Suivez 25stanley sur Facebook!

Un gardien suédois accorde un but sur une passe qui venait de l’autre bout de la patinoire

Suède

Plusieurs ligues européennes sont présentement en mode pré-saison et c’est le cas de la Allsvenskan, une ligue de 2e division en Suède. Dans un match qui s’est joué mardi soir, le gardien Sebastian Idoff du Södertälje a fait parler de lui, mais pour les mauvaises raisons.

Alors que le score était de 3-3, un défenseur de Vasteras, l’équipe qui affrontait le Södertäjle, Nick Angell, a voulu faire une passe pour sortir la rondelle de la zone, mais la passe était trop haute et trop forte, ce qui a fait en sorte que son coéquipier n’a pas été en mesure de faire la réception comme du monde.

La rondelle a donc continué son chemin et elle s’est rendue jusqu’au but d’Idoff qui n’était visiblement pas prêt. La puck semblait avoir des yeux puisqu’elle s’est faufilée entre les jambières du gardien qui, il faut le dire, n’était pas dans une position idéale. Vasteras a finalement gagné le match 5-4 en fusillade.

Via Puck Daddy


Un coach de soccer se plante en essayant de botter un ballon

Coacg

Après 3 matchs, Anderlecht est au sommet de la première division de soccer de la Belgique grâce à une fiche parfaite de 3 victoires. C’est une bonne nouvelle pour le nouvel entraîneur-chef de la formation; Besnik Hasi.

Hasi est un ancien joueur professionnel qui a joué la majorité de sa carrière en Belgique. Il a pris sa retraite en 2008 et il est immédiatement devenu assistant-entraîneur d’Anderlecht, l’équipe pour laquelle il a joué 6 saisons entre 2000 et 2006. Il occupait ce poste jusqu’à ce que la formation lui offre la job d’entraîneur-chef en mars dernier. C’est la première fois qu’il occupe ce poste et jusqu’à maintenant, tout semble bien se passer.

En fait, sa plus grosse erreur depuis son arrivée en poste est survenue en dehors du terrain. Après la victoire de son équipe par la marque de 1-0 contre Charleroi dimanche, Hasi semblait frustré et il a décidé de sortir sa frustration sur un sac de ballons qui était dans le couloir. Malheureusement pour lui, les ballons ont gagné…

Via Deadspin


Paul George subit une blessure dégueulasse au camp de Team USA

George

Quelques-uns des meilleurs joueurs de basketball américains sont présentement en camp d’entraînement en préparation pour la Coupe du Monde de la FIBA qui aura lieu en septembre prochain. Vendredi soir, les joueurs participaient à un match intra-équipe.

Par contre, ils n’ont jamais terminé ce match. Avec un peu moins de 10 minutes à faire au 4e quart, le joueur vedette Paul George s’est fracturé la jambe d’une façon assez épouvantable. Les organisateurs ont décidé de mettre fin au match parce que les joueurs n’avaient visiblement plus la tête au basketball et ça ne servait à rien de causer une autre blessure.

Pour l’instant, on n’a pas trop de détails sur la situation de Paul George, mais il va certainement manquer plusieurs mois d’activités. Vous pouvez voir la blessure ci-dessous, mais ce n’est pas pour les cœurs sensibles…


Ernie Els a besoin de 3 putts pour faire 2 pieds

Si Tiger Woods a eu des problèmes au dernier trou du Royal Liverpool, un autre ancien champion du British Open, Ernie Els, a eu des problèmes au tout premier trou de la compétition jeudi.

Els a commencé sa compétition du mauvais pied avec un triple bogey. Il aurait certainement pu sauver le bogey, mais le sud-africain nous a offert une imitation parfaite du golfeur du dimanche. En ne se concentrant pas, il a raté un gimmie de 2 pieds.

Au lieu de se reconcentrer et de bien faire son 2e roulé facile, il a utilisé le mauvais côté de son putter, ce qui a causé un autre roulé facile raté. Il a donc eu besoin d’un 3e roulé pour finir ce qui aurait dû être un bogey facile. Il n’y a pas de doute que la séquence qui suit va rappeler des souvenirs à plusieurs golfeurs, mais c’est très rare qu’on le voit de la part d’anciens champions de tournois majeurs.


Justin Abdelkader plaque Vladimir Sobotka à la tête au championnat du monde

Jeudi, en quarts de finale, la République tchèque a éliminé les États-Unis avec une victoire de 4 à 3. Le point tournant du match est venu du capitaine des Américains, Justin Abdelkader, qui a donné un avantage numérique de 5 minutes aux tchèques avec un plaquage illégal contre Vladimir Sobotka.

Lors de ce plaquage, le score était de 1 à 1, mais l’équipe de Jaromir Jagr a marqué 2 buts pendant l’avantage numérique de 5 minutes, ce qui leur a permis de s’envoler avec le match. Le pire, c’est qu’Abdelkader avait déjà été suspendu dans ce tournoi, lui qui avait manqué le match contre la Finlande à cause d’un coup de genou.

GIF

Vidéo

La tête de Sobotka semble avoir été le point principal de contact sur la séquence et ce n’est pas une bonne nouvelle pour un gars qui a un historique de commotions cérébrales assez incroyable. On souhaite que ce soit moins grave que ça en a l’air.


Un coup de cochon et un gros K.O. dans un combat de la WHL

On est présentement en 2e ronde des séries dans la WHL. La série entre les Winterhawks de Portland et les Royals de Victoria s’est terminée en fin de soirée jeudi alors que Portland a gagné en 5 rencontres.

