Suivez 25stanley sur Facebook!

Les Coyotes de l’Arizona ont engagé un assistant-DG de 25 ans

Arizona-Coyotes-Wordmark-590x368

Les Coyotes de l’Arizona attirent rarement l’attention pour les bonnes raisons pendant la saison morte, mais ce fût le cas vendredi soir alors qu’Aaron Ward a annoncé que l’organisation avait engagé un nouvel assistant pour le directeur-général, Don Maloney. Il s’agit de John Chayka, un spécialiste des statistiques avancées âgé de 25 ans.

Chayka a joué au niveau junior AAA, mais sa carrière a stagné par la suite. En 2010, il a donc fondé une école de hockey à laquelle il voulait incorporer les statistiques. 4 ans plus tard, la firme qu’il avait créé avec son beau-frère, Stathletes Inc, rapportait plus d’un million en revenue et elle avait des contrats avec deux équipes de la LNH.

C’est une embauche surprise puisque Chayka n’a que 25 ans et que son travail n’est pas le plus reconnu par le public, mais ce n’est pas surprenant que ça vienne des Coyotes puisqu’ils suivent le mouvement depuis un bon moment.

Dans son plus récent livre, Bob McKenzie nous apprend qu’en 2010-11, les Coyotes avaient engagé un groupe de consultants qui comprenait Tim Barnes (maintenant à l’emploi des Capitals), Tyler Dellow (qui travaille avec les Oilers) et Sunny Mehta (désormais avec les Devils). Le groupe n’a pas été retenu pour la saison suivante puisque le projet était poussé Matthew Hulsizer, qui n’a finalement pas acheté l’équipe, mais les Coyotes étaient clairement en avance sur leur temps.

Encore une fois, cette poussée vers les statistiques avancées semble être propulsée par les propriétaires de l’équipe, qui doivent vraiment se demander pourquoi l’organisation a laissé aller ce groupe de consultants qui aurait pu leur donner un avantage notable par rapport à leurs adversaires.

Chayka tentera maintenant de suivre dans les pas des gars qui ont déjà travaillé pour les Coyotes ainsi que ceux de Kyle Dubas, qui a obtenu le même poste avec les Leafs à l’âge de 28 ans la saison dernière.


L’offre des Sabres pour Babcock était plus grosse que celle des Leafs

Babcock

Mon aspect préféré de la signature de Mike Babcock à Toronto est l’amertume des Sabres qui a suivi cette décision. Pour la deuxième fois de l’été, la direction de Buffalo croyait obtenir leur premier choix et à la dernière minute, ils ont appris qu’ils devront se contenter du prix de consolation. Même avec beaucoup de répétitions, ils ne sont pas habitués de perdre et leur déception était palpable.

Cette déception était tellement forte qu’elle s’est rendue jusqu’à la conférence de presse qui présentait Babcock aux médias de Toronto. Le coach a tout d’abord ajouté de l’huile sur le feu en disant que l’offre des Sabres était plus grosse que celle des Leafs alors qu’on pensait qu’elles étaient semblables avant cette conférence de presse.

Brendan Shanahan a aussi lancé des flèches peu subtiles vers l’organisation de Buffalo lorsqu’il a déclaré que si Babcock avait choisi leur rival de division, ils auraient été fâchés, mais qu’ils ne l’auraient pas accusé d’avoir négocié de mauvaise foi.

Cette rencontre avec les médias nous a aussi permettre d’en apprendre un peu plus sur le contrat du coach. Par exemple, il n’y a pas de clause de sortie comme on pensait au départ et l’entraîneur ne devrait pas avoir de rôle dans la construction de l’alignement.

Toronto lui aurait offert un contrat de 10 ans au départ, mais il a pris 8 ans parce qu’il croyait qu’un contrat d’une décennie était trop long. C’est bon de noter que le coach aura 60 ans à la fin de cette entente…


Martin Brodeur signe un contrat de 3 ans avec les Blues // Il sera un adjoint au DG

martin-brodeur devils new jersey

Selon Jeremy Rutherford du St-Louis Post-Dispatch, Martin Brodeur a signé un contrat de 3 ans avec les Blues de St-Louis. Il sera un adjoint au DG de l’équipe, Doug Armstrong. Brodeur a terminé la saison comme conseiller spécial pour les Blues et il n’avait pas de contrat pour la saison prochaine, donc on ne savait pas trop ce qui allait arriver avec lui.

