Frederik Andersen a repoussé la défaite des Ducks en déplaçant son filet

Andersen

[oboxads]

Les Ducks ont poursuivi leur séquence malheureuse en s'inclinant par la marque de 1-0 contre les Blackhawks à Chicago lundi soir. Au moins, ils ont réussi à obtenir un point au classement en amenant le match en prolongation. Bien évidemment, Frederik Andersen (et ses 23 arrêts) est un des grands responsables pour ce point supplémentaire.

Toutefois, il n'a pas solidifié cette victoire morale avec un arrêt pendant la 3e période. Il a plutôt gardé son équipe dans le match en déplaçant son filet tout juste avant un but d'Artemi Panarin. À 5:35 de la fin du temps réglementaire, la recrue des Hawks croyait avoir marqué le premier but du match, mais le but a été refusé parce que le filet était sorti de ses amarres avant que la rondelle traverse la ligne rouge.

Ce filet avait été déplacé par Andersen alors qu'il a fait un déplacement latéral pour suivre Jonathan Toews derrière le filet. Lorsqu'il s'est propulsé vers l'avant pour faire face à Panarin, il a complété le travail et l'officiel n'avait pas le choix d'annuler le but. Les Hawks ont argumenté que le gardien des Ducks avait déplacé le filet intentionnellement, mais les arbitres ont jugé que c'était accidentel, ce qui a permis aux Ducks de conserver l'égalité.

Ça aurait été une plus grosse controverse si Jonathan Toews n'avait pas donné la victoire aux siens dans la première minute de jeu de la prolongation, mais comme ça n'a pas eu trop d'impact sur l'équipe gagnante, on ne risque pas d'entendre trop de plaintes. Pour les Ducks, c'est le genre d'appel qui aurait pu leur permettre de se relancer et de sauver la job de leur coach au passage...


Stephen Gionta a dardé Mark Borowiecki là où ça fait mal

Gionta

[oboxads]

Lorsqu'on pense aux coups de cochon que l'on peut voir pendant un match de hockey, on ne pense pas nécessairement aux dardages, mais c'est quand même un geste répréhensible qui peut faire extrêmement mal à celui qui le reçoit .

Mark Borowiecki a eu un rappel douloureux de cette réalité dans le match entre les Devils et les Sénateurs jeudi soir. En fin de 2e période, Stephen Gionta voulait se venger contre le défenseur des Sénateurs d'Ottawa et il a fait ça en le dardant dans la région du jock strap. En se fiant à la réaction de Borowiecki, Gionta a très bien réussi son coup...

L'arbitre ne s'est pas gêné en voyant cette séquence puisqu'il a expulsé Gionta du match avec une punition majeure pour avoir dardé. Il n'y a pas eu de suspension pour avoir dardé depuis un bon moment dans la ligue, donc ce serait surprenant d'en voir une ici. Par contre, c'est une autre histoire pour une amende ou un appel de la part du département de la sécurité des joueurs.


Zac Rinaldo s’est fait expulser de son 1er match contre les Flyers après une période

Rinaldo

[oboxads]

Don Sweeney a reçu une tonne de critiques cet été et la transaction qui a amené Zac Rinaldo à Boston n'a certainement pas aidé la réaction du public. Le DG des Bruins a fait son acquisition de la part des Flyers en retour d'un choix de 3e ronde et mercredi soir, l'attaquant jouait son premier match de saison régulière contre ses anciens coéquipiers.

Ce match ne fût toutefois pas de longue durée pour lui puisqu'il a reçu une punition majeure pour assaut, qui vient avec une expulsion de partie, à cause d'une mise en échec à l'endroit de Sean Couturier lors du dernier jeu de la première période.

Sur la séquence en question, Rinaldo a plaqué Couturier assez haut et même si la tête ne semble pas être le point de contact principal, il pourrait rencontrer le département de la sécurité des joueurs, qui lui a déjà parlé plus tôt cette saison après la suspension monstre de Raffi Torres (41 matchs). Ce ne sera pas la pire mise en échec de la saison, mais ce n'est pas légal et considérant l'assaillant, une suspension ne serait pas incroyablement surprenante.


