Suivez 25stanley sur Facebook!

Connor McDavid épate la galerie au camp des Oilers

Connor McDavid - EDM

Connor McDavid, sélectionné au premier rang au total lors du dernier repêchage, a été assez dominant en marquant cinq buts au moment d’un match intraéquipe au camp de perfectionnement des Oilers d’Edmonton.

Durant une rencontre entre des recrues du club albertain, McDavid s’est illustré en étant visiblement le meilleur joueur sur la patinoire.

Le jeune joueur de 18 ans y est allé de plusieurs belles pièces de jeu pendant cette partie.

Vidéo – Connor McDavid


Un arbitre de soccer argentin s’est fait passer le K.O. par un joueur après un carton jaune

Argentine

La réputation du soccer au niveau de la violence est assez connue. Ce n’est pas rare de voir des incidents violents, que ce soit sur le terrain, dans les estrades ou dans le stationnement, particulièrement en Amérique du Sud ou en Europe.

On en a eu un autre exemple en Argentine dimanche. Pendant la 2e demie d’un match de ligue mineure entre Ferro et Tiro Federal, Alejandro Roncaglia, dont le frère Facundo est sur l’équipe nationale de l’Argentine, a donné un sucker punch à Arnaldo Berron, l’arbitre qui venait de lui donner un carton jaune. Il a atteint Berron à la mâchoire et l’officiel est sur resté sur le terrain jusqu’à ce que l’ambulance arrive 15 minutes plus tard. Berron s’est rendu à l’hôpital, où il a reçu quelques points de suture avant d’obtenir son congé.

Dans une entrevue, il a dit qu’il ne se souvient pas de ce qui s’est passé et qu’il ne pensait jamais que quelque chose du genre pourrait lui arriver. Le match a été annulé après ce geste et Roncaglia attend encore sa punition de la part de la fédération de soccer de l’Argentine.

Via Washington Post


Brooks Orpik a étourdi Dan Boyle

Boyle

Le 7e match Rangers-Capitals est excellent. Il n’y a pas beaucoup de buts alors que c’est 1-1 en 3e période, mais on y voit de tout. On a même eu droit à un plaquage classique des années 2000 au milieu du 3e engagement.

C’est arrivé alors que Dan Boyle voulait effectuer l’entrée de zone des Rangers. Malheureusement, le défenseur avait la tête un peu basse et il n’a pas aperçu le défenseur des Capitals, Brooks Orpik, qui en a profité pour le ramasser avec une grosse mise en échec. Il y a eu un contact à la tête, mais comme on est en 3e en séries et que Boyle était bas, les arbitres n’ont pas appelé de punition.

Les officiels ont toutefois dû arrêter le jeu peu après puisque Boyle était clairement étourdi. Il a tenté de retourner au banc des siens, mais il avait les jambes molles et il a dû rester sur place. Le soigneur l’a amené dans la chambre pour le test de commotion cérébrale par la suite.

Ce n’était pas aussi pire que Sami Kapanen il y a quelques années, mais c’est le genre de jeu qu’on voit bien moins dans la ligue de nos jours, ce qui est une très bonne chose pour la santé des joueurs à long terme. Ce qui est inquiétant pour Boyle, c’est que ce n’était pas le premier gros plaquage que sa tête encaissait dans cette série.

Le plaquage

Les problèmes de Boyle


Mattias Ekholm s’est fait ramasser par un Allemand au championnat mondial

Ekholm

Le lendemain de leur défaite crève-coeur contre le Canada, les Suédois affrontaient l’Allemagne dans le cadre du championnat mondial de la IIHF jeudi après-midi. Un long délai de 30 minutes a retardé la première période, mais ce ne fût même pas l’événement le plus notable lors de cet engagement.

À 5 secondes de la fin de la période, Stephan Daschner a reçu une punition majeure et une expulsion de partie pour son obstruction contre Mattias Ekholm, un défenseur des Prédateurs qui gagne à être connu. L’appel d’obstruction est un peu douteux, mais les officiels ont clairement pris la bonne décision en expulsant le joueur pour s’assurer qu’il n’y ait pas une escalade de la violence dans ce match.

L’incident est survenu tout de suite après une passe du défenseur de la Suède en entrée de zone. Ekholm a regardé sa passe pendant une seconde de trop et Daschner a saisi l’opportunité qui s’est présentée devant lui. Par contre, sa technique était quelque peu défectueuse et il a clairement frappé Ekholm à la tête.

D’ailleurs, le joueur des Preds était coupé sous l’oeil et il avait le nez en sang. Cette séquence a créé un événement assez bizarre puisque les deux joueurs ont retraité aux vestiaires au même moment, ce qui a permis à Ekholm d’engueuler son assaillant. Heureusement, il n’est pas allé plus loin et il a pu revenir au jeu en 2e période dans un match dont la marque était de 2-2 après 40 minutes de jeu.

Le plaquage

La réaction d’Ekholm


Tom Wilson a ramassé Lubomir Visnovsky

Wilson

Tom Wilson a réussi quelque chose que l’on voit de plus en plus rarement dans la LNH mardi soir. L’attaquant des Capitals n’a même pas eu le temps d’aller au banc des joueurs entre ses deux punitions mineures en 2e période du 4e match de la série des Capitals contre les Islanders.

Alors qu’il restait 16:28 au cadran, Wilson a été puni après avoir donné un coup de genou à Josh Bailey. Puis, après une séquence de 22 secondes, Wilson a pris Lubomir Visnovsky alors que celui-ci avait la tête baissée et il l’a ramassé avec une mise en échec dont le défenseur risque de se rappeler pendant un bon moment.

