Suivez 25stanley sur Facebook!

Les joueurs les plus stylés des NHL Awards // Photo Du Jour

Soirée de gala à Las Vegas en ce jour de la St-Jean. Les joueurs de la NHL sont tous bien habillés et accompagnés. Voici les joueurs qui ont le plus de style.

***

Kris Letang et sa future épouse Catherine

Screen shot 2015-06-24 at 6.38.33 PM
Screen shot 2015-06-24 at 6.38.07 PM

*

Carey Price et sa femme Angela

Screen shot 2015-06-24 at 6.39.04 PM

*

PK Subban avec sa nouvelle montre Samsung

pk-subban-samsung-watch
Screen shot 2015-06-24 at 6.52.41 PM

*

Pekka Rinne

Screen shot 2015-06-24 at 6.37.43 PM

*

Le lion du MGM Grand

Screen shot 2015-06-24 at 6.42.24 PM

*

Brent Burns

brent-burns-nhlawards

*

Patrice Bergeron

Screen shot 2015-06-24 at 6.59.00 PM

*

La Coupe Stanley

CINixKyW8AAH2AF

*

Jonathan Toews avec la Coupe

Screen shot 2015-06-24 at 7.03.14 PM

Un joueur des Red Sox a été benché parce qu’il était sur Instagram pendant un match

Le joueur de 3e but des Red Sox de Boston, Pablo Sandoval, ne sera pas dans l’alignement des siens pour le dernier match de leur série contre les Braves jeudi. Normalement, ce ne serait pas une nouvelle incroyable, mais c’est la raison de son absence qui est assez notable.

Sandoval a été benché parce qu’il était sur Instagram pendant le match des Red Sox, dans lequel il jouait, mercredi soir. Pablo s’est fait prendre en flagrant délit parce qu’il a aimé deux photos pendant sa visite sur le réseau social et qu’un blogueur l’a remarqué et a tweeté une capture d’écran de l’activité de Sandoval.

Lors de sa rencontre avec les journalistes jeudi, Sandoval a admis qu’il était sur le réseau social pendant une visite aux toilettes au milieu de la rencontre. Il a ajouté qu’il acceptait sa punition et qu’il s’excusait d’avoir laissé tomber ses coéquipiers pendant un match.

Ce n’est pas un geste trop grave, mais c’était vraiment stupide de la part de Sandoval. De temps en temps, c’est correct pour un athlète de ne pas porter attention pendant un match s’il n’est pas sur le terrain (particulièrement au baseball), mais c’est stupide d’aller sur un réseau social où les fans peuvent voir que la game est moins importante pour toi que pour eux. Ce sera une bonne leçon pour Sandoval et les autres athlètes professionnels qui ont la même habitude.

Le tweet qui a mis Sandoval dans le trouble

Sandoval


Ryan Johansen n’a pas apprécié la décision de Mike Reilly

Johansen

Mercredi après-midi, les Blue Jackets ont appris qu’ils n’allaient pas signer leur choix de 4e ronde en 2011, Mike Reilly. Bien évidemment, c’était une déception pour les Jackets, qui essaient d’attirer le défenseur depuis quelques années. Toutefois, lorsqu’il a parlé aux médias, Jarmo Kekalainen ne semblait pas trop amer, disant seulement qu’il allait adapter son plan pour la saison morte.

Par contre, le joueur étoile de l’équipe, Ryan Johansen, a eu une autre réaction sur les réseaux sociaux. Quelques heures après que la décision de Reilly ait coulé dans les médias, l’attaquant a tweeté que l’équipe ne le voulait pas de toute façon.

C’est une réaction assez hypocrite de la part de Johansen puisqu’il a probablement tenté de convaincre Reilly à un moment donné dans le processus. Il y a aussi le fait que l’attaquant a été impliqué dans une dispute contractuelle avec les Jackets il n’y pas si longtemps… S’il y a un joueur à Columbus qui devrait comprendre que ce n’est qu’une business, c’est Johansen, mais on dirait qu’il n’a pas appris la leçon. Il risque de recevoir un appel de la direction des Jackets sous peu…


Les membres d’Équipe Canada au championnat mondial et au CMJ ont reçu leurs bagues de championnat

Fucale

En début de soirée mercredi, Hockey Canada a tenu un événement pour célébrer leurss victoires dans le championnat mondial junior en janvier dernier et pendant le championnat mondial qui s’est conclu en mai en République tchèque. Pendant cet événement, les joueurs des deux équipes ont notamment reçu leurs bagues de championnat.

C’est une bague assez simple avec la feuille d’érable sur le dessus, mais c’est un beau souvenir pour les joueurs et le personnel de support. En effet, comme c’est maintenant le cas pour les organisations professionnelles, Hockey Canada n’offre pas seulement des bagues de championnat aux joueurs, mais aussi à tous les employés de l’organisation qui ont joué un rôle de près ou de loin.

