Suivez 25stanley sur Facebook!

Les Québécois aiment vraiment les chances du Canadien en séries

Carey Price - flambeau

On savait déjà que les fans du Canadien étaient optimistes, mais un sondage Léger publié lundi après-midi a quand même réussi à me surprendre. 48% des répondants ont choisi le Canadien de Montréal lorsqu’on leur a demandé quelle équipe allait gagner la Coupe Stanley.

Les Rangers de New York (9%) sont les plus proches du Tricolore pour cette question. L’avantage du Canadien est donc incroyable. On y voit aussi que les Québécois n’ont pas tendance à se coucher trop tard puisque les Hawks (3%) sont la meilleure équipe de l’Ouest dans ce sondage et ils ne viennent qu’au 5e rang des réponses.

Les Bruins, qui sont éliminés, sont au 4e rang de ce sondage. Il faut dire que ces questions ont été posées entre le 6 et le 8 avril alors que Boston était encore dans la course. Parlant des Bruins (42%), ils étaient l’adversaire privilégié du Tricolore en première ronde.

L’affrontement contre les Sens (16%) ne sera toutefois pas une trop grosse déception puisqu’il vient au 2e rang, tout juste devant celui contre les Penguins (15%). C’est encore moins décevant lorsqu’on voit que 72% de ces répondants croient que Montréal va battre Ottawa.

Selon le même sondage, TVA Sports devrait avoir de bonnes cotes d’écoute puisque 67% des répondants vont au moins écouter quelques matchs. En plus, 15% des Québécois vont écouter toutes les rencontres.

La dernière question du sondage est là où l’optimisme des fans du Canadien est le plus évident. On a demandé aux répondants de comparer l’édition 2014-2015 du Tricolore à celle de l’an passé.

Seulement 1% des Québécois ont répondu que l’équipe de cette année est pire que celle qui s’est rendue en 3e ronde. En comparaison, 66% des répondants croient que le Canadien est meilleur cette année alors que 30% des Québécois croient que ce sont deux équipes comparables.

Via Léger


Carey Price obtiendra le départ contre les Maple Leafs de Toronto

Carey Price

À la surprise de plusieurs partisans, Michel Therrien a annoncé que Carey Price sera le gardien partant du Tricolore contre les Maple Leafs samedi soir. La majorité des fans s’attendait à ce que l’équipe le repose et s’assure qu’il ne subisse pas une blessure lors du dernier match, mais l’organisation ne semble pas trop effrayée par cette possibilité.

Il faut dire que depuis quelques matchs, la formation lutte seulement pour le titre de division et qu’il n’est pas encore acquis. Le Canadien aura besoin d’obtenir un point contre Toronto pour confirmer sa place devant le Lightning de Tampa Bay au sommet de l’Atlantique.

Ce rang permettrait au Canadien d’affronter le meilleur Wild Card au lieu de la 3e place dans la division Atlantique. Ça donnerait également l’avantage de la glace à la troupe de Michel Therrien advenant un affrontement contre les Bolts en 2e ronde. Il faut aussi comprendre que l’entraîneur des gardiens, Stéphane Waite, a consulté Price avant de prendre cette décision, donc c’est normal que le gardien veuille jouer.

Ailleurs dans l’alignement, la situation de Tom Gilbert sera réévaluée quotidiennement, mais il accompagnera l’équipe à Toronto. Ce ne sera pas le cas de Max Pacioretty, qui continuera à guérir sa blessure à Montréal.


Max Pacioretty pourrait patiner au cours des prochains jours

max pacioretty - capitaine - credit: gy

Renaud Lavoie est le premier à éclaircir un peu la situation de Max Pacioretty, qui est assez mystérieuse pour le moment. Michel Therrien a seulement confirmé qu’il n’allait plus jouer au cours de la saison régulière et qu’il s’agissait d’une blessure au haut du corps. L’entraîneur-chef a aussi dit que l’organisation connaissait la blessure de MaxPac, mais qu’ils ne veulent pas dévoiler grand chose pour le protéger.

