Suivez 25stanley sur Facebook!

Le Canadien rappelle Eric Tangradi

Le Canadien a gagné l’échange Budaj-Tangradi! Ils ont déjà rappelé l’attaquant qui remplacera Drayson Bowman dans l’équipe qui ne jouera pas avant vendredi prochain. C’est donc trop tôt pour dire s’il participera à un match alors qu’il se pourrait que ce soit une récompense de l’état-major qui veut lui permettre de gagner un salaire de la LNH pour quelques jours après son bon travail dans la Ligue Américaine.

Tangradi a amassé 6 points en 11 matchs avec les Bulldogs cette saison. En carrière, il a 15 points en 136 matchs en carrière dans la LNH. Si jamais il jouait, il aurait bien évidemment un rôle sur le 4e trio.


P.K. Subban est le joueur qui a reçu le plus de votes pour le match des étoiles

P.K. Subban

La LNH a annoncé les résultats des 5 premiers jours de vote pour le match des étoiles. Le défenseur du Canadien, P.K. Subban, est le joueur de la LNH qui a reçu le plus de votes. Il a terminé la semaine avec plus de 100 000 votes et il a une avance de plus de 12 000 votes sur Sidney Crosby qui est 2e dans le sondage populaire. Subban a 33 000 votes de plus que le 2e défenseur, Duncan Keith.

Carey Price mène également sa position avec plus de 83 000 votes. Le 2e gardien est Corey Crawford à 51 121 votes, donc on peut dire que l’avance de Price est solide, même si ce n’est pas la domination de Subban.

Markov est présentement en 6e position chez les défenseurs avec près de 45 000 votes. À l’attaque, Max Pacioretty est 4e avec 53 545 votes. Plekanec se retrouve en 9e position alors qu’Alex Galchenyuk est 21e chez les attaquants. Selon le vote, les 6 joueurs qui auraient leur place au match des étoiles grâce au vote populaire seraient Price, Subban, Keith, Crosby, Kane et Toews. Pacioretty est à plus de 18 000 votes d’une place parmi ces 6 joueurs.


Le Canadien est la pire équipe de la ligue en première période

Therrien

Après 23 matchs, le Canadien trône au sommet du classement avec 33 points. Une des raisons qui explique ce succès est leur habileté à protéger une avance. L’équipe est parfaite lorsqu’elle marque le premier but (8-0) et lorsqu’elle mène après la première période (2-0). Malheureusement, le Canadien ne se place pas souvent dans ses conditions.

James Mirtle, du Globe & Mail, a écrit que le Canadien est la pire équipe de la ligue en début de match. Mirtle se justifie en écrivant que l’équipe est à égalité au dernier rang de la ligue avec les Sabres de Buffalo, qui ont 2 matchs en main, au niveau des buts marqués en première période avec 7.

Cette statistique n’est pas la seule qui montre à quel point le Tricolore en arrache en première période. Leur différentiel de -12 pendant ce premier 20 minutes est le 2e pire de la ligue derrière les Oilers d’Edmonton (-15). En 23 matchs, le Canadien a tiré de l’arrière à 12 reprises après la première période. C’est un sommet dans la LNH et l’équipe la plus proche est Columbus avec 10 déficits. Dans le même ordre d’idées, le Canadien n’a mené qu’à 2 reprises après le premier engagement, ce qui est le plus faible total à égalité avec les Sabres. Cela fait en sorte que leur fiche après le premier engagement (2-12) est la pire de la LNH.

Lorsqu’on compare une équipe aux Oilers, aux Sabres et aux Blue Jackets cette année, ce n’est pas une bonne nouvelle et c’est ce qui arrive au Canadien en première période. Heureusement, cette comparaison ne se continue pas dans le reste du match, mais éventuellement, l’équipe ne pourra plus rebondir et il faudra commencer les matchs à temps.

La bonne performance de l’équipe dans le reste du match leur permet d’avoir un gros coussin au classement et c’est tant mieux, mais si l’équipe veut rester au sommet et faire du chemin dans les séries, les gars ne peuvent pas continuer à jouer du hockey de rattrapage après 20 minutes. Plus on avance dans la saison, plus le hockey est serré et moins c’est facile de remonter la pente. Il faut donc régler ça avant qu’il ne soit trop tard.


Le Canadien échange Rene Bourque à Anaheim

Bourque

Le Canadien a échangé Rene Bourque aux Ducks en retour de Bryan Allen. Il n’y a aucun salaire retenu dans l’échange. C’est un autre défenseur obtenu par Marc Bergevin, mais surtout, c’est un autre contrat qui se termine cette année alors qu’il reste deux ans au contrat de Bourque. Après Louis Leblanc, Bergevin envoie donc un autre attaquant décevant à Anaheim.

