Suivez 25stanley sur Facebook!

Une émission de télé-réalité suivra 8 femmes de joueurs de la LNH

Brown

La LNH aura sa version de Basketball Wives, une émission de télé-réalité qui suit des femmes de joueurs de la NBA. Selon ce que Puck Daddy a appris, l’émission commencera en février prochain sur le W Network. La première saison devrait avoir entre 8 et 12 épisodes.

Au total, il y aura 8 femmes de joueurs de la LNH qui seront suivies par des caméras. Les 2 seules qui sont confirmées pour l’instant sont Noureen DeWulf, la femme de Ryan Miller, et Nicole Brown qui est mariée au capitaine des Kings de Los Angeles. Il y aura également une femme d’un joueur des Leafs, mais on ne sait pas laquelle (peut-être Elisha Cuthbert).

La productrice de l’émission dit ne pas vouloir faire du contenu trashy, mais plutôt mettre l’accent sur les femmes qui s’occupent des familles de ces joueurs. Il faudra voir si c’est vrai, mais je serais surpris si la saison se déroulait sans qu’une controverse déborde dans le monde du hockey.


Il n’y aura pas de 24/7 l’an prochain

Canada-24-7-promo-DL-notunein

Triste nouvelle pour les amateurs d’hockey. Selon l’animateur de radio Greg Brady, HBO ne produira pas de 24/7 avec les deux équipes qui joueront dans la Classique Hivernale, les Capitals et les Blackhawks. C’est donc la fin d’une émission qui aura duré 3 saisons.

Pour l’instant, on ne sait pas pourquoi le réseau a pris cette décision, mais on peut imaginer que la réticence des Maple Leafs et des Red Wings lors de l’édition de l’an dernier a eu un rôle à jouer dans cette décision. On se rappelle que, pour la première fois, les Wings et les Leafs avaient refusé l’accès aux caméras dans le vestiaire pendant certains matchs.

Les Leafs avaient également refusé que les caméras soient présentes pour l’audience de Dion Phaneuf devant le comité de discipline. Ces refus ont fait en sorte que cette édition était un peu moins bonne que les deux autres. Ça aurait été la 2e fois pour les Capitals de Washington qui faisaient partie de la première édition de l’émission.

Le fan du Canadien aura toujours 24CH, mais sans 24/7 et NHL Revealed, qui étaient les deux émissions qui suivaient d’autres équipes de la LNH dans les coulisses, c’est une perte de contenu qui était très intéressante pour l’amateur.


Les 5 paris les plus tentants parmi les Over/Under de la LNH

Tavares

Mardi matin, Bodog a dévoilé ses futures Over/Under pour la LNH. Si tu n’es pas familier avec ce genre de pari, il s’agit d’un nombre de points que le preneur aux livres établit pour chaque équipe et le parieur peut dire que l’équipe aura plus de points (Over) ou moins de points (Under) pendant la saison régulière.

En voyant ces lignes, mon premier réflexe est toujours le même; voir la ligne du Canadien. Ensuite, je regarde les 29 autres équipes pour voir où j’ai le goût d’investir ou de perdre mon argent (ça dépend des années).

Cette année n’a pas fait exception et j’ai ressorti 5 paris qui me semblent profitables. Certains nombres ont changé depuis la sortie des chiffres parce que les parieurs étaient en accord avec moi, mais il reste encore plusieurs propositions intéressantes.

1. Islanders OVER 85,5 points

Les parieurs ont SAUTÉ sur ce pari. Lors de l’ouverture du marché, ce chiffre était à 81,5 points et c’est à ce prix là que j’ai pris le pari (par souci de transparence, je spécifie que j’ai parié sur toutes les options présentes dans ce texte). Toutefois, à 85,5 points, ils sont encore une bonne option.

L’an passé, les Islanders ont terminé la saison à 79 points, ce qui n’est que 7 points derrière la cible de cette année. C’était avant l’acquisition de Grabovski et de Kulemin. C’était avec John Tavares qui n’a joué que 59 matchs. Encore pire, c’était avec un des pires duos de gardiens de la ligue.

