Suivez 25stanley sur Facebook!

Je n’aime pas ce fan des Canadiens qui s’est infiltré dans le White Out des Jets

Screen shot 2015-04-20 at 10.55.30 PM

Autant que j’aime rire de la ville de Winnipeg, autant que j’aime les partisans des Jets. Ils sont trop passionnés et solidaires. Ils sont prêts à faire n’importe quoi pour démontrer leur amour pour leur équipe.

Genre se verser une bière sur la tête.

Ou se mettre une couronne avec un zizi.

Pour une raison ou une autre (saison recrue de Teemu Selanne), j’aime les Jets. Lundi à Winnipeg, c’était le renouveau d’une tradition de longue date (1987): le White Out. C’était superbe de voir tous les fans des Jets habillés en blanc de la tête aux pieds. Ils sont allés « all in ». Malheureusement, un partisan des Canadiens en manque d’attention s’est infiltré au centre MTS avec son jersey du tricolore.

***

Douchefan du Habs

Screen shot 2015-04-21 at 2.28.28 AM

Il y a tellement de choses qui m’énervent avec cette photo où l’on voit un fan avec son jersey du Habs. D’abord, je ne comprendrai jamais le point de porter le jersey d’une équipe qui n’est pas impliqué dans le match. Je ne catch juste pas cette attitude.

Ensuite, en quoi c’est si difficile de respecter le code de conduite de l’organisation et des fans des Jets. Il y avait 15 015 admirateurs habillés en blanc pour représenter les Jets; pourquoi fallait-il qu’un fan du CH vienne « ruiner » la chose? Au moins, son gilet était blanc, mais les épaules rouges flashent trop.

Je sais qu’il y a des gens qui vont trouver ce fan tellement courageux ou drôle d’avoir fait ça, parce que ça démontre que les partisans du Canadien sont les meilleurs, toujours prêt à représenter le tricolore, bla bla bla. Mais parfois, c’est bon de laisser toute la place aux autres. Les pauvres supporteurs des Jets. 0 Coupe Stanley. 0 Championnat. 0 match de playoff depuis 1996. On « pouvait-tu » les laisser s’amuser en famille en blanc et bleu?

Et avant dire que j’énerve pour rien, ayez de l’empathie deux secondes. Imaginez qu’on se rend en final de la Coupe Stanley contre Chicago, que le CH encourage ses partisans à porter un jersey rouge, tout le monde le fait, sauf l’est*e de tapon à côté de vous qui a décidé de porter son jersey bleu des Leafs ou jaune des Bruins… Vous voudriez sûrement qu’il attrape un MTS.

P.-S. C’est probablement la pluie et le froid qui fait en sorte que je grimpe dans les rideaux avec cette histoire de jersey du Habs, mais fallait que ça sorte.

*Photo: @ScottStinson


Violence dans les estrades au match Flames vs Canucks

AGyIXh5

La rivalité Canucks-Flames bat son plein ce printemps. Lors du match #3 à Calgary, c’était autant violent sur la glace que dans les estrades lors du match #2 à Vancouver. Deux bagarres entre partisans ont éclaté.

La première implique deux fans des Canucks trop morons pour éviter de se faire expulser de leur propre aréna. Le vidéo est moche au début, mais à 25 secondes, il y a une bonne passe digne de Todd Bertuzzi.

Partisan vs Sécurité

***

Partisan vs Partisan

Une classique bousculade entre deux gangs de gars chauds qui swingent dans le beurre plus souvent qu’à leur tour. Mais comme l’image à la une le montre, un partisan des Flames a reçu de quoi dans l’oeil.


Les fans des Islanders ont commencé à voler des sièges du Nassau Coliseum

Nassau

Avec le déménagement à Brooklyn l’an prochain et le parcours en séries des Islanders, les partisans ne savent pas quand sera le dernier match de l’équipe au Nassau Coliseum, le seul aréna dans lequel la formation a joué depuis sa création.

Cette incertitude fait en sorte que des fans n’attendent pas avant de prendre des souvenirs. Comme on peut le voir sur la photo ci-dessus, qui semble sortir tout droit de 1980, certains fans de New York ont décidé de repartir à la maison avec leur siège du Nassau. Après tout, on peut les comprendre. C’est encore très cool lorsqu’on voit des vieux bancs du Forum.

J’imagine que ces fans voulaient garder le même souvenir. Selon le photographe qui a saisi cette image, certains partisans amenaient leurs outils pour défaire le banc. C’est incroyable qu’ils puissent faire ça avec les normes de sécurité américaines, mais il faut ce qu’il faut.

