Suivez 25stanley sur Facebook!

Bodog place la ligne du Canadien à 93,5 points

Price

Mardi, Bodog a rendu public ses futures pour la saison 2014-15. Ces paris donne un total de points pour chaque équipe de la LNH et les parieurs intéressés peuvent mettre de l’argent sur le fait qu’une équipe obtiendra plus ou moins que ce nombre de points pendant la saison 2014-15. C’est une des premières indications de ce que pense ceux qui mettent de l’argent derrière leurs prédictions pour la saison qui s’en vient.

Le Canadien fait relativement bonne figure dans ses futures alors que leur ligne a été établie à 93,5 points. C’est la 3e meilleure ligne de la division Atlantique derrière les Bruins (112,5) et le Lightning (94,5).

Même si ces lignes ne sont publiées que depuis quelques heures, il y a déjà eu quelques changements. Une tonne de parieurs ont parié que l’Avalanche allait obtenir moins de 98,5 points et ça fait en sorte que leur ligne est maintenant de 95,5 points. La ligne des Islanders a également bougé grâce aux parieurs. Elle était de 81,5 points à l’ouverture et elle est à 83,5 au moment d’écrire ce texte.


Selon Vincent Damphousse, le Canadien essaierait d’échanger Peter Budaj pour signer Martin Brodeur

Peter Budaj - 24CH

Vincent Damphousse a sorti une rumeur juteuse lors du premier épisode de la saison de l’Antichambre à RDS. Selon l’ancien du Canadien, Marc Bergevin aurait contacté l’agent de Brodeur, Pat Brisson, pour savoir si Brodeur était prêt à venir jouer à Montréal. Bergevin serait présentement en train d’essayer d’échanger Budaj pour faire de la place pour Brodeur.

Ceci étant dit, il ne faut pas paniquer et il est beaucoup trop tôt pour acheter un chandail du Canadien avec le nom de Brodeur dans le dos. Le marché des gardiens est très compliqué et c’est difficile d’obtenir quelque chose en retour d’un cerbère, encore plus quand on parle d’un gardien substitut.

Ce serait donc très difficile pour Marc Bergevin de réussir une transaction du genre tout en obtenant quelque chose en retour. En plus, comme on est au début de la saison, il n’y a pas vraiment d’équipe qui se cherche un gardien présentement. Bergevin pourrait donc avoir de la difficulté à le donner si jamais c’était ce qu’il voulait faire.

Toutefois, ce serait bizarre de voir le DG du Canadien faire quelque chose du genre. Depuis la saison 2011-2012, Budaj a un meilleur % d’arrêts que Brodeur (91% vs 90,4%). En fait, depuis cette saison, il n’y a que 5 gardiens qui ont joué au moins 50 matchs et qui ont conservé un pire % d’arrêts que Brodeur (Pavelec, Gustavsson, Garon, Lindback, Clemmensen).

Il y a une raison pourquoi Brodeur est encore disponible et elle est bien simple; il n’est plus du calibre de la LNH. Sa place assurée au Temple de la renommée et ses nombreux records n’aideront pas le Canadien en 2014-2015.

Alors comment expliquer cette rumeur? Il y a plusieurs possibilités. C’est peut-ètre RDS qui voulait faire parler de l’Antichambre pour leur première et qui a demandé à un de ses analystes qui n’est pas réputé pour ses scoops de sortir cette histoire. Si c’est le cas, ça a fonctionné.

C’est peut-être aussi Marc Bergevin qui veut faire plaisir à un agent en stimulant le marché de son client en coulant une information du genre dans les médias. Finalement, c’est peut-être vrai et on pourrait peut-être voir Martin Brodeur protéger la cage du Centre Bell cette année. En tant que fan du Canadien, j’espère sincèrement que ce n’est pas la dernière option…


Tous les matchs du Canadien seront diffusés sur CBC ou Sportsnet jusqu’en 2017

sportsnet2

Mardi après-midi, le Canadien a annoncé un partenariat de 3 ans avec Sportsnet en ce qui concerne la diffusion anglophone de leurs matchs régionaux. 40 matchs ne sont pas compris dans cette entente et sont considérés comme des matchs nationaux que Sportsnet diffusera sur l’ensemble de son réseau. (CBC, CityTV, Sportsnet, Sportsnet ONE, Sportsnet 360 et FX Canada).

