Suivez 25stanley sur Facebook!

Il est temps que les défenseurs fassent confiance à Dustin Tokarski


Jeudi soir, Dustin Tokarski a joué un excellent match pour le Canadien de Montréal, enregistrant 35 arrêts dans une victoire en prolongation. Avec cette performance, il a permis au tricolore de rester dans le match, et du même coup, dans la série.

Il a fait exactement ce que les gars de l’équipe disent qu’il est capable de faire depuis son arrivée à la place de Carey Price en faisant les gros arrêts au bon moment. Le seul problème qu’on a pu voir dans ce match, et particulièrement sur les 2 buts qu’il a accordés jeudi soir, c’est que les défenseurs du Canadien lui font moins confiance que ce qu’ils disent publiquement.

On ne peut pas les blâmer, quand un gardien substitut arrive en poste, la défense devant lui se resserre toujours, mais le Canadien a poussé ça à l’extrême dans le 3e match de la série. Ils ont tellement reculé qu’il y avait littéralement un défenseur de l’équipe dans le demi-cercle de Tokarski pour les deux buts des Rangers.

Sur le 1er but, Gorges l’a carrément empêché de faire son travail et a essayé de se sauver avec un arrêt d’un gant après un plongeon inefficace. Avec ce plongeon, Gorges a essayé d’aider son gardien en couvrant les 2 gars dans un deux contre un, mais en ne décidant pas, il a été victime de la patience des attaquants des Rangers qui ont simplement attendu qu’il nuise à son gardien.

Si Gorges faisait vraiment confiance au jeune derrière, il aurait choisi son joueur, probablement l’option de passe et aurait laissé le lancer à Tokarski. Je n’ai rien contre Gorges qui a fait tout ce qu’il pouvait là-dessus, mais ultimement, ça a coûté à son équipe.

Le 2e but est encore pire. Alors que les Rangers menaçaient à 6 contre 5, Emelin tentait de défendre l’enclave en plus de Kreider et Nash. En faisant ça, il a tellement reculé qu’il était dans la zone du gardien et qu’il a été victime d’un mauvais bond.

Peut-être que ce jeu là serait aussi arrivé avec Price parce que je ne comprends pas ce qu’Emelin a tenté de faire là-dessus. Même si c’est le cas, c’est une illustration parfaite d’un effet négatif de la situation défensive du tricolore qui a tenté de tout solidifier en s’écroulant devant son gardien recrue.

Encore une fois, c’est bien normal qu’une équipe fasse ça devant un gardien recrue, mais Tokarski est en train de prouver qu’il n’est pas n’importe quel gardien recrue. Sur les 5 buts qu’il a accordés en 2 matchs, deux ont dévié sur un de ses défenseurs alors qu’il avait un défenseur dans ses pattes pour un autre. Les 2 autres filets des Rangers sont venus sur un lancer parfait de Martin St-Louis et un lancer sur réception de Rick Nash. Il faut donc des circonstances bien spéciales pour le battre présentement.

Après un autre gros match comme celui de jeudi soir, le Canadien devrait faire un peu plus confiance au jeune et ça les aidera certainement parce que quand ils le laissent tranquille, il n’a pas de problème à faire face aux Rangers. C’est tellement plus facile de jouer défensivement quand tu as confiance en ton gardien et on devrait revoir le Canadien faire ça pour la première fois depuis le 1er match de la série dimanche soir. C’est une excellente nouvelle pour le Canadien et ils doivent remercier Tokarski pour ça.


Le Canadien félicite Dustin Tokarski avec de la crème à barbe

Tokarski

Jeudi soir, c’est Alex Galchenyuk qui a été le héros du Canadien de Montréal en prolongation, mais sans le travail de Dustin Tokarski, Galchenyuk n’aurait jamais pu se servir de son cou pour permettre au tricolore de rester en vie dans cette série.

D’ailleurs, l’équipe était bien au courant et les gars savaient que le gardien recrue leur avait permis de continuer à y croire. Ils ont décidé de le souligner, via Brendan Gallagher et de la crème à barbe, lorsqu’il est revenu dans le vestiaire avec son équipe qui le félicitait pour son effort incroyable dans ce match au Madison Square Garden.

Je ne sais pas pourquoi, mais je ne suis pas surpris que ce soit Gallagher qui soit celui qui ait envoyé la crème à barbe au visage de Tokarski. N’empêche que le jeune gardien n’a pas l’air dérangé du tout par la célébration et il a l’air de savourer le moment, ce qui est exactement ce qu’il devrait faire présentement.


