Suivez 25stanley sur Facebook!

3 espoirs que j’aimerais que le Canadien repêche en 1ère ronde

Vendredi, le Canadien n’aura pas un gros choix au repêchage en 1ère ronde alors que l’équipe de Trevor Timmins parlera au 26e rang. Toutefois, ce n’est pas impossible de trouver du talent à ce rang. Dans les 15 dernières années, on a vu des gars comme Martin Havlat, Cory Schneider, David Perron, Tyler Ennis, Evgeny Kuznetsov et Phillip Danault se faire repêcher à ce rang.

Avec l’équipe de Trevor Timmins, je suis confiant, mais ça ne m’a pas empêché de regarder les espoirs qui devraient être disponibles autour du rang du Canadien pour voir lesquels j’aimerais que le club repêche. J’en ai trouvé 3 qui se sont distancés des autres. Je les ai classé par ma volonté de les voir endosser un chandail du Canadien vendredi.

Josh Ho-Sang

Ho-Sang est un ailier droit de 5 pieds 11 pouces et de 175 livres qui a amassé 85 points en 67 matchs dans la OHL cette année. On dit de lui qu’il est un des 10 plus gros talents disponibles au repêchage, mais pourtant, selon Bob McKenzie, il sera disponible lorsque le Canadien parlera.

Le gars a un excellent coup de patin, probablement un des 3 meilleurs du repêchage, un maniement de rondelle sublime et il crée des chances de marquer à partir de rien. Toutefois, certains recruteurs n’aiment pas son tempérament. Ils le trouvent trop confiant et il est à l’aise devant les médias. Le gars a une personnalité et il ne se gêne pas pour la montrer. Bizarrement, cela fait en sorte que les équipes ne le veulent pas. Je trouve ça ridicule et le Canadien devrait sauter sur la possibilité d’obtenir un si bon joueur au 26e rang. En plus, P.K. Subban est un de ses joueurs préférés…

Nikita Scherbak

L’ailier droit russe de 6 pieds 1 pouce devrait être repêché autour du rang du Canadien. Sa nationalité va lui coûter des places au repêchage, mais comme il a joué dans la WHL cette année et qu’il a amassé 69 points en 54 matchs pour les Blades de Saskatoon, ce n’est pas quelque chose qui m’inquiète vraiment.

Le gars a une excellente vision du jeu et il comprend ce qui se passe sur la glace. Il est toujours à la bonne place et c’est quelque de crucial pour un joueur européen qui fait la transition dans la LNH. Il a également un bon coup de patin. Toutefois, il devra travailler sur son jeu dans sa zone, ce qui n’est pas inhabituel pour un joueur de son âge.

Anthony DeAngelo

Son cas est un peu plus complexe puisque s’il continue à chuter, il pourrait être disponible en 2e ronde. Il a le talent pour être en 1ère ronde, mais il a été suspendu 3 fois cette année pour son comportement, dont une fois où il aurait utilisé des propos discriminatoires envers son propre coéquipier.

Quand même, DeAngelo est un petit défenseur qui avait plus qu’une passe par match cette année dans la OHL. Il a un talent indéniable et si l’organisation qui le repêche peut le calmer et lui replacer les esprits, il a le potentiel de devenir un bon petit joueur dans la ligue.


Aucun espoir québécois dans le top 50 de Bob McKenzie

McKenzie

Avec le repêchage qui s’en vient, Bob McKenzie a sorti sa liste des meilleurs espoirs. C’est toujours la liste la plus fiable. Sans surprise, il a placé le défenseur Aaron Ekblad au sommet de sa liste que vous pouvez voir ici.

Une chose qui attirera l’attention sur cette liste est le fait que l’analyste de TSN n’ait pas placé un Québécois dans son top 50. Le premier joueur né au Québec est Nicolas Aubé-Kubel des Foreurs de Val d’Or qui se retrouve au 55e rang. Il y a également le fils de Claude Lemieux, Brendan, qui est au 33e rang, mais techniquement c’est un Américain.

