Suivez 25stanley sur Facebook!

Insider Trading // Ça pourrait bouger à Edmonton, en Arizona et à Washington

Insider Trading

Dans leur chronique Insider Trading de jeudi soir, les trois informateurs de TSN ont parlé d’une équipe qui pourrait bouger sous peu. Darren Dreger a parlé des Oilers alors que Bob McKenzie s’est occupé des Coyotes. Pierre Lebrun a conclu avec les Capitals.

Oilers

Les Oilers ne jouent pas avant dimanche et selon Dreger, l’équipe va profiter de ce court congé pour faire une évaluation du chemin qui les a amené jusque-là. Aucune option ne serait écartée pour le moment (que ce soit un renvoi de gars des opérations hockey ou de Dallas Eakins ou le statu quo vers McDavid), mais la direction en saura plus après l’évaluation.

Coyotes

Ça semble être en Arizona que ça brasse le plus. Après la défaite de 3-0 des Coyotes contre les Flames samedi dernier, Don Maloney est descendu dans la chambre pour souligner son mécontentement avec la performance de l’équipe cette saison. Il a rappelé aux gars que n’importe qui pourrait être échangé. Il a même demandé aux gars avec des clauses de non-échange (Doan, Erat, Michalek et Smith) de soumettre une liste d’équipes auxquelles ils accepteraient une transaction. Selon McKenzie, les joueurs les plus susceptibles d’être échangés seraient Keith Yandle et Antoine Vermette. Martin Hanzal et Mikkel Boedker pourraient également susciter de l’attention. Pour l’instant, il n’y a rien d’imminent, mais ça pourrait changer rapidement.

Dreger a toutefois ajouté que la vente de l’équipe à Andrew Barroway n’est toujours pas approuvée par la LNH et que ça pourrait devoir attendre au match des étoiles en février. Tant que la vente n’est pas confirmée, Maloney pourrait ne pas être en mesure de compléter la transaction souhaitée.

Capitals

Les Caps sont tannés de voir que leurs changements d’entraîneur n’apportent aucun résultat et selon Lebrun, les seuls intouchables à Washington sont Nicklas Backstrom et Alex Ovechkin. Plusieurs joueurs de l’équipe sont disponibles présentement et le DG tente de compléter un échange pour changer la culture de l’équipe. Mike Green serait le joueur qui aurait le plus de chances d’être échangé.

John Gibson

Lebrun a terminé en disant que Gibson allait sûrement passer le reste de la saison dans la Ligue Américaine à son retour de blessure puisque les Ducks ont l’intention de garder Bryzgalov comme substitut à Andersen.


Le DG des Blues ne cache pas le fait que Martin Brodeur pourrait être échangé

Martin Brodeur

Depuis que l’on connait les détails de l’entente de Martin Brodeur, deux bonus ont attiré l’attention des médias. Le gardien québécois recevra ces bonus le 1er février et le 4 mars s’il fait partie d’un alignement de la LNH. Le 2e est particulièrement suspect puisqu’il est quelques  jours après la date limite des transactions.

Cette structure a fait croire à Pierre Lebrun, un des informateurs les plus fiables de la LNH, que Brodeur pourrait être échangé lorsque Brian Elliott reviendra au jeu. Brodeur a une clause de non-échange, donc c’est lui qui dicterait où il irait, mais c’est une possibilité assez intéressante.

C’est encore plus intéressant lorsqu’on entend le DG de l’équipe, Doug Armstrong, déclarer à Sportsnet que Brodeur est en showcase pour le reste de la ligue. Quand le DG de ton équipe dit que tu es en vitrine pour les 29 autres équipes du circuit, c’est clair que les rumeurs vont suivre. Brodeur risque d’être un des noms les plus intrigants lors de la prochaine date limite des transactions.


Insider Trading // Martin Brodeur, Vincent Lecavalier, les Kings et les Oilers

Insider Trading

Bob McKenzie, Darren Dreger et Pierre Lebrun ont sorti quelques informations par rapport à deux Québécois qui pourraient être échangés avant la fin de la saison et deux équipes en furie pour des raisons bien différentes dans leur chronique Insider Trading de mardi soir.

