Suivez 25stanley sur Facebook!

Les Seahawks gagnent en prolongation et les autres grosses séquences de dimanche dans la NFL

ByGGoKqCcAAnNbP

Le 3e dimanche de la saison de la NFL mettait aux prises les deux équipes qui s’étaient affrontés pendant le dernier Super Bowl; les Broncos de Denver et les Seahawks de Seattle. Les deux équipes nous ont finalement donné le Super Bowl que l’on attendait l’an dernier alors qu’au lieu du massacre de l’an passé, les Seahawks ont eu besoin de la prolongation pour gagner 26-20.

C’est Marshawn Lynch qui a eu l’honneur de donner la victoire aux siens avec la course pour le touché. Le porteur de ballon a complété le tout avec un plongeon pour ajouter au spectacle.

Seahawks de Seattle 26-20 Broncos de Denver

Pendant cette prolongation, c’est le botteur Steven Hauschka qui a attiré l’attention même s’il n’a pas mis le pied sur le terrain. Pendant que son équipe avançait sur le terrain, le botteur en a mêlé plus d’un avec cet exercice. On ne sait pas si c’était de la visualisation ou si c’était pour garder le corps échauffé, mais on sait que c’était bizarre à voir.

Giants de New York 30-17 Texans de Houston

Rien ne s’est bien passé pour les Texans dans ce match. La preuve, c’est que ce magnifique catch de DeAndre Hopkins a été annulé à cause d’une punition en début de jeu. C’est le catch de la journée, même s’il n’a pas compté.

Lions de Detroit 19-7 Packers de Green Bay

La défense des Lions a bien joué dans ce match même si ça n’avait pas bien commencé. En célébrant un sac du quart contre Aaron Rodgers, Stephen Tulloch s’est blessé. Il n’est pas revenu dans le match.

Cowboys de Dallas 34-31 Rams de St-Louis

Les Rams de St-Louis ont bousillé une avance de 21-0 dans cette rencontre. Une des raisons principales de cet effondrement est la séquence ci-dessus. Les Rams ont complètement oublié le meilleur receveur de Dallas, Dez Bryant, qui était fin seul et qui a marqué un de ses touchés les plus faciles en carrière.

Cardinals de l’Arizona 23-14 49ers de San Francisco

Les Cards ont sorti tout ce qu’ils avaient pour battre leurs rivaux de division et conserver leur fiche immaculée de 3-0. Ce jeu truqué où le receveur Ted Ginn Jr. a complété une passe pour un premier essai n’a certainement pas nui.

Bengals de Cincinnati 33-7 Titans du Tennessee

Les Bengals ont dominé les Titans pour conserver leur fiche parfaite. Ils nous ont encore offert un jeu truqué en début de match où Mohamed Sanu et Andy Dalton ont changé de rôles. Le receveur a passé à son quart-arrière qui a marqué le premier touché des siens dans cette rencontre.

Chiefs de Kansas City 34-15 Dolphins de Miami

C’est bien beau les jeux truqués, mais la séquence ci-dessus nous rappelle pourquoi on n’en voit pas tant que ça dans la NFL. Les Chiefs ont essayé une double remise en début de rencontre, mais sans succès. Quand ils se sont mis à jouer normalement, ils ont planté les Dolphins.


Les receveurs ont donné le show pendant le 2e dimanche de la NFL

Benjamin

La NFL a connu une semaine d’enfer. La saga Ray Rice est venue à échéance, mais elle a forcé la ligue à lancer une enquête « indépendante » sur le processus qui a mené à la suspension. Ensuite, un autre porteur de ballon, Adrian Peterson, qui a été le MVP de la ligue en 2012, a dû se rendre aux autorités à cause d’un cas de maltraitance d’enfant.

Disons qu’on ne parlait pas trop de football avant les bottés d’envoi de dimanche. Toutefois, une fois les matchs commencés, les joueurs nous ont rappelé pourquoi on regarde ce sport dont les décisions morales sont parfois douteuses.

Ce dimanche, ce sont les receveurs de passe qui ont donné le show.

