Suivez 25stanley sur Facebook!

Gary Bettman avait des emails importants à répondre pendant le match Blues vs Blackhawks

gary-bettman-texting
BledfGaCQAEcbQq

Gros match entre les Blues et les Hawks. C’est 3-3. La 3e prolongation va débuter sous peu. Pour un gars comme Gary Bettman qui voit tellement de matchs, on peut le comprendre de préférer checker ses courriels (ou ses matchs Tinder) que l’action sur la glace. Évidemment, si la caméra a montré Gary Bettman dans les estrades ça veut dire qu’il y avait un arrêt de jeu. Reste que tous prétextes sont bons pour se moquer du commissaire. On espère juste qu’il ne textait pas le gars à côté de lui.

*Via @DrHabs & @GoldAndOrSmith


DoucheFan // Un partisan des Rangers se demande combien de périodes il y a dans un match d’hockey

DoucheFan

Cette photo a été prise au match des Rangers de New York de ce soir alors que les Hurricanes étaient en ville. Le partisan a utilisé son cellulaire pour chercher combien de périodes il y a avait dans un match d’hockey.

Selon l’heure qu’on voit sur le téléphone, le gars en question a fait cette recherche en 2e période de la rencontre. C’est vrai que le hockey est en expansion et qu’il faut aller chercher de nouveaux partisans, mais il me semble que c’est la moindre des choses de savoir le nombre de périodes lorsque tu as des billets pour un événement sportif.

Certains internautes pensent qu’il a fait ça parce qu’il trouvait ça plate, mais comme les Rangers menaient, je pense plus qu’il ne le savait tout simplement pas et qu’il était gêné de la situation. S’il s’ennuyait, il demanderait aux personnes qui l’accompagnent et non pas à un site web de questions & réponses.

Via Ben Reiter


Des fans des Rangers menacent Alex Burrows et sa famille

Screen shot 2014-04-03 at 4.21.07 PM
Screen shot 2014-04-03 at 4.21.53 PM
Screen shot 2014-04-03 at 4.32.50 PM
Screen shot 2014-04-03 at 4.42.04 PM

Maudit qu’il y a des imbéciles sur cette terre. Surtout sur Twitter. Mardi soir, Alex Burrows a donné une mise en échec à Ryan McDonagh. Le défenseur des Rangers s’est légèrement blessé sur le coup, mais la NHL n’a pas jugé que le geste du joueur des Canucks méritait une suspension. D’ailleurs, Alex Burrows a donné sa version des faits:

« Mon intention n’était pas d’être sale ou de faire mal au gars. Je voulais juste faire un bon échec avant et récupérer la rondelle. »

Quoi qu’il en soit, après le match des douchefans des Rangers ont envoyer des centaines de messages haineux à Alex Burrows (@aburr14). Un utilisateur a même menacé Burrows de tuer sa famille. Pas fort. J’espère que vous êtes au courant que les joueurs de hockey sont aussi des humains comme vous et moi.

Vidéo – Mise en échec d’Alex Burrows sur Ryan McDonagh


Chloe Dufour-Lapointe déçoit ses fans à l’aéroport de Montréal

10151352_549059521875719_1857637865_n

Lundi soir, il y avait de l’action à l’aéroport de Montréal. Tim Bozon y était avec son père Philippe. L’espoir du CH qui transportait ses bâtons de hockey a raconté d’une voix très basse qu’il se sentait mieux. Notre informateur n’était pas à Trudeau dans le but de croiser Tim Bozon, mais plutôt pour accueillir les soeurs Dufour-Lapointe. Les championnes olympiques étaient de retour en ville pour assister au gala Lait’s Go Sport de mardi.

Malheureusement, on raconte que Chloe Dufour-Lapointe, celle qui a gagné la médaille d’argent, était de mauvais poil. Voici un courriel qu’un puck-junky m’a envoyé :

« Chloe, Justine et Maxime sont arrivées à l’aéroport ce soir. Je portais un jersey de Team Canada et j’avais des photos à faire signer. Je suis un collectionneur. Je collectionne les autographes pour moi, pas pour vendre du stock sur ebay. Les filles sont arrivées. Je leur ai laissé le temps de saluer leur famille, prendre des photos avec leurs amis et de faire leurs entrevues. Ensuite, je suis allé les voir pour faire signer mes photos. Justine et Maxime ont été super fines en signant, mais Chloe était vraiment bête. Quand je lui ai demandé sa signature, elle m’a directement répondu non. Ça arrive souvent que je me fasse refuser des autographes, mais je ne me suis jamais fait envoyer promener de cette façon. J’ai attendu une heure à l’aéroport pour voir les trois. »

Quoi? Tu es en train de vivre ton 15 minutes de gloire qui va se terminer quand la neige va fondre sous soleil et tu refuses de faire plaisir à un fan qui t’attend un lundi soir à l’aéroport? Oui, on est bête, tanné et fatigué quand on sort de l’avion, mais crime, signer un autographe prend environ 3 secondes. Le gars porte un jersey de Team Canada et il a fait imprimer des photos de toi. Me semble que tu devrais comprendre qu’il est vraiment fan de toi.

