Suivez 25stanley sur Facebook!

Insider Trading // Jarred Tinordi, Mike Yeo, Olli Maatta, Justin Williams et le match des étoiles

Insider Trading

Les 3 informateurs de TSN, Dreger, Lebrun et McKenzie, avaient plusieurs informations concernant les dernières rumeurs de la LNH dans leur chronique Insider Trading de mardi soir. Ils avaient également des nouvelles sur l’état de santé de Jarred Tinordi.

Tinordi

C’est Bob McKenzie qui a parlé de l’espoir du Canadien qui récupère encore après avoir été mis K.O. dans un combat la semaine dernière. Selon McKenzie, le défenseur ne souffre pas de symptômes de commotion cérébrale, mais il suit encore le protocole et il ne devrait pas être de retour au jeu sous peu. Il a subi énormément de réparations au niveau dentaire, mais pour l’instant, il se sent bien et c’est une excellente nouvelle après cet incident inquiétant.

Mike Yeo

Pierre Lebrun a expliqué que le DG du Wild, Chuck Fletcher, maintient qu’il gardera Mike Yeo derrière le banc malgré le fait que le club ne s’améliore pas et que le body language des joueurs n’est pas idéal présentement. Lebrun croit que l’entraîneur du Wild restera en poste à moins que le propriétaire mette de la pression sur le DG de la formation.

Olli Maatta

Selon Dreger, Maatta et les Penguins sont présentement à la recherche d’un deuxième avis concernant la blessure à l’épaule du défenseur finlandais. Pour le moment, ils craignent une opération qui mettrait fin à la saison catastrophique du jeune défenseur.

Justin Williams

Les négociations entre l’attaquant qui sera agent libre à la fin de la saison et les Kings ont été stoppées par le clan Williams. Elles ne devraient pas reprendre d’ici la fin de la saison puisqu’ils veulent éviter que ce soit une distraction selon Pierre Lebrun. Malgré ça, ce n’est pas impossible que Williams signe un nouveau contrat pendant la campagne puisque selon son agent, si les Kings acceptent leur dernière offre, l’attaquant signera l’entente. Ça ressemble donc à une tactique pour mettre de la pression sur l’état-major de Los Angeles.

Kings de Los Angeles

D’ailleurs, cet état-major est assez occupé présentement. Ils sont à la recherche d’un défenseur pour remplacer Voynov et selon McKenzie, parmi leurs cibles actuelles, on retrouverait Marc Methot et Andrej Sekera.

Match des étoiles

Dreger a conclu le tout en disant que la LNH rappelle présentement aux joueurs choisis que s’ils veulent éviter le match des étoiles sans raison valable, ils risquent une suspension comme ce fût le cas pour Datsyuk et Lidstrom en 2009.


Les Flyers seraient prêts à payer Mike Babcock 5 millions par année

babcock

Mike Babcock risque d’être l’agent libre le plus en demande cet été. Les Red Wings veulent le garder et ils feront leur dernière offre à Babcock quand l’entraîneur voudra négocier à la fin de la saison. Il y a également les Maple Leafs qui ont de l’intérêt et qui ont un entraîneur par intérim qui sera là jusqu’à la fin de la saison.

Ces deux équipes ne sont pas les seules alors que selon Bob McKenzie, on peut ajouter les Flyers de Philadelphie à la liste. Lundi après-midi, l’informateur de TSN a mentionné que le propriétaire des Flyers, Ed Snider, n’aurait pas peur d’offrir 5 millions par année à Babcock.

Snider se fait assez vieux et il aimerait obtenir un dernier championnat. Selon McKenzie, si l’équipe ne se redresse pas, ça pourrait être la fin pour Craig Berube, ce qui placerait Philadelphie dans la course pour Babcock. Ce serait une mauvaise nouvelle pour les Leafs dont l’arme principale était le carnet de chèques puisque les Flyers peuvent les accoter.