Ce contrat permet à Sportsnet d’ajouter les 42 autres matchs du Canadien. Ils deviennent donc le diffuseur anglophone exclusif du tricolore au Canada. 39 de ces 42 matchs joueront sur Sportsnet Est alors que les 3 autres seront diffusés sur CityTV. Cette entente ne change rien au niveau francophone où TVA Sports s’occupera des matchs du samedi soir en plus du match d’ouverture alors que RDS s’occupera du reste.

Auparavant, c’était TSN qui avait le contrat régional du Canadien, mais on imagine que comme pour les droits nationaux, Sportsnet a sorti le carnet de chèques pour pouvoir obtenir ce contrat. Le réseau n’a pas annoncé qui allait couvrir ces matchs. Si l’on se fie à leurs autres contrats régionaux, ils devraient engager un nouvel analyste malgré leur alignement impressionnant.


Le vestiaire du CH sera oval au Centre Bell // Hudon étonne Scherbak

Lentrée-du-vestiaire-600x334

Dans un mois, les Canadiens de Montréal fouleront le vestiaire du Centre Bell. Pourtant, celui-ci est loin d’être prêt. La chambre des joueurs fait actuellement « peau neuve ». Il ne reste que des murs et un plancher dans le vestiaire du Tricolore, selon Martin Leclerc.

Toujours d’après le columnist de Radio-Canada Sports, la forme rectangulaire du vestiaire n’y sera plus. Le nouveau vestiaire des Canadiens sera une « vaste pièce ovale », soit comme celui au Complexe sportif Bell de Brossard.

***

Canadiens

La saison des Canadiens de Montréal approche à grands pas. Dans 47 jours, les hommes de Michel Therrien débuteront le calendrier régulier de la campagne 2014-2015. Le camp d’entraînement arrivera assez rapidement, mais puisqu’il n’est pas encore commencé, voici quelques nouvelles en rafale de certains espoirs du club montréalais.

***

Bozon au Canada

Tim Bozon, lui qui a vécu l’enfer au cours des derniers mois, est heureux d’être de retour au Canada. D’ailleurs, le joueur repêché par le Tricolore en 2012 s’ennuyait du réseau TSN.

Celui-ci sera au camp d’entraînement de la troupe de Michel Therrien en septembre prochain. Ce qu’il revient de loin lui!

***

Reway s’illustre

Martin Reway, espoir du CH, est dans son élément. L’athlète de 19 ans a amassé deux passes en plus de marquer un but lors des tirs de barrage à son premier match en Champions Hockey League!

***

Hudon encensé par Scherbak

Nikita Scherbak a remarqué lors du dernier camp de développement des Canadiens un joueur en particulier.

« J’ai aimé voir le jeu de Charles Hudon. Il a des compétences incroyables et des mains incroyables », a dit le choix de première ronde du CH en 2014.

***

Qui suis-je avec Brandon Prust

Le numéro 8 du Tricolore Brandon Prust s’en tire bien lorsqu’il vient le temps de lui poser des questions sur ses coéquipiers. Voyez comment Prusty a réussi à avoir un pointage acceptable avec ce questionnaire.


Jiri Sekac impressionne au camp ‘Octagon Hockey’

Jiri Sekac

Jiri Sekac prend actuellement part au camp d’entraînement ‘Octagon Hockey’ et le nouveau venu des Canadiens de Montréal épate la galerie. L’athlète de 22 ans impressionne les gens avec sa vitesse et ses habiletés sur la patinoire.

Le Tchèque devrait avoir sa place dans l’alignement du CH dès le début de la saison. Son compatriote Tomas Plekanec a vanté son talent en tant que joueur.

« Il est un excellent patineur et il est très bon avec la rondelle, un peu comme Max Pacioretty », avait mentionné Plekanec, lors d’une entrevue accordée au Journal de Montréal.

***

Scherbak débute son camp

Nikita Scherbak, premier choix du CH lors du repêchage cet été, et Nelson Nogier commencent leur camp d’entraînement avec les Blades de Saskatoon.

