Suivez 25stanley sur Facebook!

Thomas Greiss échappe la victoire des Yotes dans la dernière minute de jeu

En fin de soirée vendredi, les Coyotes se dirigeaient vers une victoire de 2-1 contre les pauvres Oilers d’Edmonton. Toutefois, avec moins de 40 secondes à faire au match, Thomas Greiss s’est fait soutirer le disque par Jordan Eberle alors qu’il manœuvrait derrière son filet.

Une passe et un bond chanceux plus tard, Sam Gagner a égalé la marque dans un filet laissé complètement désert. Gagner a terminé le travail en fusillade pour donner la victoire aux Oilers.

Greiss

Ce jeu pourrait littéralement coûter une place en séries aux Coyotes qui sont présentement 2e dans la course du 4e as. Ils n’ont qu’un point d’avance sur les Stars de Dallas ont 2 matchs en main.

Lorsque Mike Smith s’est blessé il y a quelques semaines, on savait que Thomas Greiss allait peut-être faire en sorte que l’équipe allait manquer les séries, mais bien malin celui qui aurait pu prédire qu’il l’aurait fait avec une mauvaise sortie derrière le filet. C’est d’habitude Mike Smith qui fait ce genre d’erreurs…


Deux gars se font un câlin et boivent une bière au lieu de se battre

Avant aujourd’hui, je connaissais la FHL comme la ligue où Pierre Dagenais avait terminé sa carrière en 2011-2012 avec 143 points en 45 matchs pour les Warriors d’Akwesasne. J’ai maintenant une 2e raison de connaître cette ligue alors qu’elle a mis en scène le combat d’hockey le plus bizarre que j’ai jamais vu.

Alors que Matt Puntureri et Jesse Felton se préparaient pour un combat imminent, ils ont plutôt décidé de se faire un câlin avant qu’un gars sorte une bière de sa jambière. Les deux gars ont suivi en buvant la bière et en faisant des signes de paix un peu partout sur la patinoire.

Comme il n’y a pas eu de coup et qu’il n’y pas de règlement qui empêche les joueurs de boire de la bière sur la glace, aucun joueur n’a reçu une punition sur la séquence. C’est un peu n’importe quoi, mais c’est la Federal Hockey League, donc il ne faut pas être trop surpris.


Un joueur donne un coup de patin dans la NCAA

On est présentement dans le tournoi de fin de saison au hockey universitaire américain. Les équipes tentent de se rendre au Frozen Four qui aura lieu le 10 et le 12 avril. Un des matchs du tournoi qui a eu lieu samedi opposait l’Université du Minnesota à l’Université Robert Morris.

C’est le Minnesota qui a pris les devants rapidement dans la rencontre alors qu’ils menaient 4-0 avant la moitié du match. Toutefois, l’Université Robert Morris ne s’est pas laissé faire et l’attaquant Cody Wydo a marqué le premier but des siens en 2e période. Toutefois c’est après ce but qu’il s’est fait remarquer.

Alors qu’il était à la mise au jeu à côté de Seth Ambroz, un espoir des Blue Jackets, il a décidé d’utiliser son patin comme une arme en donnant un coup de patin à la cheville d’Ambroz.

RMUCodyWydoKickedSethAmbrozAnkle

Heureusement, il a frappé la jambière de son adversaire et il n’y a pas eu trop de dommages. Par contre, c’était quand même un coup salaud et Wydo a été chanceux de s’en tirer avec une punition mineure pour conduite antisportive.


Nino Niederreiter frappe Alex Burrows à la tête

Mercredi soir, le Wild du Minnesota affrontait les Canucks de Vancouver dans un match que les Canucks se devaient de gagner pour gagner leurs chances infimes de participer aux séries éliminatoires.

Le match entre les deux anciens rivaux de division a été assez physique. Comme on voit souvent dans ce genre de matchs, un joueur a dépassé les bornes. Cette fois-ci, c’était l’attaquant Nino Niederreiter qui a frappé Alex Burrows à la tête.

Nino

Nino 2

Sur le jeu, l’attaquant du Wild n’avait pas reçu de punition initialement, mais après que Burrows ait quitté vers le vestiaire à cause du plaquage, les arbitres ont donné une punition mineure pour obstruction au joueur du Wild. Bien évidemment, c’est n’importe quoi puisque Burrows venait de se débarrasser de la rondelle, mais pas de punition aurait été encore pire.

Heureusement, Burrows est revenu au jeu peu après. Toutefois, il ne serait pas surprenant de voir Nino se faire suspendre pour ce geste, ou du moins, recevoir une amende. Après tout, le point principal de contact était la tête de Burrows et ça cause souvent une suspension d’un match ou deux dans la LNH de nos jours.


Une suspension à venir pour Alex Killorn?

Mercredi soir, le Lightning de Tampa Bay visitaient les Maple Leafs à Toronto. La première période, qui nous a offert du jeu incroyable avec 5 buts, s’est terminée sur une note amère.

Alors que Paul Ranger allait chercher la rondelle le long de la rampe, Alex Killorn l’a plaqué par derrière. Ranger s’est blessé gravement sur le jeu alors qu’il a quitté la glace sur une civière sous les yeux de ses coéquipiers et de 4 joueurs du Lightning qui étaient restés sur la glace. Ranger était conscient et il était capable de bouger ses jambes.