On se rappelle que Babcock veut devenir l’entraîneur le mieux payé de la LNH et qu’il veut pousser le marché des coachs à la hausse, donc s’il peut créer une enchère pour ses services, il sera intelligent et il le fera. Toutefois, il a également dit qu’il aimerait coacher une équipe aspirant aux grands honneurs, ce qui n’est pas le cas des Flyers ou des Leafs pour l’instant. Ce sera donc une course enlevante si les Red Wings le laissent partir.

Via Chris Nichols


Le compte Twitter des Coyotes se moque des rumeurs entourant Shane Doan

Coyotes

Depuis quelques jours, un blogueur de l’Arizona dit que le capitaine des Coyotes, Shane Doan, sera échangé sous peu. Pour supporter sa rumeur, il cite une source à l’intérieur de l’organisation des Coyotes et on dirait que la personne responsable des réseaux sociaux de l’équipe en avait assez.

Jeudi après-midi, le compte officiel des Coyotes a tweeté que ces rumeurs n’avaient aucun fondement et qu’ils avaient trouvé la source qui coulait l’information. Rattaché à ce tweet, on voyait une photo d’un lapin de Pâques pour insinuer que la source du blogueur était aussi fictive que le lapin.

C’est très rare que l’on voit une équipe attaquer quelqu’un aussi directement, mais avec une fiche de 15-20-4, les Coyotes n’ont pas de patience. Avec les rumeurs qui prennent de plus en plus de place sur le web, c’est peut-être quelque chose que l’on verra plus souvent au cours des prochaines années. Toutefois, pour l’instant, ce ne serait pas surprenant si ce tweet disparaissait dans quelques heures.


Le Wild serait à la recherche d’un gardien et ils en auraient parlé aux Hurricanes

Carolina Hurricanes v Philadelphia Flyers

On en parlait mercredi après-midi; le Wild du Minnesota a de la misère avec ses gardiens cette saison. Avant les matchs de la journée, ils étaient au 29e rang de la LNH au niveau du % d’arrêts à 89,4%. Plusieurs spéculent que Mike Yeo pourrait être celui qui paiera le prix, mais il semblerait que le DG de l’équipe, Chuck Fletcher, tente présentement de régler le problème.

Selon Mike Russo, un journaliste sur le beat de l’équipe, Fletcher serait à la recherche d’un gardien. Il aurait notamment contacté les Hurricanes pour s’informer à propos de Cam Ward, dont le prix d’acquisition ne serait pas élevé selon Russo.

C’est le cas parce que Ward a un impact de 6,3 millions sur la masse salariale jusqu’en 2016, ce qui est pas mal trop cher pour un gars qui a un % d’arrêts de 91,5% cette saison. C’est encore pire lorsqu’on sait que les Canes n’ont pas trop d’argent à dépenser et qu’ils se débarrasseraient de ce contrat avec grand plaisir. Si ça peut les rapprocher d’Eichel ou McDavid, c’est un bonus!

Si le Wild se met à paniquer, Ward serait une cible logique, mais pour l’instant, ce n’est pas le cas et si l’on se fie à ce qu’ils font depuis le début de la saison, ils vont donner toutes les chances à Kuemper et Backstrom de rebondir. Sinon, Russo croit qu’en plus de Ward, les cibles potentielles pourraient être Niemi, Brodeur, Enroth, Neuvirth ou Fasth.


Les rumeurs amenant Jaromir Jagr à Montréal sont de retour

jaromir-jagr-bruins-boston

C’était inévitable! Avec les Devils du New Jersey dans la cave du classement, le Canadien dans la lutte pour le titre de la division et le contrat de Jagr qui vient à échéance à la fin de la saison, les rumeurs amenant l’attaquant de 42 ans à Montréal sont de retour.

