Suivez 25stanley sur Facebook!

La guerre est lancée entre les Canadiens et les Sénateurs // Denis Coderre nargue l’organisation des Sénateurs

Après le premier match de la série Montréal-Ottawa, la guerre entre les deux clubs ainsi que les confrontations entre les partisans de chacune des deux équipes sont à leur comble. Toutefois, même avant le début de la série de première ronde, les gens étaient déjà frénétiques et survoltés. Imaginez effervescence qui règne à Montréal et à Ottawa après toutes les péripéties de la rencontre initiale de cet affrontement quart de finale de la coupe Stanley.

Du côté des Sénateurs, l’ensemble des joueurs n’était pas content du geste de P.K. Subban à l’endroit de Mark Stone, sans oublier l’opinion de l’entraîneur-chef Dave Cameron.

Malgré la présentation des deux premiers matchs au Centre Bell à Montréal, à Ottawa, c’est aussi la folie. Les amateurs de part et d’autre sont dans l’engouement de la fièvre des séries.

Voici les propos de quelques partisans vivant à Ottawa.

Partisans des Canadiens et des Sénateurs

***

Coderre nargue les Sens

Denis Coderre  Bixi

Denis Coderre, maire de Montréal, a lancé une flèche à l’endroit de l’organisation des Sénateurs. Il a reproché le fait que les Sens ont limité leur vente de billets en région pour les matchs au Centre Canadian Tire.

« Nous, on n’a pas besoin de bloquer l’entrée aux partisans des Sénateurs. On a plein de fans des Canadiens », a-t-il précisé, lors d’une entrevue à la chaîne TVA Sports.

D’ailleurs, M. Coderre s’est promené en Bixi avec son chandail des Canadiens afin de lancer la saison des vélos mis à la disposition des gens de Montréal.

Crédit photo : SRC

***

Les Alouettes supportent les Canadiens

***

Le meilleur moment de Gally en séries

Questions-réponses avec Pierre LeBrun (ESPN) et l’attaquant des Canadiens Brendan Gallagher. Apprenez-en entre autres sur le meilleur moment de Gallagher en séries et ce qu’il anticipe pour la série Montréal-Ottawa. L’entièreté de l’entretien est disponible ici.

***

Baruchel encourage le CH

Jay Baruchel, acteur et fervent partisan des Canadiens, croit que les Canadiens se vengeront de leur défaite en cinq matchs face aux Sénateurs lors des séries en 2013.

***

Habs vs Sens

Voici une excellente image pour la série Montréal-Ottawa.

Habs vs Sens

Crédit : Epoole88


P.K. Subban pourrait recevoir une suspension automatique s’il est encore expulsé d’un match

Subban

Elliotte Friedman, de Rogers, avait une information assez intéressante par rapport à P.K. Subban en fin de soirée mercredi. Selon l’analyste, si jamais Subban était expulsé d’un autre match de séries à cause d’une punition de bâton, il recevrait une suspension automatique d’un match de la part de la LNH.

Ça peut sembler être un scénario peu probable et ce l’est, mais maintenant que tout le monde sait qu’un coup de bâton qui cause une blessure à l’adversaire force l’arbitre à donner une punition majeure et une expulsion de match au joueur fautif, les Sens pourraient tenter de jouer la comédie pour sortir Subban pendant un bon moment.

Bien évidemment, la LNH surveillera cette situation de près. On peut croire que les Sens seront punis ou mis à l’amende s’ils embellissent trop les contacts avec le bâton du défenseur du Canadien.

Ils seront probablement avertis par la LNH par rapport à cette situation, mais avec leur niveau d’indignation après le match de mercredi soir, aucune réaction de leur part ne me surprendrait. Je ne serais donc pas ébahi par une tactique visant à sortir Subban pour un match et des poussières.

Via HabsLinks


Dave Cameron menace le Canadien à cause du coup de Subban

Meme

Les Sénateurs n’ont même pas eu besoin d’attendre un match avant d’avoir la guerre psychologique qu’ils voulaient dans leur séries contre le Canadien. Malheureusement pour eux, on dirait ce sera à l’avantage du Tricolore cette fois-ci puisque Dave Cameron était trop émotif en conférence de presse.

