Suivez 25stanley sur Facebook!

Chris Kreider et John Moore expulsés du match contre le Wild après des plaquages dangereux

Kreider

Chris Kreider pourrait être dans le trouble. L’attaquant des Rangers a été expulsé du match des siens contre le Wild après un plaquage dangereux contre le défenseur Jonas Brodin, qui est resté allongé pendant plusieurs secondes avant de se rendre au vestiaire.

Kreider a projeté le défenseur du Wild dans la bande à partir de la ligne des buts et il a reçu une punition majeure pour avoir donné de la bande. Cette punition vient avec une expulsion de match et la séquence sera certainement révisée par Stéphane Quintal et son équipe. Une suspension n’est pas assurée, mais il y a des chances.

Malgré son style et sa réputation, Kreider n’a pas d’historique de suspension. Brodin n’est revenu qu’au jeu pendant le milieu de la 2e période. Il est possible qu’il ait subi une blessure, ce qui augmenterait les chances de voir Kreider être suspendu.

Kreider n’est pas le seul à avoir quitté la rencontre après un plaquage controversé; le défenseur John Moore aussi. Moore a atteint Erik Haula à la tête et il a reçu une punition de match. Il est considéré comme un récidiviste, ce qui veut dire que la ligue portera plus attention à cette séquence.

GIF de Kreider-Brodin

GIF de Moore-Haula

Vidéo de Kreider-Brodin

Vidéo de Moore-Haula


Scott Hartnell swing son hockey au banc des Kings

Hartnell

Scott Hartnell n’avait pas le temps de niaiser pendant le match des Blue Jackets contre les Kings de Los Angeles en début de soirée dimanche. Après que Jordan Nolan l’ait un peu écœuré avec son bâton à partir du banc des joueurs, Hartnell s’est reviré en swingant son hockey.

On dirait que le but d’Hartnell n’était pas d’atteindre un joueur, ce qui n’est heureusement pas arrivé, mais plutôt de montrer qu’il était tanné de Nolan et qu’il était prêt à faire ce qu’il fallait pour que son adversaire arrête. Hartnell a été puni pour rudesse sur la séquence, mais pas le joueur des Kings.

L’attaquant des Jackets est vraiment chanceux de ne pas avoir frappé un joueur des Kings sur le jeu. Si ça avait été le cas, la première suspension de la carrière de Stéphane Quintal aurait été imposante. Ça aurait été une perte considérable pour les Jackets qui ont déjà pas mal de blessés et qui ne peuvent pas perdre un joueur comme Hartnell qui a 10 points en 8 matchs jusqu’à maintenant cette saison.


Cam Atkinson se fait couper au visage par le patin de Ryan Kesler

Atkinsoon

C’est vraiment une mauvaise semaine pour les incidents de coupures de patin. Vendredi soir, on a vu le 4e événement du genre en moins de 7 jours dans le match entre les Ducks d’Anaheim et les Blue Jackets de Columbus.

Après que Jack Johnson lui ait enlevé la rondelle, Ryan Kesler a perdu l’équilibre et son patin s’est retrouvé au visage de Cam Atkinson. C’était vraiment une séquence épeurante puisqu’on croyait que le patin avait directement touché l’œil droit de l’attaquant de 25 ans. Heureusement, la demie-visière semble avoir aidé Atkinson à protéger ses yeux et il y a eu plus de peur que de mal.

Après la rencontre, Atkinson a rencontré les journalistes pour leur dire qu’il était « correct ». Le patin l’a touché en bas de l’oeil et il a été coupé à la joue, ce qui est pas mal moins pire que ce qu’on croyait. D’ailleurs, Atkinson a exprimé sa gratitude en entrevue d’après-match alors qu’il croyait avoir peut-être perdu la vue.

GIF

Vidéo


C’est au tour de Thomas Hickey d’être frappé par un patin

Hicket

C’est quasiment rendu une épidémie dans la LNH! Après Jason Zucker et Patrik Nemeth, c’était au tour de Thomas Hickey d’être frappé par un patin. On souhaite maintenant que sa blessure ne soit pas aussi importante que celle du défenseur des Stars qui manquera le reste de la saison régulière.

L’incident est survenu mardi soir en 3e période du match entre les Maple Leafs de Toronto et les Islanders de New York. Hickey, qui n’avait plus d’hockey, s’est fait déborder par Mike Santorelli, ce qui lui a fait perdre l’équilibre. Alors qu’il se retrouvait sur la glace, le patin de l’attaquant des Leafs l’a touché au visage.

Hickey est immédiatement rentré au banc où il a reçu l’attention des soigneurs. Pendant l’arrêt de jeu qui a suivi, Hickey est rentré au vestiaire. Il n’est pas revenu dans la rencontre par la suite. Tout ce qu’on sait sur son état de santé présentement, c’est qu’il a été coupé sous la bouche et qu’il a eu besoin d’un nombre incroyable de points de suture pour fermer la coupure.

Via SB Nation


Taylor Hall donne l’avance aux Oilers sur un lancer de punition

Hall

Les fusillades ont fait en sorte que les tirs de punition sont un peu moins spéciaux dans la LNH. Toutefois, c’est quand même intéressant quand on en voit un dans une rencontre, particulièrement lorsque le score est égal. Ça a été le cas lundi soir dans le seul match de la soirée entre les Oilers d’Edmonton et le Lightning de Tampa Bay.

Avec un score de 1-1 en 2e période, Taylor Hall a forcé Matt Carle à l’accrocher alors que l’attaquant était en échappée contre Ben Bishop. Le geste de Carle était tellement évident que l’arbitre a donné un lancer de punition à Hall.