Vincent Lecavalier

L’attaquant québécois regardera le match des Flyers à partir de la galerie de la presse mardi soir. Bien évidemment, il n’est pas trop content de la situation et il croit que son utilisation a un rôle à jouer dans ses mauvaises performances. Bref, Lecavalier, qui a une clause de non-mouvement, serait prêt à accepter une transaction selon Darren Dreger. Bien évidemment, les équipes ne se bousculent pas pour un gars qui a un impact de 4,5 millions sur le plafond jusqu’en 2018 et qui joue sur un 4e trio pour une équipe dans le fond du classement.

Toutefois, Lecavalier commence à flotter la possibilité qu’il prenne sa retraite en 2016, ce qui lui donnerait encore une saison et demie à jouer et réduirait son contrat de 2 ans. Comme son contrat a été signé sous la nouvelle convention collective, il n’y aurait pas de punition sur le plafond salarial. Le but de la stratégie de Lecavalier serait d’attirer une équipe qui serait prête à faire un investissement à court terme. Il faudra voir si ça fonctionne.

Martin Brodeur

Pierre Lebrun a parlé du gardien québécois qui a signé avec les Blues de St-Louis aujourd’hui. Lebrun a expliqué que ce n’était pas certain que Brodeur reste avec les Blues toute la saison. Lors du retour de Brian Elliott, qui devrait être dans quelques semaines, il y aura 3 gardiens de la LNH à St-Louis et on ne sait pas si c’est quelque chose qui intéresse Brodeur. Selon Lebrun, avec l’accord de Brodeur, les Blues pourraient l’échanger avant la date limite des transactions. C’est ce qui explique son bonus de 125 000$ s’il est dans un alignement de la LNH le 4 mars.

Oilers

Dreger a aussi parlé des Oilers où il ne s’attend pas à voir de changement immédiat. Les Oilers veulent transiger et Craig MacTavish regarde pour un gardien, un centre et un défenseur, mais il ne veut pas se faire voler et les offres ne sont pas bonnes pour le moment. Également, selon Dreger, il faudra que ce soit bien pire avant que l’équipe renvoie le coach, donc les changements ne seront pas imminents à Edmonton malgré une séquence de 10 défaites consécutives.

Kings

Selon Bob McKenzie, la situation de Voynov a grandement endommagé la relation entre les Kings et la LNH. La pratique de Voynov et l’amende de 100 000$ qui a suivi n’ont pas aidé aujourd’hui, mais ça allait déjà mal auparavant. Lorsque la LNH a refusé de donner de l’aide aux Kings pour le plafond salarial, Gary Bettman a déclaré qu’il fallait que les équipes apprennent à mieux gérer leur plafond. Le DG des Kings, Dean Lombardi, n’a pas apprécié en répliquant qu’il faudrait qu’il se garde de la place au cas où l’équipe ait un cleptomane ou un voleur de banque dans le vestiaire. Éventuellement, la LNH a aidé Los Angeles, mais ça semble avoir laissé des traces.


Les Canadiens, les Blue Jackets et les Penguins dans la course pour David Perron?

david perron - oilers edmonton - credit: 25stanley

David Perron pourrait quitter l’organisation des Oilers d’Edmonton sous peu. L’ambiance n’est pas à la fête au sein de l’équipe albertaine. Une fois de plus, l’équipe est ancrée dans le bas du classement général de la LNH (30e, 14 points en 22 matchs).

Les dirigeants de l’équipe feront assurément au moins une transaction d’ici les prochains jours pour tenter de donner un regain de vie à leur formation et le joueur qui est présentement sur la sellette est David Perron.

D’ailleurs, selon Elliotte Friedman (CBC), au moins trois équipes pourraient être intéressées aux services de Perron. Friedman a mentionné que les Canadiens de Montréal, les Blue Jackets de Columbus et les Penguins de Pittsburgh auraient un intérêt à l’endroit de l’ailier gauche.

Une rumeur circule voulant que David Desharnais quitte vers Edmonton en retour de David Perron. Si vous étiez Marc Bergevin, quelle serait votre décision en lien avec ce possible échange?


Une transaction Columbus-Edmonton sur le point de se conclure?

