Suivez 25stanley sur Facebook!

Henrik Zetterberg devrait effectuer un retour au jeu ce soir


Alors qu’ils tirent de l’arrière 2-1 dans leur série contre les Bruins de Boston, les Red Wings pourraient recevoir de l’aide. En effet, selon The Hockey News, le capitaine Henrik Zetterberg effectuera un retour au jeu dans le 4e match de la série.

Zetterberg n’a pas joué depuis les Olympiques où il avait dû abandonner à cause d’une blessure au dos qui l’empêchait de marcher. Il n’est pas complètement remis, mais comme son équipe n’a que 2 buts en 3 matchs en séries jusqu’à maintenant, il va forcer les choses.

On parlerait d’un rôle limité pour le suédois qui ne serait même pas près d’un retour au jeu si on était en saison. Si on lit entre les lignes, ça voudrait dire quelques présences en avantage numérique en plus de quelques mises au jeu offensives. Bien évidemment, son utilisation va dépendre de comment il se sent sur la glace.

Pour l’instant, les Wings n’ont pas officialisé la nouvelle, disant que la décision allait être prise juste avant le match, mais Zetterberg a rencontré les médecins. Depuis quelques semaines, il indique que cette rencontre allait survenir tout juste avant son retour au jeu, donc ce serait surprenant de ne pas le voir sur la glace ce soir à Detroit.


Patrick Kane donne la victoire aux Hawks en prolongation

Kane

Pour la 3e fois en 4 matchs, un match de la série entre les Blackhawks de Chicago et les Blues de St-Louis a eu besoin d’une prolongation pour déterminer le gagnant. C’est Patrick Kane, qui après plusieurs chances de marquer, a joué les héros en déjouant Ryan Miller pour donner une victoire de 4-3 à Chicago.

Les Hawks croyaient avoir pris l’avantage en fin de 2e période alors qu’il menaient 2-0, mais ces séries nous ont appris qu’aucune avance est insurmontable et les Hawks l’ont appris à leur dépens dans ce match. Les Blues ont marqué 2 buts dans les 70 dernières secondes de la 2e pour arriver en 3e avec un score égal.

La série est maintenant égale à 2-2 et on retourne maintenant à St-Louis ou le 5e match se jouera vendredi à 20h.

1-0 Hawks, Shaw (Toews, Kane)

1-0

2-0 Hawks, Kane (Oduya, Toews)

2-0

2-1 Hawks, Tarasenko (Shattenkirk, Sobotka)

2-1

2-2 Lapierre (Ott, Porter)

2-2

3-2 Blues, Tarasenko (Pietrangelo)

Tarasenko

3-3, Bickell (Roszival, Hossa)

Bickell


Frederik Andersen connait un match moyen qui permet aux Stars d’égaler la série

2-2

Ce but de Vernon Fiddler qui égalait la marque à 2-2 en 2e période est assez représentatif du match du gardien Frederik Andersen qui n’a pas assez bon dans une défaite de 4-2 des Ducks contre les Stars. Il a même été remplacé par Jonas Hiller après qu’il ait accordé son 4e but sur le 25e lancer qu’il a affronté dans cette rencontre.

Les Ducks auront une décision intéressante avec le 5e match de la série puisqu’ils ont 3 gardiens capables de jouer avec John Gibson qui est le seul qui n’a pas encore vu d’action en séries jusqu’à maintenant.

Le match a été ponctué par les blessures aux capitaines des deux équipes. Ryan Getzlaf a manqué le match à cause de sa blessure à la mâchoire. Il est retourné à Anaheim avant ses coéquipiers pour subir des traitements et espérer être en mesure de jouer dans le match 5. Pour les Stars, Jamie Benn a manqué du temps et a semblé être diminué par une blessure à la hanche qu’il aurait subi en 2e période.

La série est maintenant 2-2. Le prochain match aura lieu à Anaheim vendredi à 22h30.

Ça a brassé en fin de match

Roussel

1-0 Anaheim, Allen (Fowler, Cogliano)

1-0 ANA

2-0 Anaheim, Maroon (Perreault)

2-0 ANA

2-1 Anaheim, Benn

2-1 ANA

3-2 Stars, Eakin (Roussel, Lehtonen)

3-2

4-2 Stars, Goligoski (Fiddler, Horcoff)

4-2


Une mauvaise sortie de Fleury permet aux Jackets de battre les Penguins

3-3

Avec moins de 30 secondes à faire en 3e période, Marc-André Fleury a vu la rondelle bondir par-dessus son hockey après qu’il soit sorti de son filet. Quelques secondes plus tard, Brandon Dubinsky l’a lancé dans son filet pour compléter la remontée des Blue Jackets. C’est le 4e match consécutif de cette série où une équipe échappe une avance de 3-1 pour perdre le match 4-3. C’est Nick Foligno qui a donné la victoire de aux Jackets en prolongation.

Les Penguins avaient commencé le match en feu en marquant 3 buts dans les 12 premières minutes du match. Les Jackets n’avaient vraiment pas l’air prêts et Pittsburgh ne s’est pas gêné pour en profiter avec des buts en avantage et en désavantage numérique. L’entraîneur des Jackets a pris un temps d’arrêt après le 3e but et c’est à ce moment-là que le match a commencé à tourner de bord.

