Suivez 25stanley sur Facebook!

Photo Du Jour // L’ex de Mike Comrie est ou-verte pour la chasse

Suggestion de bobblehead pour les Senators d’Ottawa.

senators-hamburglurs

*

Immense bague pour Erin Andrews. Est-ce que c’est Jarret Stoll des Kings de Los Angeles qui lui a donné? NON. C’était juste pour flasher au sho Dancing with the Stars.

Screen shot 2015-03-20 at 4.58.14 PM

*

Même Dustin Tokarksi veut poser des questions à Carey Price après les matchs.

Screen shot 2015-03-20 at 5.00.14 PM

*

Ce qui arrive quand tu pass out à un match de hockey.

drunk-hockey-fan

*

Russel Martin, un pro du yoga.

russel-martin

*

Les Ice Girls des Stars prennent un moment pour faire plaisir à des soldats.

ice-girls-stars

*

Me semble que les choses avancent vite à Las Vegas…

vegas-arena

*

Ceci n’est pas Joel Legendre en train de diner dans le metro de Montréal.

metro-montreal

*

Hilary Duff a break up avec Mike Comrie (ancien des Penguins) pour de bon récemment. Je pense qu’elle est à la chasse avec son nouveau look.

Screen shot 2015-03-20 at 5.13.27 PM
Screen shot 2015-03-20 at 5.13.53 PM

*

Voici ce qui arrive quand tu reçois un coup de boule dans le front quand tu joues au soccer.

healey

*

Ovechkin va tellement se mettre à vendre un tshirt du genre.

ove-corsby

*

Manière subtile d’envoyer promener la foule.

Screen shot 2015-03-20 at 5.19.31 PM

*


Mario Tremblay a comparé un policier à P.K. Subban parce qu’il manquait de jugement en l’arrêtant

Mario Tremblay l'antichambre

Mario Tremblay est présentement en procès pour une affaire d’alcool au volant qui s’est déroulée le 25 janvier 2013. Tremblay est notamment accusé de ne pas avoir fourni un échantillon d’haleine alors qu’il plaide qu’on ne lui a pas laissé contacter son avocat. Jusque-là, ce n’est rien de trop intéressant pour nous, mais ça a changé lors du témoignage de l’agent qui l’a intercepté.

Selon l’agent, Tremblay lui aurait dit qu’il ne pouvait pas lui faire ça à cause de qui il était. Il lui aurait ensuite confié que s’il soufflait dans la balloune, il n’allait pas passer le test et que le policer serait gentil de le laisser aller.

Lorsqu’il a vu que Tremblay n’allait pas coopérer, le policier l’a arrêté et c’est à ce moment-là que le chroniqueur de RDS s’est mis à l’insulter. Il l’a notamment comparé à P.K. Subban parce qu’il manquait de jugement et qu’il était bête.

Cette dernière partie est notable puisque l’incident est survenu alors que le défenseur était en négociations de contrat avec le Tricolore, ce qui le forçait à manquer des matchs de saison régulière. Il a finalement conclu une entente 3 jours plus tard en route vers un trophée Norris.

Toute cette histoire est ironique puisque le comportement de Tremblay dans cette situation est pas mal pire que tout ce que Subban a pu faire depuis son arrivée à Montréal. Une histoire comme celle-là nous rappelle que certains analystes ont vraiment une vue biaisée du défenseur du Canadien qui est pourtant célébré partout ailleurs.

C’est encore plus ridicule lorsque ces analystes critiquent le comportement de Subban. Au cours des derniers jours, le cas de Nail Yakupov nous a rappelé que c’était dangereux de critiquer le caractère d’un gars à cause d’un incident ou deux et Subban n’a pas fait suffisamment de niaiseries pour mériter cette réputation que certains veulent lui donner de toute façon.

L’opinion de plusieurs partisans par rapport à Subban a changé depuis cet incident, donc j’imagine qu’on peut donner le bénéfice du doute à Tremblay à ce niveau, mais ce sont quand même des commentaires complètement stupides.

