Suivez 25stanley sur Facebook!

VIDÉO // Faits saillants du match Canadiens vs Canucks

Canadiens Montréal

Voici les meilleurs moments du match des Canadiens de Montréal. Les hommes de Michel Therrien ont fait face aux Canucks de Vancouver.

 


Les Canucks disposent des Canadiens en prolongation // MTL 2 @ VAN 3

Canadiens @ Canucks

Les Canadiens de Montréal ont engrangé trois points sur une possibilité de six durant leur voyage dans l’Ouest canadien. L’unique victoire du Tricolore a été obtenue – non sans peine – face aux Flames de Calgary en tirs de barrage.

Outre leur revers de 3-0 contre les Oilers d’Edmonton, les joueurs de la formation montréalaise se sont inclinés 3-2 en prolongation aux mains des Canucks de Vancouver au Rogers Arena. Daniel Sedin a inscrit le but gagnant alors qu’il restait quelques secondes à l’avantage numérique des siens.

Alex Galchenyuk et Max Pacioretty ont été les marqueurs des Canadiens dans ce match. Entre autres, l’attaquant de 20 ans a redirigé le tir de P.K. Subban pour déjouer Ryan Miller et ainsi réduire l’écart de moitié (2-1 à ce moment).

Notamment, le CH a failli perdre un soldat au combat alors qu’Alexei Emelin a quitté le match lors de la deuxième période et il n’y est pas retourné. Le défenseur du CH a été frappé à la tête par Alex Burrows. Celui-ci a pris le chemin du vestiaire des siens sans jamais revenir dans ce second engagement. Finalement, Emelin a repris sa place au moment de la troisième période.

Les Canadiens ont maintenant une fiche de 8-2-1 (17 points, 1er rang LNH) en 11 matchs depuis le début de la saison.

But – Daniel Sedin

Coup de Burrows à Emelin

Crédit photo : Instagram


Carey Price tient le fort et les Canadiens l’emportent // MTL 2 @ CGY 1

Canadiens @ Calgary

Les Canadiens voulaient mettre la main sur une victoire à Calgary, eux qui n’ont pas gagné au domicile des Flames depuis le 5 janvier 2002 alors que les joueurs du CH avaient remporté la partie 4-2. À ce moment, c’était José Théodore le gardien devant la cage du club montréalais.

Les hommes de Michel Therrien ont réussi à mettre fin à cette disette en disposant des Flames au compte de 2-1 en tirs de barrage.

Pierre-Alexandre Parenteau a été l’unique marqueur lors de la fusillade. C’est la deuxième fois depuis le début de la saison que l’attaquant de Tricolore donne la victoire aux siens en tirs de barrage.

La raison principale du gain des Canadiens est la performance de Carey Price. Il a bloqué les trois joueurs en tirs de barrage en plus de réaliser 37 arrêts durant les 65 minutes de jeu.

But gagnant – Pierre-Alexandre Parenteau

But – Tom Gilbert

But – Mark Giordano

Pacioretty a poursuivi son geste même après le sifflet

Crédit photo : Instagram


Les Oilers freinent la séquence victorieuse des Canadiens // MTL 0 @ EDM 3

MTL @ EDM

Les Canadiens tentaient de signer un cinquième gain consécutif, mais les Oilers en ont décidé autrement. Les locaux ont mis la main sur cette rencontre par la marque de 3-0 au Rexall Centre.

Avec ce revers, les joueurs du CH ont seulement gagné 10 de leurs 40 derniers matchs disputés dans l’Ouest canadien (une fiche très peu reluisante pour Montréal).

Les marqueurs dans cette partie ont été Benoît Pouliot (ancien joueur du Tricolore), Nail Yakupov et Taylor Hall. D’ailleurs, Pouliot a récolté deux points (un but, une passe).

Alex Galchenyuk en a étonné plus d’un avec la belle manœuvre qu’il a réalisée en deuxième période face aux hommes de Dallas Eakins.

David Desharnais a pris Andrew Ference pour un cheval lors de la première période et cela lui a coûté deux minutes (bâton élevé).