Panthers de la Caroline 24-7 Lions de Detroit

C’est la recrue Kelvin Benjamin qui a réussi le plus bel attrapé de la journée. Le receveur s’est servi de son range incroyable pour réussir ce catch qui ne laissait aucune chance au demi qui le couvrait. Dans le match, la défense des Panthers a continué à dominer malgré l’absence de Greg Hardy qui n’a pas joué à cause de ses démêlées avec la justice.

Chargers de San Diego 30-21 Seahawks de Seattle

Le receveur Percy Harvin est reconnu pour sa rapidité et sa versatilité. Il l’a rappelé aux Chargers tôt dans cette rencontre. Cette course de 51 verges a ouvert le score pour Seattle même si la reprise vidéo a semblé indiquer qu’Harvin avait débordé en dehors du terrain le temps d’un pas.

Bills de Buffalo 29-10 Dolphins de Miami

Les Dolphins n’ont marqué qu’un touché contre les Bills, mais ce fût tout un touché! Mike Wallace a justifié son gros contrat avec ce catch, mais ce n’était pas suffisant pour les Dolphins qui ont perdu tout au long de l’après-midi et qui n’ont jamais vraiment menacé Buffalo.

Cardinals de l’Arizona 25-14 Giants de New York

C’était la journée des catchs à une main dans la NFL! Randle a utilisé le sien pour se défaire de Patrick Peterson, un des meilleurs demis de coin de la ligue. Peterson n’a pas connu son meilleur match contre les Giants. Heureusement pour lui, il est à peu près le seul des Cards à avoir connu une baisse de régime et c’est ce qui leur a permis de commencer la saison 2-0.

Packers de Green Bay 31-24 Jets de New York

Les Jets croyaient avoir égalé la marque en fin de match contre les Packers grâce à ce jeu, mais le coordonnateur offensif de New York avait appelé un temps d’arrêt juste avant le snap. Le jeu a donc été annulé et les Jets ont perdu.

Texans de Houston 30-14 Raiders d’Oakland

Les Raiders sont probablement la pire équipe de la ligue et ils nous l’ont rappelé en fin d’après-midi dimanche. Ils se sont fait dominer par les Texans et cette séquence de James Jones qui échappe le ballon à 2 reprises sur la même séquence pourrait être un avant-goût de ce qui s’en vient pour eux.

Washington 41-10 Jaguars de Jacksonville

La plus grosse nouvelle de la journée a été causée par la séquence ci-dessus. Le quart de Washington, Robert Griffin III, s’est disloqué la cheville en début de rencontre. On ne sait pas encore combien de temps il manquera, mais certains médecins parlent d’une blessure qui le forcerait à manquer le reste de la saison. Au moins, Washington jouait contre Jacksonville et le remplaçant de RGIII, Kirk Cousins, s’est amusé en menant son équipe à la victoire.


Les Raiders ont inventé un jeu truqué et il fait partie des meilleurs GIF du 1er dimanche de la NFL

Raiders

La NFL débutait sa saison jeudi avec le match entre les Seahawks et les Packers, mais le vrai début était aujourd’hui alors qu’on avait droit à 12 matchs en après-midi. Comme l’an passé, à chaque dimanche, je vais tenter de vous sortir les meilleurs GIF et Vines de la journée.

Ce dimanche, on a eu la chance de voir un bicycle, un botteur qui tasse des musiciens, un autre botteur qui reçoit un coup de pied en plein visage, Tom Brady découragé et plusieurs autres séquences que seul la NFL peut nous offrir.

Jets de New York 19-14 Raiders d’Oakland

Les Raiders d’Oakland ne seront pas bons cette saison, mais au moins, ils semblent avoir la chance de leur bord. Après que Maurice Jones-Drew, leur porteur de ballon, ait échappé le ballon, il a « réussi » un bicycle pour renvoyer le ballon à son quart-arrière qui a accepté la perte de verges au lieu du revirement. Malheureusement pour Oakland, la chance n’était pas suffisante pour battre les Jets.

Steelers de Pittsburgh 30-27 Browns de Cleveland

Sur un retour de botté, Antonio Brown, des Steelers de Pittsburgh, a tenté de sauter par-dessus le botteur de dégagement, mais malheureusement pour le botteur, Brown a manqué de hauteur et il a plutôt donné un coup de pied à son adversaire. Pour ce qui est du match, les Browns se sont seulement présentés en 2e demie et ce ne fût pas assez contre Pittsburgh.

