Suivez 25stanley sur Facebook!

P.K. Subban est le 19e meilleur joueur de la LNH et Price est 24e selon TSN

Subban Price

Jeudi soir, TSN dévoilait son top 50 des meilleurs joueurs de la LNH. Ce classement est compilé suite au vote d’un panel composé d’entraîneurs et de DG de la ligue en plus de certains experts hockey du réseau de télévision.

Pour la 5e année consécutive, c’est Sidney Crosby qui a terminé au premier rang. Il est suivi de Jonathan Toews, Steven Stamkos, Ryan Getzlaf et Anze Kopitar. Deux joueurs du Canadien font aussi partie du classement. Le défenseur P.K. Subban vient au 19e rang alors que Carey Price est au 24e rang. Price est le 3e gardien derrière Henrik Lundqvist (16e) et Jonathan Quick (20e).

Dans les deux cas, ce sont des meilleurs rangs que l’an dernier. P.K. était 27e en 2013 et Price n’avait même pas fait la coupure. C’est quand même la 2e fois que Price apparaît dans ce classement puisqu’il était venu au 30e rang en 2011. C’est donc un retour après 2 ans d’absence dans ce top 50 pour le cerbère du tricolore.


Le Canadien signe Drayson Bowman à un contrat à 2 volets

Le Canadien a invité l’attaquant Drayson Bowman à son camp d’entraînement même s’il n’avait pas de contrat et l’attaquant de 25 ans en profitait au maximum. En 2 matchs de pré-saison, il a amassé 3 points et il avait survécu aux coupures jusqu’ici. Il était en train de négocier un contrat avec le club pendant la pratique jeudi.

Selon Louis Jean, les deux clans n’en sont pas arrivés à une entente pour un contrat et le tricolore l’a libéré. On ne sait pas ce qui a causé les problèmes pendant la négociation, mais on peut imaginer que le Canadien lui a offert un contrat à deux volets et qu’il voulait seulement un contrat de la LNH. Si c’est le cas, c’est un risque à prendre. Bowman espère présentement que sa performance a été remarquée par d’autres clubs qui le contacteront pour un contrat.

MISE À JOUR : Bowman a changé d’idée finalement. Il a signé un contrat à deux volets avec le tricolore. On imagine qu’il commencera la saison avec les Bulldogs, mais qu’il pourrait être un des premiers joueurs rappelés.

Avec ce geste, il reste encore 5 coupures à faire avec 16 attaquants, 9 défenseurs et 3 gardiens présents au camp. On peut donc imaginer que 2 attaquants, 2 défenseurs et un gardien quitteront le camp sous peu.


Facebook mélange P.K. et Jordan Subban

Subban

Le petit frère de P.K Subban, Jordan, est sous les projecteurs après avoir marqué pour les Canucks de Vancouver mardi soir. Le service qui a fourni les photos du match à plusieurs journaux de Vancouver a inséré une description controversée de Subban qui a forcé les journaux en question à s’excuser.

Bien évidemment, l’histoire a voyagé sur le web et c’est une des histoires qui a trendé selon Facebook. Toutefois, l’algorithme du site ne semble pas savoir qui est le plus jeune Subban et il a mélangé le défenseur du Canadien avec celui des Canucks, tant dans le titre que dans la description.

J’imagine que c’est un algorithme, mais c’est peut-être aussi quelqu’un qui ne connait pas le hockey qui a écrit ça. Peu importe, ça montre qu’il y a encore du travail à faire avec ce genre de technologie et que bien que ce soit pratique, ce n’est pas toujours idéal ou complètement véridique.

But de Subban

Via Reddit


Mauvaise nouvelle pour Andrighetto, Nygren, Dumont, Thomas et plusieurs autres

Camp

Mercredi matin, le Canadien a créé 2 nouveaux groupes pour son camp d’entraînement. Cette division marque le vrai début du camp d’entraînement alors que le groupe A est composé de joueurs qui luttent pour un poste ou qui commenceront la saison à Montréal. Le groupe B est composé de joueurs qui prendront le chemin d’Hamilton éventuellement.

C’est une bonne nouvelle pour De La Rose, Scherbak et Sekac qui ont tous survécu la «coupure». Il reste 1 ou 2 coupures à faire dans ce groupe, ce qui veut dire que Sekac devrait commencer l’année à Montréal alors que les deux autres jeunes doivent prouver qu’ils ont leur place sur l’équipe.

Il reste également 2 coupures à faire chez les défenseurs. Le nom le plus surprenant sur la liste est celui de Greg Pateryn qui semble avoir devancé Magnus Nygren et qui tentera maintenant de mêler les cartes en se plaçant devant Bouillon et Tinordi pour le poste de 7e défenseur.

Bien évidemment, il n’y a pas que des joueurs heureux avec cette division. À la défense, le plus gros nom «coupé» est celui de Magnus Nygren. On ne s’attendait pas nécessairement à ce qu’il commence la saison à Montréal, mais je le voyais au moins dans la lutte. Davis Drewiske sera également déçu de faire partie de ce groupe.