Les Ducks ont quelques joueurs blessés à l’attaque, donc on peut imaginer que Bourque leur amène de la profondeur. Le fait qu’il gagne moins que son impact sur le plafond salarial a sûrement aidé. Également, ça devrait permettre à Bourque de se relancer.

Bryan Allen a un impact de 3,5 M$ sur la masse cette saison, donc un peu plus que Bourque, mais son contrat se termine cette année. C’est un gars qui joue un style robuste, mais qui n’a peu de qualité offensive (il a 0 but en plus de 100 matchs avec les Ducks) et qui a tendance à se blesser souvent. À 34 ans, la fin de sa carrière approche, mais c’est le genre de gars que Michel Therrien ADORE, donc il pourrait avoir un plus gros rôle que ce qu’on pourrait penser. Allen était aussi un coéquipier de Bergevin lors de la dernière saison de ce dernier comme joueur dans la LNH.


Le Canadien a 5 attaquants dans le top 100 d’ESPN

max-pacioretty-canadiens-600x399

Après les coachs, les gardiens et les défenseurs, ESPN a classé les meilleurs attaquants de la LNH. Aucun attaquant du Canadien ne s’est classé aussi haut que Therrien, Price et Subban dans le classement, mais 5 d’entre eux ont fait le top 100. Le mieux classé est Max Pacioretty qui a égalé la 20e place de Markov avec une note moyenne de 8,13. C’est un bond considérable pour MaxPac qui était 45e l’an passé.

Les autres représentants du Canadien sont Tomas Plekanec (48e), Alex Galchenyuk (58e), Brendan Gallagher (71e) et David Desharnais (99e). Le seul du groupe qui n’a pas amélioré sa position cette année est Galchenyuk qui est resté en 58e place. Gallagher et Desharnais n’étaient même pas dans le classement l’an passé alors que Plekanec était au 50e rang.

Le top 10 du classement est Crosby, Stamkos, Toews, Tavares, Getzlaf, Kane, Perry, Kopitar, Ovechkin et Malkin. L’attaquant du Canadien, Max Pacioretty, est particulièrement bien entouré puisqu’il se retrouve entre Pavel Datsyuk et Joe Thornton.


Les arbitres surveillent Brendan Gallagher de près

Jay Baruchel & Brendan Gallagher

Dans sa chronique de mercredi, Kerry Fraser, un ancien arbitre qui travaille maintenant pour TSN, a confirmé ce que l’on savait tous; les arbitres de la LNH surveillent Brendan Gallagher de près. Selon Fraser, l’attaquant est reconnu comme un de ceux qui se laisse tomber plus facilement dans la LNH. Le fait qu’il domine pour les punitions d’obstruction sur le gardien de but doit également aider à attirer l’attention.

Selon Fraser, à partir du moment où un joueur gêne un arbitre avec un plongeon ou un geste qui fait mal paraître l’officiel, le bouche à oreille fait en sorte que le joueur obtient une réputation assez rapidement.

Toujours selon l’ancien arbitre, Gallagher n’est pas le seul joueur du Canadien que les officiels ont à l’oeil. Il n’a pas nommé de nom, mais on peut imaginer que la réputation de Tomas Plekanec n’est pas à refaire. D’ailleurs, plusieurs journalistes ont mentionné que le parcours du Canadien en séries l’an dernier a grandement influencé la ligue à adopter le nouveau système d’amendes pour plongeons. Ce ne serait donc pas surprenant si les officiels de la LNH avaient plusieurs joueurs du Canadien à l’œil à ce niveau.


P.K. Subban est le 4e meilleur défenseur de la LNH selon ESPN

pk-subban-76

Après les entraîneurs et les gardiens, le panel d’experts d’ESPN s’est tourné vers les défenseurs. P.K. Subban a obtenu une meilleure note que Carey Price (9,1), mais il n’a pas pu le dépasser au niveau de la position (3e) alors qu’il a terminé en 4e place. Par contre, le défenseur du Canadien a le même score que Drew Doughty et Duncan Keith à 9,43. Il aurait donc pu terminer 2e.

Le seul défenseur qui a eu un meilleur score que P.K. est Shea Weber à 9,48. C’est une petite amélioration pour Subban qui était classé en 6e position la saison dernière. Subban a notamment devancé Karlsson (5e), Suter (6e) et Pietrangelo (7e).