Si les Islanders avaient le % d’arrêts de Halak et Johnson au lieu de ceux de Nabokov, Poulin et Nilsson, ils auraient accordé près de 40 buts de moins l’an dernier. Même si on considère que le système de New York a eu son rôle à jouer dans le % d’arrêts, c’est loin d’être impossible que cette amélioration devant le filet sauve plus de 20 buts à New York.

2. Flames OVER 71,5 points

Comme avec les Islanders, les Flames ont fait une grosse amélioration devant le filet en amenant Jonas Hiller en ville. Il devrait grandement aider une unité de désavantage numérique qui a trop souvent été laissé tomber par leurs gardiens l’an dernier.

Toutefois, ce n’est pas la raison principale pourquoi j’aime le pari des Flames. L’an dernier, les Flames ont terminé avec 77 points et ils ont une équipe jeune qui s’améliore, pas qui régresse. Je vois mal comment ils pourraient perdre 5 points avec des meilleures prestations de jeunes joueurs comme Monahan et Backlund devant un gardien amélioré.

Je comprends que Bodog ait peur que les équipes fassent exprès pour perdre pour avoir de meilleures chances pour McDavid, mais avec Brian Burke à la barre de l’équipe, je ne crois pas que les Flames vont faire ce choix. Burke fait tout ce qu’il peut pour respecter les règles non-écrites et je serais surpris qu’il accepte que son équipe perde des matchs presque volontairement.

3. Flyers UNDER 90,5 points

Après un début de saison extrêmement difficile, les Flyers ont terminé avec 94 points l’an passé. Normalement, cela pointerait vers une équipe qui est meilleure que sa fiche puisqu’elle a dû remonter un déficit au classement après ce début horrible.

Par contre, je ne fais pas confiance à la défense des Flyers qui a perdu son meilleur joueur (Timonen) et qui n’a rien pour le remplacer. En plus, je vais avoir besoin de plus qu’une saison décente de la part de Steve Mason avant d’être convaincu. Ce n’est pas plaisant de parier contre Claude Giroux, mais s’il passe son temps dans sa zone, il va être pas mal moins productif. Toutefois, c’est le seul pari de cette liste qui n’a pas bougé au courant de la journée, donc c’est mon opinion la moins partagée.

4. Devils OVER 84,5 points

L’an dernier, les Devils ont amassé 88 points avec une fiche de 0-13 en fusillade. Deux saisons auparavant, ils avaient terminé au sommet de la ligue avec 12 victoires dans cette situation. Je m’attends donc à voir un retour à la normale de leur part et ils iront certainement chercher quelques points à ce niveau.

Également, c’est plate à dire puisqu’il est une légende, mais Martin Brodeur nuisait à ce club l’an passé. Il accordait 1,2 buts de plus que Cory Schneider à chaque 100 lancers à égalité numérique et à la fin de l’année, ça fait une grosse différence. Sans Brodeur, Schneider va s’occuper de la majorité des matchs et c’est une excellente nouvelle pour les Devils dont les parieurs ont fait monter la ligne d’un point pendant la première journée de paris.

5. Panthers OVER 71,5 points

Ce pari existe grâce à 2 hommes; Dale Tallon et Roberto Luongo. Tallon doit faire les séries pour sauver son poste cette année, donc il fera tout ce qu’il pourra pour améliorer son équipe immédiatement. Je doute que ça l’amène en séries, mais ça devrait l’amener à 72 points.

Luongo est aussi très important puisqu’il est seulement arrivé à la fin de la saison l’an dernier et bien qu’il ne soit plus à son apogée, il est encore parmi les meilleurs gardiens de la ligue. Cette ligne aussi a bougé alors qu’elle a commencé la journée à 70,5.

Mes autres paris sont les Stars OVER 89,5 points (ils sont maintenant à 92,5) et l’Avalanche UNDER 98,5 points (la ligne est maintenant de 95,5).


Les Bengals ont gardé un joueur pour qu’il puisse payer la chimiothérapie de sa fille

Devon Still

La saison de la NFL commence ce soir à 20h30 avec un match entre les Seahawks et les Packers. Toutefois, l’histoire qui attire l’attention dans la NFL présentement est celle de Devon Still, un joueur de ligne défensive qui en est à sa 3e saison avec les Bengals de Cincinnati qui l’ont repêché en 2e ronde en 2012.