5 joueurs du Canadien qui vont lever leur jeu d’un cran dans le 3e match


On ne se le cachera pas. Avec un déficit de 0-2 dans la série, le 3e match du Canadien contre les Rangers est un must-win. Une défaite au Madison Square Garden ce soir ferait vraiment mal aux chances de l’équipe et si on veut éviter ça, il y a une couple de joueurs qui devront lever leu jeu d’un cran ce soir. Voici les 5 gars qui devront et qui vont le faire ce soir à New York.

1. Dustin Tokarski

Le gardien du Canadien n’a pas mal fait dans son premier départ en séries dans la LNH. Il ne pouvait rien faire sur 2 des 3 buts de New York alors que l’autre a été marqué par un des meilleurs marqueurs de l’équipe.

Toutefois, Tokarski joue en face de Lundqvist, ce qui fait en sorte qu’il a plus de pression. On ne lui demande pas de jouer au même niveau que King Henrik, mais il doit, au minimum, maintenir son niveau de jeu. Si Tokarski ne joue pas aussi bien qu’au Centre Bell dans ce match, les chances du Canadien ne sont pas excellentes. J’ai confiance en Tokarski, qui n’est pas le premier gardien du Canadien à perdre 3-1 dans son premier match en carrière en séries.

2. Thomas Vanek


Ce n’est pas un secret pour personne, Vanek déçoit depuis plusieurs matchs. Personne n’a plus de buts que lui en séries chez le Canadien cette année, mais il se fait manger contre les Rangers jusqu’à maintenant. On est rendu à un point où il pratique sur la 4e ligne et où certains journalistes se demandent s’il ne serait pas blessé.

Toutefois, tout ce chialage contre Vanek pourrait lui être utile. Il risque de voir Ryan McDonagh un peu moins souvent, ce qui est une bonne nouvelle pour lui. Même s’il joue sur la 4e ligne, il va pouvoir s’aligner avec Daniel Brière, avec qui il a une chimie qui date du séjour des 2 joueurs avec les Sabres.

3. P.K. Subban


Depuis le début des séries, il n’y a pas de doute que P.K. Subban est le meilleur patineur du Canadien. Le défenseur a été superbe pour les siens et l’équipe ne serait pas où elle est présentement sans lui.

Toutefois, maintenant que l’autre gros joueur de l’équipe est blessé, Subban doit compenser. Je pense qu’il a joué un excellent match lundi soir, mais si le Canadien veut gagner ce soir, il aura besoin d’un match épique de P.K. J’ai bien l’impression qu’il va livrer la marchandise en montrant à Lundqvist ce qu’il voulait dire lorsqu’il a dit qu’il était chanceux.

4. Brandon Prust


Jusqu’à maintenant, la série contre les Rangers n’est pas idéale pour Brandon Prust. Contre une équipe plus rapide et moins physique, l’attaquant du Canadien cherche encore son rôle sur la 4e ligne de l’équipe.

Il pourrait certainement le retrouver alors qu’il retourne au Madison Square Garden, l’aréna où il a connu certains de ses meilleurs moments en carrière. D’ailleurs, lorsqu’il a parlé aux médias hier, Prust avait l’air d’un gars excité de retourner sur la glace du MSG. Cette motivation supplémentaire pourrait certainement lui permettre d’aider un peu plus son club que dans les 2 premiers matchs.

5. Max Pacioretty


Max Pacioretty connait déjà d’excellentes séries. Son trio a dominé dans le 2e match de la série et il a été récompensé avec un but chanceux. En continuant ainsi, c’est certain que son trio va rester le meilleur du Canadien à New York.

Toutefois, ce n’est pas un match comme un autre pour MaxPac. Il va jouer dans l’aréna de son enfance et il va avoir de la famille dans les estrades. L’attaquant du Canadien n’a pas des stats de fou en carrière jusqu’à maintenant au MSG, mais ça pourrait certainement changer dans un match aussi gros que celui de ce soir.


Le Canadien a simplement manqué de chance lundi soir

Fenwick

Hier soir, le Canadien est tombé dans un trou de 2-0 dans leur série contre les Rangers avec une défaite de 3-1. Ce résultat n’est pas encourageant pour l’équipe qui tentera d’effectuer une remontée que l’on ne voit que très rarement. Toutefois, il y a quand même des signes encourageants pour le Tricolore.