P.K. n’est pas le seul défenseur du Canadien qui s’est classé dans le top 50. Andrei Markov y représente également le Tricolore en 20e position avec une note moyenne de 7,10. C’est le même score que Cam Fowler qui occupe la 19e place dans ce palmarès. C’est aussi une amélioration pour Markov qui était 22e l’an passé.


Carey Price est le 3e meilleur gardien de la ligue selon ESPN

price-12

Le panel d’experts d’ESPN qui a classé Michel Therrien comme 12e meilleur entraîneur de la LNH a également classé les gardiens. Le représentant du Canadien a mieux fait de ce côté alors que Carey Price a terminé au 3e rang avec une note de 9,1 derrière Tuukka Rask (9,43) et Henrik Lundqvist (9,19).

C’est tout un bond pour le gardien qui était classé au 12e rang l’an passé. On peut imaginer que ses prestations en séries et pendant les Olympiques en ont convaincu plusieurs. Le top 5 est complété par Jonathan Quick (9,05) et Sergei Bobrovsky (8,1). Il y a clairement une séparation entre les 4 premiers gardiens et le reste de la ligue.

C’est donc dire, que selon ESPN, Price fait partie d’un groupe sélect de 4 gardiens élites, ce qui est difficile à argumenter. C’est intéressant de noter que sans sa blessure en 3e ronde, Price aurait peut-être eu la chance d’affronter les 3 autres gardiens élites de façon consécutive en séries l’an passé.


PK Subban comparé à Maurice Richard, Jean Béliveau et plus sur la couverture du Sports Illustrated

pk_subban_sports_illustrated

PK Subban est sur la couverture du prochain Sports Illustrated. On ne tarit pas d’éloges à l’endroit du #76, en le comparant en Maurice Richard, Jean Béliveau et Guy Lafleur (ou Guy Lapointe…).

Il est très rare de voir du hockey et encore plus un joueur des Canadiens sur la une du prestigieux SI. On a plutôt l’habitude de voir du football ou des tops modèles comme Hannah Ferguson. C’est dire à quel point Subban est une star.

On peut même lire sur la couverture »Les Canadiens ont besoin d’un héros ». Le magazine sera disponible à partir du 24 novembre.

PS: Amateurs de musique et festivals, suivez-moi aussi sur mon site de musique, 99scenes.com ainsi que sur nos pages Facebook et Twitter.


Le Canadien est l’équipe la moins blessée de la LNH depuis le début de la saison

MTL

Le Canadien trône présentement au sommet du classement de la LNH. Cette bonne performance peut être attribuée à une tonne de facteurs, mais un de ceux dont on n’entend pas énormément parler est la santé. Depuis le début de la saison, le Canadien est l’équipe la moins touchée par les blessures.

Seulement 3 joueurs ont eu à manquer des matchs à cause d’une blessure (Bournival (5), Emelin (2) et Weaver (1)) et, au total, ils n’en n’ont manqué que 8, ce qui est le plus bas total dans la LNH. Le Canadien est également au dernier rang de la ligue au niveau du CHIP, une méthode utilisée pour approximer l’impact de ces blessures.

Le CHIP calcule le salaire des joueurs qui ont manqué ces matchs. Par exemple, même si Emelin n’a manqué que 2 matchs, c’est lui qui a l’impact le plus important sur le CHIP du Tricolore à cause de son salaire grandement plus élevé que celui de Bournival. Ainsi, on peut calculer l’importance des joueurs perdus. Comme on peut voir, le Canadien a non seulement perdu peu de joueurs, mais ils n’ont perdu aucun joueur étoile, ce qui aide énormément.

C’est une bonne nouvelle pour l’équipe et ça aide à expliquer les succès de l’équipe cette saison. Ceci étant dit, cet aspect du jeu est grandement influencé par la chance et celle du Canadien pourrait tourner éventuellement. En attendant, on ne chiale pas et on peut se compter chanceux d’avoir éviter la guigne des blessures.

C’est une toute autre histoire à Columbus où même s’ils ont joué 2 matchs de moins que le Tricolore cette saison, les Blue Jackets ont perdu des joueurs pour 111 matchs au total à cause des blessures jusqu’à maintenant cette saison. Leur CHIP est également 20 fois plus élevé que celui du Canadien. Ce n’est pas surprenant lorsqu’on suit l’actualité dans le circuit Bettman, mais ça montre l’impact incroyable de la malchance sur cette formation.

Données via Springing Malik et merci à Olivier Bouchard pour la passe sur palette