Suivez 25stanley sur Facebook!

Henrik Lundqvist a dévoilé son masque pour la saison 2014-2015

Lundqvist

Alors qu’on est dans un moment assez tranquille de la saison morte, les gardiens commencent à dévoiler leur look pour la saison qui s’en vient. Lundi, ce fût au tour d’Henrik Lundqvist qui honore son pays natal, la Suède, et sa ville d’adoption, New York, avec son nouveau look.

Le clin d’œil à New York est assez évident alors que le masque affiche les couleurs de l’équipe en plus de mettre la Statue de la Liberté en vedette de chaque côté du masque. Lundqvist y a également ajouté une couleur argent assez intéressante.

La référence à la Suède est plus subtile, mais tout de même présente. Le logo de l’équipe suédoise est le Tre Kronor (3 couronnes) et c’est ce que Lundqvist a sur son masque. La Statue de la Liberté compte pour deux couronnes alors que la 3e est au bas du masque où l’on retrouve le numéro du gardien étoile. C’est le genre de truc que l’on ne remarque pas immédiatement, mais c’est bien pensé.

Via Eye on Hockey


Antti Raanta a eu un petit problème avec son compte Twitter

Antti Raanta

Avant dimanche soir, le gardien substitut des Blackhawks de Chicago, Antti Raanta, était assez tranquille sur son compte Twitter. Il avait un peu moins de 1000 tweets qu’il avait envoyé à ses 33 000 abonnés. Toutefois, dimanche soir, son compte a pris feu.

En quelques heures, le compte a envoyé des milliers de tweets faisant la promotion d’un « site de rencontre ». Ça a duré plusieurs heures puisque le gardien est présentement en Finlande et que ces tweets ont été envoyés pendant qu’il dormait. À son réveil, il a effacé son compte ou ce dernier était suspendu par Twitter.

Quand ils font une niaiserie sur le réseau social, les athlètes disent souvent qu’ils se sont faits hacker, mais dans le cas de Raanta, je pense qu’on peut dire sans se tromper que ce fût bel et bien le cas. Au moins, ce n’est pas arrivé pendant un match des Hawks où le gardien aurait pu être mis à l’amende pour quelque chose hors de son contrôle.


P.K. Subban a rempli la Coupe Stanley de bière pour Seth Rogen au Festival Juste pour Rire

Subban

Subban Rogen

Alors que le Festival Juste pour Rire tire à sa fin, Seth Rogen présentait son gala anglophone samedi soir. Le Canadien a voulu faire plaisir à son public et il a utilisé plusieurs éléments typiquement canadiens pour faire ça. Un de ces éléments est venu de Youppi qui est arrivé pour distribuer des Timbits aux spectateurs présents.

Toutefois, aucun n’a eu l’effet de son clou du spectacle. Pour terminer, il a fait venir la Coupe Stanley sur la scène. Il a demandé à P.K. Subban de l’aider à remplir la Coupe de bière pour que Rogen puisse réaliser un rêve en buvant à partir du trophée.

Bien évidemment, la foule a adoré et P.K. a fait ça avec grand plaisir. Par contre, je ne sais pas s’il a respecté la tradition qui veut que les joueurs qui n’aient pas gagné le fameux trophée évitent de toucher la Coupe.

Via The Gazette


Marshawn Lynch possède la solution au problème de stationnement de Chad Johnson

marshawn-lynch

Marshawn Lynch des Seahawks de Seattle vient peut-être de régler les problèmes de stationnement de Chad Johnson des Alouettes de Montréal. Il y a quelques semaines, Ochocinco a demandé clémence au Maire Coderre à cause de ses nombreuses infractions au code du stationnement de Montréal. Le receveur de passe a beaucoup de difficulté à comprendre les pancartes en français. Chad Johnson aimerait sûrement faire une entente à l’amiable avec la ville afin que sa voiture soit épargnée comme en 2001 à l’époque du scandale des vignettes VIP.

Pour régler ses problèmes de voiture, Chad Johnson devrait s’inspirer du joueur de la NFL Marshawn Lynch. Le porteur de ballon est présentement dans sa ville natale d’Oakland. Il en profite pour se balader à bord d’un Lamborghini blanche. Afin d’éviter tout désagrément lorsque son véhicule est stationné, le joueur de football a décidé de mettre un cordage de velours rouge autour de son bolide comme on le fait devant les clubs bling bling.

Via puck-junkie B.D.L.


Deux jeunes Manitobaines accusées de voie de fait après avoir attaqué les arbitres

Arbitre

Ça a brassé dans un match d’hockey de filles de 13 et 14 ans au Manitoba. Un match entre les Blues de Stonewall et les Eagles de Lake Manitoba First Nations s’est terminé en bagarre générale et certaines filles du Lake Manitoba vont devoir payer le prix.