Chez les attaquants, il y a plusieurs noms qui retiennent l’attention à commencer par Christian Thomas qui était probablement le meilleur joueur pendant le 1er match de pré-saison. Comme quoi les matchs ne veulent pas dire grand chose à ce temps-ci de l’année…

C’est la même situation pour Drayson Bowman qui n’obtiendra vraisemblablement pas un contrat à un volet. Gabriel Dumont et Sven Andrighetto sont 2 gars qui auraient pu faire la coupure avec un gros camp, mais il semble que ce ne fût pas le cas.

Toutefois, comme ce ne sont pas des coupures officielles, c’est encore possible qu’un joueur du groupe B passe au groupe A grâce à du jeu inspiré. Ceci étant dit, il faudrait que ce gars augmente son jeu de plusieurs crans pour forcer la main aux dirigeants.


Bodog place Carey Price comme 3e favori pour le Vezina

price-12

Le site de paris Bodog a publié ses listes pour les trophées individuels de la LNH. Les parieurs peuvent placer leur argent sur les courses pour les trophées Hart, Art Ross, Maurice Richard, Norris, Vezina et Calder. 3 joueurs du Canadien font partie des options dans ces paris.

Carey Price est celui qui est le plus près de gagner un trophée selon Bodog. Il est le 3e favori pour la course au trophée Vezina derrière Tuukka Rask et Henrik Lundqvist. Price est devant Quick, Varlamov, Schneider, Bishop et plusieurs autres. Si tu paries sur Price et qu’il gagne, tu remporterais 6,5 fois ta mise.

P.K. Subban, quant à lui, est vu comme le 5e favori pour le trophée Norris derrière Erik Karlsson, Shea Weber, Zdeno Chara et Duncan Keith. Subban est devant des gros noms comme Suter, McDonagh, Doughty et Pietrangelo. Si jamais le défenseur du Canadien l’emporte, ceux qui auront placé leur argent sur lui gagneront 8 fois leur mise.

Max Pacioretty est également parmi les options de pari. Il est le 9e favori pour le trophée Maurice Richard derrière Stamkos, Ovechkin, Perry, Crosby, Seguin, Tavares, Kessel et Malkin. Un pari gagnant sur MaxPac rapporterait 20 fois la mise. C’est un pari risqué, mais ce n’est pas le plus payant concernant un joueur du Canadien. Si Carey Price gagne le Hart, les parieurs ayant misé sur lui gagneraient 50 fois leur mise.

Via Puck Daddy


Francis Bouillon a refusé un contrat à 2 volets du Canadien

Bouillon

Francis Bouillon est présentement au camp d’entraînement du Canadien même s’il n’a pas de contrat. Il y tente de devancer Jarred Tinordi, Nathan Beaulieu, Magnus Nygren et Greg Pateryn pour un poste avec le tricolore et du même coup, un dernier contrat dans la LNH.

Bouillon semble confiant en ses chances. Après la pratique du Canadien vendredi, il a dit que le Canadien lui avait offert une entente à 2 volets, mais qu’il l’a refusé parce qu’il ne veut pas terminer sa carrière à Hamilton dans la ligue américaine. C’est un gros risque à prendre.

J’imagine que le Canadien lui avait offert ce contrat pour ajouter de la profondeur à la défense en cas de blessure et qu’ils ne s’attendaient pas à le voir à Montréal en début de saison. Bouillon a refusé d’être cette police d’assurance et maintenant, il doit convaincre l’état-major qu’il est meilleur que les jeunes défenseurs contre qui il se bat pour un poste. Ça place le Canadien dans une situation particulière et ça rendra la décision plus compliquée.

Via EOTP


Nathan Beaulieu portera désormais le numéro 28

Le défenseur Nathan Beaulieu changera de numéro cette saison. Après avoir commencé sa carrière dans la LNH avec le 40, il arborera désormais le 28 qui était celui de Joonas Nättinen auparavant. C’est le numéro qu’il portait pendant son stage junior avec les Sea Dogs de St. John. Il avait adopté le 8 à son arrivée à Hamilton et avait dû changer pour le 40 à Montréal.

Maintenant que Beaulieu risque de rester à Montréal où personne ne porte son numéro, j’imagine qu’il a demandé aux dirigeants s’ils pouvaient le reprendre et qu’ils lui ont accordé cette demande.

Beaulieu commence un camp d’entraînement crucial aujourd’hui alors que tous les signes pointent vers une bataille entre lui, Tinordi, Bouillon, Pateryn et Nygren pour les postes de 6e et 7e défenseur. Il est favori avec Tinordi, mais un mauvais camp pourrait changer la donne alors qu’une bonne prestation au cours des prochaines semaines pourrait solidifier sa place dans l’alignement régulier du tricolore.


