Suivez 25stanley sur Facebook!

Un joueur de basket étrangle son coéquipier aux Philippines

Le titre dit pas mal tout ce qu’il y a à dire. L’étrangleur se nomme Renaldo Balkman. Il a joué pendant un bref instant dans la NBA, mais il n’était pas assez bon pour rester alors il a quitté vers les Philippines.

Or, dans ce match qui s’est déroulé vendredi soir, il a perdu son calme et a tenté de justifier son cas à 3 arbitres différents. Des coéquipiers ont tenté de se mettre dans son chemin, mais sans trop de succès.


David Legwand marque à l’aide d’un lancer papillon

Devan Dubnyk a connu un match assez ordinaire vendredi soir alors qu’il affrontait les Prédateurs de Nashville au Tennessee.

Le but que vous voyez ci-dessus fut le 2e qu’il a accordé la rencontre. Legwand a eu la main heureuse en voulant dégager pour aller changer. Un petit bond bizarre juste devant le filet et le tout était réglé. La réaction du joueur des Preds en dit beaucoup alors que ça lui prend un certain moment avant de se rendre qu’il a bel et bien marqué.


Maxim Karpov passe au travers d’une défense dans la KHL

Cette séquence nous provient d’un 7e match dans une série de la KHL. Maxim Karpov, du Traktor de Chelyabinsk, nous a montré comment on peut traverser une défensive avec un seul saut.

Ce n’est pas le seul moment important du vidéo, alors que Karpov a failli perdre possession devant le gardien, mais a repris la rondelle pour la faufiler derrière le cerbère.


Marc Staal reçoit une rondelle directement sur l’oeil

La scène ci-dessus est survenu dans le match Flyers-Rangers mardi soir. Marc Staal nous a fait peur en recevant le palet directement sur l’œil. Gageons qu’il portera une demie-visière lors de son retour au jeu qui pourrait être dans plusieurs jours. Pour l’instant, on lui souhaite que ce ne soit pas trop grave, car cette séquence est franchement épeurante…


Evgeni Malkin aime bien jouer contre le Lightning de Tampa Bay

Lundi soir, Malkin revenait au jeu après sa commotion cérébrale. Il en a profité pour marquer ce but de toute beauté !

On commence à penser que Malkin aime bien affronter les hommes de Guy Boucher, car ça fait 2 fois en 2 ans qu’il marque des buts ridicules contre eux. L’an dernier c’était ce but qui nous avait émerveillé.


Revivez les faits saillants de février dans la LNH

Un bon montage de 4 minutes et demie qui nous rappelle tous les bons moments de février dans le circuit Bettman.

C’est tout un montage en bonus, c’est fait par un monteur québécois!


Ryan O’Reilly marque dans son but à son retour au jeu

Après toute la saga contractuelle de Ryan O’Reilly, ce dernier revenait finalement au jeu ce dimanche. Malheureusement pour lui, ses début ne furent pas glorieux alors qu’il a marqué dans son propre but. On s’entend que s’il n’avait été là, Nick Foligno aurait complété la séquence, mais bon un but à la Ryan O’Byrne reste un but à la Ryan O’Byrne.

Le but fut important, car l’Avalanche a perdu la rencontre 2-1 face aux Blue Jackets.


La corde à Tarzan la plus folle du monde se trouve au Grand Canyon

Juste à regarder les gens sauter en bas du cliff j’ai des frissons. Je sais maintenant quoi organiser pour le bachelor d’un ami qui a le vertige.


Les Hawks poursuivent leur invincibilité grâce aux baies vitrées

Vous le savez surement déjà, mais les Blackhawks sont invaincus en temps régulier cette saison. Ils ont perdu 3 fois en fusillade, mais c’est tout. Ils ont maintenant une fiche de 18-0-3.

Vendredi soir, ils ont battu les Blue Jackets en prolongation sur un but de Brent Seabrook. Ce but a été créé par une passe à l’aveuglette de Jonathan Toews. Par contre, lorsqu’on regarde la reprise comme il faut, on se rend compte que le capitaine des Hawks s’est servi de la réflexion de la baie vitrée pour rejoindre Seabrook. C’est ce qui rend le jeu encore plus impressionnant. Cela nous rappelle aussi à quel point Toews est intelligent sur la glace.

On peut donc dire que les Hawks ont gagné ce soir grâce à leurs baies vitrées.


Le baseball universitaire nous offre un catch spectaculaire

On sait qu’on ne vous parle pas souvent de balle sur le blog, mais comme c’est le début des matchs de pré-saison dans la MLB, on fait une petite exception. Le vidéo ci-dessus nous provient de la NCAA, donc le baseball universitaire aux États-Unis.

L’auteur de cet attrapé se nomme Brett Williams et il joue pour le Wolfpack de North Carolina State. C’est une des 10 meilleures équipes du pays et avec ce genre séquence, on peut comprendre pourquoi.