L’entraîneur-chef des Sénateurs a menacé les meilleurs joueurs du Canadien pendant sa rencontre avec les journalistes. Il a dit que si la LNH ne suspendait pas Subban pour son geste contre Stone, un Sénateur allait donner un coup de bâton à un des joueurs du Tricolore parce qu’il allait seulement recevoir un 5 minutes et une expulsion de match.

Comme la ligue ne suspendra pas le défenseur, elle n’appréciera pas les commentaires de Cameron et il recevra certainement un appel de la ligue en plus d’une amende. Aussi, si jamais on a un geste limite de la part des Sénateurs dans le deuxième match, le joueur d’Ottawa risque de recevoir une suspension incroyablement sévère.

Cameron a aussi dit qu’il n’avait pas de problème avec la prestation d’Andrew Hammond dans ce match, ce qui veut dire qu’on devrait le voir vendredi soir. L’entraîneur a également déclaré que Mark Stone n’était pas à 100% à cause du coup de Subban. L’attaquant a confirmé qu’il a continué à jouer malgré la douleur.


P.K. Subban expulsé du match à cause d’un coup de bâton

Subban

On pensait que les deux buts en 15 secondes du Canadien allait être le moment tournant du premier match de la série contre Ottawa, mais on s’est trompé. Un autre 15 secondes après ces buts, P.K. Subban s’est fait sortir du match à cause d’un coup de bâton contre Mark Stone. Cela donnait un 5 contre 3 aux Sénateurs d’Ottawa, qui était en avantage numérique après une punition d’Eller.

Comme Stone a quitté immédiatement vers le vestiaire, l’arbitre n’a pas hésité et il a donné une punition majeure à Subban sur le jeu. L’officiel n’a fait qu’appliquer le livre des règlements qui dit que ça doit être une majeure dès qu’il y a une blessure.

C’est une très grosse perte pour le Tricolore, qui a cédé à 2 reprises pendant ce désavantage numérique. Au moins, le but d’Eller a permis de garder le score égal 5 minutes après cet événement. Malheureusement, Stone était de retour peu après cette séquence, ce qui n’est pas le cas du défenseur.

1er angle

2e angle

Réaction des fans

Réaction de Subban quand il a appris que Stone était revenu


Le Canadien a rappelé Joey MacDonald

Pas de panique! Le Canadien a rappelé Joey MacDonald, mercredi après-midi, mais c’est juste parce qu’ils avaient besoin d’un autre gardien pour les pratiques. Ce rappel veut dire que Mike Condon sera le gardien partant des Bulldogs pour la dernière fin de semaine de la saison.

MacDonald ne devrait pas s’habiller pour un match, mais il sera là lors des pratiques avec les Black Aces qui regarderont les rencontres de séries à partir de la galerie de la presse. À moins que les Bulldogs réussissent un miracle en se qualifiant pour les séries, MacDonald ne sera pas le dernier rappel d’Hamilton cette année.


Aucune équipe a changé son gardien moins souvent que le Canadien cette saison

La superbe prestation de Carey Price a permis au Canadien d’avoir un avantage devant le filet tout au long de l’année. Ce n’est pas pour rien que cette performance sera probablement récompensée par les trophées Hart, Vezina et Jennings. Par contre, il ne faut pas oublier le rôle du mal-aimé Dustin Tokarski dans cette équation.

Sa fiche de 6-6-4 en a déçu plus d’un, mais si Price a pu gagner le Jennings, c’est en partie grâce à son substitut et malgré sa fiche, c’est difficile d’en demander plus à Tokarski. Carey Price ne l’a quand même jamais remplacé pendant un match cette saison. Cam Talbot, Carter Hutton, Thomas Greiss, Chad Johnson et Alex Stalock sont les seuls substituts à avoir offert la même chose à leur partant avec autant ou plus de départs que Tokarski cette saison (16).