Le #43 des Caps a reçu une punition mineure pour assaut à cause de ce geste. De son côté, le défenseur a quitté la glace accompagné d’un soigneur. Il aura probablement besoin de l’aide d’un dentiste. Au moment d’écrire ces lignes, il n’est pas encore revenu au jeu et on ne sait pas s’il sera en mesure de jouer plus tard dans le match.


Dustin Byfuglien a exprimé sa frustration en frappant Corey Perry derrière la tête

byfuglien

Les Jets ont perdu un 3e match consécutif contre les Ducks devant leurs partisans complètement survoltés lundi soir. Comme lors des deux premières rencontres de cette série, les Jets ont perdu après avoir eu le dessus pendant les 40 premières minutes de jeu. Bien évidemment, cette tendance commence à frustrer les joueurs de Winnipeg.

Dustin Byfuglien a exprimé cette frustration lundi soir. Après le 2e but des Ducks marqué par Corey Perry, le #33 des Jets a frappé l’attaquant d’Anaheim derrière la tête. Il s’en est tiré avec une punition mineure et il ne sera probablement pas suspendu même si c’était un geste salaud.

Il faut dire que Perry ne s’est pas blessé sur le jeu, ce qui aide le sort de Byfuglien. En plus, on peut comprendre le joueur des Jets puisque Perry est un joueur assez haïssable. Pendant ce match, la foule s’est moqué de lui avec un chant le comparant à Katy Perry. Il rend également une des personnalités les plus importantes de ESPN complètement fou. 

Mais bon, peu importe sa victime, le geste de Byfuglien n’a pas sa place dans la LNH et ce ne serait pas incompréhensible si la ligue le mettait à l’amende. Par contre, avec les Jets qui font face à l’élimination, une suspension serait une décision très surprenante de la part du département de la sécurité des joueurs.


Une fan a reçu une fausse balle derrière la tête malgré le filet protecteur

Cubs

On a assisté à une scène assez épeurante au PNC Park de Pittsburgh lundi soir. Lors d’une présence au bâton de l’arrêt court des Cubs de Chicago, Starlin Castro, il a frappé une fausse balle qui s’est dirigée en flèche derrière le marbre. Il y a un filet protecteur pour protéger les partisans qui regardent le match à partir de cet endroit, mais il n’est pas rigide.

Lorsque la balle a rejoint le filet, elle a frappé une fan qui était debout pour aller se rasseoir. Comme la dame en question faisait face aux estrades, la balle l’a frappé derrière la tête. Dès qu’il y a eu un contact, la partisane est tombée par en arrière.

Ça a créé un long délai dans le match pour que les médecins puissent l’examiner. Elle a finalement quitté en civière. Elle semblait consciente à ce moment-là et son amie a fait le signe du pouce en l’air pour rassurer les gens.

Via Big Cat


Mike McCarron scores 4 points including backhand Spin-O-Rama in OHL Playoffs

mccarron 4 pts

Habs Prospect Mike McCarron has got his name in the news again, most recently for a Gordie Howe hat-trick in Round 1 vs Peterborough. This time, he notched 4 points (2 goals, 2 assists) in a second round match up vs Niagara in the OHL playoffs.

Big Mac has very impressive hands in tight for a big man, not to mention his fluid skating and fearlessness to throw his 237 pounds around. Canadiens fans will love him upon his nearing arrival in Montreal.

The best part of this video may be teammate Michael Dal Colle falling like he hit a brick wall when running into McCarron on his first goal (backhand spin-o-rama). It makes you think Dal Colle is a small guy…he isn’t. He’s 6’2 190 pounds at only 18 years of age. Dal Colle was the New York Islanders 5th overall pick in last year’s NHL Entry Draft and his size was a major factor in that ranking.

As always, videos courtesy of HabsProspectVideos


Habs Prospect Nikita Scherbak scores 2 goals in WHL playoffs: Announcer Thrilled

scherbak 2 goals

Nikita Scherbak continues to excite fans across Canada with his exciting, high-speed style and big play ability, but I don’t know if anyone gets as excited as this announcer…give it a listen when Scherbak gives Everett the lead with 35 seconds left in the second period…

Scherbak made it 3-2 with that goal, but Portland tied it midway through the third and offensive dynamo (Blue Jackets) Oliver Bjorkstrand won it for the Winterhawks just 29 seconds into the second overtime.

Scouting Report:

Scherbak has fan favourite written all over him. He has the size, speed, and attitude necessary to succeed at the NHL level and won’t need much time in the AHL as he already plays a North American game. He scores 82 points in 65 WHL games this year, while turning last year’s minus-6 (with Saskatoon, the worst team in the league) into a plus-33 with Everett. He still has developing to do defensively and on the details of his game, but his natural playmaking ability will earn him a scoring role with the Canadiens sooner than later. Fans dreams of seeing him next to Galchenyuk might not be too far away.

Props to HabsProspectVideos, everyones a winner!


Habs Prospect Jeremy Gregoire scores 5 points in QMJHL playoffs

gregoire

Canadiens draft pick and Sherbrooke native scored 5 points, 3 goals and 2 assists for Baie-Comeau in Game Two of their second round matchup vs Les Foreurs de Val d’Or in QMJHL weekend playoff action.

Scouting Report:

Gregoire had 41 points in just 32 games this year as he missed the majority of the season with a wrist injury. He has 15 points in just 7 playoff games so far and will turn pro once his season is over and join the Hamilton Bulldogs. He has a solid shot at an NHL career if he can continue at this pace and should make an immediate impact in the AHL next season.

Stick tap to HabsProspectVideos as usual, always supplying us with our Habs hockey needs!