Lors de son passage hebdomadaire à TSN 690, on a demandé à l’informateur le mieux plogué de la LNH, Bob McKenzie, s’il pouvait voir le Canadien faire l’acquisition de Jagr à la date limite des transactions. McKenzie a répondu que cette transaction cadrerait bien avec la philosophie de Marc Bergevin, qui n’a pas peur des joueurs de location.

Il a comparé la situation à celle de Vanek l’an passé. Si le prix n’est pas trop gros et que Bergevin peut le faire sans trop affecter le future de l’équipe, il le ferait. Toutefois, c’est là que ça pourrait bloquer selon McKenzie. Il croit que si Lamoriello décide d’échanger Jagr, il demandera un gros retour et Bergevin n’est pas prêt à changer son plan de reconstruction en surpayant pour un joueur de location.

Il faut prendre le tout avec un grain de sel puisque ce n’est pas McKenzie qui a amené le sujet sur la table. Il a seulement répondu à une question avec ce qu’il savait et on dirait qu’aucune des ces infos étaient privilégiées. Donc, ça ne veut pas dire que Jagr viendra assurément à Montréal si le prix est raisonnable, mais c’est une possibilité étant donné l’historique de Bergevin.

Via Chris Nichols


Insider Trading // Les candidats pour remplacer Randy Carlyle

Après le renvoi de Randy Carlyle, Pierre Lebrun et Darren Dreger ont parlé des possibles candidats pour remplacer le coach derrière le banc des Leafs ainsi que du prochain geste du DG de l’équipe, Dave Nonis.

Mike Babcock

Bien évidemment, celui qui sera agent libre cet été est le premier nom à avoir fait surface. Darren Dreger a mentionné qu’il y aura des rumeurs tant qu’il n’aura pas signé de contrat, mais l’intérêt semble pas mal plus fort du côté des Leafs que du côté de Babcock. Malheureusement pour les Leafs, si Babcock quitte Detroit, il voudra rejoindre une équipe aspirant aux grands honneurs selon Dreger et c’est loin d’être le cas des Leafs. De plus, Babcock croit que c’est sa responsabilité d’obtenir le plus d’argent possible afin d’aider le marché des coachs. Il voudrait donc obtenir le montant maximal dans son nouveau contrat, ce qui pourrait être plus de 4 millions annuellement. Toutefois, on ne sait pas si Toronto serait prêt à payer autant.

Pierre Lebrun a parlé des Red Wings dont le plan n’a pas été affecté par la nouvelle d’aujourd’hui. Aucune décision n’a été prise de ce côté et selon Lebrun, les Wings gardent leur meilleure offre pour la fin de l’année alors que Babcock sera plus ouvert à discuter.

Intérim

Selon les informateurs de TSN, Peter Horachek, qui est présentement assistant-entraîneur avec l’équipe, serait le favori pour devenir le coach par intérim. En nommant un coach pour le reste de la saison, ça donnerait plus de temps à Brendan Shanahan pour trouver le candidat parfait. Apparemment, Randy Carlyle a seulement reçu une prolongation de contrat de 2 ans cet été parce que l’équipe n’a pas trouvé de candidat qu’elle aimait suffisamment pour le remplacer.

Autre candidats

Toronto

TSN a présenté cette liste de candidats potentiels et deux noms sautent au visage; Claude Julien et Todd McLellan. Lebrun a expliqué que même s’il vient de signer un nouveau contrat avec les Bruins, le poste de Claude Julien n’était pas assuré à Boston. Les Bruins sont présentement à l’extérieur des séries et le président de l’équipe a déclaré publiquement que si l’équipe manquait les séries, ça allait être un échec complet et que le poste de personne n’allait être en sécurité. Si c’était le cas, ce ne serait donc pas impossible de voir Julien perdre son emploi. Pour ce qui est de McLellan, Lebrun a mentionné que s’il ne gagne pas la première ronde des séries, son poste pourrait être en danger. Ils sont donc considérés comme des candidats.