Le Canadien donnera une chance à Galchenyuk de faire la transition au centre dès le début du camp

alex galchenyuk - genie bouchard - credit: 25stanley

Depuis l’arrivée d’Alex Galchenyuk dans la LNH, les fans du tricolore se demandent quand le jeune joueur fera la transition au poste de centre, sa position naturelle. Et bien, après 2 saisons, on dirait que le temps est venu. Du moins, c’est ce que Marc Bergevin a dit à Bob McKenzie dans une entrevue mardi.

Selon Bergevin, Galchenyuk commencera le camp d’entraînement au centre et s’il est capable de remplir les responsabilités défensives qui viennent avec le rôle, il y restera. C’est donc dire que le camp d’entraînement sera une occasion pour Galchenyuk de prouver qu’il est capable de jouer à sa position naturelle dans le circuit Bettman.

C’est très intéressant pour le tricolore puisque Galchenyuk devra faire cette transition tôt ou tard et s’il la réussit immédiatement, ça permettra à l’équipe de mieux le développer comme le futur centre numéro 1 de la formation.

Ça pourrait également créer un goulot d’étranglement au poste de centre chez le Canadien qui a déjà, techniquement, ses 3 centres du top 9 avec Desharnais, Plekanec et Eller. Therrien pourrait muter Eller à l’aile comme on a déjà vu ou les rumeurs de Plekanec qui ont été préparées lundi pourraient commencer à faire surface…


Tomas Plekanec, une des cibles du nouveau système d’amendes pour plongeon de la LNH?

Plekanec

La semaine dernière, la LNH a dévoilé un nouveau système d’amendes pour ceux qui plongent à répétition dans le circuit Bettman. Les joueurs auront droit à une chance et par la suite, ils seront mis à l’amende par la ligue qui annoncera publiquement qui sont les joueurs fautifs.

Le centre du Canadien, Tomas Plekanec, pourrait être un de ceux qui verra son nom être annoncé par la ligue au cours de la saison. Selon Elliotte Friedman, le premier vidéo que la LNH a montré aux analystes de Rogers pour expliquer ce qui ne sera plus acceptable avec le nouveau système est une séquence de Tomas Plekanec dans la série contre les Rangers. Selon Friedman, Plekanec pourrait être marqué avec ce système et il devra se surveiller.

Ça suit les paroles de Jeff Marek, un autre analyste de Rogers, qui pendant l’édition de vendredi du podcast Marek Vs Wyshynski a mentionné que ce système est arrivé en place notamment à cause du comportement du Canadien pendant les séries éliminatoires de 2014.

Marek a expliqué que plusieurs dirigeants de la LNH étaient frustrés en voyant le Canadien forcer autant de punitions de façon plus ou moins éthique et qu’ils voulaient leur mettre des bâtons dans les roues. Marek a même suggéré que ce nouveau système soit surnommé « La règle Michel Therrien » alors que les équipes de l’entraîneur ont une petite tendance à tomber facilement.


Brendan Gallagher est le joueur de la LNH qui obstrue le plus les gardiens adverses

Brendan Gallagher est reconnu pour son jeu devant le filet. Malgré sa petite taille, le joueur du Canadien n’hésite pas à aller dans les zones payantes. Lorsqu’on regarde son graphique de lancers au cours de sa carrière, on se rend rapidement compte de l’avantage que ce style de jeu a; la grande majorité de ses lancers proviennent de la zone payante.

Toutefois, ce style a aussi un défaut. Quand tu colles le gardien à longueur d’année, les arbitres vont finir par perdre patience. Ce fut le cas pour Gallagher au cours de la saison 2013-14 pendant laquelle il a amassé 8 punitions pour avoir obstrué le gardien. Ce nombre le place au sommet de la LNH. Ses plus proches poursuivants n’en ont amassé que 3. C’est donc dire que Gallagher est dans une classe à part.

Est-ce que c’est une bonne chose pour le Canadien? Oui et non. Instinctivement, ce n’est jamais bon de prendre des punitions et le fait que Gallagher en prenne autant par rapport au reste de la LNH place le tricolore dans une situation délicate.

Par contre, ces punitions font partie du style de jeu de l’attaquant qui aide grandement le tricolore qui manque d’attaquant de puissance dans son top 6. Donc, si on veut la présence de Gallagher dans les zones payantes, on doit accepter les punitions qui viennent avec.

En plus, ce n’est pas si pire alors que Gallagher trouve quand même le moyen d’avoir un +/- de punitions positif. C’est donc dire qu’il a attiré plus de punitions qu’il en a prises l’an dernier et c’est certainement un autre effet de son style de jeu.

Bref, tout ça veut dire que Gallagher semble être un des meilleurs joueurs de la ligue pour déranger les gardiens adverses, mais ça vient avec des conséquences et dans le cas du petit attaquant, ces conséquences sont 5 punitions de plus que n’importe qui d’autre dans la LNH. Pour ce qu’il amène à l’équipe, j’ai l’impression que ces 5 impressions en valent bien la peine.

Merci à Mathieu Roy pour la passe sur la palette.