La série est maintenant égale 2-2. Le prochain match aura lieu à Pittsburgh samedi à 19 h alors que les deux équipes auront 2 jours de congé pour se remettre de leurs émotions.

Le but gagnant de Foligno

Foligno

1-0 Penguins, Adams (Sutter, Martin)

1-0 PIT

3-0 Penguins, Neal (Jokinen, Malkin)

3-0 PIT

3-1 Penguins, Jenner (Letestu, Wisniewski)

3-1 PIT

3-2 Penguins, Johansen (Anisimov, Dubinsky)

3-2 PIT


Le fils de Teemu Selanne n’était pas content que son père soit retiré de l’alignement

Mercredi soir, les Ducks d’Anaheim affronteront les Stars de Dallas pour le 4e match de la série qu’ils mènent 2-1. Ils le feront sans Teemu Selanne qui regardera le match à partir de la galerie de la presse après que Bruce Boudreau l’ait retiré de l’alignement en faveur d’Emerson Etem.

Ce geste est venu avant que l’on sache que Getzlaf manquera également ce match à cause d’une blessure au haut du corps. Même cette blessure ne permet pas à Selanne de jouer puisque ce sera Rickard Rakell qui aura sa place dans l’alignement.

Bien évidemment, le retrait de Teemu n’a pas fait plaisir à tout le monde puisque c’est un vétéran apprécié de tous, particulièrement à Anaheim où il a été dominant pendant la majorité de sa carrière. Un des plus déçus est certainement le fils de Teemu, Eemil Selanne, qui a évacué sa frustration via Twitter en début de soirée.

Selanne

Comme on peut voir, le fils de 18 ans de Teemu ne semble pas apprécier Boudreau. Ce n’est pas le geste le plus populaire, mais il faut comprendre que Selanne a ralenti. Il n’a qu’un point en 3 matchs malgré le fait que l’entraîneur lui ait donné pas mal de chances de produire depuis le début de la série. Après la première défaite des siens, Boudreau veut ajouter de la vitesse à son équipe et c’est exactement ce qu’Etem peut faire.

Via Puck Daddy


Mike Babcock essaie de réveiller son équipe en parlant de Tuukka Rask

mike-babcock-redmen

Alors que le Canadien attend le gagnant de la série entre les Bruins de Boston et les Red Wings de Detroit, on commence à suivre la série de plus près. Les Wings perdent présentement 2-1 dans la série et Mike Babcock tente de réveiller son équipe.

Après la défaite de 3-0 de son équipe hier, Babcock a qualifié l’effort des siens d’inacceptable en plus de dire qu’ils ont donné 2 buts à Boston dans ce match. Après la pratique des siens mercredi, il a rajouté de l’huile sur le feu.

Lorsqu’on lui a demandé de parler de la performance de Rask dans cette série, l’entraîneur des Wings a déclaré « Il a l’air vraiment bon pendant la période d’échauffement parce que c’est là qu’il reçoit le plus de lancers. ». Bien évidemment, c’est une flèche lancée à son équipe qui ne teste pas suffisamment Rask dans cette série selon l’entraîneur.

Parlant des Red Wings, ils compteront sur deux nouveaux pères dans le match 4. La femme de Pavel Datsyuk a donné naissance à une petite fille mercredi matin alors que la conjointe de Niklas Kronwall devrait également accoucher sous peu.

Citation via Joe Haggerty


Le vœu de Ron MacLean ne pourra jamais être exaucé

Maclean

Mardi soir, l’animateur de CBC, Ron MacLean, a parti une controverse entre la 2e et la 3e période du match entre le Canadien et le Lightning. MacLean a suggéré qu’un arbitre francophone ne devrait pas arbitrer un match du Canadien en séries. (Il est important de noter qu’Elliotte Friedman, panéliste de CBC, a tenté d’expliquer le malentendu en fin de soirée.)

Ces commentaires sont venus après la décision controversée de Francis Charron dans le 3e match de la série ainsi que la présence de François St-Laurent dans le match décisif. Bien évidemment, ces propos n’ont pas été bien reçus par les auditeurs.

En plus d’être ridicule et insultant pour les arbitres québécois qui ont montré leur qualité en se rendant en séries, sa supposition est pratiquement impossible à appliquer. En effet, le Québec est une pépinière d’arbitres.

Des 20 arbitres qui évoluent présentement dans les séries de la LNH, 8 ont passé par la LHJMQ (via Stéphane Auger). Ça veut donc dire que si l’on suit la logique de MacLean, seulement 12 seraient aptes à arbitrer le Canadien. Or, avec 8 séries à assigner, ce serait un cauchemar de ne pouvoir assigner que 12 arbitres à une série spécifique.

Surtout qu’en séries, on veut éviter que les arbitres voient trop souvent les mêmes équipes. Si le Canadien se rendait en 2e ou 3e ronde avec un bassin d’arbitres limité. ça ferait en sorte que le tricolore reverrait les mêmes arbitres 5 ou 6 fois. En séries, c’est le genre de situation qu’on veut éviter à tout prix. C’est tout simplement impossible d’un côté logistique.