Nikita Scherbak

***

‘Ice Bucket Challenge’ avec de la Rose

L’un des meilleurs espoirs du Tricolore, Jacob de la Rose, a pris part au mouvement du ‘Ice Bucket Challenge’ à bord d’un engin gonflable. Voici le résultat :

 


Une statistique avancée évalue Alex Galchenyuk comme l’attaquant avec le plus de valeur dans la LNH

alex galchenyuk - genie bouchard - credit: 25stanley

Même si le mouvement des statistiques avancées du hockey a connu un gros boom cet été, il est bien loin des autres sports, tout particulièrement du baseball qui a une décennie d’avance à ce niveau. Le baseball est tellement avancé qu’ils ont travaillé sur une statistique qui enveloppe tout et qui nous donne un chiffre qui nous dit combien de victoires un joueur a apporté à son équipe. Cette statistique ce nomme le WAR, wins above replacement, et bien qu’elle ne soit pas parfaite, elle est communément utilisée.

Au hockey, on n’a pas encore ce chiffre, mais on a quelque chose qui s’en rapproche; les Points Shares. La statistique utilise le même principe que le WAR et elle évalue le nombre de points qu’un joueur apporte à son équipe au classement général. Il est décortiqué ici. Le chiffre n’est pas encore parfait, mais il y a eu assez de travail pour qu’on l’utilise.

C’est ce que Neil Greenberg, du Washington Post, a fait. À l’aide d’un système de projection qui estime comment les joueurs vont évoluer au cours des prochaines années selon leur âge et leur jeu dans les 3 dernières saisons, Greenberg a calculé qui avait plus de Point Shares à offrir pendant le reste de sa carrière.

Le calcul n’est donc pas pour trouver qui est le meilleur présentement, mais bien pour voir qui a le plus à offrir pour le reste de sa carrière. Bien évidemment, cela favorise les jeunes joueurs et Alex Galchenyuk en a profité puisqu’il a terminé au sommet de ce classement avec une bonne marge.

Galchenyuk

Donc, selon la projection, Galchenyuk devrait offrir 265 points à son équipe au cours de sa carrière. C’est bien loin devant son plus proche poursuivant, Sean Monahan, qui est à 179 points.

Comment est-ce que Galchenyuk s’est retrouvé là? Il est seulement le 24e attaquant de l’histoire à obtenir 6,5 Points Shares en jouant plus de 100 matchs avant l’âge de 20 ans. La liste est assez impressionnante et à moins d’un désastre, Monahan et MacKinnon devraient le rejoindre l’an prochain.

D’ailleurs, ce sont ces deux gars-là qui ont le plus de chances de le dépasser l’an prochain. Pour l’instant, le fait qu’ils n’aient joué qu’une saison leur nuit dans le système de projection qui punit les échantillons trop limités. S’ils réussissent une saison aussi solide que leur saison recrue cette année, ils pourraient devancer l’attaquant du Canadien, ou au moins, s’en approcher un peu plus.

Qu’est-ce que tout ça veut dire? Que Galchenyuk est un joueur très spécial et que le tricolore est chanceux d’avoir pu le repêcher en 2012. Comme je l’ai mentionné, le système n’est pas parfait et ce ne serait pas surprenant de voir MacKinnon finir sa carrière avec plus de Points Shares que Galchenyuk. Toutefois, Galchenyuk mérite certainement de faire partie de la discussion des meilleurs jeunes joueurs de la ligue. On le savait déjà, mais c’est toujours cool de voir qu’on est en accord avec les chiffres qui sont encore plus flatteurs que l’amateur moyen.


Geoff Molson serait intervenu dans les négociations entre Subban et Bergevin

Geoff Molson

Après avoir signé son contrat à long terme avec le Canadien, P.K. Subban avait louangé le propriétaire de l’équipe pour son rôle dans les négociations. À l’époque, on n’en pensait pas plus alors qu’on imaginait que Molson avait vendu Subban sur son rôle à long terme avec l’équipe, mais selon Jack Todd, il pourrait y avoir une autre raison qui expliquerait ces bons mots.

Selon le journaliste de The Gazette, Molson serait intervenu dans les négociations entre Subban et Bergevin après la séance d’arbitrage. Le propriétaire de l’équipe voulait absolument un contrat à long terme et c’est le mandat qu’il aurait donné à Bergevin.