Ce n’est pas une surprise puisqu’on sait depuis longtemps que ce repêchage n’allait pas être le meilleur pour le Québec, mais ça saute au visage. Ça parait lorsqu’on regarde la LHJMQ qui n’a que 5 espoirs dans le top 60 de McKenzie (Ehlers, Barbashev, Karabacek, McDonald et Aubé-Kubel) en plus d’un qui s’est classé comme mention honorable (Vanier). C’est clair que ce n’est pas idéal pour la ligue, mais ça arrive de temps en temps. Il y a des moins bonnes années et le Québec est en train de vivre une de ces années plus faibles.


Eugenie Bouchard, nouvelle porte-parole de Coca-Cola

Eugenie Bouchard - Coca-Cola

Eugenie Bouchard, elle qui fait maintenant partie des meilleures joueuses de tennis au monde, s’est vue nouvellement être nommée porte-parole – pour une durée de trois ans – de la compagnie Coca-Cola.

« Elle est une vraie source d’inspiration pour les Canadiens et une athlète toute désignée pour notre compagnie », peut-on lire dans un communiqué au sujet de l’affiliation entre la coqueluche du tennis féminin et l’entreprise de boissons gazeuses.

Bouchard entamera le tournoi londonien de Wimbledon avec la ferme intention de gagner plusieurs matchs. Elle a atteint les demi-finales des deux premiers tournois majeurs cette saison (Australian Open et Roland-Garros).

Crédit photo : Coca-Cola


Eugenie Bouchard a beaucoup de fun en bateau

Eugenie Bouchard est actuellement en Suisse. Tout comme Tyler Seguin, elle a décidé de profiter d’une journée de congé pour s’éclater en bateau. La joueuse de tennis a diffusé ce selfie vidéo en début de journée mercredi.

8 876 LIKES plus tard, ce qui a retenu mon attention est ce commentaire :

Boat rental: $300
Swiss Villa: $1200
Using a friend’s boobs to get likes on FB: Priceless


La technologie aide la France à battre le Honduras

Ce but n’était pas clair au départ, mais la technologie de révision de but nous a permis de confirmer ce qui allait devenir le 2e but des Français contre le Honduras. La France a gagné facilement 3-0 contre l’équipe de la CONCACAF qui s’est défendue à 10 joueurs pendant la majorité de la rencontre.

C’est une belle ironie que la technologie ait été du côté de la France pendant ce match. On se rappelle que lors de l’incident Zidane-Materazzi de la finale de 2006, l’entraîneur de la France, Raymond Domenech avait dit que les arbitres avaient utilisé la reprise vidéo pour donner le carton rouge à Zidane. Cette fois-ci, la technologie était du bon côté.

La France continuera sa Coupe du Monde vendredi à 15h alors qu’ils joueront contre la Suisse, leur principal rival pour l’obtention de la première place dans le groupe. Le Honduras jouera à 18h contre l’Équateur.

Le gardien du Honduras garde son équipe dans le match

Le Honduras donne un penalty à la France

1-0 France, Benzema

3-0 France, Benzema


La Suisse gagne dans les dernières secondes contre l’Équateur


Ce but d’Haris Seferovic a sauvé la Suisse dans les dernières secondes de leur match contre l’Équateur. Le substitut était le 2e de l’équipe à marquer dans ce match dans une victoire de 2-1 des Helvètes.

Pour l’Équateur, les problèmes en dehors du pays continuent. L’équipe n’a pas gagné de match en dehors de leur stade lors de leur qualification pour le tournoi. Ils se sont qualifiés grâce à un parcours presque parfait à Quito où leur stade à 9127 mètres du niveau de la mer, ce qui est un avantage incroyable. Ils devront trouver le moyen de gagner sans cet avantage au Brésil.

Le tournoi se continuera vendredi à 15h pour la Suisse alors que l’adversaire du jour sera la France. L’Équateur affrontera le Honduras peu après à 18h.

1-0 Équateur, Valencia

1-1 Mehmedi


La Côte d’Ivoire a joué avec le feu contre le Japon

La Côte d’Ivoire s’est donnée une petite frousse en ouverture de Coupe du Monde contre le Japon, mais 2 buts en 2e demie ont permis à l’équipe de Didier Drogba de gagner 2-1. D’ailleurs, le vétéran a manqué le début du match à cause d’une blessure qui l’ennuyait, mais avec son équipe qui tirait de l’arrière, il est entré dans le match. Il semble que ça ait donné l’étincelle qui manquait à son équipe.