Vidéo // Des jeunes du niveau secondaire attaquent un officiel qui tentait de séparer une bataille

Fight

[oboxads]

Il y a quelques semaines, 2 joueurs de football de niveau secondaire ont attaqué un arbitre gratuitement pendant un match à San Antonio. Cet incident a attiré énormément d'attention médiatique alors qu'on se demande encore ce qui a mené à cet événement.

Toute cette attention a motivé un internaute à publier un incident semblable qui s'est déroulé dans un match de hockey de niveau secondaire au Michigan en janvier dernier. À cause de cette bagarre, 2 joueurs ont été suspendus pendant 2 matchs selon un journal local alors que les commentaires du vidéo suggère que l'officiel en question a reçu une suspension de 2 mois à la suite de ces événements. Ces chiffres sont intéressants à garder en tête parce qu'après le visionnement de la vidéo, ils ont l'air ridiculement bas.

En fin de 2e période, une mise en échec à la limite de la légalité a créé un combat entre deux adversaires. Vers la fin du combat, les deux arbitres en charge sont venus aider le juge de lignes qui, étrangement, semblait être tout seul au lieu d'avoir un partner comme on voit normalement.

Alors qu'un des deux arbitres en charge aidait le juge de lignes à séparer le combat, le 2e arbitre en charge a empêché un joueur de devenir le 3e homme dans le combat et c'est là que les choses ont escaladé. On ne sait pas ce qui s'est dit, mais le joueur et l'officiel se parlaient pas mal et ils se retenaient.

Finalement, l'arbitre en question a donné un coup au joueur pour se défaire et lorsque ses coéquipiers ont vu ça, ils ont littéralement sauté sur l'officiel. Heureusement, selon le journal local, personne ne s'est blessé dans ce combat. Cet incident est quand même déplorable, tant pour les joueurs que pour les officiels.

L'arbitre n'aurait jamais dû frapper le jeune (et c'est surprenant qu'il ait encore une job après l'avoir fait), mais les joueurs n'ont aucun droit de foncer vers l'arbitre pour l'attaquer non plus. Je ne crois tout simplement pas aux suspensions si peu sévères avancées par les médias, particulièrement avec cette séquence vidéo, qui a probablement été présentée au comité de discipline.

Ceci étant dit, les circonstances n'étaient pas idéales. Lors d'un combat, c'est la tâche des juges de lignes de séparer le tout alors que le gars de charge doit rester en retrait pour tout noter et parler aux joueurs impliqués.

Avec un seul juge de lignes, ces rôles deviennent moins clairs et on se retrouve avec un scénario que les officiels n'ont pas eu la chance de pratiquer. C'est comme ça qu'on se ramasse avec un fiasco de la sorte et c'est probablement pourquoi il y a eu si peu de suspensions à la suite de cet incident (si les informations sont correctes, ce qui est douteux).

Via Barstool


Vidéo // Une mascotte ramasse et nargue un jeune joueur de football

Nuggets

[oboxads]

Habituellement, le rôle des mascottes est d'animer la foule lorsqu'elle est endormie et de s'occuper des jeunes qui veulent l'admirer et l’écœurer. Cette dernière partie est probablement la pire pour une mascotte, mais c'est leur job d'endurer les jeunes (et les moins jeunes) quand ceux-ci essaient de leur taper sur les nerfs.

Jeudi soir, pendant la mi-temps du dernier match de la pré-saison des Broncos de Denver, une équipe de jeunes joueurs de football s'est mesurée à une équipe de mascottes et l'une d'entre elles en a profité pour prendre sa revanche. Il s'agit de Rocky, la mascotte des Nuggets de Denver (NBA).

Tout de suite après que la mascotte des Broncos ait raté un son plaqué sur un jeune qui courait le long des lignes de côté, Rocky a ramassé le porteur de ballon en question. Il n'y est pas allé de main morte en le plaquant à la tête.