C’est une dépense qui pourrait en surprendre plusieurs, mais c’est un beau souvenir pour les gars. C’est une belle façon de souligner l’effort des futures étoiles du programme pour s’assurer de les garder heureux et c’est une belle récompense pour les joueurs talentueux qui ont finalement décidé de participer à un championnat mondial, ce qui a permis au Canada de gagner leur premier titre depuis 2007.


Le président de NBC Sports déteste la tradition des barbes de séries

La tradition des barbes des séries est une des préférées de plusieurs partisans et des compagnies qui en profitent pour faire de la promotion. C’est tellement dans la culture de la ligue qu’EA Sports a dû les inclure dans leur prochain jeu parce que la demande était trop forte.

Par contre, ces barbes de séries ne font pas l’unanimité. Le président de NBC Sports, Mark Lazarus, a confié au Chicago Tribune qu’il n’aimait pas la tradition parce que ça cache la beauté des gars et que ça nuit à leur image pour le partisan moyen qui écoute seulement les gros événements et qui ne reconnait pas les joueurs.

Il croit que les barbes empêchent les gars d’obtenir des commanditaires parce qu’ils sont moins reconnaissables lorsque les amateurs moins intenses écoutent les matchs. Lazarus a rajouté qu’il comprend l’importance de la tradition, mais qu’il aimerait qu’elle n’existe pas.

Le président a de l’influence dans la ligue et il a tenté de s’en servir pour mettre fin à cette tradition. Il aurait parlé à des dirigeants de la LNH et de l’association des joueurs pour tenter de les convaincre d’arrêter cette pratique. Il a même parlé directement à plusieurs joueurs pour faire valoir son point. Heureusement, il n’a pas réussi à changer quoi que ce soit à ce niveau.

Son opinion est compréhensible puisqu’il a un intérêt financier dans la création de joueurs étoiles dans la LNH (le public américain a souvent besoin de gros noms pour allumer la télé) et c’est vrai que la barbe nuit un peu à la reconnaissance des joueurs, mais pas assez pour stopper une tradition du genre. S’il veut vraiment aider de ce côté, il devrait plutôt essayer de convaincre la LNH de laisser les joueurs s’exécuter sans casque pendant la fusillade…

Via Sporting News


Le concept des Oilers pour leurs détenteurs de billets de saison est bien pensé

Oilers

Même si ce sera leur 4e premier choix au total en 6 saisons, la victoire à la loterie du repêchage a énormément aidé l’organisation des Oilers d’Edmonton. À la suite de cette victoire, les Oilers se sont trouvés un DG de qualité, Peter Chiarelli, qui a engagé un coach de grand talent, Todd McLellan, pour bien entourer McDavid. Cette victoire leur a donc permis de faire les premiers pas pour redevenir une organisation crédible.

Ça leur a aussi permis de monter les prix des billets malgré une autre saison de misère. Les détenteurs devront payer entre 6 et 8% plus cher que l’an passé, mais on n’entend pas trop parler de cette hausse.

McDavid aide à faire passer la pilule puisque les fans n’abandonneront pas l’équipe après cette bonne nouvelle, mais le format de l’annonce a sûrement aussi aidé. Les Oilers ont envoyé le livret que l’on voit ci-dessus à leurs détenteurs de billets de saison aujourd’hui. Le design est inspiré du carton qui a annoncé aux Oilers qu’ils allaient pouvoir repêcher McDavid.

Ce n’est peut-être pas la meilleure idée de rappeler aux partisans que l’équipe vient de connaître une saison de misère, mais en même temps, c’est un beau clin d’œil vers la loterie qui pourrait finalement permettre à l’équipe de se sortir de la médiocrité. En plus, tout ce qui peut aider à faire passer une hausse de prix est une bonne idée pour les équipes de la LNH et c’est exactement ce que l’attention que ce concept recevra fera pour les Oilers.

Via Rob Kinsey


Les barbes de séries devraient être dans NHL16

La LNH a accidentellement publié les points de vente de NHL16 sur son site web lundi. La ligue l’a rapidement enlevé, mais un internaute a eu le temps de prendre une capture d’écran qui nous permet d’avoir une meilleure idée de ce qui nous attend en septembre prochain.

Tout d’abord, on note le retour de plusieurs modes de jeu qui n’avaient pas fait la transition vers les nouvelles consoles dans NHL15. EA Sports a également peaufiné quelques classiques comme le mode DG qui prendra plus en compte la chimie de l’équipe et le moral des joueurs au cours d’une saison, tant dans la NHL que dans la AHL.

Ils semblent également avoir travaillé sur quelques aspects du patinage et des récupérations de rondelle. Par contre, c’est difficile de réaliser si ce n’est qu’un écran de fumée avant de voir les images publiées par EA Sports dans leurs trailers officiels.