Selon Lavoie, il est possible, mais pas certain, que l’attaquant patine au cours des prochains jours. Il n’y aurait toutefois pas de date choisie pour ce possible retour sur glace.

L’informateur de TVA Sports a ajouté que l’équipe voulait être prudente dans ce dossier. Finalement, selon Lavoie, le Canadien devrait savoir en début de semaine prochaine si Pacioretty sera prêt pour le début des séries. En lisant entre les lignes, on semble voir que la blessure de MaxPac n’est pas trop sérieuse. Ça semble être très possible qu’il fasse partie de l’alignement pour le premier match des séries mercredi ou jeudi.

Ceci étant dit, comme il s’agit d’un dossier très important pour les chances du Tricolore en séries et que l’équipe a décidé de donner le moins de détails possible, on risque de voir beaucoup de spéculation de ce côté. Il faut donc mettre un astérisque à toutes les informations non-officielles qui sortent par rapport à ce dossier.


Max Pacioretty ne jouera pas les deux derniers matchs de la saison

max-pacioretty-canadiens-600x399

Michel Therrien a confirmé aux médias que Max Pacioretty n’allait pas jouer contre les Maple Leafs de Toronto samedi soir. Selon l’entraîneur du Tricolore, Pacioretty a parlé au docteur de l’équipe et l’organisation connait la nature de sa blessure, mais ils ne veulent pas la dévoiler pour le protéger. Therrien a seulement dit qu’il s’agissait d’une blessure au haut du corps.

L’entraîneur-chef a aussi dit que c’était possible que MaxPac soit en uniforme pour le premier match des séries, mais il n’a pas évalué à quel point c’était possible. Il a ajouté que son attaquant prenait du mieux, ce qui est une bonne nouvelle pour l’équipe.

L’état de l’attaquant sera réévalué avant les séries, mais l’équipe risque d’être extrêmement avare de commentaires de ce côté. En attendant son retour, Therrien a jonglé avec ses trios, amenant Galchenyuk sur la première ligne avec Plekanec et Gallagher tout en donnant une chance à Smith-Pelly sur le top 6.


Torrey Mitchell était le 13e attaquant lors de la pratique de mercredi

Mitchell

L’absence de Max Pacioretty a forcé Michel Therrien à remanier ses trios lors de la pratique de mercredi matin. Tout indique que ce sera Devante Smith-Pelly qui aura la chance d’évoluer dans le top 6, lui qui a marqué son premier but avec le Tricolore lors du dernier match. Il pratiquait sur un trio avec Desharnais et Parenteau mercredi.

Quant à lui, Torrey Mitchell se retrouvait dans le rôle du 13e attaquant après avoir effectué un retour au jeu contre les Panthers. C’est Manny Malhotra qui évoluait sur le 4e trio entre Brandon Prust et Brian Flynn. Therrien ne semble donc pas savoir qui sera son centre de 4e ligne en séries.

Galchenyuk est celui qui aura la tâche de remplacer Pacioretty sur le premier trio avec Plekanec et Gallagher. À la défense, il n’y avait aucun changement et on peut croire que Michel Therrien commencera les séries avec ces combinaisons. Pendant ce temps, Pateryn, Gonchar et Weaver vont travailler fort en pratique pour espérer être le gars à qui Therrien va faire appel en cas de blessure.

L’alignement à la pratique

Galchenyuk-Plekanec-Gallagher
DSP-Desharnais-Parenteau
De La Rose-Eller-Weise
Prust-Malhotra-Flynn
Mitchell

Markov-Subban
Emelin-Petry
Beaulieu-Gilbert
Pateryn-Gonchar-Weaver


Dale Weise a gagné le trophée Jacques-Beauchamp

 Hurricanes @ Canadiens

Mercredi matin, le Canadien de Montréal a annoncé que Dale Weise a gagné le trophée Jacques-Beauchamp, remis au joueur du Canadien qui a eu un rôle important dans les succès de l’équipe sans gagner un honneur individuel. Il succède à Brian Gionta, qui l’a gagné la saison dernière. Weise a devancé Brandon Prust et Brendan Gallagher.