Après le plaquage, Rocky est resté au-dessus du jeune pour le narguer et lorsque ce dernier s'est relevé, la mascotte a continué ses niaiseries en imitant une pose de karaté. Heureusement, le jeune ne s'est pas blessé, mais même si le clip est devenu viral, on ne sait pas pourquoi Rocky était aussi intense.


Un cameraman en segway a fait tomber Usain Bolt après sa victoire

[oboxads]

Mercredi matin, Usain Bolt a complété le doublé aux championnats mondiaux d'athlétisme en gagnant le 200 mètres assez aisément. Sa performance spectaculaire a attiré beaucoup d'attention, mais un incident survenu après cette victoire a encore plus buzzé sur le web.

Alors qu'il marchait après avoir gagné une autre médaille d'or, Bolt est tombé par en arrière parce qu'il a été fauché par un cameraman qui avait perdu le contrôle de son segway. Heureusement, il ne semble pas s'être blessé et il a été capable d'en rire avec l'employé qui se sentait extrêmement mal après l'incident.

Ça aurait pu être la catastrophe pour un des meilleurs athlètes de notre génération, mais heureusement, ce n'a pas été le cas. À la place, on a pu voir à nouveau que Bolt semble être un gars assez cool et relax lorsqu'il ne brise pas des records du monde tout en pulvérisant sa compétition.


Via Uproxx


Novak Djokovic ne peut qu’applaudir après ce coup d’Andy Murray

Murray - Djokovic

Andy Murray a triomphé en finale de la Coupe Rogers à Montréal devant le numéro un mondial Novak Djokovic. Le Britannique, qui sera maintenant au deuxième échelon de l'échiquier du circuit masculin de tennis professionnel avec cette victoire, a mis fin à une série de huit revers consécutifs contre le Serbe. La dernière fois que Murray avait battu Djokovic remontait à Wimbledon en 2013.

Murray a d'ailleurs été l'auteur d'un coup incroyable au début de la manche ultime; tellement un beau coup que son adversaire l'a applaudi après la séquence.

La foule présente au Stade Uniprix a été en mesure de savourer une bonne bataille entre les deux favoris du tournoi.

Vidéo - Murray réalise un excellent coup


Sergei Shumakov démontre toute son habileté

Sergei Shumakov

Sergei Shumakov, porte-couleurs du Sibir de Novosibirsk dans la Ligue continentale de hockey (KHL), en a étonné plus d'un avec la manœuvre qu'il a faite aux dépens d'un gardien.

L'athlète de 22 ans a réussi à déjouer l'homme masqué avec une belle pièce de jeu, elle qui s'est terminée avec un coup de bâton sur la rondelle.

En 52 partie, lors de la saison 2014-2015, le Russe a noirci la feuille de pointage à 24 reprises (16 buts et 8 mentions d'aide).

Sergei Shumakov déculotte le gardien


Rory McIlroy se sort bien de l’embarras

Rory McIlroy

Rory McIlroy était positionné dans une situation loin d'être avantageuse pour lui au cinquième trou lors du championnat de la PGA jeudi.

Le golfeur irlandais s'en est bien tiré malgré l'emplacement de sa balle près de l'étendue d'eau. Il est parvenu à frapper sa balle près du trou pour finalement s'en sauver avec la normale.

L'athlète de 26 ans a réalisé un excellent coup alors qu'il était placé dans un scénario défavorable pour lui.

Vidéo - McIlroy sauve la mise


Russell Martin a tout fait, mais en vain

Russell Martin

[oboxads]

Russell Martin, receveur des Blue Jays de Toronto, a tout essayé afin d'attraper la fausse balle qui s'en allait vers le banc des siens. Il a même sauté sur le bord de la rampe la main dans les airs, mais le résultat ne s'est pas avéré positif.

L'Ontarien a échoué dans sa quête d'attraper la balle. Toutefois, il a donné un bon spectacle aux amateurs présents.

La foule a apprécié ce que Martin a tenté de faire pour réussir l'attrapé, mais en vain.

Vidéo - Martin tente le tout pour le tout