49ers de San Francisco 28-17 Cowboys de Dallas

Incroyablement, ce plaqué n’a pas mis fin au match du receveur étoile des Cowboys, Dez Bryant. Par contre, Bryant n’a pas pu aider son quart-arrière, Tony Romo, qui a lancé 3 interceptions dans la rencontre. Ces revirements n’ont pas aidé la défense de Dallas qui en aura besoin cette année.

Vikings du Minnesota 34-6 Rams de St-Louis

Cette course du receveur Cordarrelle Patterson  résume parfaitement ce match. Comme Patterson, les Vikings étaient trop forts pour les Rams qui ont déjà mieux paru.

Dolphins de Miami 33-20 Patriotes de la Nouvelle-Angleterre

Comme avec Patterson, cette séquence illustre bien le match entre les Pats et les Dolphins, ou du moins la réaction des fans des Pats. La ligne défensive de Miami a réussi quelques gros jeux contre Brady et les porteurs de ballon des Dolphins ont fait le reste du travail pour causer une grosse surprise en ouverture de saison.

Bengals de Cincinnati 23-16 Ravens de Baltimore

A.J. Green a fait ce qu’il fait le mieux pendant ce match; il a permis aux Bengals de gagner. Ce catch en fin de rencontre est celui qui a permis à Cincinnati de gagner un match serré contre un rival de division qui devrait déranger les Bengals dans la course aux séries.

Panthers de la Caroline 20-14 Buccaneers de Tampa Bay

Ce GIF n’a pas vraiment rapport au match, mais c’est toujours drôle de voir les botteurs tenter de s’échauffer pendant le spectacle de la mi-temps et Graham Gano, des Panthers, ne voulait rien savoir des musiciens qui étaient présents à Tampa Bay.


Eugenie Bouchard n’ira pas à Hong Kong

Eugenie Bouchard

La Québécoise Eugenie Bouchard a déclaré forfait pour le tournoi de Hong Kong. Celle-ci a écouté l’avis de son équipe médicale, soit de prendre du repos.

La finaliste de Wimbledon sera en période de repos pendant deux semaines. Elle a indiqué qu’elle doit récupérer de sa saison épuisante pour le reste de la campagne, dont le tournoi de fin d’année si elle se qualifie évidemment.

De plus, Peng Shuai, demi-finaliste au US Open, a elle aussi mis une croix sur le tournoi qui en sera à sa première édition depuis 1993.


US Open : Bouchard éliminée par Makarova

Eugenie Bouchard

Eugenie Bouchard a été évincée par Ekaterina Makarova, 17e tête de série. La Québécoise a donc vu son parcours à Flushing Meadows prendre fin. La Russe a gagné ce duel en deux manches de 7-6 (2) et 6-4.

Genie n’aura donc pas réussi à atteindre les demi-finales des quatre tournois majeurs cette saison, mais il n’en demeure pas moins qu’elle a connu d’excellents résultats en Grand Chelem cette année, donc une finale à Wimbledon.

Pour la suite, Bouchard jouera-t-elle en sol asiatique? Actuellement, elle n’est pas inscrite à un tournoi pour la semaine prochaine, mais ce ne sera vraisemblablement pas à la Coupe Banque Nationale que celle-ci poursuivra sa saison rêvée.

Quant à Makarova, elle affrontera la gagnante du match entre Aleksandra Krunic et Victoria Azarenka lors des quarts de finale.

Crédit photo : Twitter


US Open : Bouchard l’emporte contre Zahlavova Strycova

Eugenie Bouchard

La septième tête de série des Internationaux des États-Unis, Eugenie Bouchard, a éliminé Barbora Zahlavova Strycova, 30e favorite du tournoi. La Québécoise a remporté la bataille en trois manches de 6-2, 6-7 (2) et 6-4 au 3e tour contre la Tchèque.

Eugenie Bouchard on match point  some more genie gifs for you

Bouchard a dû puiser dans ses ressources pour venir à bout de sa rivale. Elle a encore une fois été poussée en trois manches, mais au moins, c’est le résultat qui compte. La coqueluche du tennis féminin en a sorti gagnante.