Dave Nonis

Darren Dreger a mentionné que le DG de l’équipe, Dave Nonis, allait conserver son emploi… pour l’instant. En attendant, tous les joueurs de l’équipe sont disponibles. Il pourrait notamment revisiter les discussions d’échange concernant Dion Phaneuf avec une équipe de la conférence de l’Ouest.


Todd Bertuzzi aurait signé une entente avec les Sénateurs

bertuzzi

Selon DansLesCoulisses, l’attaquant de 39 ans, Todd Bertuzzi, aurait signé un contrat avec les Sénateurs d’Ottawa. Bertuzzi est toujours agent libre après avoir été ignoré par les 30 équipes de la LNH cet été à cause de ses problèmes judiciaires qui se sont réglés en début de saison. Également, le fait qu’il n’était pas un gars dominant pour les Red Wings l’an dernier n’a pas aidé.

En 59 rencontres la saison dernière, il a amassé 9 buts et 7 passes en plus de conserver un Corsi relatif de -2% malgré une utilisation assez facile. Il a également marqué 1 but en 7 occasions en fusillade en 2014-15.

Selon Bruce Garrioch, l’entente en question pourrait seulement être un PTO, ce qui n’est qu’un essai avec l’équipe, donc il faudra voir si les rumeurs se concrétiseront. S’il s’agit bel et bien d’un PTO, ce serait probablement dans la AHL avec Binghampton, donc Bertuzzi aurait encore besoin d’impressionner les dirigeants pour retourner dans la LNH. Bob McKenzie a confirmé qu’il y avait eu des discussions à ce niveau, mais que rien n’est finalisé pour le moment.


Les Bruins seraient très actifs sur le marché des échanges

Chiarelli

Lundi matin, Elliotte Friedman était de passage dans une station de radio de Calgary où il a parlé des Bruins de Boston. Les Bruins en arrachent présentement alors qu’ils sont à un point d’une place en séries, mais aussi un point devant les Panthers qui ont 3 matchs en main.

Selon Friedman, la direction tente d’aider l’équipe avec une transaction. Dimanche soir, au match Canada-Slovaquie, une rumeur qui mentionnait qu’ils tentaient de compléter une transaction pour Antoine Vermette circulait. Pour l’instant, rien n’a été complété, mais Boston est dans la course depuis que le début.

L’équipe évalue même la possibilité d’échanger Milan Lucic. Il ne joue plus à la hauteur de son salaire (6M$) et l’équipe se demande si le temps l’a finalement rattrapé à cause de son style de jeu ou si ce n’est qu’une mauvaise passe. Quelques équipes se sont informées de sa disponibilité, mais les Bruins évaluent encore la situation puisqu’ils savent que s’ils l’échangent, ils changeront énormément l’identité de leur équipe.

Un autre joueur qui a été dans les discussions est Loui Eriksson. Selon Friedman, les Blues seraient intéressés et les deux équipes ont parlé d’une transaction qui amènerait T.J. Oshie à Boston. Toutefois, Friedman a ajouté que, bien évidemment, l’échange ne s’est pas conclu et que c’est loin d’être certain que la possibilité soit revisitée.

On ne sait donc pas ce qui va se passer à Boston, mais les dirigeants sont visiblement actifs. Si l’équipe devait ajouter à sa séquence de 3 défaites consécutives, la direction augmenterait probablement la pression sur le marché des échanges.

Via Chris Nichols


Les Canadiens seraient les favoris pour jouer à la Classique Hivernale en 2016

Winter classic

Ça pourrait être notre tour l’an prochain! De plus en plus de rumeurs concernant la Classique Hivernale pointent vers un match entre les Bruins et le Canadien au stade des Patriots de la Nouvelle-Angleterre en 2016.