En juin dernier, Still a appris que sa fille de 4 ans, Leah, était atteinte du cancer. Still a fait tout ce qu’il pouvait pour accompagner sa fille pendant les traitements de chimiothérapie, manquant des pratiques des Bengals et diminuant son entraînement hors-saison.

Bien évidemment, la NFL étant au niveau qu’elle est, la préparation hors-saison de Still n’a pas été suffisante pour lui permettre de rester avec l’équipe. Toutefois, les Bengals ne l’ont pas abandonné. Au lieu de simplement le couper et de le placer dans une situation où il n’aurait plus de revenu ou d’assurance médicale pour sa fille, Cincinnati l’a ajouté sur son équipe de pratique, une place souvent réservée pour les joueurs de première ou deuxième année.

De cette façon, Still garde l’assurance médicale dont il a besoin pour continuer les traitements en plus d’avoir un salaire hebdomadaire de 6300$ pour faire vivre sa famille. Still peut également continuer sa carrière qu’il aurait dû abandonner sans la générosité des Bengals. Ils n’étaient pas obligés de faire ça, mais c’est un beau geste de solidarité envers un joueur qui a clairement les priorités à la bonne place.

Via Deadspin


Gary Bettman rappelle le cas de Kansas City pour diminuer les attentes de Québec

Bettman

Mercredi, Gary Bettman était au lancement de TVA Sports. Bien évidemment, le sujet de l’expansion a été discuté lorsqu’il a rencontré les journalistes. Il a nié toutes les rumeurs, ce qui n’est pas surprenant puisque la LNH n’admet jamais ce genre de chose jusqu’à la dernière seconde.

Avec une blague relevée par Pat Hickey, Bettman a même démenti le principe inspiré du film Field of Dreams; « Build it and they will come » en ce qui concerne les villes désirant une équipe de la LNH. Les villes ont toujours pensé qu’en bâtissant un aréna digne de la LNH, la ligue allait venir à eux et c’est la stratégie que Québec a employé. Mercredi, Bettman a rappelé le cas de Kansas City qui a bâti son aréna il y a 7 ans sans jamais avoir obtenu une équipe de la LNH.

Il y a plusieurs différences entre KC et Québec, mais c’est clair que Bettman voulait mettre un frein à toutes ces rumeurs d’expansion mercredi. Ça ne veut pas dire qu’il n’y en aura pas, mais ça veut dire qu’on n’est peut-être pas aussi près que ce qu’on pensait il y a une semaine ou deux.

Via Sporting News


GameCentre te donnera accès à plus de matchs cette saison

rogers_sportsnet

Avec l’acquisition du contrat national de télédiffusion, Rogers a aussi obtenu la gestion de Gamecentre, le service de diffusion des matchs de la LNH sur le web. Les consommateurs du service seront contents d’apprendre que Rogers apportera quelques changements au service.

Tout d’abord, ils enlèvent tous les blackouts sur les matchs nationaux. En plus, les partisans des équipes qui ont un contrat régional avec le réseau, comme le Canadien par exemple, n’auront plus de blackouts. C’est donc dire que TOUS les matchs du Canadien seront disponibles sur GameCentre si vous êtes au Québec. C’est un gros changement par rapport à l’an passé où aucun match du tricolore était disponible.

En plus, si vous préférez les matchs en français, vous aurez accès aux 60 matchs non nationaux du tricolore décrit en français pour le prix de 60$. Parlant de prix, il y a une légère augmentation, mais ce ne rien de trop énorme.

Pour le forfait anglophone complet, ce sera 180$ avant le 13 octobre et 200$ après. À partir du 1er janvier, ce sera 130$. Également, si Rogers est votre fournisseur internet, le forfait est gratuit jusqu’au 1er janvier.

Ce sont des améliorations qui peuvent sembler mineures, mais qui feront une grosse différence pour les consommateurs. C’est également un signe que Rogers et TVA Sports sont conscients de l’importance du web, ce qui est une excellente nouvelle pour tous les consommateurs (et notre site bien évidemment).