Lors de son prochain match, elle fera face à Ekaterina Makarova, une joueuse russe de 26 ans. Cette dernière est gauchère et elle est 17e tête de série à Flushing Meadows.

Crédit photo : Twitter


Eugenie Bouchard affronte Barbora Strycova samedi soir – US Open

eugenie bouchard - Barbora Zahlavova Strycova
Screen shot 2014-08-30 at 2.03.46 PM

Eugenie Bouchard disputera samedi soir, un peu passé 19h, son match de troisième tour au US Open. Classé 7e tête de série (et 8e au monde), Genie Bouchard sera opposée à la Tchèque Barbora Strycova (29e mondial). C’est la 3e fois en un an que les deux joueuses de tennis vont s’affronter. Déjà 2-0 pour Genie. Elle va gagner ce soir.

En attendant le match qui sera diffusé sur TSN ou RDS, consultez l’album photo de Barbora Strycova. Elle a 28 ans. On risque d’assister à un bien joli match.

*Photo: @barborastrycova


US Open : Bouchard vient à bout de Cirstea

Screen shot 2014-08-28 at 10.45.39 PM

Eugenie Bouchard n’a pas laissé beaucoup de manœuvre à Sorana Cirstea, 70e joueuse mondiale, lors de la première manche sur le court central, le Arthur Ashe, mais la seconde manche a été une autre histoire. L’ancienne membre du top-30 a poussé la duel à la limite en forçant la tenue d’un set ultime.

La Québécoise a finalement signé une victoire en trois manches de 6-2, 6-7 (4) et 6-4 pour accéder au troisième tour des Internationaux des États-Unis.

Après 2 h 27 min, la meilleure raquette au Canada a réussi à mettre fin à cette empoignade. Sa rivale s’est bien battue, mais elle a eu le dessus sur celle-ci avec sa combativité hors pair.

Bouchard a démontré qu’elle fait partie de l’élite du tennis féminin en mettant un terme au parcours de Cirstea à Flushing Meadows.

Au moment de son prochain match, elle croisera le fer avec la Tchèque Barbora Záhlavová Strýcová, une joueuse qu’elle a déjà vaincu à deux reprises.

Crédit photo : capture d’écran


US Open : Bouchard l’emporte de façon expéditive

Eugenie Bouchard

Eugenie Bouchard n’a pas été réellement mise à rude épreuve lors de son premier match à Flushing Meadows. La huitième joueuse au monde a montré la porte de sortie à Olga Govortsova, 117e joueuse mondiale, en deux manches de 6-2 et 6-1.

La septième favorite du tournoi a réussi 19 coups gagnants et a claqué à sa rivale deux as alors qu’elle a commis 11 fautes directs. Également, elle a mis la main sur 76 % des points lorsque sa première balle de service était en jeu.

Au prochain tour, Bouchard aura comme adversaire la Roumaine Sorana Cirstea, actuellement 80e raquette mondiale. Cette dernière a déjà figurée au 21e rang sur le circuit de la WTA.

Crédit photo : Twitter


US Open : Bouchard fera son entrée en scène en début d’après-midi

Eugenie Bouchard

Eugenie Bouchard commencera son parcours au US Open cet après-midi face à la Biélorusse Olga Govortsova. La Québécoise tentera d’au moins atteindre les demi-finales du quatrième tournoi majeur de la saison, puisque celle-ci en a fait de même pour les trois premiers.

La septième favorite du tournoi ne devra pas avoir trop de difficulté à évincer la 117e joueuse mondiale pour son match initial en sol américain pour ce tournoi d’envergure.

Les deux athlètes se sont déjà affrontées une fois dans le passé et c’est Bouchard qui avait mis la main sur la rencontre. La joueuse du top 10 mondial avait gagné, 1-6, 6-0 et 6-3 au tournoi Citi Open de Washington DC en 2012.

Les compatriotes de Bouchard, Aleksandra Wozniak, Françoises Abanda et Sharon Fichman, se sont toutes inclinées en deux manches lors de leur duel respectif de premier tour.

La meilleure raquette au Canada est la seule représentante de l’unifolié encore en lice dans le tableau en simple.

Crédit photo : Anouk Grignon – Twitter