P.-S. J’entends déjà les défenseurs de Chloe Dufour-Lapointe venir me chialer dessus que je raconte des ragots sur elle, mais ce n’est pas parce qu’une fille est mignonne et la chouchou du Québec pendant le mois de février que je ne vais pas partager le courriel d’un puck-junkie.

*Photo: Les Soeurs Dufour-Lapointe


Blessée par une rondelle, une fan perd sa poursuite contre une équipe de hockey irlandaise

partisan-rondelle-blesse

Les Giants de Belfast (Irlande) font partie de la ligue de hockey élite du Royaume-Uni. En 2008, une spectatrice de 12 ans a été frappée à la tête par une rondelle égarée lors de la période de réchauffement.

Devinez ce qui s’est produit après cet incident? La jeune fille a décidé de poursuivre le club de hockey et l’aréna pour une somme d’environ 50 000 $ puisqu’elle est restée marquée à vie à cause d’une cicatrice au-dessus de l’œil. La rondelle sur son front avait valu 4 gros points de suture à la jeune fille. Dans sa plainte, cette dernière considère qu’on a mal géré les risques de blessure et que la non-présence d’un arbitre pour surveiller les rondelles était un signe de négligence.

Je me permets de croire que c’était la première fois de sa vie que la jeune fille assistait à un match de hockey. Parce qu’évidemment, lorsqu’on assiste à un match de hockey, surtout lors de la période de réchauffement, c’est extrêmement rare que des rondelles passent par-dessus la baie vitrée.

Le verdict de cette poursuite est tombé aujourd’hui. Bonne nouvelle, la cour a jugé que la plainte n’était pas valide puisque les risques de blessures lors de ce match n’étaient pas différents qu’à l’habitude. Un des risques d’assister à un événement sportif est de recevoir un objet, autant au hockey, au golf, etc. De plus, en tant que spectateur, on ne peut pas exiger de l’organisation sportive de protéger raisonnablement tout le monde contre ce risque.

Lorsqu’on se met dans la peau des parents (ou de la jeune fille), c’est certain qu’on aurait aimé un environnement plus sécuritaire. Je considère toutefois que lorsqu’on assiste à un événement sportif, c’est important de garder ses yeux sur l’action. Suite à ce jugement, les équipes évoluant au Royaume-Uni ne seront pas obligées d’installer des filets de protecteurs que j’aime tant.

P.-S. Juste pour être certain puisqu’en ce jour du poisson d’avril tout le monde semble croire n’importe quoi, l’image à la une n’est pas la fille qui a intenté la poursuite. C’est une fan des Flyers qui s’était déguisée à l’Halloween.


Autre cas de douchefan à l’endroit de Wayne Simmonds

wayne-simmonds-flyers

Internet permet à beaucoup de gens de s’exprimer publiquement et ce n’est pas toujours pour le mieux. On en a eu un autre bel exemple hier alors qu’un homme du New Jersey, visiblement un fan des Rangers qui, on le rappelle, ont gagné 3-1 leur match face aux Flyers hier,  s’en est pris à l’attaquant Wayne Simmonds en conjurant des propos racistes à son endroit via son compte Twitter.

Capture d’écran 2014-03-26 à 23.53.04

Ce n’est pas la première fois que des partisans de mauvais goût à la langue trop pendue s’en prennent à l’attaquant des Flyers. Durant un affrontement entre Philadelphie et Détroit ayant eu lieu en septembre 2011 et s’étant rendu en tirs de barrage, un partisan avait lancé une pelure de banane sur la patinoire.

https://www.youtube.com/watch?v=2dGyEZyslSk

Simmonds a toujours su répondre à ses détracteurs avec beaucoup de classe et il est bien évident que ces multiples attaques proviennent de partisans jaloux de son talent, car, il faut le reconnaître, Wayne Simmonds est un gros attaquant de puissance que plusieurs entraîneurs aimeraient posséder dans leur alignement. Il peut marquer, frapper et jeter les gants si nécessaire. Il en est déjà à 54 points (dont 24 buts) en 72 matchs cette saison.

On espère que ce genre d’incident déplorable ne se produira plus et que la ligue tentera d’intervenir afin de protéger l’image et la dignité de ses joueurs. Heureusement, de nombreux internautes se sont portés à la défense du #17 des Flyers, prouvant qu’il n’y a pas que des imbéciles sur le web!

Fait à noter : l’homme en question a par la suite supprimé son compte, comme l’a observé l’internaute @MrGutsMan. Bonne décision de sa part!

Capture d’écran 2014-03-27 à 18.12.47

DoucheFan // Pas facile d’écrire les noms des joueurs des Kings

Doty

Ces partisans ont été aperçus près du Staple Centre, le domicile des Kings, jeudi soir. On n’est pas certains, mais on a l’impression que leurs chandails ne sont pas des vrais. Ils sont tellement faux que ça en est presque une blague.