Ceci étant dit, avec une avance de 2-1 de New York dans leur série de première ronde, ces partisans ont probablement tenté de voler leur banc trop rapidement. Il reste au moins deux autres matchs à jouer dans cet aréna et si Tavares, Boychuk et compagnie continuent à jouer de la sorte, ces fans risquent d’assister à encore plus d’affrontements.

Via DCKerwin


Ce fan des Jets de Winnipeg rap comme Eminem pour son Playoff Anthem

Dès que j’ai vu que ce vidéo des séries, en l’honneur des Jets de Winnipeg, était sur un beat d’Eminen, j’ai fait « ark, pas encore Slim Shady. Crime que les gens n’ont pas d’idées. »

Mais j’ai quand même appuyé sur Play et j’ai réalisé que le gars qui rap, Swing Adam, est vraiment capable de rapper et de suivre le flow. Alors, j’ai embarqué. C’est évident que le gars a mis beaucoup d’heures pour faire cette track. D’un autre côté, qu’est-ce qu’il y a de bon à faire à Winnipeg mis à part checker les games des Jets et de rapper dans son salon? Bref, si vous aimez Eminem, vous risquez d’aimer ceci.

*

Go Jets Go

jets

Le Bar Brutus fait une délicieuse Coupe Stanley en bacon

IMG_1970-1.JPG

Décidément, la Coupe Stanley n’a jamais semblé aussi bonne. C’est les gens du Bar Brutus (une place spécialisée en bacon) à Montréal qui ont confectionné cette Coupe Stanley en bacon. Pour la voir en vrai, vous pouvez aller au 1290 rue Beaubien Est.


Les habitants de Winnipeg ont fêté la place en séries des Jets dans les rues du centre-ville

Jets

Pour la première fois depuis 1996, Winnipeg participera aux séries de la LNH. La défaite des Kings contre les Flames a permis aux Jets d’assurer leur place dans le tournoi printanier et les habitants de Winnipeg ont profité de l’occasion pour fêter un peu.

Même si leur équipe jouait au Colorado, plusieurs fans se sont retrouvés au centre-ville pour célébrer cet accomplissement qui semblait plutôt irréaliste il y a quelques années. Certains en ont même profité pour jouer un peu de hockey de rue et comme ça se déroulait dans l’ouest canadien, les partisans se sont mis à chanter le Oh Canada en célébrant.

Les Jets vont terminer comme 2e Wild Card dans l’Ouest, ce qui veut dire qu’ils vont affronter le meilleur meneur de division. Ça se jouera entre les Blues et les Ducks, qui ont autant de points (107) pour le moment. Si jamais c’est encore le cas après le dernier match de la saison, Winnipeg affrontera les Ducks puisqu’ils ont plus de victoires en temps réglementaire.

Autres photos de la célébration

Via Eye on hockey


Je suis jaloux de ce fan des Mariners qui a attrapé une fausse balle avec son pop-corn

C’est juste incroyable ce catch survenu au match Mariners-Angels de mardi. Je suis trop jaloux de ce fan des Mariners.

Chaque fois que je vais voir une game de hockey (ou baseball), je rêve de voir une puck (ou balle) se diriger vers moi et de l’attraper d’une main pendant que j’ai ma bière dans l’autre et mon hot dog dans la bouche. Donner des hi-5 aux gens de ma section, passer à l’écran géant, recevoir les applaudissements de tout le Centre Bell pour ensuite donner la puck à un kid à côté de moi ou probablement une StanleyBae.

Le gars dans le vidéo ci-dessous a réussit quelque chose de presque aussi fou que mon rêve. D’une seule main, il a attrapé une fausse balle avec son bucket de pop-corn. Explosion de maïs, hi-5 et gros jump-hug de son bro. Star internet du jour sur le site de la MLB.

*

Quand même beau le stade des Mariners

11085133_468457559973791_903539046_n

Photo Du Jour // Catastrophique problème urinaire chez les Cubs de Chicago

Les Cubs de Chicago font des rénovations au Wrigley Field. Dimanche lors du match contre les Cards, il y a eu des gros problèmes avec les toilettes des hommes. Il fallait attendre des heures pour uriner. Donc pas besoin de vous expliquer que ce n’est pas des verres de bière qu’on retrouvait partout dans le stade.

cubs

*

Rob Gronkowski des Patriots prépare déjà sa vie après le football. Il jouera un rôle de policier dans le film « You Can’t Have It » avec Joanna Krupa et Armand Assante.