Le joueur des Oilers a réussi à déjouer Bishop sur une opportunité qui était capitale pour Edmonton qui n’avait pas de victoire avant ce match. S’ils veulent redonner espoir à leurs fans, une victoire était presque obligatoire lundi soir et ce lancer leur a permis de gagner 3-2.

Le tir de punition

La punition de Carle

Via Pete Blackburn


GIF // La ligue junior russe nous offre un plaquage brutal

MHL

La MHL est la ligue de hockey junior associée à la KHL. Elle comprend 39 équipes dans 7 pays, mais la majorité des équipes (32) évoluent en Russie. En fin de semaine, une séquence entre deux équipes hors du pays de Poutine a attiré l’attention du web sur la ligue.

La séquence est survenue lorsqu’un défenseur letton de 16 ans, Kristaps Zile, a tenté un hipcheck contre Luka Pozgay, un ancien des Cataractes de Shawinigan et des Tigres de Victoriaville. Zile est tellement descendu bas qu’il a  mis Pozgay sur son dos pendant quelques secondes avant de l’envoyer dans la bande de façon brutal.

Pozgay est resté sur la glace pendant quelques instants avant de retourner au banc. Zile n’a pas reçu de punition sur le jeu, probablement parce que les arbitres n’avaient jamais vu quelque chose du genre et qu’ils ne pouvaient pas trouver une punition appropriée.

Via Deadspin


Jason Zucker a failli se faire couper au cou par le patin de Kyle Clifford

Zucker

On a failli voir une scène épeurante dans le match de dimanche après-midi entre les Kings de Los Angeles et le Wild du Minnesota. En 2e période, l’attaquant Kyle Clifford a perdu pied et un de ses patins a quitté la glace avant de se retrouver près de Jason Zucker du Wild du Minnesota.

Le patin a touché Zucker au visage, mais heureusement, il ne l’a pas coupé. S’il y avait eu une coupure, ça aurait été une situation catastrophe où le meilleur scénario possible aurait été un visage semblable à Martin Havlat. Ce n’est même pas nécessaire de parler du pire scénario.

Zucker est resté sur la glace pendant quelques instants où il avait l’air en état de choc, mais il ne semble pas avoir subi de blessure. C’est le genre de séquence qui nous rappelle qu’on n’est jamais bien loin d’une catastrophe et qu’on est chanceux que les gars soient aussi bons qu’ils le sont.


Les Carabins commencent leur saison avec cet incroyable arrêt de la mitaine

Elo

Après avoir perdu en finale canadienne l’année dernière, les Carabins de l’Université de Montréal commençaient leur saison régulière avec un match contre les Stingers de Concordia vendredi soir. Les joueuses de l’Université de Montréal ont gagné 5-1 et dans la victoire, c’est la gardienne Élodie Rousseau-Sirois qui a attiré l’attention.

Alors que le score était de 1-1 en 2e période et que son équipe était en désavantage numérique, Rousseau-Sirois a volé un but à Cassiel Lalande-Lajeunesse. La joueuse des Stingers avait saisi un retour et avait lancé dans une cage béante, mais la gardienne des Carabins est arrivée à la dernière minute avec la mitaine pour sauver les meubles. 1 minute plus tard, les Carabins ont pris les devants et elles n’ont plus regardé derrière par la suite.

L’arrêt

En Slow-Mo


Pascal Dupuis quitte le match des Penguins sur une civière

Dupuis

Une scène inquiétante s’est déroulée jeudi soir à Pittsburgh. L’attaquant des Penguins, Pascal Dupuis, a quitté la rencontre en civière après avoir reçu un lancer de Kris Letang derrière le cou. L’attaquant s’était fait pousser sur la glace par un défenseur des Stars juste avant le lancer de Letang et c’est pour ça que son cou était à découvert.

Dupuis a tenu à lever son pouce avant de quitter la patinoire pour que les partisans soient moins inquiets, mais c’est tout ce qu’on connait par rapport à son état de santé présentement. Comme c’est dans la région du cou, on imagine que le personnel médical prendra une tonne de précautions, donc ça pourrait être long avant de recevoir un diagnostic.

C’est une autre malchance pour Dupuis qui a manqué la majorité de la saison des Penguins l’an dernier après avoir subi une blessure au genou. Il avait 4 points en 2 matchs avant la rencontre de jeudi soir contre les Stars.

Via Shnarped


Karri Ramo vole Craig Smith avec un superbe arrêt de la mitaine

Smith

Mardi soir, Karri Ramo effectuait son deuxième départ de la saison pour les Flames de Calgary alors qu’ils visitaient les Prédateurs de Nashville. Il a offert une autre bonne prestation et il l’a confirmé quand ça comptait le plus; en 3e période avec les deux équipes à égalité.

Avec un score de 2-2 au milieu du 3e engagement, Filip Forsberg et Craig Smith se sont amenés en 2 contre 1 contre Kris Russell. Le défenseur a tenté de couper la ligne de passe avec un plongeon, mais Forsberg a trouvé le moyen de rejoindre Smith avec une passe savante. Toutefois, Ramo était là et il a sauvé son défenseur.

Le gardien finlandais a sorti la mitaine à la dernière seconde pour voler Smith qui avait pourtant lancé sur réception. C’est le genre d’arrêt qui nécessite un peu de chance et beaucoup de talent. Comme le match a eu besoin de temps supplémentaire, les Flames vont être heureux que leur substitut ait réussi ce vol.

GIF

Vidéo