Anze Kopidor est assez proche, mais Brad Doty, c’est assez incroyable. Je ne comprends pas comment on peut réussir à écrire Anze comme du monde, mais Drew devient Brad. On ne parle même pas du Doty…

Je n’aime pas les faux chandails, mais je peux comprendre pour ceux qui n’ont pas le budget de s’en acheter un vrai . Par contre, si tu t’en achètes un faux, magasine le et assure qu’il ait l’air d’un vrai. Une bonne façon de faire ça c’est de s’assurer que le nom est bien écrit.

Rendu là, quand le nom est aussi massacré que ça, c’est quasiment une honte de le porter et je ne comprends pas pourquoi tu le porterais à l’aréna où tu vas être entouré de partisans qui vont voir l’erreur en moins de 3 secondes. J’essaie normalement d’éviter le terme DoucheFan pour ceux qui portent des faux chandails, mais ceux-là méritent leur titre FACILEMENT.


DoucheFan // Un partisan saute sur la glace à Toronto

Mercredi soir, le Lightning a battu les Maple Leafs de Toronto 5-3 à Toronto. Après une 2e défaite en 2 soirs et le coussin pour une place en séries qui diminue, les fans commencent à paniquer et à virer un peu fou.

On l’a vu en fin de match où un DoucheFan, probablement chaud comme une botte, a réussi à se rendre sur la glace où il a tenté une dance avant de faire l’étoile sur la patinoire. Il a eu l’air d’un vrai crétin, mais au moins, il a fait rire les partisans déprimés qui étaient au ACC.


C’est rare qu’on voit ça au hockey, mais c’est quand même complètement stupide de le faire. Le gars risque d’être banni de l’aréna juste parce qu’il a fait une glissade sur la glace pendant un match où il avait trop bu. On espère qu’il n’a pas de billets de saison parce qu’ils sont devenus inutiles ce soir.


Les fans des Jets de Winnipeg dérangent le chanteur de l’hymne national

Les fans des Jets de Winnipeg sont assez spéciaux. Ils sont reconnus comme les plus bruyants et les plus brillants avec leurs chants se moquant des joueurs adverses. Ils ont également quelques traditions qu’ils aiment conserver.

Une de ces traditions implique le chant de l’hymne national. Lorsque celui du Canada vient à la ligne qui mentionne « True North », le nom du groupe de propriétaires des Jets, les fans s’époumonent pour souligner leur gratitude envers leurs propriétaires.

C’est le genre de chose qui peut surprendre un néophyte et c’est arrivé lundi soir alors que le chanteur de la soirée, Charles Glenn, a littéralement arrêté sa prestation lorsque la foule a fait ça.

C’est vrai que c’est surprenant quand on ne s’y attend pas, mais il me semble que le chanteur en question aurait pu faire ses recherches ou qu’un employé aurait pu l’informer du fait qu’il s’agissait d’une forte possibilité.


Les dangers de s’acheter un faux jersey de Chris Kunitz

Screen shot 2014-03-12 at 6.19.53 PM

C’est évident que cette fan des Penguins de Pittsburgh n’a pas commandé son jersey à la boutique officielle de l’équipe. Elle voulait avoir le #14 de Kunitz, mais elle ne voulait pas payer le prix du vrai. Elle a été servie comme une plotte avec « KUNT IZ». Oups. Puisqu’elle continue de le porter, je me demande si elle est consciente qu’elle a « Kunt » écrit dans le dos. Pour ceux qui ne comprennent pas, « kunt » pour « cunt » qui en français veut dire « plotte ».

Par rapport aux faux jerseys, avant j’étais contre. Maintenant j’adore. En plus d’offrir de nombreux jersey fouls,  quand la game est plate au Centre Bell, je m’amuse à identifier les vrais et les faux. Tellement facile de spotter les faux jerseys du Habs. Ils sont roses-rouges et souvent c’est le nom de Cammalleri dans le dos. En passant, le fléau des faux jerseys de hockey est majoritairement présent chez les fans des Canadiens. Par pour rien qu’aucun joueur du CH se retrouve dans le top 20 jerseys officiels vendus en 2013. Voir que plus de gens trippent plus sur Ryan Callahan que sur Carey Price.

20. Logan Couture
19. Tyler Seguin
18. Anze Kopitar
17. Phil Kessel
16. Rick Nash
15. Steven Stamkos
14. Zach Parise
13. Henrik Zetterberg
12. Joe Thornton
11. Zdeno Chara
10. Milan Lucic
9. Evgeni Malkin
8. Henrik Lundqvist
7. Claude Giroux
6. Ryan Callahan
5. Patrick Kane
4. Alex Ovechkin
3. Jonathan Toews
2. Pavel Datsyuk
1. Sidney Crosby