Les Cowboys de Dallas seraient près de signer Michael Sam


Après sa coupure de samedi, Michael Sam se retrouvait sans équipe de la NFL. Les Alouettes ont essayé de l’amener au Canada, mais une 2e chance dans le circuit Goodell semble se pointer le bout du nez pour celui qui tente de devenir le premier joueur ouvertement gai à jouer dans la NFL.

Selon Adam Schefter, un des informateurs les plus fiables dans la NFL, les Cowboys de Dallas veulent faire passer un test physique à Sam. S’il passe ce test, il devrait obtenir un poste sur l’équipe de pratique de l’équipe du Texas. Ce serait une association aurait du sens, mais qui ferait aussi couler beaucoup d’encre.

Sam sera un des joueurs les plus médiatisés jusqu’à ce qu’il obtienne son premier départ et aucune équipe a le don d’attirer les médias comme les Cowboys de Dallas. Il va donc y avoir du journaliste au pied carré. Toutefois, ce serait un bon ajout pour les Boys qui devraient avoir toute sorte de problèmes à la défense cette année et qui, contrairement aux Rams de St-Louis qui ont repêché Sam, n’ont pas trop de profondeur à ce niveau.


George Parros a plus de style que toi quand il va à la plage

Que ta shape de plage soit 12 sur 10. Que tes pectoraux soient tellement bien découpés qu’on a l’impression qu’ils sont fake. Que ta poitrine modifiée est tellement bien faite qu’on dirait des vrais. Que tu débarques au Beach Club en Porsche. Que tu traines ton nouveau Super Air Nautique 230 avec le nouveau F-150 à la plage de Tremblant. Peu importe ce que tu fais, même toi Dan Bilzerian, personne ne peut avoir plus de style que Papa George Parros. Chest-bras, sac à dos, segway et charriot de bois avec les jumeaux en arrière. C’est parfait pour aller à la plage.


Les Blues ont fait quelques modifications à leur chandail

L’an dernier, le chandail des Blues était ce qu’on peut voir ci-dessus. Cette année, ils vont avoir un look légèrement différent alors que l’équipe a apporté quelques modifications qui font une bonne différence. Ils ont dévoilé les nouvelles versions de leur uniforme lundi soir lors d’une convention pour les partisans.

Il n’y a pas beaucoup de changements qui ont été apportés à l’uniforme, mais juste assez pour qu’on y voit une différence. On dirait bien que ceux qui ont travaillé sur le design ont voulu quitter le look plus futuristique qui était présent auparavant pour revenir vers un style plus vintage.

Blues

Blues

St-Louis

C’est une décision intéressante de l’équipe qui a pris le virage plus vintage et je dois dire que personnellement, je les trouve plus beaux que les anciens. Même si on ne la verra pas pendant les matchs, j’aime la mention à 1967, l’année de la fondation de l’équipe, qui est au niveau du cou. Cette tendance vintage est de plus en plus présente au niveau des design et si ça nous donne des chandails de la sorte, pourquoi pas?

Via Icethetics


La LNH a déjà écrit aux auteurs des Simpsons à cause d’une scène où Krusty vomissait dans la Coupe Stanley

Krusty

Depuis quelques jours, pour souligner le 25e anniversaire des Simpsons, la chaîne de télévision américaine FXX diffuse un marathon des Simpsons où TOUS les épisodes de la série jouent l’un après l’autre. Le marathon de 552 épisodes durera pendant 12 jours.

Pendant les épisodes, plusieurs employés partagent des faits moins connus par rapport aux émissions que les gens regardent à ce moment-là. C’est ce que Mike Scully, un de ceux qui s’occupaient de l’émission pendant les premières saisons, a fait pendant un épisode de la saison 9 où l’on voyait Krusty le clown boire dans la Coupe Stanley avant de vomir dedans.

Selon Scully, la LNH a écrit aux dirigeants de l’émission par rapport à cette scène, mais l’avocat de FOX a dit de ne pas s’en préoccuper. C’est ce qu’ils ont fait et il semble que la LNH ait laissé tomber cette plainte. C’était probablement une bonne idée de la ligue parce qu’à l’époque, l’émission était au sommet de sa gloire et une poursuite aurait fait mal à l’image de la ligue. En plus, ça aurait endommagé la relation entre la ligue et FOX qui diffusait des matchs à ce moment-là.

Via Deadspin