Via Journal de Montréal


MediaFail // Les NY Islanders en postion 69

islanders

Vu mardi soir (17 mars) à 10:17PM à l’émission l’Antichambre sur les ondes de RDS, les Islanders en position #69. Comme le mentionne puck-junkie Yannick, ce n’est clairement pas une faute de frappe la “position” des Islanders. Pourquoi #69 alors qu’ils sont 3e… Quelqu’un avait le goût de faire une blague aux panélistes.


13 faits saillants à couper le souffle du premier épisode de Hockey Wives

hockey-wives

Mercredi soir à 22h,  le premier épisode de Hockey Wives était diffusé sur W Network. Mon appréciation globale de l’émission? Assez bien. C’est une téléréalité. On n’invente rien. La seule chose qui m’a gossé est le fait que lors de la promotion de Hockey Wives, on s’est fait casser les oreilles comme quoi le show « n’était pas juste du bling-bling et que la vie de femme de joueur n’était pas aussi glamour qu’on pouvait le croire». Dans les 30 premières secondes de l’épisode, on nous a montré des diamants gros comme des montres, des sacoches Louis Vuitton, des Mercedes, des Porsche et des piscines creusées…

Donc, on va dire les vraies affaires: tu vis dans le luxe et la glamour quand ton chum gagne plus qu’un million par année. Par contre, la chose qui est beaucoup moins jet set est la vie de blonde d’un joueur de hockey qui ne joue pas dans la NHL. Ça, c’est vrai; la vie dans l’AHL est fuck all glamour. Parlez-en à Emilie Blum, la femme Jonathon Blum qui tente de jouer régulièrement avec le Wild.

Sur ce, voici les passages de l’épisode 1 qui m’ont fait renverser ma bière.

1. Maripier Morin a dit que si jamais Brandon Prust la trompait, elle lui couperait les couilles, les cuisinerait et lui ferait manger.

2. La blonde de Ryan Miller, Noureen DeWulf a fait un commentaire borderline raciste en mentionnant ceci: « C’est moi qui cuisine. J’ai la peau foncée. Les blancs font de la bouffe très fade. »

3. La femme de Ray Whitney, qui agit comme une sorte conseillère pour les femmes de joueurs, raconte que 75% des couples de la NHL se divorcent quand le joueur prend sa retraite.

4. La femme de George Parros, Tiffany, est assez real. Elle n’a pas aimé que les médias transforment l’incident « Parros qui se casse le menton sur la glace»  en grosse campagne abolissons les bagarres.

5. Tous les logos de la NHL sont brouillés à l’écran. Ça veut donc dire que la ligue ne doit pas triper fort sur le projet.

6. Maripier Morin a un secret crush sur Guy Lafleur.

7. Nicole Brown, la femme de Dustin, possède la vie rêvée de « maman ». Maison à Los Angeles avec un mari qui a un contrat garantie de 8 ans. Elle s’occupe de 4 enfants à temps plein et raconte aux autres femmes qu’elle rêve d’une 3e Coupe Stanley pour que ses trois fils puissent porter une bague.

8. La femme de George Parros n’aime vraiment pas Nicole Brown. Ça sent le drama à l’épisode 3-4.

9. La blonde de Ryan Mille chiale que son gars qui sort les vidanges lui coûte trop cher. Elle n’a pas le temps pour cela; elle passe 13 heures par jour à faire des shooting pour Playboy.

10. Nicole Brown est une vraie fan de hockey et une fille de famille. Elle a eu une bourse d’études pour jouer au hockey, mais après un semestre elle a abandonné pour retourner chez elle, car elle s’ennuyait trop.

11. Quand je serai papa, je veux être comme George Parros. Il joue tout le temps avec ses enfants. Il espère aussi devenir GM dans la NHL un jour ou l’autre.