Perron

Aaron Ward et Bob McKenzie ont sorti une rumeur intéressante en fin de soirée mardi. Selon les deux analystes de TSN, les Oilers et les Blue Jackets sont en train de travailler sur une transaction impliquant David Perron et Artem Anisimov. Les négociations seraient bien avancées et l’échange final pourrait inclure plusieurs joueurs. Toutefois, selon McKenzie, il est encore possible que cet échange ne se concrétise pas.

Ce n’est pas une nouvelle surprenante puisqu’on sait depuis longtemps que les Oilers se cherche un 2e centre derrière RNH. Également, le nom de Perron flottait dans les rumeurs de transaction depuis quelques jours. En plus, les deux équipes connaissent un mauvais début de saison et une transaction pourrait fouetter les troupes. Aussi, le DG des Jackets, Jarmo Kekalainen, connait bien Perron puisqu’il l’a repêché pendant son temps avec les Blues.

La transaction aurait également du sens au niveau financier étant donné qu’il reste 2 ans aux deux contrats et que les deux gagnent un peu plus de 3 millions par année. C’est le genre d’échange qui serait un win-win pour deux formations qui en ont vraiment besoin.


Insider Trading // Des infos sur Perron, Eberle, Nolan, Horvat, Duclair et Alfredsson

Insider Trading

Sans surprise, les Oilers d’Edmonton ont été le sujet principal des trois informateurs de TSN (Lebrun, Dreger et McKenzie) dans leur chronique Insider Trading de mardi soir. Toutefois, ils ont également mis à jour d’autres dossiers.

Oilers

Dreger a ouvert le bal en disant que le DG de l’équipe, Craig MacTavish, cherchait encore à conclure une transaction. Toutefois, il n’a pas reçu de bonne offre en retour des joueurs disponibles et pour le moment, on dirait bien que ce sera l’alignement actuel de l’équipe qui devra trouver une solution au problème.

Lebrun a expliqué ce manque d’offre par le fait que les autres équipes ne sont pas tant intéressées à David Perron. Ils voient plus Jordan Eberle dans leur soupe même s’il n’a pas encore été rendu disponible par l’équipe. Selon Lebrun, si jamais les Oilers veulent obtenir un joueur du calibre qu’ils recherchent, Eberle devra être échangé. L’informateur a toutefois spécifié que les Oilers ne sont pas encore prêts à rendre Eberle disponible.

Jordan Nolan

Selon Bob McKenzie, il y aurait de l’intérêt pour le gros attaquant de 4e trio des Kings. Ce serait surtout dans l’Est où quelques équipes voudraient grossir le bas de leur alignement. La direction des Kings n’est pas trop pressé de l’échanger, mais si jamais la bonne offre se présente, il pourrait partir. McKenzie a mentionné que cette bonne offre devrait contenir un défenseur.

Championnat Mondial Junior

Pierre Lebrun a parlé de 2 joueurs qui devraient rester dans la LNH pour le reste de la saison, mais qui pourraient peut-être participer au Championnat Mondial Junior quand même. Il s’agit d’Anthony Duclair et Bo Horvat. Dans les deux cas, les équipes vont évaluer leur performance au jour-le-jour et s’ils voient une régression, ils pourraient les envoyer à Montréal et Toronto pour vivre une expérience très utile. En plus, selon Lebrun, Bo Horvat aurait de bonnes chances d’avoir une lettre sur son chandail pendant le tournoi.

Daniel Alfredsson

Dreger a mentionné la retraite du Suédois qui n’est qu’une formalité. Selon l’informateur, Alfredsson viserait présentement le début du mois de décembre pour faire l’annonce officielle.

Arbitre russe

Darren Dreger a aussi parlé d’un arbitre russe qui pourrait devenir le premier de son pays à être un arbitre dans la LNH. Son nom est Evgeny Romasko et il a bien fait pendant son premier séjour dans la Ligue Américaine. Il devrait revenir dans le circuit affilié en janvier s’il y fait bien, il pourrait arriver dans la LNH dès l’an prochain.


Les Panthers veulent faire de la place pour les jeunes à l’attaque

Dale Tallon

Les Panthers sont dans une position intéressante. Les propriétaires veulent faire les séries et ils ont mis la pression sur leur DG, Dale Tallon. Le DG a donc continué à remplir son équipe de vétérans pouvant garder les Panthers dans la course aux séries cet été. Le problème c’est que la formation compte sur plusieurs jeunes qui sont prêts à faire le saut dans la LNH, mais il n’y a plus de place dans l’alignement.