Screen shot 2015-04-05 at 2.47.32 PM

*

Le joueur de ligne des Jaguars de Jacksonville Sen’Derrick Marks croit que la venue d’une femme arbitre est juste un stunt de publicité de la NFL:

« Pour les femmes, c’est génial. Et je n’ai rien contre cela, surtout qu’elle sait ce qu’elle fait. Mais c’est comme la situation de Michael Sam. S’il n’était pas gay, il n’aurait jamais été repêché. La NFL veut juste monopoliser sur des aspects positifs. »

Attendez-vous de lire de nombreux commentaires du genre lors de son premier match.

Screen shot 2015-04-05 at 3.03.19 PM

*

Laron Landry (à gauche), qui jouait pour les Colts en 2014, est présentement suspendu par la NFL pour utilisation de stéroïdes. C’est un safety, donc c’est important pour lui d’être assez rapide. On dirait qu’il comprend mal ce qui lui arrive, car au gym il focus surtout sur ses pipes boostés avec quelque chose de louche.

laron landry

*

PK avec ses bros!

Screen shot 2015-04-05 at 4.10.20 PM

*

Evander Kane avec son lapin de Pâques!

Screen shot 2015-04-05 at 8.57.28 PM

*

Alex Rodriguez est de retour au jeu avec les Yankees. Pour souligner son retour, une image photoshopée de lui en train de débarquer de son jet avec King A-Rod écrit dessus fait fureur sur les internets.

king-arod

*

Pauvre dude. Il se cherche une date pour son bal, il demande a Genie Bouchard de l’être, mais il n’est même pas capable d’écrire son nom comme du monde.

Screen shot 2015-04-06 at 3.58.17 PM

*

Ouais, ça c’est la face d’un dude parfaitement en contrôle, qui sait qu’il va gagner le trophée Hart et Vézina. Sentez-vous le bromance entre Carey et Weaver?

weaver-price

*

Toujours sous le thème du bonheur. Voici Tim Bozon avec son papa.

Screen shot 2015-04-06 at 4.02.09 PM

*

Ce fan des Canadiens a eu beaucoup de plaisir au match contre les Panthers.


Les fans des Flyers se sont moqués des Penguins à cause de leurs 8 défaites de suite contre Philadelphie

Les Flyers sont mathématiquement éliminés des séries, mais ils peuvent encore jouer les troubles-fêtes et c’est ce qu’ils ont fait contre les Penguins dimanche midi. Leur victoire de 4-1 a réduit le coussin de Pittsburgh par rapport aux Sénateurs, qui sont présentement les meilleurs à manquer les séries dans l’Est, à 2 points.

C’était la 3e défaite consécutive des Penguins, qui en arrachent vraiment sans Letang et Ehrhoff à la ligne bleue. C’était aussi la 8e défaite de suite de Pittsburgh contre les Flyers. Philadelphie a une fiche de 11-1-1 depuis l’inauguration du Consol Energy Center en 2010.

Cette domination se transporte également à Philadelphie, où les fans en raffolent. Après le but d’assurance de Ryan White en fin de 3e période dimanche, ces partisans se sont mis à chanter « You can’t beat us », ce qui fait bien référence au fait que les Penguins semblent incapables d’avoir le dessus sur les Flyers.

C’était une des rares fois où l’annonceur a pu répéter un chant de partisans puisqu’il ne contenait pas de sacre. D’ailleurs, Doc Emrick semblait apprécier le comportement des fans de Philly puisqu’il est resté silencieux pendant quelques secondes pour permettre aux téléspectateurs de bien l’entendre.

Via r/hockey


Ce DoucheFan n’a aucun remords

douchefan

Cory Simms est un fan de hockey basé à St. John, dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador. Il suit surtout le Junior B (l’équivalent du Junior AA) et il est reconnu comme un DoucheFan qui n’arrête pas d’écœurer les équipes adverses. En mars dernier, une équipe a même déclaré forfait pour éviter de jouer devant lui.

Les parents qui assistent aux matchs se plaignent également puisqu’il crie aussi après eux. Il aurait même déjà bloqué un joueur qui tentait de retourner au vestiaire après avoir subi une blessure. Il a nié cet incident dans une entrevue, mais Simms ne semble avoir aucun remords par rapport au reste.

Il a rappelé qu’il n’était pas violent, contrairement à ISIS, et qu’il ne faisait que crier. Il a ajouté que si les joueurs, qui ont entre 18 et 22 ans, ne sont pas capables de dealer avec lui, ils devraient jouer au PlayStation. Pour ce qui est des parents, il croit que les mères qui ont des problèmes avec lui devraient s’en tenir aux mots croises et au tricot.

La ligue n’a pas le pouvoir de le barrer des arénas, mais ils ont passé un code d’éthique qui devrait leur permettre de l’expulser lorsqu’il dépasse les limites, ce qui semble arriver assez souvent.

Via Barstool Sports