Tout d’abord, dans le match de lundi, Montréal a dominé au niveau des chances de marquer. Selon Olivier Bouchard, le compte total du match est de 21-13 pour Montréal dans cette rencontre. Lundqvist a beau être excellent, il ne sera pas en mesure de sortir des performances comme celle-là tous les soirs et si le Canadien continue comme ça, il retrouvera certainement le chemin de la victoire à New York.

Non seulement le Canadien a dominé au niveau des chances de marquer, mais l’équipe a possédé la rondelle comme jamais pendant cette rencontre. Lorsque la ligne de Desharnais-Gallagher-Pacioretty était sur la glace, le Tricolore avait plus de 86 % des tentatives de lancer à 5 contre 5. Avec des chiffres comme ceux-là, ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils débloquent et on en a eu un aperçu avec le but chanceux de Pacioretty.

En fait, le Canadien aurait été dominant lundi si ce n’était pas de la 2e et de la 4e ligne de l’équipe. Le trio de Vanek a été inexistant, malgré la bonne prestation de Galchenyuk à son retour, alors que la 4e ligne a eu le temps de faire connaissance avec Dustin Tokarski, eux qui étaient toujours emprisonnés dans leur zone.

Un arrêt de Tokarski ou une erreur de Lundqvist aurait pu changer le match de lundi soir et les joueurs doivent s’en rappeler. S’ils continuent à jouer comme ils ont fait lundi soir, ils ont des chances dans cette série, même si le score ne nous donne pas le goût d’être optimistes.

Graphique via Extra Skater


Michel Therrien a déjà demandé à Georges Laraque de rentrer dans un gardien

Après qu’on ait appris que Carey Price manquera le reste de la série, la haine des partisans et des joueurs du Canadien envers Chris Kreider n’a fait qu’augmenter. Plusieurs croient qu’il a fait exprès et qu’il voulait blesser le gardien du Canadien pendant sa chute dans le premier match de la série.

C’est suite à cette hypothèse que l’ancien joueur de la LNH, Georges Laraque, a ressorti une histoire de sa carrière pour la publier sur son compte Facebook. Cette histoire date de 2007 alors que Laraque évoluait pour les Penguins de Pittsburgh qui étaient dirigés par Michel Therrien.

Laraque

Vidéo de l’incident Laraque-Biron

Disons qu’après le visionnement de la vidéo, il n’y a pas de doute que Laraque voulait envoyer un message et il l’a fait pas mal moins subtilement que Kreider, si c’est ce que le joueur des Rangers voulait faire pendant son échappée.

Si ce jeu est venu d’une directive de Therrien, c’est difficile de prendre au sérieux l’entraîneur du Canadien lorsqu’il chiale sur la séquence de Kreider. C’est très dommage pour le Canadien parce que la perte de Price a un impact incroyable sur l’équipe, mais il faut avouer que la séquence de Kreider est bien moins pire que celle de Laraque, qui aurait été commandée par Therrien.

Malheureusement, une séquence comme celle de Kreider fait partie du jeu et tout ce que j’espère, c’est qu’on ne voit pas un gars comme Brandon Prust faire la même chose que Laraque à Lundqvist lundi soir. Je n’ai aucun problème quand je vois une séquence comme Kreider, c’est-à-dire un gars qui tombe sur le gardien après un échappée, mais un jeu comme celui de Laraque sur Biron n’a pas sa place dans la LNH, même si une équipe a perdu son gardien partant.


Dustin Tokarski, une option pour Michel Therrien


Alors que Carey Price devra manquer le reste de la série contre les Rangers, les partisans du Canadien commencent à penser au fait que les espoirs de l’équipe pourraient reposer sur les épaules de Peter Budaj.

Le problème avec ça, c’est que le gardien substitut du Canadien n’a pas un parcours exceptionnel en séries. Il n’a participé qu’à 7 matchs en carrière dans la LNH et là-dessus, il n’a joué qu’un match au complet; le 5e de la série contre les Sénateurs l’an dernier où le tricolore s’est incliné 6-1.

Au total, Budaj a joué 199 minutes en séries dans la LNH et il a conservé un % d’arrêts de 84,3 % ainsi qu’une moyenne de buts alloués de 5,13. L’échantillon est petit, mais ce n’est pas rassurant et ce n’est pas sa performance en 3e période du dernier match qui va nous rassurer.

