Les dangers de trop boire lors d’un match de football

shutterstock_133676558

Je vous parlais ce matin de l'ancien des Capitals de Washington John Erskine qui était beaucoup trop saoul au match des Canadiens jeudi dernier et de la chance qu'il avait de s'être fait expulser du Centre Bell et d'avoir des bons amis pour ramasser les dégâts.

S'il y a une chose que tu ne veux pas qui t'arrive en public, surtout dans un stade de football de la NFL, c'est de pass out et de vomir partout sur toi assis sur ton banc.

Cette scène a eu lieu dimanche lors du match des Patriots via Barstool.

*Photo des fans des Patriots via Shutterstock


L’histoire du knockout au match des Cowboys est un drama familial

Screen shot 2015-11-10 at 10.43.10 PM

Hier, on vous montrait un vidéo d'un fan des Eagles qui s'est fait knicker en 1 seconde au stade de Dallas. Sans trop faire de recherche, on a supposé que l'agresseur était un fan des Cowboys. Ce n'est pas très grave, l'histoire n'a pas buzzé fort par chez nous, mais aux USA c'est une autre affaire.

Voilà que TMZ a décidé de se mêler de cette histoire pour finalement découvrir quelques faits particuliers. D'abord, la bagarre n'a pas opposé un fan des Cowboys à un fan des Eagles, mais bien deux partisans des Eagles. Pis encore, il s'agissait de deux frères. Un 3e les accompagnait et il a lui aussi terminé son match à faire des sourires aux caméras des policiers. Leurs stats pour leur soirée de travail:

- Jorge Castillo: il a passé le KO à son frère Ignacio. Il a été arrêté pour  voies de fait avec lésions corporelles.

- Jose Castillo a été arrêté pour refus d'obéir à un policier.

- Ignacio Castillo n'a pas été arrêté, encore, car il est toujours à l'hôpital. Il devrait être accusé de voies de fait sur un agent de la paix pour lui avoir craché du sang.

Leurs soupers de famille doivent être agréables... Je prédis un food fight à l'Action de grâce.


Ce fan des Cowboys punch plus vite que son ombre

Un autre début de semaine bien rempli avec une tonne moron saoul lors des matchs de la NFL.

Le plus gros bang du weekend revient à ce fan des Cowboys qui a passé le KO à un partisan des Eagles. L'homme de Dallas dégaine ses poings plus vites que son ombre.

***

Je respecte mille fois plus les fans des Bills qui s'explosent sur des tables comme les lutteurs de la WWE.

Meanwhile at the @BuffaloBills tailgate...

A video posted by theScore (@thescore) on


Peter Forsberg prank une ligue de garage

Même si le concept de Kyrie Irving de pranker des sportifs amateurs date de 2012, on ne s'en lasse jamais. Surtout pour les gens qui se retrouvent à jouer avec des légendes du sport. Cette semaine, c'est Peter Forsberg qui s'est déguisé en vieux bonhomme tout croche pour aller jouer au hockey dans une ligue de garage.

Appréciez ce vidéo afin de vous rappeler que Forsberg est tellement talentueux.

*

Screen shot 2015-11-06 at 2.34.04 PM

Le pire fan de hockey se trouve à Pittsburgh

CShz9EFWsAAnUH7

Match Penguins vs Sabres jeudi soir. L'ancien coach des Peng Dan Bylsma faisait un retour à Pittsburgh en tant que membre des Sabres. Pendant une pause, Bylsma a lancé une rondelle vers un jeune fan Penguins. Alors que la puck se dirigeait vers lui, un vieux bonhomme est venu lui voler la rondelle dans sa face pour rapidement la mettre dans sa poche. Je suppose qu'il voulait être subtil et qu'il pensait que personne n’allait le remarquer.

Probablement le genre d'homme que lorsqu'il était adolescent, il allait fouillé dans les tiroirs des parents de ses amis lors de house party.

Vidéo complète de la séquence


Ce fan des Canadiens a de la rage personnelle contre les Maple Leafs

CSINHj2W0AAwsI4

Habituellement, je ne suis pas un grand fan des gens qui prennent des jerseys de hockey pour les transformer en joke. Surtout s'il s'agit de celui des Canadiens.

Pour ce jersey anti-Toronto, je n'ai pas le choix de faire exception et de donner du gros love à ce fan des Habs qui était au Centre Bell samedi soir. C'est clair que cet homme déteste Toronto(et pas juste les Leafs) autant que moi. Son histoire doit être personnelle pour drop autant de noms sur son jersey. Sundin, Sittler, Babcock, Phaneuf...

J'adore le fait qu'il diss Mike Babcock même s'il vient tout juste d'arriver dans cette ville. Je n'en reviendrai jamais que ce coach ait décidé de se joindre aux Leafs. Mais la meilleure blague sur ce jersey est celle par rapport aux bagels de la Ville Reine.

Toujours avec les Leafs, petit jeu de mot avec les 9 victoires du CH contre la bande à Phaneuf.

12189139_1004738829565585_8282653830087515775_n

*Via J-Star et Ice-Jerseys


Les fans des Islanders et des Flyers avaient des chants spéciaux pour Patrick Kane

[oboxads]

La saga entourant Patrick Kane n'est toujours pas terminée. Il n'a pas été accusé, mais il n'a pas été exonéré non plus alors que l'enquête est toujours en cours. C'est donc encore un nuage noir qui flotte au-dessus de la tête de la ligue et des Blackhawks et les partisans des autres équipes de la LNH s'assurent qu'ils ne l'oublient pas.