12. Comme mentionné au début, ce qui n’est pas glamour c’est être la blonde d’un gars qui se bat pour une place dans la NHL. La femme de Jonathon Blum raconte qu’elle a vécu trois mois à l’hôtel l’an dernier. Hôtel AHL…

13. Grosse confidence de Maripier Morin en fin d’émission alors qu’elle révèle qu’elle a pris un break avec Brandon Prust en juin dernier. Elle lui a dit d’aller chez lui pour l’été. Heureusement, c’est à ce moment que Brandon a réalisé qu’il ne pouvait pas vivre sans elle.


Mike Milbury a soulevé la possibilité d’envoyer Joe Thornton dans les mineures

Milbury

Aux États-Unis, les émissions de débats sportifs sont extrêmement populaires et ça a créé la culture des hot takes, des opinions qui diffèrent de la croyance populaire et qui sont souvent ridicules. Le but est de trouver l’opinion la plus incroyable pour attirer le plus d’attention possible.

Heureusement, la LNH n’est pas encore envahie par ce phénomène. Toutefois, ça arrive de temps en temps et ce fût le cas avec Mike Milbury mercredi soir. Lors d’une discussion concernant les récents problèmes de capitaine des Sharks, Milbury a soulevé la possibilité d’envoyer Thornton dans les mineures pour régler le problème.

C’est une idée ridicule puisque dans la même soirée, les téléspectateurs de Sportsnet ont donné le titre de meilleur passeur de la LNH à Joe Thornton dans un débat entre Thornton et Crosby mené par Doug MacLean et Darren Pang. Également, la clause de non-mouvement de Thornton empêcherait ce genre de transaction.

Jumbo Joe est un des meilleurs joueurs des Sharks cette saison et le simple fait qu’il soit mentionné dans la même phrase que la AHL est ridicule. C’est dommage pour le public américain qui doit écouter NBCSN pour voir les matchs nationaux.

Via Pete Blackburn


Appréciez votre weekend avec cette course slow-mo de Lindsey Pelas

Vous possèdez un iPhone 5 ou 6, c’est certain que vous adorez faire des vidéos en slow-mo. Vous n’en faite pas encore, Lindsey Pelas (le genre de fille qui se frotte avec Dan Bilzerian) devrait vous inspirer avec ce vidéo. Bon weekend!

*

Photo

Screen-Shot-2015-02-09-at-12.31.17-PM-480x5501

Joe Thornton pense que son DG devrait arrêter de parler

Joe Thornton

Après avoir enlevé le C du chandail de Joe Thornton cet été, les Sharks n’ont pas nommé de capitaine, préférant plutôt y aller avec 4 assistants (Thornton, Pavelski, Vlasic et Marleau). La décision était bizarre, mais le DG de l’équipe, Doug Wilson, voulait faire une reconstruction et comme il ne pouvait pas transiger ses vétérans à cause de leur clause de non-échange, c’était sa façon de changer le leadership dans le vestiaire.

Thornton n’avait pas apprécié la décision, mais il n’avait pas trop écorché son DG publiquement. Ça a changé jeudi soir alors que Wilson a parlé de la situation avec des détenteurs de billets de saison.

C’était dans le cadre d’une séance de questions avec le DG et 350 chanceux. Un de ces détenteurs lui a posé une question par rapport à cette situation et Wilson a expliqué sa décision en disant que Thornton était trop affecté par la pression qui venait avec le poste et que ça faisait en sorte qu’il pouvait être trop sec avec ses coéquipiers, ce qui nuisait à leur moral. En lui enlevant le titre, Wilson voulait lui retirer un peu de pression. Le DG des Sharks a admis que Thornton n’avait pas aimé cette décision.

Et bien, l’ancien capitaine a encore moins aimé ces propos puisque lorsqu’il a été rejoint par un journaliste après la pratique de vendredi, il a dit que Wilson devrait arrêter de parler et de mentir. Thornton doit être un des seuls joueurs de la ligue qui a les balls de dire à son DG de se la fermer en public.