Ça va faire bizarre de le voir s’installer à St-Louis à long terme après avoir passé la quasi-totalité de sa carrière avec les Devils, mais le changement de direction après la promotion de Lou Lamoriello a sûrement motivé Brodeur à rester à St-Louis.

L’ancien gardien a négocié cette entente avec les Blues au cours de la dernière semaine après n’avoir rien entendu de la part des Devils selon Rutherford. Brodeur a expliqué que l’entente de 3 ans était importante pour lui puisqu’il avait besoin de stabilité à cause de son fils de 5 ans, Maxime Philippe Brodeur.


Mike Babcock s’en va à Toronto

Babcock Holland

Ça ne sentait pas bon quand on a appris que les Wings et les Sabres n’étaient plus dans la course et ça s’est empiré quand on a vu que le jet privé des Leafs s’en allait à Detroit en début de soirée. Finalement, c’est devenu clair quand Darren Dreger l’a tweeté; Mike Babcock coachera les Maple Leafs de Toronto.

Ce sera la 3e équipe de Babcock en carrière après les Ducks et les Wings. Il a gagné 1 Coupe Stanley en 3 présences à la finale et il a maintenu une fiche de 527-285-19-119 en saison régulière. Il aura beaucoup de travail à faire à Toronto, mais on imagine qu’il aime les défis.

Une autre chose que le coach aime est l’argent et Toronto était probablement l’organisation qui en offrait le plus. Babcock voulait replacer le marché pour les coachs de haut niveau avec son nouveau contrat. Il aurait accepté une offre de 8 ans d’une valeur d’environ 50 millions, donc il peut dire mission accomplie de ce côté.

L’entraîneur gagnait 2 millions cette saison et il coûtera un choix de 3e ronde aux Maple Leafs. Son remplaçant à Detroit sera fort probablement Jeff Blashill alors que les Sabres risquent de se tourner vers Luke Richardson.


Les Sabres et les Wings ne seraient plus dans la course pour Mike Babcock

Mike Babcock

Les Maple Leafs semblent avoir sorti un lapin de leur chapeau. Au cours des derniers jours, la course pour obtenir les services de Mike Babcock était entre les Red Wings et les Sabres. Puis, à la dernière minute mercredi matin, Bob McKenzie a mentionné que les Maple Leafs étaient de retour dans l’action.

C’est devenu intéressant sur l’heure du midi alors que coup sur coup, McKenzie a dit que les Sabres étaient sortis de la course alors qu’Aaron Ward a tweeté que Babcock n’allait pas revenir avec les Wings. Ces éliminations laissaient un gros candidat; les Maple Leafs de Toronto.

Les Leafs ne sont pas les seuls alors que les Blues et les Sharks avaient aussi démontré de l’intérêt pour le coach, mais leurs chances ne semblaient jamais bonnes, donc ça semble être à l’avantage de Toronto. Ceci étant dit, avec ce revirement surprenant qui fait en sorte que les deux favoris sont sortis, on ne sait jamais…


Andrew « Hamburglar » Hammond signe un contrat de 3 ans avec les Sénateurs d’Ottawa

Alex Galchenyuk

Le gardien Andrew Hammond a signé un contrat de trois saisons avec les Sénateurs d’Ottawa. Il empochera 1,2 M$ lors de la prochaine campagne (2015-2016). Ensuite, le « Hamburglar » touchera un salaire de 1,35M$ en 2016-2017 et un montant de 1,5M$ en 2017-18.

L’homme masqué des Sens a fait des miracles dans la poussée de l’équipe ontarienne pour prendre part aux séries éliminatoires cette année. Ottawa a comblé un écart de 14 points pour décrocher une place dans la valse printanière.

Hammond a annoncé la nouvelle en exclusivité sur son compte Twitter mercredi matin :


John Klingberg signe un contrat de 7 ans – 29,75 M$ avec les Stars

Les Stars font vraiment confiance à John Klingberg. Après seulement 65 matchs dans la LNH, l’équipe a signé le défenseur suédois de 22 ans à un contrat de 7 ans d’une valeur de 29,75 M$. Il aura un impact de 4,25$ sur le plafond salarial et les Stars achètent deux années d’autonomie complète avec cette entente.

