Suivez 25stanley sur Facebook!

Jeff Carter est fin prêt à se faire poser du bling dans la bouche

Screen shot 2014-07-28 at 10.29.13 PM
Screen shot 2014-07-28 at 10.34.31 PM
A helmetless and smiling Jeff Carter #17 of the Philadelphia Fly
jeff-carter-bling

Le weekend dernier, la Coupe Stanley n’était pas à Montréal pour boire de la bière avec PK Subban et Seth Rogen. Elle continuait son voyage d’été chez les Kings de Los Angeles. La Coupe était avec Drew Doughty pour ensuite aller coucher chez Jeff Carter.

Checkez la face de Jeff Carter. Seigneur. Ça fait un mois qu’il n’a pas joué au hockey, mais son visage semble toujours enflé. On dirait qu’il s’est fait enlever ses dents de sagesse par son dentiste favori, soit Duncan Keith des Blackhawks. Mais non, c’est juste des vieilles blessures de guerrier. Le prix à payer pour gagner la Coupe Stanley deux fois. Avec tout le bling qu’il a accumulé au cours de sa carrière, je crois que Jeff Carter est fin prêt à boucher ses trous en se remplissant la bouche avec du bling.


La Coupe Stanley attire des milliers de personnes sur la plage près de Philadelphie

Coupe

Cup

Jeudi midi, l’entraîneur John Stevens a amené la Coupe Stanley à Sea Isle, une petite ville en banlieue de Philadelphie qui est sur le bord de l’océan. Même après Marian Gaborik, on ne pense pas nécessairement à la plage quand on pense à la Coupe Stanley, mais ça a l’air d’être un beau petit mélange.

D’ailleurs, les gens de Sea Isle semblent être d’accord puisqu’il y a environ 2000 personnes qui se sont pointés pour prendre une photo avec la Coupe. C’est en plus des 60 policiers qui entouraient l’activité pour s’assurer que tout se passe bien.

On a beau dire que les Américains aiment moins le hockey que nous, mais ce genre d’activité nous rappelle qu’il y a une tonne de fans du sport chez nos voisins du sud. On voit souvent ce nombre de personnes quand la Coupe est en visite au Canada, mais le fait que 2000 personnes aux États-Unis soient venus voir la Coupe avec un entraîneur est un bon signe pour le hockey chez nos voisins.

Via BarstoolPhilly


Gaborik, Hossa et Kopecky ont bu à la paille dans la Coupe Stanley

Gaborik

On a déjà parlé du parcours de la Coupe Stanley avec Marian Gaborik, mais l’attaquant des Kings nous a offert une autre photo incroyable sur son compte Instagram mercredi après-midi.

Accompagné de ses deux compatriotes qui avaient déjà gagné la Coupe, Tomas Kopecky et Marian Hossa, Gaborik a poursuivi la tradition en buvant à même le trophée. Toutefois, contrairement à ce qu’on voit d’habitude, les trois Slovaques ont décidé de sortir les (énormes) pailles. Je n’ai aucune idée de la raison pour cette photo, mais je l’adore.


Le chien d’Anze Kopitar a sa mini Coupe Stanley pour manger le matin

Kopi

La Coupe Stanley est présentement en Europe. Après un tour en Slovaquie avec Marian Gaborik samedi, elle était en Slovénie avec Anze Kopitar dimanche. Le centre des Kings l’a notamment amené à son aréna local, mais ce qui a retenu l’attention, c’est son début de journée.

Le Slovène a décidé de commencer sa journée avec un bon bol de céréales à même la Coupe. Encore mieux, il a fait faire une réplique pour son chien Gustl qui l’a accompagné pendant ce petit déjeuner. C’est un très bon flash et ça donne une photo adorable.


Paris Hilton au party de la Coupe Stanley des Kings à Las Vegas

10413939_907245745957199_190002116_n

Jeudi soir, les joueurs des Kings ont fait le gros party à Las Vegas. Ils se sont promené un peu partout. Paris Hilton, cette grand fan de hockey grâce à José Théodore, était de la partie tout comme Elmo et Lil Wayne. Il y avait aussi un immense gâteau en forme de Coupe Stanley ainsi qu’un nain et un gros monsieur qui cruisait intensément Paris Hilton.

Les joueurs des Kings étaient ultra cool. Tout le monde dans la place pouvait boire du champagne dans la Coupe et la frencher aussi souvent que Paris Hilton.


Gros party de la Coupe Stanley à Las Vegas

Depuis la conquête de leur 2e Coupe Stanley, je trouvais que les partys des Kings manquaient de punch. Mes inquiètudes viennent d’être dissipés puisque les joueurs de Los Angeles sont à Las Vegas pour faire le gros party. Jeudi, les joueurs ont fait le tour des nightclubs de Vegas. Aujourd’hui, ça se passe au Wet Republic avec Stevie Aoki.

925523_644649308938273_1670857516_n
10413268_603710929726625_1771430035_n
10499319_784195574947076_1644674937_n

***

Vidéo – Champagne shower dans la piscine


Le maire de Los Angeles fait un f*cking bon discours à la parade de la Coupe Stanley

Si jamais un jour les Canadiens de Montréal gagnent la Coupe Stanley, j’espère que le Maire Coderre va faire le même genre de discours que celui de Los Angeles. Lors de la parade de la Coupe Stanley des Kings, le Maire Eric Garcetti a fait le discours suivant:

« Il y a deux règles en politique. On dit de ne jamais se laisser photographier avec un drink dans les mains et de ne jamais sacrer. Mais aujourd’hui, c’est une fucking grosse journée!»


Justin Williams et Alec Martinez se sont faits de la Margarita dans la Coupe Stanley

Kings

Lundi soir, Alec Martinez et Justin Williams étaient de passage à l’émission de fin de soirée américaine, Jimmy Kimmel Live. Ils ont amené le Conn Smythe et la Coupe Stanley avec eux pour montrer les trophées au public américain et à l’humoriste.

Bien évidemment, le premier réflexe de l’humoriste a été de tenter de faire des affaires bizarres avec le trophée de Lord Stanley. Dans le sketch, il a demandé au protecteur de la Coupe s’il pouvait faire des choses comme inverser la Coupe pour jouer du bongo ou lui poser une paire de faux seins. Après que Phil Pritchard ait refusé toutes ses demandes, il a simplement demandé s’il pouvait se faire du margarita dans la Coupe, ce qui bien évidemment, est possible.

J’ai comme l’impression que ce n’est pas la première fois que Williams et Martinez boivent à partir de la Coupe… Après tout, ils l’ont déjà utilisé comme bol à M&M.


Justin Williams prend une pose avec son chien et ses trophées

justin-williams-conn-smythe
stanley-cup-beach

Justin Williams des Kings de Los Angeles a profité de la journée de dimanche pour s’étendre au soleil, sur le gazon, avec son pitou et ses nouveaux jouets. La veille, les joueurs des Kings ont organisé un party d’équipe sur la plage avec la Coupe.

Credit: keeperofthecup


Lars Ulrich de Metallica assiste à la conquête de la Coupe Stanley des Kings

Lars Ulrich

Grosse vedette au Staples Center vendredi soir. En passant, le drummer de Metallica a accepté le défi de Will Ferrell et Chad Smith.

*Photo: @davejosephla