Ce travail de Tokarski a permis au Canadien d’être l’équipe avec le moins de changements de gardiens de but pendant un match cette année. Michel Therrien n’a utilisé cette méthode qu’à une reprise cette saison et c’était lors de la défaite de 7-1 contre le Lightning de Tampa Bay le 13 octobre dernier.

Ça veut dire que le Tricolore n’a pas eu à changer de gardiens lors de ses 78 dernières rencontres. C’est du très beau travail de la part de Price, Tokarski et Michel Therrien, qui a bien choisi les départs de son gardien substitut pour éviter que son MVP ait à travailler plus fort que prévu.

Seulement 3 équipes ont réussi à changer de gardiens à 2 reprises cette saison et elles font toutes les séries (Prédateurs, Islanders, Rangers). Cette tendance se poursuit alors que 60% des équipes avec 3 changements de gardiens (Hurricanes, Penguins, Sens, Sharks, Blackhawks) se sont qualifiés pour le tournoi printanier. Bref, c’est quelque chose qui semble important pour le succès d’une équipe.

Bien évidemment, comme pour le reste des bonnes performances de la formation, Price mérite la majorité de la reconnaissance pour cette prestation. Par contre, avant qu’il disparaisse pour les séries, c’est bon de se rappeler que Dustin Tokarski a fait ce que l’équipe lui demandait en permettant à Carey Price d’arriver en séries sans être trop fatigué.


La folie des séries à Montréal dès mercredi 16 h

fanjam 2015

Les célébrations d’avant-match pour la série Canadiens-Sénateurs débuteront à 16 h mercredi après-midi. Cependant, elles ne se dérouleront pas devant le Centre Bell comme l’an dernier. Les festivités auront lieu à l’angle des rues Peel et Saint-Jacques.

Le ‘Fan Jam’ est un événement rassembleur où les partisans des Canadiens peuvent festoyer en vue des matchs de leur équipe favorite durant les séries éliminatoires.

Certaines nouveautés ont été ajoutés pour l’édition 2015 : une grande roue illuminée de 60 pieds sera mise à la disposition des gens, un disc-jockey ainsi qu’un orchestre seront sur place pour mettre de l’ambiance sur les lieux. Les partisans pourront aussi avoir une coupe de cheveux (spécial Canadiens) et des tatouages permanents des Canadiens. Sans oublier le traditionnel taureau mécanique, un kiosque de maquillage et un endroit quelques anciens joueurs des Canadiens signeront des autographes. Le tout sera ponctué de divers jeux et plusieurs concours.

Pour tous les détails, consultez le site Web des Canadiens.

***

Peu probable de voir Pacioretty mercredi

Michel Therrien ne s’attend pas à voir Max Pacioretty en uniforme, mercredi soir, lors du premier match de la série opposant les Canadiens aux Sénateurs.

L’entraîneur-chef du Tricolore n’a pas beaucoup d’espoir pour la présence de son attaquant vedette au moment du match numéro un au Centre Bell.

« Si les médecins avaient pensé qu’il pouvait jouer demain, je pense qu’ils m’auraient avisé dès ce matin », a dit Therrien, aux représentants des médias.

***

Le retour – fort attendu – de Ginette

CCHNIheWEAAsMCq

Ginette Reno interprétera l’hymne national avant le premier match entre les Canadiens et les Sénateurs mercredi soir. La chanteuse québécoise effectuera un retour au Centre Bell après avoir enflammé le domicile des joueurs du CH lors des séries 2014.

Attachez votre tuque avec de la broche, la grande Ginette y sera pour gonfler à bloc les hommes de Michel Therrien.

***

Entretien avec Price

peter mansbridge-carey price

Peter Mansbridge, journaliste et présentateur à la CBC, a discuté avec Carey Price, il y a quelques jours, devant le domicile du gardien du Tricolore. Consultez le lien suivant pour visionner la version intégrale de l’entrevue : Peter Mansbridge s’entretient avec Carey Price.