Klingberg a eu un parcours particulier pour se rendre à la LNH. Il a été un choix de 5e ronde en 2010 et il n’avait joué que 4 parties dans la AHL avant cette saison. C’est là qu’il a commencé l’année et malgré une opération à la hanche pendant la saison morte, il y a amassé 12 points en 10 matchs.

Grâce à cette production, les Stars ont rappelé le défenseur qui a continué de faire preuve de son flair offensif dans le circuit Bettman. En étant signé jusqu’en 2022, Klingberg devient le joueur avec le plus long contrat chez les Stars et il est le 2e défenseur le mieux payé de Dallas derrière Alex Goligoski.


Les Flyers ont renvoyé Craig Berube

C’est Vincent Lecavalier qui va être content! Les Flyers de Philadelphie ont annoncé le renvoi de Craig Berube vendredi matin. Ce n’était pas une énorme surprise puisque le DG, Ron Hextall, était resté plutôt vague lorsqu’il avait parlé du futur de son coach lors de la dernière rencontre avec les journalistes.

En plus, Lecavalier avait dit publiquement qu’il ne voulait pas revenir à Philadelphie si Berube était encore en arrière du banc. Le coach avait aussi des problèmes avec Jeff Reese, l’entraîneur des gardiens de but de l’équipe qui a quitté l’organisation à cause d’un inconfort lié à la gestion de la charge de travail de Steve Mason.

En deux saisons à la barre des Flyers, Berube a maintenu une fiche de 75-58-28. Son équipe a manqué les séries cette année après avoir été éliminée en première ronde l’an passé. Les Flyers vont attendre de voir tous les coachs disponibles avant de prendre une décision sur le remplaçant de Berube. Ils vont être dans la course pour les plus gros noms s’ils sont disponibles (Julien, Bylsma, Babcock, McLellan, Hitchcock, etc…).


Nail Yakupov signe un contrat de 2 ans – 5 M$ avec les Oilers

Yakupov

Alors qu’on se prépare pour la série de première ronde contre les Sénateurs d’Ottawa, 14 équipes de la LNH ont amorcé leur saison morte en fin de semaine. Au lieu d’imiter les Maple Leafs en renvoyant tout le monde, le premier geste des Oilers a été de signer Nail Yakupov à un contrat de transition.

Il s’agit d’une entente de 2 ans qui aura un impact de 2,5 millions sur la masse salariale. Cela met fin aux rumeurs qui mentionnaient un possible départ vers la KHL. Maintenant, l’équipe doit signer Derek Roy, qui a développé une superbe chimie avec le Russe de 21 ans en fin de saison.

En 192 matchs en carrière, Yakupov a amassé 88 points pour les Oilers. C’est le deuxième meilleur total de son repêchage derrière Alex Galchenyuk (104). D’ailleurs, l’attaquant du Canadien aura également besoin d’un contrat de transition cet été et on peut seulement espérer que ça se règle aussi vite que le contrat de Yakupov.


Tanner Pearson signe un contrat de 2 ans – 2,8 M$ avec les Kings

Les Kings ont signé un autre agent libre avec restriction. C’est au tour de l’attaquant de 22 ans, Tanner Pearson, de signer une nouvelle entente avec l’organisation de Los Angeles. Il s’agit d’un contrat de 2 ans d’une valeur de 2,8 millions. Pearson aura donc un impact de 1,4 millions sur la masse des Kings.

L’attaquant n’a pas joué depuis le 10 janvier à cause d’une fracture de la cheville. En 42 matchs cette saison, Pearson a inscrit 12 buts et 4 passes. Ses responsabilités pourraient augmenter pendant cette entente puisqu’il représente la relève de l’attaque des Kings avec Tyler Toffoli, qui est encore agent libre avec restriction.

D’ailleurs, Toffoli devrait être la prochaine priorité des Kings, qui voudront aussi signer Justin Williams. Par contre, ce dernier a dit qu’il ne voulait pas négocier pendant la saison puisqu’il ne veut pas être déconcentré.