Avec 1:08 à faire à un match assez rude, une fille du Lake Manitoba s’est tannée et elle a envoyé un slapshot en direction d’un des officiels. C’est ce qui a commencé la bataille générale qui s’est rendue jusque dans les estrades et qui ne s’est arrêtée que lorsque la police est arrivée sur les lieux pour séparer tout le monde.

La fille qui a fait le slapshot a été accusé de voie de fait avec une arme mortelle, ce qui est un peu intense, mais je ne suis pas spécialiste. Une autre fille qui a participé à la bagarre a aussi été accusée de voie de fait, mais on ne sait pas laquelle. Le hockey mineur a également suspendu 3 filles.

Celle qui a pris le fameux lancer frappé sera suspendu du hockey mineur jusqu’au 1er janvier 2015. Une autre fille, qui est la candidate idéale pour être l’autre accusée de voie de fait, sera suspendue jusqu’au 1er septembre 2015 pour avoir frappé un juge de lignes derrière la tête à deux reprises et pour en avoir frappé un autre là où ça fait mal. Finalement, la 3e fille sera suspendue jusqu’au 15 décembre 2014 pour avoir frappé un arbitre qui la sortait de la glace.

J’ai entendu des tonnes d’histoires violentes dans le hockey mineur, mais celle-là est solide. Le fait que la police ait été obligé d’intervenir est un bon signe, mais la fille qui a frappé deux officiels derrière la tête et dans les bijoux de famille respectivement bat des records. C’est bizarre que ces filles là aient encore le droit de jouer au hockey. Quand tu perds tes esprits comme ça, tu ne mérites plus de jouer tout simplement.

Via Puck Daddy


À vendre // Le spectaculaire penthouse de 6.5M$ d’Henrik Lundqvist

Screen Shot 2014-07-19 at 3.48.23 AM
Screen Shot 2014-07-19 at 3.49.58 AM
Screen Shot 2014-07-19 at 3.49.05 AM

Henrik Lundqvist est considéré comme un des athlètes avec le plus de style. C’est donc sans grande surprise que son domicile est à son image. Le penthouse de l’homme masqué des Rangers est situé proche de la 8e et la 9e avenue à Manhattan. Il est à vendre pour la raisonnable somme de 6.495M$.

Vue à couper le souffle en direct du 42e étage, terrasse de 1 000 pieds carrés avec spa, 2 chambres à coucher, 3 salles de bain, etc.

Lundqvist et sa conjointe sont les parents d’une petite fille. C’est normal qu’ils cherchent un endroit un peu plus grand. 2 035 pieds carrés à New York c’est coincé pour 3 personnes. Les fans des Rangers n’ont pas à s’inquièter. Leur gardien ne devrait pas bouger très loin. Il est sous contrat avec le club new yorkais jusqu’en 2021.

En 2008, le gardien suèdois avait acheté l’unité au coût de 3.9M$.


Patrick Kane a dominé une ligue de garage lundi soir

Patrick Kane

Kane

Lundi soir, Patrick Kane avait le goût de jouer au hockey et pour régler ça, il est débarqué dans une ligue de garage de Buffalo, sa ville natale. Kane s’est gâté alors qu’il a mené son équipe à une victoire de 13-5. L’attaquant des Hawks a terminé la soirée avec 5 buts et 5 passes.

Malgré cette prestation, Kane n’a pas été le meilleur marqueur dans ce match. Cet honneur est revenu à Vinny Scarsella, un joueur de 24 ans qui évoluait avec les Grizzlies d’Utah dans la ECHL l’an dernier. Scarsella a fini la soirée avec 7 buts et 2 passes. C’est presque autant que les 13 qu’il a marqué en 66 matchs l’an passé.

Ça doit être quand même cool d’arriver à ta game du lundi soir et de voir un gars du talent de Kane dans le vestiaire. Même si tu joues contre, c’est cool… du moins, jusqu’à ce que tu deviennes le gars qui doit essayer de le surveiller. Au moins, c’était une ligue d’un niveau correct. D’ailleurs, c’est la première fois que je vois une ligue de garage qui compte les lancers au but. À quand le Corsi dans les ligues de garage?

Via Bardown


Tim Peel doit quitter Twitter après 18 heures parce qu’il n’avait pas le droit d’y être

Tim Peel

Lundi, Tim Peel a fait plaisir à plusieurs fans en devenant le premier arbitre de la LNH à arriver sur Twitter. Le fait que Peel soit un des plus connus et un des plus controversés faisait en sorte que cette arrivée était aussi surprenante qu’intéressante. C’est un nom que les fans reconnaissent et ça a donc attiré l’attention de plusieurs.