***

Le bagage de Gonchar

Même si Sergei Gonchar n’a pas joué au cours de 13 des 14 derniers matchs des siens, cela ne signifie pas qu’il n’est pas utile pour la troupe de Michel Therrien. Au contraire, le vétéran apporte de l’expérience au groupe de joueurs du CH. Avec 141 matchs disputés en séries éliminatoires, Gonchar connaît bien les enjeux dans de pareilles situations.

Gonchar fait beaucoup de mentorat depuis qu’il s’est joint aux Canadiens.

« À l’interne, on se sert de Gonchar beaucoup plus que ce que les gens peuvent penser. Comme Mike Weaver et Manny Malhotra, c’est un vétéran qui peut partager son bagage d’expérience », a noté Michel Therrien.

***

Les séries éliminatoires = $$$

Ray Lalonde a parlé de chiffres intéressants sur les ondes du 98,5 FM avec Mario Langlois. Les séries éliminatoires sont synonymes de mine d’or pour les Canadiens de Montréal.

« Les équipes populaires à domicile peuvent faire jusqu’à 3-4 M$ de profits en première et deuxième rondes. »

M. Lalonde ajoute également que les « gros » clubs de la LNH parviennent à vendre beaucoup de chandails en une seule soirée.

« Les équipes populaires lors des séries vendent environ 300-400 chandails par match. »

Avec un prix oscillant entre 150 $ et 200 $ pour des chandails officiels, les clubs du circuit Bettman empochent beaucoup d’argent.

D’ailleurs, l’organisation du CH aurait approximativement eu des profits entre 24 et 30 millions $ en se rendant en finale de l’Association de l’Est contre les Rangers de New York.

***

Pari entre Coderre et Watson

Denis Coderre / Canadiens Montréal

Les maires de Montréal et d’Ottawa, Denis Coderre et Jim Watson, ont fait un pari lundi dernier en prévision de la série Canadiens-Sénateurs. Si vous n’êtes pas au courant du pacte qu’ils ont conclu, tous les détails sont ici.

***

En accord avec Renaud?

Le reporter de TVA Sports, Renaud Lavoie, prédit que les Canadiens de Montréal remporteront la coupe Stanley en disposant des Blues de St. Louis en finale.

« Le CH a le meilleur gardien et le meilleur joueur de la LNH. C’est une ligue de gardiens, alors le CH va gagner la coupe Stanley », a-t-il mentionné.

***

Karlsson incommodé par une blessure?

Le défenseur étoile des Sénateurs, Erik Karlsson, pourrait ne pas être à 100 % au début de la série contre les Canadiens. Le Suédois semble avoir des douleurs au dos.

***

Un adjoint des Sens rend l’âme

Mark Reeds, entraîneur adjoint des Sénateurs d’Ottawa, a perdu son combat contre le cancer mardi matin. Les Sénateurs ont placé des drapeaux en sa mémoire devant le Centre Canadian Tire.


Le montage d’avant-match du Canadien se concentrera plus sur l’édition actuelle de l’équipe

photo équipe Canadiens

En publiant la vidéo de préparation aux séries de Tim Thompson, l’organisation du Canadien a placé la barre très haute pour leur présentation d’avant-match. Par contre, si l’on se fie au texte du New York Times sur cette présentation, on aura droit à quelque chose d’un peu moins historique et basé d’avantage sur l’édition actuelle du Canadien.

Ce montage durera 11 minutes et il commencera avec la chanson Don’t stop me now de Queen. Pendant cette chanson, on verra le résumé de la saison du Canadien avec le calendrier de l’équipe sur le tableau indicateur ainsi que les moments forts de la saison régulière projetés sur la glace.

Par la suite, on aura droit à un retour sur le parcours en séries de la saison dernière avec des entrevues de joueurs qui décriront l’expérience qu’ils ont vécu et ce qu’ils ont appris l’an passé. Le but de ce segment est de rappeler que l’équipe est passée très près de gagner la Coupe la saison dernière et j’imagine qu’on se concentrera sur la présence de Carey Price cette année.