Selon Harvey Fialkov, un journaliste bien plogué en Floride, l’équipe veut faire de la place pour les attaquants Vincent Trocheck et Rocco Grimaldi en échangeant un vétéran ou deux.

Fialkov a continué en disant que Grimaldi était la priorité. Il a spéculé que les vétérans disponibles pourraient être Tomas Fleischmann, Sean Bergenheim et Tomas Kopecky. Les 3 gars ont un salaire assez élevé (entre 2,75 M$ et 4,5M$), mais leurs ententes viennent tous à échéance à la fin de la saison.

Malheureusement pour la Floride, la valeur de ces gars-là, qui est probablement au plancher présentement, n’augmentera que lors de l’approche de la date limite des transactions où les autres équipes auront plus d’espace sous le plafond. Donc s’ils veulent s’en débarrasser rapidement, ils devront sûrement retenir une bonne partie du salaire et accepter un choix au repêchage tardif en retour. On devrait voir assez vite à quel point l’équipe veut faire de la place.


Il n’y a pas de joueur intouchable à Edmonton

Hall

Les Oilers d’Edmonton connaissent un autre mauvais début de saison alors qu’ils sont dans la cave du classement avec 14 points en 21 matchs. Ce mauvais départ a finalement fait comprendre à l’équipe que ce n’était pas une bonne idée de jouer sans un vrai deuxième centre. Selon Darren Dreger, Craig MacTavish est présentement en train de chercher une solution à ce problème.

L’informateur de TSN a dit que tout le monde était disponible chez les Oilers parce qu’ils veulent stimuler les offres. Le joueur qui a été le plus discuté jusqu’à maintenant serait David Perron alors que les Oilers demandent un centre de top 6 en retour.

Bien évidemment, même si personne n’est intouchable, ce serait très surprenant que l’équipe échange Ryan Nugent-Hopkins, qui est leur seul centre de talent, ou Taylor Hall, qui est clairement leur meilleur joueur. Également, comme leur profondeur en défensive fait extrêmement défaut, l’équipe sera fort probablement hésitante avant de laisser partir un défenseur.

En attendant de compléter cette fameuse transaction, ils ont renvoyé leur entraîneur des gardiens, Frédéric Chabot. Les gardiens des Oilers sont dans parmi les pires de la ligue cette saison et l’entraîneur responsable a fini par écoper.


Insider Trading // La stratégie de Bergevin et une possible vente de feu à San Jose

Insider Trading

Bob McKenzie et Pierre Lebrun ont vidé leur sac de rumeurs dans leur chronique Insider Trading de jeudi soir. Les gars ont analysé la transaction du Canadien en plus de nous dire quelles transactions allaient être les prochaines.

Stratégie de Bergevin

Pierre Lebrun a analysé la transaction Bourque-Allen en disant qu’il fallait se concentrer sur les contrats échangés et non les joueurs. Il a également fait référence à l’échange Moen-Gonchar de la semaine dernière. Le but de Bergevin est donc de libérer de l’espace sous le plafond salarial pour la saison prochaine en faisant l’acquisition d’un contrat venant à échéance cette saison. Lebrun a rappelé qu’il y avait de l’incertitude par rapport au plafond salarial l’an prochain et que ça pourrait avoir motivé la stratégie de Bergevin. Ce n’est donc rien de surprenant, mais on peut voir que les insiders pensent comme nous. Il y donc de bonnes chances qu’il s’agisse bel et bien de la stratégie du DG du Canadien.

Vente de feu à San Jose

Lebrun a également parlé des Sharks qui pourraient procéder à une vente de feu prochainement si leurs résultats ne s’améliorent pas. Ils commencent présentement un séjour à la maison (11 de leurs 13 prochains matchs sont à la maison) et les résultats de ce séjour pourraient décider du futur de l’équipe. Selon Lebrun, si l’équipe continue à manquer de constance, des gars comme Tyler Kennedy et Antti Niemi pourraient être échangés. L’équipe veut se rajeunir selon Lebrun.

McKenzie a mentionné que plusieurs membres de la LNH croient que les malheurs de l’équipe sont dû à un manque de cohésion au niveau du groupe présentement en place. Une transaction pourrait donc régler ce problème.