Malheureusement, ce passage sur Twitter a été de courte durée pour Peel. 18 heures après la création de son compte, il a annoncé son départ en précisant que ce n’était pas son choix et que ce n’était pas la faute des partisans qui auraient pu l’écœurer sur le média social.

Plus tard, il a expliqué à un journaliste qu’il a dû quitter parce qu’il n’avait pas le droit d’être sur Twitter. En effet, à cause de la convention collective, les arbitres ne peuvent pas utiliser les réseaux sociaux.

C’est un autre exemple du manque de vision de la ligue de ce côté. Ils n’ont jamais voulu mettre leurs arbitres sous les projecteurs et leur interdire l’utilisation des réseaux sociaux n’est qu’une autre façon de faire ça. C’est dommage puisque les arbitres ont, en général, une belle personnalité et quand on leur donne le micro, ils ont tendance à nous sortir de bonnes histoires. Donner une voix aux arbitres éviterait tellement de controverse et aiderait le marketing de la ligue auprès de ses fans, mais la LNH veut l’éviter à tout prix et c’est dommage.


Nino Niederreiter sera sur la couverture de NHL 15 en Suisse

Nino

Depuis 1999, EA Sports utilise des couvertures alternatives pour NHL afin de vendre plus de jeux dans certains marchés spécifiques. La Suisse a obtenu ce traitement pour la première fois pour NHL 08 alors que c’était Mark Streit qui était sur la couverture.

Streit a reçu cet honneur à 3 reprises alors que les autres qui ont été sur la couverture ont été Jonas Hiller et Roman Josi. Pour la première fois, ce sera un attaquant qui se retrouvera sur la couverture alternative de la Suisse alors qu’EA a annoncé que c’était Nino Niederreiter qui recevait cet honneur pour NHL 15.

Nino n’est pas encore un joueur étoile, mais il est un des meilleurs joueurs suisses de la ligue et il a un potentiel pour devenir une superstar. EA compte donc sur ce potentiel pour vendre quelques copies supplémentaires. Heureusement pour Nino, on ne pense pas que la guigne de la couverture affecte les couvertures régionales.


C’est commun de parier sur son enfant au Royaume-Uni

En fin de semaine, Rory McIlroy a remporté le British Open. Cette victoire a mis son père sous les projecteurs puisque lui et 3 de ses amis ont gagné 366 967$ grâce à un pari vieux de 10 ans. Ce pari stipulait que Rory devait gagner le British Open avant l’âge de 26 ans et il a réussi à la dernière année possible.

À première vue, ce genre de pari nous a surpris un peu. Toutefois, il faut se rappeler que le gambling est légal au Royaume-Uni et c’est pas mal moins réglementé qu’au Québec. Là-bas, il y a toute sorte de compagnies qui prennent les paris et comme il y a de la compétition, ils offrent des paris un peu plus uniques.

Un type de pari offert est celui sur un enfant. Le père de McIlroy est celui qui a attiré l’attention, mais il est loin d’être le seul à avoir fait ça. Par exemple, il y a le père de Ryan Tunnicliffe qui a gagné 10 000 livres sterling (18 323$ CAN) sur un pari de 100 livres sterling (183$ CAN) parce que son fils a joué pour Manchester United. Si jamais Tunicliffe joue pour l’équipe nationale de l’Angleterre, son père empochera 35 000 livres sterling (64 130$ CAN) grâce à un autre pari de 100 livres sterling. Ce n’était même pas la première fois que ça arrivait à cette compagnie de paris qui avait payé 10 000 livres sterling au père de Chris Kirkland quand celui-ci avait marqué un but pour l’Angleterre.

Le phénomène est présent partout au Royaume-Uni alors qu’on a le même genre d’histoire au Pays de Galles. Cette fois-ci, c’est le grand-père qui a fait un gros gain. Le 16 octobre 2013, le grand-père de Harry Wilson, un joueur de soccer de 16 ans qui jouait son premier match pour l’équipe nationale, a gagné un pari qui lui rapportait un gain de 125 000 livres sterling (229 037$ CAN). Il a gagné ça sur un pari de 50 livres sterling qu’il avait fait quand Wilson avait 18 mois…

Ces histoires sont tous assez récentes et il y a en plusieurs autres semblables. C’est vraiment une autre mentalité au Royaume-Uni et c’est tant mieux pour la famille qui peut s’enrichir sans avoir à en prendre du jeune qui réussit. Par contre, ces parents qui prennent ces paris doivent êtres intenses quand les enfants sont jeunes…

Via Tyler Dellow