Cette période de questions nous a aussi permis de savoir que le futur d’Antti Niemi à San Jose dépendait des 15 prochains matchs. Le DG a également admis qu’il était surpris que son équipe ait encore une chance de faire les séries…

Via David Pollak


Une fan de la NBA a reçu un ballon en pleine face alors qu’elle regardait un cellulaire

Basket

Avant chaque match d’hockey, la LNH avertit ses partisans de faire attention aux rondelles parce qu’elles pourraient quitter la surface glacée avant de les atteindre. Je ne sais pas si c’est la même chose dans la NBA, mais j’imagine que oui. Peu importe, ce n’est pas suffisant pour éviter des incidents comme celui qu’on a vu à Charlotte mercredi soir.

Dans un match entre deux équipes de fond de classement, les Kings et les Hornets, une passe de Lance Stephenson à Gerald Henderson a manqué de précision et s’est retrouvée dans la foule. C’est là que le ballon a frappé de plein fouet une dame qui regardait un cellulaire.

À première vue, on pourrait assumer qu’elle regardait quelque chose que sa fille lui montrait. Peu importe, malgré la puissance de l’impact, la partisane en question s’en est tiré avec un nez en sang qu’elle a contenu avec quelques mouchoirs fournis par l’équipe. Elle est restée au match et elle aurait même ri de la situation. Tout est donc bien qui finit bien pour la fan qui se retrouvera certainement dans les compilations de bloopers de fin de saison.

Via Barstool Sports


Un fan des Leafs fait référence à une tendance web de 2014 dans un vox pop

Douchefan

Une des plus grosses tendances web de 2014 était celle où l’on voyait des gens crier fuck her right in the pussy pendant des interventions télé. Comme toute tendance web, ce fût éphémère. Si l’on se fie à Google Trends, qui suit les recherches web de la planète, la tendance a grandement diminué en octobre 2014 et on n’en entend plus trop parler depuis.

Ce n’est pas ça qui a empêché un fan des Maple Leafs de la ressortir lors d’un vox pop concernant la situation de Nazem Kadri. La journaliste lui a demandé ce qu’il pensait de son retrait de l’alignement et il a commencé avec une réponse normale.

Il a parlé du salaire du joueur et des attentes qui venaient avec avant de terminer sa réponse en marmonnant la fameuse phrase. Tout de suite après son coup, le fan en question s’est sauvé en courant alors que la journaliste s’est immédiatement excusée pour ses propos.

Via Barstool Sports


Photo Du Jour // Swag de Jagr en Floride versus celui des fans du Habs en Arizona

Jaromir Jagr a beaucoup trop de swag en Floride.

jaromir-jagr-panthers

*

Deux fans du CH en Arizona.

Screen shot 2015-03-09 at 2.05.52 PM

*

Vraiment en retard pour la publication de cette mise en échec, mais elle est définitivement un classique. Dion Phaneuf est encore capable de geler du monde.

*

Un trio Mario Lemieux-Connor McDavid-Sidney Crosby serait magnifique.

lemieux-mcdavid-crosby

*

Une rondelle déviée a atteint une petite fille de 11 ans. Pendant une pause, Pekka Rinne lui a signé un bâton.

pekka-rinne

*

Matt Hackett, gardien des Sabres, s’est fait un masque hommage aux Bills et légendes des Sabres.

sabres-Matt Hackett

*

Quelques abeilles ont décidé d’assister au match de la ligue des pamplemousses Angels vs Royals.

bees-baseball

*

Genie Bouchard est parfaite sur cette photo.

11049421_627653104033740_1771588085_n

*

Spring Break aux USA.

spring-break-usa

*

Evgeny Romasko, 33 ans, deviendra le premier arbitre russe dans la NHL lundi soir lors du match Oilers vs Red Wings.

Russian_Referee