L’attaquant a connu sa meilleure saison en carrière au niveau des buts (10), des passes (19), des points (29) et des parties jouées (77). Weise mène également les attaquants du côté des mises en échec (143). Alexei Emelin est le seul qui en a plus que lui chez le Canadien cette saison.


Les Wings et les Penguins sont les deux adversaires les plus probables du Canadien en 1ère ronde

Autobus - Michel Therrien

La course aux séries dans l’Est était complètement folle hier soir et même si la place du Canadien est assurée, c’est une course à suivre puisqu’elle décidera de l’adversaire du Tricolore pour la première ronde. Si le Canadien gagne la division, ils affronteront la meilleure équipe Wild Card et ce sera la 3e équipe dans la division Atlantique si le Lightning dépasse le Tricolore.

Cette situation fait en sorte que les deux adversaires les plus probables du Canadien en première ronde sont celles qui occupent ces 2 positions (Penguins et Wings). Si l’on se fie à Sports Club Stats, l’affrontement contre Detroit est le plus probable (35%).

Si le Tricolore perd ses deux derniers matchs, ces probabilités augmentent à 81% puisque ce résultat devrait permettre au Lightning gagner la division alors que la victoire de Detroit contre Montréal jeudi les aiderait à s’assurer de la 3e position dans l’Atlantique.

Pour l’instant, Montréal a 32,8% de chances d’affronter les Penguins, mais si le Tricolore parvient à gagner ses deux dernières rencontres, ces chances grimpent à 51% puisque Pittsburgh sont les favoris pour terminer comme 1er wild card. En ordre décroissant, les autres adversaires probables de l’équipe en première ronde sont les Bruins (13,3%), les Islanders (11,5%), les Sens (4,8%) et les Capitals (2,7%).

Ces probabilités sont une excellente nouvelle pour le Canadien. Parmi les 4 équipes les plus probables pour la première ronde, on retrouve 3 formations (Islanders, Red Wings, Penguins) qui ont gagné une moyenne de 3,33 de leurs 10 derniers matchs et le Canadien a le numéro des Bruins depuis plusieurs saisons. C’est donc dire que Montréal a 92,5% de chances d’affronter une équipe en difficulté ou les Bruins en première ronde des séries.

C’est bon de se le rappeler en attendant des nouvelles de Max Pacioretty, dont la perte pourrait faire très mal à l’équipe. C’est vrai que ce sera une perte incroyable, mais on dirait bien que le Tricolore n’affrontera pas une équipe en pleine forme lors de la première ronde, ce qui pourrait aider la formation à gérer le trou dans l’alignement que l’absence de MaxPac créerait.


Max Pacioretty est le 2e marqueur le plus important dans la LNH cette saison

Alors qu’on attend toujours une mise à jour du dossier médical de Max Pacioretty, Adam Gretz, de CBS, a examiné les pointeurs les plus importants dans la LNH cette saison. Gretz a bâti son classement avec le % de buts d’une équipe sur lesquels un joueur a obtenu un point. Par exemple, Jakub Voracek vient au premier rang puisqu’il a 79 points alors que les Flyers ont 205 buts. Il a donc participé à 38,5% des buts des siens.

Considérant la situation de Pacioretty, ce classement n’était pas une bonne nouvelle pour les fans du Tricolore. L’attaquant du Canadien vient au 10e rang de la LNH avec un point sur 32,3% des buts de l’équipe.

C’est donc dire que MaxPac a pratiquement un point sur le tiers des buts de l’équipe cette saison. C’est encore pire lorsqu’on regarde les buts puisque Pacioretty a marqué 17,8% des buts du Canadien cette saison. Seul Ovechkin a fait mieux avec 22,4%.

La tendance est encore plus forte au cours des derniers mois. MaxPac a marqué 20,6% des buts du Tricolore depuis le 29 décembre 2014 (24 sur 116) et ça monte à 21,4% si on ne compte pas le match de dimanche dans lequel il n’a même pas passé 2 minutes sur la glace.