Malgré ça, ce sera sûrement Budaj devant le filet lundi soir. Toutefois, si le gardien slovaque se plantait encore une fois, Michel Therrien aurait une autre option assez intéressante en Dustin Tokarski.

Le gardien de 24 ans n’a jamais joué en séries dans la LNH, mais il a bien fait dans ses apparitions cette année, gagnant ses 2 départs, enregistrant même un blanchissage. C’est intéressant parce le palmarès de Tokarski en séries est assez impressionnant jusqu’à maintenant, même si ce n’est pas au niveau du circuit Bettman.

Sa dernière apparition en séries date de 2011-12 alors qu’il a amené les Admirals de Norfolk à la Coupe Calder en maintenant un % d’arrêts de 94,4 % et une moyenne de buts alloués de 1,46. C’est dans la AHL, mais c’est quand même des chiffres impressionnants.

En plus, ce n’est pas le seul trophée qu’a gagné Tokarski puisqu’en 2008, à l’âge de 18 ans, il a mené les Chiefs de Spokane à la Coupe Memorial avec un parcours parfait. Les Chiefs s’étaient rendus au tournoi après un parcours en séries où ils n’avaient perdu qu’à 5 reprises en 21 matchs.

Depuis 2007, la pire performance de Tokarski en séries a été en 2011 alors que ses Admirals ont été éliminés en 1re ronde malgré le fait que Dustin ait conservé un % d’arrêts de 92,4 % et une moyenne de buts alloués de 2,19. On ne peut donc pas dire que c’était la faute du gardien.

Bien évidemment, tant qu’il ne fera pas ça au niveau de la LNH, on ne le saura jamais, mais en voyant ces performances, on n’a pas le choix de penser que le gardien partant des Bulldogs est capable de lever son jeu d’un cran en séries. C’est difficile de gagner la Coupe Memorial et la Coupe Calder avant de fêter son 23e anniversaire et c’est ce qu’il a fait.

Je ne dis pas que ça devrait être Tokarski devant le filet, mais si Budaj commence le 2e match comme il a terminé le 1er, Therrien devrait y penser, surtout si Carey doit manquer le reste de la série.


Alain Vigneault s’attend à voir Carey Price devant le filet


Si Michel Therrien ne voulait pas parler des chances de voir Carey Price devant le filet lundi soir, l’entraîneur des Rangers, Alain Vigneault, n’a pas hésité à en parler lui. Disons que Vigneault n’a pas l’air d’un gars qui se prépare pour affronter Peter Budaj.

Dans sa disponibilité média, le coach de New York a dit « Je suis sûr que Price va être là. On se prépare pour lui. [...] À ce que je sache personne n’a dit qu’il était blessé, donc il devrait être là demain.« 

Bien évidemment, il faut prendre ce que Vigneault dit avec un grain de sel puisque c’est le même gars qui a dit qu’il n’avait pas trouvé de faiblesse au Canadien la veille d’une victoire de 7-2 des Rangers.

Toutefois, ces déclarations nous laissent croire que l’entraîneur des Rangers n’achète pas la stratégie du Canadien et qu’il s’attend à voir le meilleur joueur de l’équipe présent pour le 2e match de la série. Après tout, en se préparant comme ça, son équipe sera prête pour Price et si jamais c’était Budaj, ce ne serait qu’une bonne surprise.

Citations via Arpon Basu


L’horaire de la 3e ronde entre les Rangers et le Canadien

Centre Bell PHI@MTL

La LNH a finalement dévoilé l’horaire de la 3e ronde entre les Rangers de New York et le Canadien de Montréal. Comme en 2010, la 3e ronde sera la première série où le Canadien a l’avantage de la glace.

La chose qui me saute aux yeux dans l’horaire est le fait que si jamais la série a besoin d’un 7e match, ce sera au Centre Bell un samedi soir. Je sais qu’on n’est pas supposé se souhaiter un match ultime, mais cette possibilité serait tout simplement incroyable.

Voici l’horaire :

Match 1 : Samedi 17 mai à 13h au Centre Bell

Match 2 : Lundi 19 mai à 20h au Centre Bell

Match 3 : Jeudi 22 mai à 20h au Madison Square Garden

Match 4 : Dimanche 25 mai à 20h au Madison Square Garden

Match 5 : Mardi 27 mai à 20h au Centre Bell

Match 6 : Jeudi 29 mai à 20h au Madison Square Garden

Match 7 : Samedi 31 mai à 20h au Centre Bell


L’horaire des 3 premiers matchs de la série Rangers-Canadiens

Centre Bell PHI@MTL

Maintenant que le Canadien a éliminé les Bruins en 2e ronde, il est temps de se tourner vers les Rangers en 3e ronde. Contre toute attente il n’y a pas si longtemps, le Canadien aura l’avantage de la glace pendant cette finale de l’Est.