Au niveau des petits détails pour améliorer le réalisme, cette capture d’écran nous dit qu’ils ont travaillé sur des célébrations uniques selon les arénas ainsi que sur les avant-matchs de NBC. Ils ont également répondu à une demande de plusieurs partisans en ajoutant les barbes de séries pendant le tournoi printanier.

Comme d’habitude avec EA, il faut attendre les premiers tests pour voir si le jeu en vaut la chandelle, mais si l’on se fie à cette capture d’écran, on pourrait se retrouver avec un produit intéressant.

Via Steve Noah


Le jet des Coyotes est à Seattle, mais ça ne veut probablement rien dire

Arizona

Avec toutes les nouvelles récentes concernant l’effort de Seattle pour construire un aréna de la LNH, la planète hockey surveille ce marché de près. C’est cette attention particulière qui a fait en sorte que la photo que l’on voit ci-dessus s’est pas mal promenée sur le web jeudi après-midi.

Le cliché a été saisi par Chris Daniels, un journaliste sportif de Seattle qui suit le dossier attentivement. On y voit le jet privé des Coyotes de l’Arizona à Seattle. Bien évidemment, comme Seattle est un marché potentiel et que les Coyotes sont dans le trouble financièrement depuis plusieurs saisons, les liens sont faciles à faire.

Par contre, peu après son tweet, Daniels a calmé l’ardeur des partisans en écrivant qu’il y avait une conférence d’aviation à Seattle présentement et que l’aéroport en question était rempli de jets privés. C’est donc possible que tout cela ne soit qu’une coïncidence.

Après tout, la ligue voit surtout Seattle comme une possible ville d’expansion afin d’égaler les conférences après l’arrivée de Las Vegas. Un déménagement des Coyotes à Seattle ne réglerait pas ce problème et ça ferait en sorte que les propriétaires pourraient perdre les revenus d’une équipe d’expansion, qui sont présentement évalués à 500 millions de $ américains.

Cette somme nous laisse croire que la ligue fera tout son possible pour garder les Coyotes en place avant l’arrivée de Vegas et Seattle pour pouvoir encaisser 1 milliard en frais d’expansion. Par la suite, un déménagement est très possible considérant leur situation financière et ce ne serait pas une mauvaise nouvelle pour Québec, qui est au sommet de la liste à ce niveau présentement.


Le Discovery Channel s’est moqué des Penguins de Pittsburgh

Screen-Shot-2015-05-14-at-12.51.54-PM

C’est difficile de faire du contenu sur les réseaux sociaux quand ton équipe est éliminée. Les Penguins de Pittsburgh ont donc sauté sur l’opportunité lorsqu’elle s’est présentée avec un tweet de Discovery Channel à propos de la grandeur moyenne des Pingouins.

Le responsable des médias sociaux des Penguins a répondu à ce tweet en disant qu’en date du 13 mai, la grandeur moyenne des Penguins de Pittsburgh était de 6 pieds 1 pouce et non de 3 pieds 8 pouces comme c’est le cas pour les autres Pingouins. Celui qui s’occupe du compte de Discovery a profité de cette réponse pour se moquer de l’équipe en disant qu’ils ne voyaient plus de Penguins à Pittsburgh. Il a ensuite demandé à l’organisation où étaient rendus ces Penguins.

Donc, non seulement c’est difficile de créer du contenu sur les réseaux sociaux quand une équipe est éliminée, mais en plus, il faut faire attention aux compagnies avec lesquelles elle interagit parce qu’elles pourraient s’amuser avec cette élimination.


Des blogueurs se sont faits arrêter après avoir protesté la suspension de Tom Brady

Barstool

Comme il n’y a pas eu de match lundi soir, c’est assez tranquille dans la LNH présentement. Par contre, c’est loin d’être le cas dans la NFL même s’il n’y aura pas de rencontres de pré-saison avant le mois d’août. Lundi, la ligue a suspendu Tom Brady pour 4 matchs à cause du DeflateGate et mardi, un blogue de la région de Boston a réagi.

4 gars de Barstool Sports se sont rendus aux bureaux de la NFL à New York pour protester la décision de la ligue. Par la suite, ils ont fait un sit-in dans le lobby de l’édifice de la ligue alors qu’ils demandaient une entrevue avec le commissaire, Roger Goodell.

Bien évidemment, leur stratégie n’a pas fonctionné et la police a dû intervenir. Tout d’abord, un agent leur a dit qu’il pouvait partir sans problème, mais que s’ils restaient, ils seraient arrêtés. Comme ils n’ont pas bougé, la police les a amené au poste où ils passeront la nuit.

Pendant toutes ces péripéties, le blogue avait un gars sur place pour filmer le tout, ce qui a permis à leur contenu de devenir viral. Leur sit-in était également diffusé sur Periscope où des milliers d’auditeurs étaient à l’écoute. Ce stunt leur coûtera une nuit en prison, mais à long terme, c’est probablement un bon geste au plan financier.

Des photos de leur journée

BS

BS2

BS3

Prez