Il faut prendre le tout avec un grain de sel puisque Geoff n’a pas l’habitude d’être un propriétaire qui intervient au niveau hockey. Toutefois, puisqu’il s’agissait d’un dossier énorme pour plusieurs aspects en dehors de la glace, c’est possible qu’il ait indiqué à son DG de s’assurer de garder P.K. à Montréal pendant plusieurs saisons.


P.K. Subban aura une cote de 90 à NHL 15

NHL15-ratings-MTL-subban

Samedi après-midi, EA Sports publiait le classement des 50 meilleurs joueurs pour NHL 15. Le Canadien a 2 représentants dans ce classement avec Carey Price qui vient au 11e rang et P.K. Subban. Comme Price est le 3e meilleur gardien du jeu, on savait déjà qu’il allait avoir une cote de 92. Toutefois, P.K. n’est pas parmi les 5 meilleurs défenseurs, donc on ne savait pas son évaluation avant samedi.

Le défenseur a finalement reçu une cote de 90, ce qui lui donne le 28e rang au total dans le jeu. P.K. est également le 6e meilleur défenseur de NHL 15 derrière Weber, Keith, Suter, Doughty et Chara.

C’est difficile d’argumenter cette évaluation puisque Subban se ramasse à peu près là où il devrait être, c’est-à-dire dans les meilleurs défenseurs de la ligue. Je dois dire que l’absence de Pacioretty me surprend un peu puisqu’il était 4e au niveau des buts marqués l’an dernier, mais comme la coupure est à 89, ce n’est pas si grave.


Les fans du Canadien sont vus comme les plus loyaux au Canada

montreal-canadiens-fans

La firme de sondage de Saskatchewan, Insightrix, a tenté de trouver la meilleure marque de sport au Canada. Pendant le mois de mai, ils ont questionné 2676 canadiens et ils ont publié les résultats mercredi. Ce sondage a révélé que le Canadien de Montréal est considéré comme la meilleure marque de sport au Canada devant les Maple Leafs, les Roughriders de la Saskatchewan et les Blue Jays de Toronto.

Le sondage était divisé en 5 catégories et le tricolore a terminé au sommet pour toutes ces catégories sauf une; la première équipe qui vient en tête lorsqu’on parle de sport au Canada. Ce sont les Blue Jays qui ont terminé premier dans cette catégorie.

Le Canadien a obtenu le plus de votes lorsqu’on demandait quelle était l’équipe la plus respectée (22,6%), celle qui était la plus populaire (20,8%) et la meilleure atmosphère pour un match (24,4%). Toutefois, ce que je retiens, c’est le fait que les fans du Canadien sont considérés comme les plus loyaux au Canada par 22,5% des répondants, ce qui est bon pour la première place.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la réputation du Canadien n’est pas à refaire au pays. Le fait que le sondage ait été compilé pendant que le tricolore éliminait l’équipe la plus détestée au Canada a sûrement aidé un peu.


Carey Price sera le 3e meilleur gardien à NHL 15

Price

Lundi après-midi, EA Sports a dévoilé les 5 gardiens qui seront les mieux classés dans NHL 15. Carey Price arrive au 3e rang avec une cote de 92. Les deux seuls qui l’ont devancé sont Jonathan Quick (93) et Henrik Lundqvist (93). Price a la même cote que Rask qui vient au 4e rang. C’est Pekka Rinne (90) qui termine le top 5.

C’est une cote bien méritée pour le gardien du Canadien qui vient de connaitre une autre grosse saison devant le filet du tricolore et du Canada. Il n’y a pas vraiment de surprise dans le top 5. Quick est un peu plus haut que ce que j’aurais pensé, mais après une 2e Coupe Stanley, c’est difficile d’argumenter. On voit aussi que EA n’a pas eu peur des blessures de Rinne alors que celui-ci n’a joué que 24 rencontres l’an passé.

EA semble avoir favorisé les séries pour son classement puisque les 3 meilleurs gardiens se sont rendus en 3e ronde. C’est aussi intéressant de noter que bien que le gagnant du Vezina, Tuukka Rask, fasse partie du top 5, les 2 autres nominés, Bishop et Varlamov, n’y sont pas. Les évaluateurs d’EA veulent sûrement que ces gars-là donnent une 2e saison de qualité avant de les monter à ce niveau. Encore une fois, c’est difficile d’argumenter contre ça.