Lors des deux premiers matchs des Hawks sur la route, les partisans des Islanders et des Flyers avaient des chants spéciaux pour Pat Kane. À Brooklyn, les gens chantaient "No means no" (non c'est non) lorsqu'il touchait à la rondelle alors que le chant à Philadelphie était "She said no" (elle a dit non).

Bien évidemment, comme il s'agit d'un dossier extrêmement compliqué, les réactions sont partagées. Certains croient qu'il y a un bon côté à ces chants puisque ça garde l'histoire dans l’œil du public et que ça permet de s'assurer que les Hawks et la ligue n'agissent pas comme si de rien était alors que d'autres trouvent que c'est un sujet trop sérieux pour un chant lors d'un match de hockey. Peu importe l'opinion, ces chants ne sont probablement pas sur le point de s'arrêter...

Les chants de Philly


Deux fans de Miami défoncent la foule au tailgate des Seminoles

shutterstock_116957473

C'est tellement le fun les débuts de semaine pendant la saison de football: il y a plein de bagarres de tailgates qui font surface sur les internets et je tente toujours de trouver la meilleure.

Samedi, les Hurricanes de Miami étaient au domicile des Seminoles de Florida State (FSU) donc les tailgates partys étaient largement dominés par les fans des Seminoles. Toutefois, c'est deux partisans de Miami qui ont volé la vedette. Surtout un géant avec un tshirt vert qui ressemble au boxeur Vladimir Klitschko. Les fans des Seminoles qui ont accepté de l'affronter après qu'il ait knocké une demi-douzaine de leurs compatriotes méritent une badge de bravoure.

Vidéo // Quand « crasher un party » prend tout son sens

Round 1

***

Round 2

*Photo des fans de FSU via Shutterstock


Ce fan des Islanders a une célébration de but vraiment étrange

Islanders

[oboxads]

Les Islanders de New York ont battu les Jets de Winnipeg au Barclays Center par la marque de 4-2 lundi après-midi. Ce n'était pas un match qui passera à l'histoire, mais un partisan a attiré l'attention des deux réseaux qui diffusaient la rencontre. Le fan en question était au match avec son fils et il semblait le lever après chaque but de l'équipe locale.

TSN, qui diffusait le match à Winnipeg, a été le premier à nous le montrer alors qu'après le deuxième but des Islanders, le père a soulevé son fils dans les airs. Selon ce qu'on a vu, le jeune avait l'air d'avoir un peu moins de fun que le père pendant la célébration.

On l'a revu après le but d'assurance des Islanders en fin de match. Cette fois-ci, c'était l'équipe de diffusion de New York qui l'a montré à l'écran et il traitait pratiquement son fils comme la Coupe Stanley en le brassant un peu pendant qu'il était dans les airs.

Je ne suis pas parent (et loin de l'être), donc peut-être que ça a du sens et que c'est quelque chose de commun, mais cette célébration me semble vraiment étrange. Le jeune n'a vraiment pas l'air de tripper et ça ne peut pas être un move trop sécuritaire pour l'enfant... Au moins, il n'y a pas eu d'accident et ils sont sur le point de devenir viral.

Réaction après le but d'assurance

Célébration du 2e but

Via myregularface


Des commentateurs de baseball sont choqués par les selfies de ces jeunes filles

CQM9DPsUwAAsQMx

Mercredi soir lors du match entre les Diamondbacks de l'Arizona et les Rockies du Colorado, un cameraman a repéré un groupe de filles qui se préoccupaient plus de leur selfies que de l'action sur le terrain. Les annonceurs télé en ont profité pour commenter la situation et en faire une analyse sociologique.

Évidemment, ceci est le gros vidéo viral de la journée. Sur internet, certaines personnes trouvent que les commentateurs ont été méchants envers les filles. Com'on, ils les ont juste niaisés un peu. De l'autre côté, les filles se font aussi rentrer dedans pour avoir agi de la sorte. C'est vrai que les filles ont dû passer un bon 2-3 manches du match concentrer sur leur mobile. Une fois qu'on sélectionne LA photo sur les 32 de prises, il faut les facetuner, ajouter le filtre, choisir les hashtags, tagguer ses amies et finalement trouver la phrase parfaite avant de publier. Pourquoi assister à un évènement LIVE si c'est pour passer son temps sur son cell?

Toutefois, s'il y a un sport où tu peux te permettre de ne pas porter attention au jeu, c'est le baseball. Surtout si le match implique une équipe de dernière place comme les Rockies. Aussi, un moment donné, il va falloir arrêter de basher sur les filles qui prennent des selfies: c'est ça la vie en 2015. Au fait, c'est quoi la différence entre des filles qui prennent des selfies et des hommes d'affaires qui passent le match à répondre à leurs emails sur leur Blackberry?

Laissez donc les jeunes filles prendre des selfies pendant des matchs. Un jour ou l'autre, elles vont recevoir une balle dans le front, et là ça va faire tout un vidéo viral.

Vidéo // Intense séance de selfies au baseball