Le reste de la présentation est encore inconnu, mais on n’entendra pas Centuries de Fall Out Boy, qui est sur-utilisé dans les arénas présentement selon le Tricolore. Aussi, bien que le passé de l’équipe ne soit plus le point principal de la présentation, on y fera quand même référence.

L’équipe a notamment indiqué qu’il y aura une mention spéciale pour Jean Béliveau. On aura aussi droit au classique flambeau qui allumera la glace tout juste avant l’arrivée des joueurs. J’ai vraiment hâte de voir ce que ça va donner, mais j’espère simplement qu’ils ont trouvé une façon d’insérer le travail de Tim Thompson dans tout ça.

Merci à Gab pour la passe sur la palette


Michel Therrien serait surpris si Max Pacioretty jouait mercredi

max-pacioretty-canadiens-600x399

L’optimisme d’hier a fait place à l’inquiétude dans le cas de Max Pacioretty. L’attaquant du Canadien n’a pas pratiqué aux exercices avec contact lors de la pratique de mardi et l’entraîneur-chef Michel Therrien a déclaré qu’il serait surpris si MaxPac affrontait les Sénateurs mercredi soir.

Le coach a toutefois précisé que Pacioretty avait reçu le go des médecins pour s’entraîner avec des contacts, ce qu’il n’a pourtant pas fait. L’attaquant du Tricolore attend toujours le ok de la part de l’équipe médicale pour participer à un match et on ne sait pas s’il recevra cette permission avant la première rencontre de la série contre Ottawa.

Ailleurs dans l’alignement, il n’y avait pas trop de surprise alors que Malhotra est le 13e attaquant et qu’il devrait être accompagné de Gonchar, Weaver et Pateryn sur la galerie de la presse. Maintenant, il reste seulement à savoir si ce sera Mitchell, Flynn ou Pacioretty qui complétera ce quintette.

Alignement du Canadien à la pratique

Galchenyuk-Plekanec-Gallagher
DSP-Desharnais-Parenteau
de la Rose-Eller-Weise
Prust-Mitchell-Flynn

Markov-Subban
Emelin-Petry
Beaulieu-Gilbert


Les Québécois aiment vraiment les chances du Canadien en séries

Carey Price - flambeau

On savait déjà que les fans du Canadien étaient optimistes, mais un sondage Léger publié lundi après-midi a quand même réussi à me surprendre. 48% des répondants ont choisi le Canadien de Montréal lorsqu’on leur a demandé quelle équipe allait gagner la Coupe Stanley.

Les Rangers de New York (9%) sont les plus proches du Tricolore pour cette question. L’avantage du Canadien est donc incroyable. On y voit aussi que les Québécois n’ont pas tendance à se coucher trop tard puisque les Hawks (3%) sont la meilleure équipe de l’Ouest dans ce sondage et ils ne viennent qu’au 5e rang des réponses.

Les Bruins, qui sont éliminés, sont au 4e rang de ce sondage. Il faut dire que ces questions ont été posées entre le 6 et le 8 avril alors que Boston était encore dans la course. Parlant des Bruins (42%), ils étaient l’adversaire privilégié du Tricolore en première ronde.

L’affrontement contre les Sens (16%) ne sera toutefois pas une trop grosse déception puisqu’il vient au 2e rang, tout juste devant celui contre les Penguins (15%). C’est encore moins décevant lorsqu’on voit que 72% de ces répondants croient que Montréal va battre Ottawa.

Selon le même sondage, TVA Sports devrait avoir de bonnes cotes d’écoute puisque 67% des répondants vont au moins écouter quelques matchs. En plus, 15% des Québécois vont écouter toutes les rencontres.

La dernière question du sondage est là où l’optimisme des fans du Canadien est le plus évident. On a demandé aux répondants de comparer l’édition 2014-2015 du Tricolore à celle de l’an passé.

Seulement 1% des Québécois ont répondu que l’équipe de cette année est pire que celle qui s’est rendue en 3e ronde. En comparaison, 66% des répondants croient que le Canadien est meilleur cette année alors que 30% des Québécois croient que ce sont deux équipes comparables.

Via Léger