Le Canadien perd pratiquement le cinquième de ses buts si MaxPac n’est pas en mesure de revenir au jeu rapidement. On peut demander à certains joueurs de l’équipe de monter leur jeu d’un cran pour aider à combler ce trou béant dans l’alignement, mais ce sont de gros patins à chausser.

Heureusement, le Canadien peut encore compter sur le meilleur joueur de la LNH ainsi que sur le 2e pointeur le plus important à la ligne bleue. En effet, comme il a participé à 28% des buts du Tricolore, P.K. Subban se classe au 36e rang de la LNH, à égalité avec Tomas Plekanec, et au 2e rang chez les défenseurs derrière Erik Karlsson.

Il reste d’autres joueurs de qualité au Canadien, mais il faut quand même espérer que MaxPac ne soit pas blessé trop sérieusement puisque sa contribution offensive est pratiquement irremplaçable présentement.


Carey Price est le choix unanime des coachs pour le trophée Hart

Price

Bob McKenzie, de TSN, a consulté 20 entraîneurs de la LNH (10 dans l’Est et 10 autres dans l’Ouest) pour son vote sur les trophées du circuit Bettman. Sans surprise, les coachs ont donné beaucoup d’amour à Carey Price, qui a reçu tous les votes de première place pour le trophée Hart, remis au joueur le plus utile à son équipe. McKenzie n’a même pas eu besoin de poser la question pour le Vezina.

19 des 20 entraîneurs ont placé Ovechkin en 2e position alors que John Tavares était celui qui a reçu le plus de votes de 3e place. Crosby a terminé au 4e rang de ce vote alors que Ryan Getzlaf ferme le top 5.

Si l’on se fie aux coachs, Price ne devrait pas être le seul représentant du Canadien qui se déplacera à Las Vegas pour la cérémonie des trophées. P.K. Subban s’est classé au 3e rang du vote des coachs pour le trophée Norris. Il a terminé derrière Erik Karlsson et Drew Doughty, mais devant Shea Weber, Roman Josi et Mark Giordano. Cela ferait en sorte que le défenseur du Canadien serait un finaliste pour le trophée qu’il a gagné en 2013.

McKenzie a aussi demandé aux coachs qui étaient les favoris pour la Coupe Stanley. Les Rangers ont reçu le plus de votes. Lorsqu’il a demandé aux coachs quelle équipe devrait gagner l’Est, New York a terminé devant Tampa Bay, Washington, le Canadien et les Islanders. L’analyste de TSN a toutefois précisé qu’il y avait un bon écart entre les Rangers, le Lightning et le reste.


Alex Ovechkin aimerait jouer à Montréal s’il devait quitter les Capitals

alex-ovechkin-capitals

Pierre Lebrun est à Montréal pour le match Capitals-Canadiens de ce soir et pour l’occasion, il a parlé à Alex Ovechkin. Avant l’entrevue en question, l’attaquant russe lui a confié qu’il aimait jouer ici. Lebrun lui a donc demandé pour quelle formation il aimerait jouer si jamais il devait changer d’équipe.

Ovechkin a répondu que s’il avait le choix, ce serait Montréal. Il a notamment cité la culture, la ville et l’atmosphère au Centre Bell comme raisons expliquant cette destination. Toutefois, le capitaine de Washington ne voulait pas créer de controverse et il a spécifié qu’il pensait prendre sa retraite dans un uniforme des Capitals.

Même lorsque Lebrun en a parlé sur les ondes de TSN pendant la chronique Insider Trading, il a mentionné que ce n’était qu’un propos intéressant et rien de plus. Par contre, le Canadien pourrait utiliser ça dans ses prochains pitchs de vente pour les agents libres.

On sait que les équipes font toujours des présentations aux joueurs qu’elles convoitent et le fait qu’un des meilleurs joueurs de la ligue ait dit que s’il avait à quitter son club, il viendrait à Montréal ne peut pas nuire. Ce n’est peut-être pas grand chose, mais c’est mieux que rien et ça montre à quel point les joueurs de la LNH respectent l’organisation et ses fans.