Todd McLellan

McKenzie a également spéculé par rapport au possible renvoi de l’entraîneur de l’équipe, Todd McLellan. L’informateur de TSN a expliqué que si jamais c’était le cas, plusieurs équipes seraient intéressés à ses services et il pourrait se trouver un emploi avant la fin de la saison.

Penguins de Pittsburgh

Bob a aussi mentionné que la blessure de Pascal Dupuis va forcer les Penguins a accélérer leur recherche pour un ailier de top 6 pour le remplacer. Selon l’insider, ils cherchaient déjà un joueur du genre avant l’absence de Dupuis, mais qu’après cette nouvelle, c’est devenu une priorité pour l’équipe. Ils ont déjà étudié les cas de Chris Stewart et Drew Stafford sans succès, mais ils sont près à échanger leurs jeunes défenseurs pour cet ailier. McKenzie a nommé 4 jeunes défenseurs disponibles (Harrington, Pouliot, Dumoulin et Samuelsson) en disant que 2 de ces 4 là pourraient quitter Pittsburgh avant la date limite.

Kings de Los Angeles

Pierre Lebrun a terminé en disant que les Kings de Los Angeles visiteront le parlement du Canada avec la Coupe Stanley le 10 décembre prochain. Comme ils ont 12 joueurs canadiens et qu’aucune équipe canadienne n’est près de ramener la Coupe au parlement, le DG de l’équipe, Dean Lombardi, a cru qu’il s’agissait d’une bonne idée.


Insider Trading // Un nouveau contrat pour Spezza, des nouveaux règlements, Chris Pronger et Auston Matthews

Insider Trading

Les 3 informateurs de TSN (McKenzie, Dreger et Lebrun) ont vidé leur sac à rumeurs dans leur chronique Insider Trading de mardi soir et comme d’habitude, il y a pas mal d’informations intéressantes.

Jason Spezza

Selon Bob McKenzie, le centre serait sur le point de signer un contrat de plusieurs saisons avec les Stars de Dallas. L’ancien des Sens écoule présentement la dernière année d’un contrat qui le paie 4 millions, mais qui a un impact de 7 millions sur le plafond salarial de l’équipe. Spezza a 16 points en 18 matchs avec les Stars cette année après avoir été échangé là-bas cet été.

Chris Pronger

Pierre Lebrun a appris que Chris Pronger pourrait faire son entrée au Temple de la renommée dès l’an prochain même s’il n’a pas pris sa retraite officiellement et qu’il est encore payé par les Flyers. Selon Lebrun, le comité exécutif a changé les règlements qui décident si un joueur est éligible ou non. Le nouveau critère est 3 ans après leur dernière rencontre et non 3 ans après la fin de leur contrat ou leur retraite officielle. Il reste encore un vote à prendre pour officialiser le nouveau règlement, mais ça regarde bien.

Nouveaux règlements

C’est Darren Dreger qui s’est occupé des nouveaux règlements après la réunion des DG de mardi. Si jamais les arbitres manquent un but sur la glace, la ligue pourra faire sonner la sirène afin d’arrêter le jeu et d’aviser qu’un but a été marqué. Le but est d’éviter des jeux qui seraient annulés après un but. Il y a déjà 3 buts qui auraient nécessité une sirène cette saison.

Également, la ligue évalue encore le système de prolongation de la Ligue Américaine qui tombe à 3 contre 3 éventuellement. Toutefois, ils ne prendront pas de décision immédiate puisqu’ils attendent de voir des résultats plus complets. Selon Dreger, le dossier sera réévalué en mars lors de la prochaine réunion des DG et il y a de bonnes chances qu’on voit ce système dès l’an prochain.

Auston Matthews

Bob McKenzie a parlé du premier choix du repêchage de 2016, Auston Matthews, un joueur trop vieux de 2 jours pour l’encan de 2015 qui est né en Arizona. Selon McKenzie, les recruteurs raffolent de son jeu présentement et disent que s’il était éligible en 2015, il pourrait sortir avant Jack Eichel, qui est projeté comme le 2e choix au total. D’ailleurs, les 2 espoirs seront les 2 premiers centres des États-Unis lors des prochains mondiaux juniors selon McKenzie.