Killorn

Killorn 2

En attendant d’avoir des nouvelles de Ranger, il faut se demander si Killorn sera suspendu. L’attaquant du Lightning n’a pas d’historique de suspension et il pourra argumenter que Ranger s’est tourné à la dernière minute, mais comme il y a une civière d’impliquée et qu’il a eu une punition de match, il ne serait pas surprenant de voir une suspension.


Cam Atkinson échappe la rondelle en fusillade

Le match de jeudi soir entre les Sharks de San Jose et les Blue Jackets de Columbus était incroyable. Les Sharks ont gagné cet excellent match par la marque de 4 à 3 en fusillade. Malheureusement, la fin de la rencontre était moins bonne.

Cam Atkinson tentait d’égaler la fusillade et de prolonger la rencontre lorsqu’il s’est élancé vers Alex Stalock. Malheureusement, en essayant sa feinte, il a complètement échappé la rondelle et n’a même pas été en mesure de lancer vers le filet des Sharks.

Atkinson

On est bien loin de Dennis Wideman ou Devin Setoguchi, mais ce n’est pas la meilleure façon de terminer un match pour les Jackets qui sont en pleine course aux séries. Avec ce point, les Jackets en ont maintenant 3 d’avance sur les Devils et la première place hors des séries.


Ben Bishop quitte le match des siens à cause d’une blessure

Le match du Lightning de Tampa Bay a vraiment mal commencé jeudi soir. Après moins de 2 minutes de joués dans la rencontre, Marc Methot a ouvert la marque pour les Sénateurs. Encore pire, Tampa a vu son gardien partant, Ben Bishop, quitter le match.

Bishop a dû quitter la rencontre à cause d’une blessure après que Nikita Kucherov l’ait atteint à la tête sans faire exprès. Après le contact, Bishop est resté au sol pendant quelques minutes avant de quitter vers le vestiaire.

Vidéo

GIF

Bishop

Bishop n’est pas revenu dans le match et le Lightning a indiqué qu’il avait subi une blessure au haut du corps. Malheureusement pour Tampa, ça ressemble pas mal à une commotion cérébrale pour leur gardien.

Si c’est le cas, c’est un coup dur pour l’équipe de Steve Yzerman. Stamkos manque déjà à l’appel et Bishop a un grand rôle à jouer avec la bonne performance de l’équipe depuis le début de la saison.


Carey Price reçoit un slapshot là où ça fait mal

En 2e période du match des Habs contre les Capitals de Washington, tout s’est effondré pour le tricolore. Carey Price a accordé 4 buts en 10:31 et rien n’allait plus pour le Canadien qui se faisait dominer par Washington.

Il n’y a rien de mieux pour illustrer cette période de misère qu’un lancer de Joel Ward alors qu’il y avait un peu plus de 5 minutes de joués dans la période. L’attaquant des Caps a dirigé un lancer qui semblait anodin vers Carey Price. Le gardien de Montréal a fait l’arrêt, mais la rondelle s’est logé là où ça fait mal.

CareyPriceTakesJoelWardShotToNuts

Cette séquence illustre parfaitement la sensation du partisan qui regarde chaque match du Canadien ces temps-ci.


Fiasco // Un joueur doit jouer le rôle de gardien sans équipement en République tchèque

En fin de semaine, la 3e division de la République tchèque s’est ridiculisée après une situation aussi unique qu’incroyable. Dans un match, le HK Krnov a vu ses deux gardiens se faire expulser du match. Ils ont donc eu besoin d’un joueur pour prendre la place de leurs gardiens. Jusque là, ça semble normal, mais c’est à ce moment que le tout est parti en spirale.

Selon les arbitres en place, le joueur n’avait pas le droit de porter des jambières de gardien malgré le fait qu’il prenne leur place. En sachant cela, l’équipe voulait abandonner, mais ils se sont faits dire qu’ils auraient à payer des amendes massives si c’était le cas.

Ils ont donc choisi de jouer le reste de la 3e période avec un joueur devant le filet. Tout ce que le joueur avait c’était un bloqueur, une mitaine et un bâton de gardien. Bien évidemment, l’équipe adverse n’en a pas profité. Le score étant 8-3, ils n’en avaient pas besoin de toute façon.

La scène qui s’en est suivie était tout simplement ridicule.

Via Puck Daddy


Martin Erat frappe Brian Boyle là où ça fait mal

Martin Erat est frustré ces temps-ci. L’attaquant ne joue pas beaucoup à Washington et il aimerait être échangé. Dimanche soir, son jeu rude en avant du filet a même forcé l’annulation d’un but des Caps.

C’est pourquoi ce n’est pas surprenant de voir qu’en 3e période du match contre les Rangers, Erat a décidé d’évacuer sa frustration. Sa victime fut Brian Boyle des Rangers de New York. Alors que Boyle était au sol, Erat a décidé de le darder sur le jean-guy. Même avec le port de la coquille protectrice, ça a dû faire mal.

Vidéo

GIF

Erat

Sur la séquence, l’attaquant s’en est bien tiré alors que l’arbitre lui a seulement donné une punition mineure pour coup de bâton. Gageons que Boyle aurait aimé une punition un petit peu plus sévère…