De toute façon, de croire qu’un arbitre québécois pourrait être influencé par le fait que ce soit Montréal sur la glace est complètement stupide. Les gars qui sont rendus à ce stade-ci des séries ont travaillé aussi longtemps que les joueurs pour s’y rendre et ils ne détruiront pas ces efforts, et du même coup leur carrière, pour quelques appels qui pourraient aider le tricolore à gagner sa série.


Marian Gaborik marque le plus beau but de la soirée dans une défaite des Kings

2-1

Ce superbe but de Marian Gaborik est exactement le genre de séquence qui a motivé les Kings à aller le chercher à la date limite des transactions. Ce but donnait une avance de 2-1 à Los Angeles. Malheureusement pour les Kings, cette avance n’a pas été conservé et les Sharks ont finalement gagné 4-3 en prolongation.

C’était un match pas mal plus serré que les autres que l’on a vu dans la série où les Sharks avaient vraiment eu le dessus depuis le début. Il faut dire que Jonathan Quick s’est finalement présenté devant le filet de son équipe, lui qui n’avait pas vraiment bien fait depuis le début des séries. Il a notamment aidé les Kings à rester dans le match alors que les Sharks ont dominé 23-8 au chapitre des lancers au but en 3e période. C’est Patrick Marleau qui a trompé sa vigilance en surtemps.

Les Sharks mènent maintenant la série 3-0. Le 4e match se jouera à Los Angeles jeudi à 22h.

Le but gagnant

Marleau

1-0 Sharks, Burns (Thornton, Boyle)

1-0 SJS

1-1 Stoll (Toffoli, Doughty)

1-1

2-2 Nieto (Demers, Marleau)

2-2

3-2 Kings, Carter (Kopitar, Doughty)

3-2

 

3-3 Hertl (Wingels, Vlasic)

3-3


Ray Emery échappe le 3e match de la série entre les Rangers et les Flyers

1-0 Rangers

C’est ce but de Derek Stepan qui a ouvert la marque du 3e match entre les Rangers et les Flyers. C’est aussi une belle métaphore pour la soirée de Ray Emery. Sur le jeu, Emery a échappé la rondelle qui a permis à Stepan de marquer. Emery a aussi échappé le match alors que les Rangers ont gagné un match dominé par Philadelphie par la marque de 4-1.

Cette performance fait en sorte qu’on devrait voir Steve Mason en action pendant le match 4. Mason était le gardien partant cette saison à Philly, mais il a manqué le début de la série à cause d’une blessure. Il était de retour en uniforme pendant le match 3, mais il occupait le rôle substitut derrière Emery qui avait bien fait avant ce match. Il a joué les 7 dernières minutes du match pour voir s’il était prêt.

Le décompte des lancers au but nous montre l’histoire de ce match alors que les Flyers ont eu l’avantage 32-23. Par contre, les Rangers comptaient sur Lundqvist et Philadelphie n’a pas été en mesure de profiter de cet avantage.

Les Rangers prennent une avance de 2-1 dans la série. Les deux équipes se retrouveront vendredi à 19h.

2-0 Rangers, St-Louis (Girardi, Nash)

2-0 Rangers

2-1 Rangers, Streit (Giroux, Voracek)

2-1 Rangers

3-1 Rangers, Girardi (Richards, Hagelin)

3-1 Rangers

Matt Read sort un coup salaud contre Carcillo

Read

Carcillo réplique et célèbre avec les fans des Flyers

Carcilo

Carcillo


Brad Marchand se trompe de jambe en simulant une blessure dans une victoire des Bruins

Marchand

Peu après ce coup de Brendan Smith qui lui a valu une punition mineure, les fans des Bruins se sont demandés si le défenseur des Red Wings allait être suspendu. Puis, ils se sont rendus compte que Brad Marchand les a induit en erreur, lui qui n’était pas blessé comme on le pensait.

On s’est rendu compte que l’attaquant des Bruins s’est pris la jambe qui n’est pas entré en contact avec le joueur des Wings pour montrer qu’il avait mal. Quand même, il est tellement bon plongeur que l’arbitre et les fans des Bruins ont mordu. Inutile de dire que Marchand n’a pas manqué de présence à cause de cette « blessure ».

Cette performance artistique est survenue dans une victoire de 3-0 des Bruins dans le 3e match de la série. Ce sont les jeunes qui ont aidé Boston dans ce match alors que c’est Dougie Hamilton qui a ouvert la marque et c’est Jordan Caron qui a doublé l’avance des siens en première période. Patrice Bergeron a assuré la victoire avec un but dans un filet désert avec moins de 2 minutes à faire au match.

Les Bruins prennent les devants 2-1 dans cette série qui se poursuivra jeudi à 20h. Les Bruins ne sont qu’à deux victoires d’une série épique contre le Canadien en 2e ronde.

Marchand manque un filet désert

Chand

1-0 Bruins, Hamilton (Smith, Bergeron)

1-0 Bruins

2-0 Bruins, Caron (Thornton, Miller)

2-0 Bruins