Ce qui a retenu l’attention dans cette série, c’est la fin de la 2e période du 5e match. À la fin de l’engagement, on a eu droit à 2 furieux combats. Tout d’abord, Steven Hodges s’est battu avec Dominic Turgeon, le fils de Pierre.

Après le combat, Hodges a profité d’une erreur du juge de lignes pour donner un coup de poing derrière la tête de Derrick Pouliot, l’espoir des Penguins des Pittsburgh, qui était en plein combat contre Joe Hicketts. Ce coup n’a pas eu l’effet escompté alors que Pouliot a simplement redoublé d’ardeur pour passer le K.O. à Hicketts.

Ça faisait longtemps que j’avais vu un gars qui avait l’aussi perdu qu’Hicketts après ce combat là. Il a évidemment subi une commotion cérébrale et c’est peut-être une bonne chose que les Royals soient éliminés puisqu’il pourra la soigner comme il faut.

Pour ce qui est de Steven Hodges, s’il était dans la OHL, il serait surement suspendu à vie. Dans la WHL, je ne sais pas ce qui va lui arriver, mais il aura certainement à faire face à des conséquences.


Le remplaçant de Brendan Shanahan va avoir de la job

Alors que Brendan Shanahan quitte son poste, le département de la sécurité des joueurs est occupé. Après que Douglas Murray se soit réservé un appel avec le remplaçant de Shanny, Mike Rupp a décidé qu’il voulait aussi parler au nouveau responsable.

En 2e période du match entre le Wild du Minnesota et les Blues de St-Louis, Mike Rupp a connecté T.J. Oshie à la tête avec un plaquage venant de l’angle mort.

GIF

MikeRuppHitHeadTJOshie

Vidéo

C’est sur que Rupp va être suspendu! C’est exactement le genre de plaquage que la ligue essaie d’enrayer. Les plaquages venant de l’angle mort à la tête sont les plus faciles à suspendre. En plus, comme Oshie est devenu un joueur étoile de la ligue après les jeux de Sotchi, c’est certain que ça va influencer le nouveau dirigeant du département. Aussi, Oshie a quitté le match. S’il était blessé à long terme, Rupp manquerait certainement le début des séries.


Zac Rinaldo suspendu pour le reste de la saison régulière

La ligue a décidé. L’attaquant des Flyers de Philadelphie, Zac Rinaldo, ratera le reste de la saison régulière alors qu’il a été suspendu pour 4 matchs pour son plaquage à la tête de Chad Ruhwedel.

La sentence appliquée a été choisie à cause de la blessure au joueur des Sabres qui a subi une commotion cérébrale sur le jeu. Il y a également le fait que Rinaldo ait reçu deux amendes et une suspension dans sa carrière dans la LNH, même si ça fait un bon moment.

Avec cette décision, la ligue envoie un rappel avant les séries au niveau des contacts directement à la tête alors que celles de Rinaldo et Murray sont les premières suspensions pour ce geste depuis janvier et le fait que ça tombe avant les séries tombe parfaitement pour le comité de discipline de la ligue qui ne voudrait pas voir un autre incident comme celui de Raffi Torres il y a quelques années se répéter cette saison.


Zac Rinaldo pourrait être suspendu encore une fois

Dimanche soir, Zac Rinaldo a connu un gros match contre les Sabres de Buffalo. Il a marqué un but et a récolté 4 punitions. Sa dernière pourrait également lui coûter quelques matchs alors que ce fût une punition de match.

Après que Chad Ruhwedel ait dirigé la rondelle au filet, Rinaldo l’a plaqué en laissant ses patins quitter la glace et en l’atteignant directement à la tête.

GIF

Rinaldo

rinaldo1

Vidéo

Cette décision va être difficile pour la LNH. Normalement, une mise en échec directement à la tête qui a blessé un adversaire est une suspension facile, mais il y a plusieurs facteurs qui vont aider le cas de Rinaldo.

Tout d’abord, la tête de Ruhwedel a bougé juste avant l’impact et c’est certainement ce que le joueur des Flyers va plaider lors de son audience avec la ligue. Il y a également le fait que malgré sa suspension, Rinaldo n’a pas été suspendu par la ligue depuis plus de 2 ans. Il n’est donc plus considéré comme un récidiviste.


Thomas Greiss échappe la victoire des Yotes dans la dernière minute de jeu

En fin de soirée vendredi, les Coyotes se dirigeaient vers une victoire de 2-1 contre les pauvres Oilers d’Edmonton. Toutefois, avec moins de 40 secondes à faire au match, Thomas Greiss s’est fait soutirer le disque par Jordan Eberle alors qu’il manœuvrait derrière son filet.

Une passe et un bond chanceux plus tard, Sam Gagner a égalé la marque dans un filet laissé complètement désert. Gagner a terminé le travail en fusillade pour donner la victoire aux Oilers.

Greiss

Ce jeu pourrait littéralement coûter une place en séries aux Coyotes qui sont présentement 2e dans la course du 4e as. Ils n’ont qu’un point d’avance sur les Stars de Dallas ont 2 matchs en main.

Lorsque Mike Smith s’est blessé il y a quelques semaines, on savait que Thomas Greiss allait peut-être faire en sorte que l’équipe allait manquer les séries, mais bien malin celui qui aurait pu prédire qu’il l’aurait fait avec une mauvaise sortie derrière le filet. C’est d’habitude Mike Smith qui fait ce genre d’erreurs…