Ces rumeurs avaient débuté il y a un an alors que John Shannon, un ancien employé de la LNH qui travaille maintenant pour Sportsnet, nous avait appris que la ligue étudiait ce scénario. Puis, en décembre dernier, Bob McKenzie nous apprenait que les Bruins étaient les favoris pour accueillir la Classique Hivernale en 2016. En fin de semaine, le buzz a continué alors que Nick Cotsonika a pointé dans la même direction.

On a donc 3 informateurs solides qui nous disent que ce scénario est le plus envisageable. C’est loin d’être fait, mais pour le moment, il y a de bonnes chances que le Tricolore participe à son 3e match extérieur en 2016.

Après avoir joué la Classique Heritage à 2 reprises, ce serait la première fois que le Canadien participerait au match extérieur le plus prestigieux. Ça voudrait aussi dire que l’on aurait droit à un regard dans les coulisses de l’équipe moins commercial que ce que 24CH nous offre.

On ne sait pas comment l’horaire fonctionnerait avec la NFL puisque les Pats ont l’habitude d’être encore en vie à ce stade-ci de l’année. Toutefois, c’est probablement faisable si la Nouvelle-Angleterre termine sa saison régulière sur la route pour permettre à la LNH d’avoir le temps nécessaire pour créer une glace de qualité. Comme la Classique Hivernale serait un vendredi, il faudrait que leur match de séries se joue le dimanche, mais ça doit être faisable.


Jack Eichel avec les Remparts en janvier?

Plus tôt cette semaine, le podcast Junior de Sportsnet, animé par Jeff Marek et Sam Cosentino, avait soulevé une information intéressante en disant qu’il était possible que l’espoir américain, Jack Eichel,  vienne finir sa saison dans la LHJMQ.

Vendredi, Marek a éclairé cette information dans son autre podcast, Marek vs Wyshynski. L’hôte de Sportsnet a expliqué que plusieurs sources avaient entendu la même chose. Marek a même spéculé qu’Eichel pourrait venir jouer pour les Remparts de Québec après le Championnat Mondial Junior. Ainsi, Eichel pourrait participer à la Coupe Memorial juste avant le repêchage.

Ce serait tout un move! Présentement, ce sont les Sea Dogs de Saint John qui ont les droits d’Eichel et comme ils sont au 4e rang de la ligue, 1 point devant les Remparts, ils n’auront pas vraiment le goût d’échanger un gars comme Eichel qui ferait d’eux les favoris de la ligue. Marek n’a pas écarté la possibilité de voir l’Américain jouer à Saint John, mais ce qui motiverait surtout son passage au Canada serait l’opportunité d’affronter McDavid et de prouver qu’il est meilleur que lui.

Sa seule chance de faire ça après le Championnat Mondial Junior est la Coupe Memorial et seuls les Remparts peuvent lui promettre sa place à cette compétition. Si les Otters d’Erie de McDavid se qualifient pour le tournoi, Eichel pourra faire comme MacKinnon à Saskatoon en 2012 en affrontant son plus grand rival pour le premier choix au repêchage et prouver qu’il est meilleur.

Ceci étant dit, pour l’instant il ne s’agit que d’une rumeur et il y aurait beaucoup de choses qui devraient tomber en place. Il faudrait qu’Eichel, et sa famille, prennent la décision de venir au Québec, ce qui est loin d’être fait. Ensuite, il faudrait qu’ils décident s’ils restent à Saint John ou s’ils convainquent l’équipe, et surtout les dirigeants de la Ligue Canadienne, qu’ils viendront seulement pour jouer avec les Remparts.

Ce serait un gain incroyable pour la ligue et pour les Remparts, mais c’est loin d’être un fait accompli. C’est toutefois bon de pointer que la dernière fois que Marek a lancé une rumeur du genre, il avait raison alors que Sonny Milano a annulé son entente avec Boston College pour se joindre aux Whalers de Plymouth. Ce n’est donc pas une rumeur lancée en l’air par quelqu’un qui ne sait pas de quoi il parle.