bien évidemment, il s’agit d’une autre époque et donc, d’une autre mode, mais on peut remercier le lock-out qui a empêché l’arrivée de ces chandails dans la LNH. La ligue compte déjà sur une tonne de design regrettables et je ne pense pas me tromper en disant que ceux-ci auraient rejoint la liste s’ils avaient été mis en place.

Via Icethetics