Voici l’horaire des 3 premiers matchs disputés à Montréal :

Match 1 : samedi à 13 h au Centre Bell

Match 2 : lundi à 20 h au Centre Bell

Match 3 : jeudi à 20 h au Madison Square Garden

Via RDS


PK Subban fête ses 25 ans // Louis-José Houde dans la première rangée

P.K. Subban

P.K. Subban célèbre ses 25 ans aujourd’hui. Le défenseur des Canadiens mettra-t-il la main sur la coupe Stanley à son 25e anniversaire? Pour le moment, c’est possible, mais lui et ses coéquipiers devront vaincre les hommes de Claude Julien au TD Garden mercredi soir.

Crédit photo : rwphotographic

***

Match #7 à Boston

Lors de la dernière rencontre de la série entre les Canadiens et les Bruins, « tout peut arriver » comme l’a dit Michel Therrien, après le gain des siens lundi soir.

P.K. Subban est fébrile de disputer ce match sans lendemain. « Je suis impatient d’attendre pour la foule, le bruit, l’énergie dans le bâtiment », a fait savoir l’athlète de 25 ans.

De son côté, Milan Lucic apprécie les septièmes matchs, mais il sait clairement que ceux-ci peuvent être des pièges.

« Tu espères que cela arrive, mais vous savez que ça ne va pas être facile.Tu luttes toute la saison pour obtenir l’avantage de la glace pour des situations comme celle-ci et maintenant, tu dois aller le chercher », a noté l’attaquant des Bruins.

À propos du match numéro sept mercredi, le joueur de 25 ans en sait quelque chose. Il connaît l’importance de cette rencontre.

« Il s’agira de la neuvième fois depuis 2008 (dans un match sept pour les Bruins), de sorte que c’est tout ce qui est important pour le moment. Nous mettons tout le reste derrière nous. Nous savons que l’équipe qui va gagner avancera », a ajouté Lucic.

L’ultime chapitre de cette confrontation Montréal-Boston prendra fin mercredi soir. Ce duel débutera à 19 h au TD Garden.

***

4e jeu blanc contre BOS en séries

Carey Price a obtenu son quatrième blanchissage en carrière en séries éliminatoires face aux Bruins de Boston. Ce qui est surprenant, c’est que le portier du CH a signé tous ses jeux blancs contre les Bruins.

Il est devenu seulement le deuxième gardien du Tricolore à blanchir les Bruins quatre fois en séries. L’autre homme masqué est nul autre que Jacques Plante.

***

Vidéo – L’atmosphère à Montréal

Voici l’ambiance qu’il y avait à l’extérieur du Centre Bell lundi après la victoire de 4-0 des Canadiens contre les Bruins.

***

Merci Budaj

Max Pacioretty en doit une à son coéquipier Peter Budaj. Le gardien numéro deux des Canadiens a donné un conseil à l’attaquant américain pour tenter de déjouer le portier des Bruins et cela a porté ses fruits.

« J’ai souvent essayé de feinter contre Rask dans le passé. Budaj m’avait dit qu’il était un gardien qui aimait étudier les tendances des joueurs qu’il affrontait et comme j’avais déjà marqué quelques buts contre lui en le forçant à se déplacer, j’ai décidé de sortir de ma zone de confort et d’essayer quelque chose de différent », a souligné Pacioretty.

Citation : RDS

***

Subban arrose les Bruins

Une caricature a été publiée dans le journal de Boston WEEI 93.7 FM. Celle-ci est en lien avec le fait que Shawn Thornton avait arrosé P.K. Subban en fin de match lors de la rencontre numéro cinq au TD Garden.

BnhAXc7IQAAm4B1

***

La réaction de Bergevin

Une image vaut mille mots. La réaction du directeur général du Tricolore Marc Bergevin en vaut autant.

10372316_10154121672055594_5651252544144021572_n3

***

1re rangée pour Louis-José Houde

L’humoriste Louis-José Houde a assisté à la victoire de 4-0 des Canadiens de Montréal, et ce, via la première rangée près des baies vitrées.

L-J Houde