Le joueur qui a été à la création des deux buts des Africains est le défenseur Aurier. C’est lui qui a fait les 2 centres qui ont permis à son pays d’éviter la catastrophe. Chez les Japonais, le meilleur joueur a été Honda qui a marqué le seul but de son équipe.

La Côte d’Ivoire jouera vraisemblablement pour la première place du groupe contre la Colombie jeudi à midi. Le Japon tentera de garder espoir en affrontant la Grèce le même jour à 18h.

1-0 Japon, Honda

1-1 Bony


Mario Balotelli donne la victoire à l’Italie


Ce but de Mario Balotelli en 2e demie du match entre l’Italie et l’Angleterre a fait la différence dans ce qui était la première rencontre pour les deux pays dans cette Coupe du Monde. Malgré le terrain en mauvais état, on a droit à un bon affrontement remporté 2-1 par l’Italie.

En effet, plusieurs s’attendaient à un match défensif entre deux pays qui ne voulaient pas commettre d’erreur fatale, mais ce fût tout le contraire. On a eu droit à un match assez offensif où les deux équipes ont démontré de la créativité à l’attaque.

On l’a vu dès le départ alors que moins de 2 minutes après que l’Italie ait ouvert le score, les Anglais ont égalé la marque. Les Italiens ont repris les devants en début de 2e demie et n’ont plus regardé derrière par la suite.

Jeudi à 15h, les Anglais joueront un match qu’ils ne pourront pas perdre contre l’Uruguay qui s’est déjà incliné contre le Costa Rica. Ce sont ces derniers qui affronteront l’Italie vendredi à midi.

L’Angleterre manque une belle chance en début de match

1-0 Italie, Marchisio

1-1 Sturridge

Sturridge célèbre son but

L’Angleterre sauve les meubles juste avant la mi-temps


Le Costa Rica cause la surprise en battant l’Uruguay


Le Costa Rica était supposé être l’équipe qui allait se faire massacrer dans un groupe comprenant 3 anciens champions de la Coupe du Monde (Angleterre, Italie et Uruguay), mais l’équipe de la CONCACAF avait un autre plan en tête. En ouverture de tournoi, ils ont fait mal à l’Uruguay avec une victoire de 3-1.

La première demie s’est passée comme prévu alors qu’on a vu les Uruguayens prendre les devants 1-0 grâce à un penalty. Toutefois, au début de la 2e demie, les gars du Costa Rica ont coupé les jambes de leurs adversaires avec 2 buts en 4 minutes. Après ça, ils ont dominé le jeu en résistant aux attaques uruguayennes, ajoutant même au score dans les 10 dernières minutes du match.

L’Uruguay tentera de sauver son tournoi jeudi à 15h alors qu’ils affronteront l’Angleterre. Ils devront faire sans Maxi Pereira qui a reçu un carton rouge dans ce match. Le Costa Rica voudra poursuivre son parcours de cendrillon contre les Italiens vendredi à midi.

1-0 Uruguay, Cavani

La faute qui a mené au penalty

1-1 Campbell

3-1 Costa Rica, Urena

Le carton rouge de Pereira


Les Colombiens dansent autour de la Grèce en route vers une victoire de 3-0

Cette célébration des Colombiens est venue après leur premier but à la 5e minute, gracieuseté d’Armero. Ça démontre assez bien l’ambiance festive de l’équipe et de leurs partisans, particulièrement dans la dernière demie-heure du match où les Colombiens ont conservé une avance de 2-0 contre la Grèce, ajoutant même un but dans les arrêts de jeu. Il faut dire que c’était leur premier match à la Coupe du Monde depuis 1998 et qu’ils ont célébré en grand.

Les joueurs grecs vont certainement s’en vouloir après ce résultat. Ils ne se sont pas faits dominer par leurs adversaires et ont tout simplement manqué de finition, surtout au niveau de leurs coups de tête.

La Grèce tentera de se reprendre jeudi prochain à 18h alors que leur prochain adversaire sera le Japon. Les Colombiens tenteront de continuer leur lancée contre la Côte d’Ivoire le même jour à midi.

1-0 Colombie, Armero

Ospina conserve l’avance des siens en fin de 1ère demie

2-0 Colombie, Teo Gutierrez

Gekas manque la meilleure chance de la Grèce

3-0 Colombie, Rodriguez