But – Benoît Pouliot

Crédit photo : Instagram


Les Canadiens se vengent face aux Rangers // NYR 1 @ MTL 3

IMG_1555.PNG

Les hommes de Michel Therrien ont vengé leur élimination des dernières séries en disposant des Rangers de New York au compte de 3-1 au Centre Bell.

L’entraîneur-chef des Canadiens a reçu un beau cadeau alors qu’il a disputé son 600e match derrière le banc d’une équipe de la LNH.

Carey Price a été nommé la première étoile de la rencontre pour un second match consécutif. Il a repoussé 34 des 35 tirs dirigés vers lui durant cette partie.

Max Pacioretty (1 but, passe) et Dale Weise (2 passes) ont chacun noirci la feuille de pointage à deux reprises.

Concernant les mises en jeu, Plekanec (45 %) a été le seul centre du CH à avoir un % sous les 50 [Malhotra (69 %), Desharnais (55 %) et Eller (58 %)].

Pleky et Patch s’échangent la rondelle en DN

But -Max Pacioretty

 

Crédit photo : Instagram


Galchenyuk et Desharnais tranchent contre les Red Wings // DET 1 @ MTL 2

Red Wings @ Canadiens

Les Canadiens de Montréal ont battu les Red Wings de Detroit 2-1 en prolongation. Le gardien Jimmy Howard a été brillant durant sa soirée de travail, mais il a cédé sur les tirs d’Alex Galchenyuk et de David Desharnais.

De son côté, Carey Price a accordé seulement un but, soit celui de l’attaquant Henrik Zetterberg. Ensuite, le portier du Tricolore a fermé la porte aux hommes de Mike Babcock.

C’est la première fois depuis la saison 1977-1978 que le CH débute sa campagne avec un dossier de 6-1.

But égalisateur – Alex Galchenyuk

Le but de Datsyuk qui a été refusé…

Crédit photo : capture d’écran


Les Canadiens ont le dessus sur l’Avalanche // COL 2 @ MTL 3

FullSizeRender

Michel Therrien et ses hommes ont vaincu les troupiers de Patrick Roy au Centre Bell. Les Canadiens ont gagné la rencontre 3-2 face à l’Avalanche.

P.K. Subban a été nommé la première étoile du match, mais il a admis que Carey Price aurait mérité lui aussi d’être choisi la première étoile de la rencontre.

De son côté, Carey Price, qui a réalisé 33 arrêts dans la victoire, a mentionné que le CH joue comme il jouait au printemps dernier : « C’est le type de hockey que nous jouions à la fin de la saison dernière qui a fait notre succès. »

Combat Tinordi vs McLeod

Quel arrêt de Carey Price

Crédit photo : capture d’écran


Départ réussi au Centre Bell pour les Canadiens // BOS 4 @ MTL 6

Jiri Sekac

Le retour à la maison des Canadiens de Montréal s’est bien passé. Les hommes de Michel Therrien ont gagné 6-4 contre les Bruins de Boston au Centre Bell.

Le premier trio du Tricolore composé de Brendan Gallagher, David Desharnais et Max Pacioretty a fonctionné à plein régime contre la troupe de Claude Julien. D’ailleurs, les trois joueurs ont été nommés les étoiles du match.

Après avoir vu les Bruins prendre les devants 3-2, le CH s’est repris en main et il n’a jamais regardé derrière par la suite. Il a signé un gain devant ses partisans en match inaugural pour la première fois depuis la saison 2008-2009.

Milan Lucic n’a pas aidé ses coéquipiers avec la pénalité qu’il a écopé en fin de rencontre. Son coup à l’endroit d’Alexei Emelin lui a valu une punition de deux minutes et cela a quasiment tout anéanti les chances des visiteurs. Le principal intéressé n’était visiblement pas content de la décision de l’arbitre…

GIF: MIlan Lucic taunts Montreal fans with a jerk-off gesture from the penalty box

But – Max Pacioretty

But (1er) – Brendan Gallagher

But – Jiri Sekac

But (1er) – Pierre-Alexandre Parenteau

But (2e) – Brendan Gallagher

But (2e) – Pierre-Alexandre Parenteau

Crédit photo : Instagram


Hedman, Stamkos et leurs coéquipiers s’amusent face aux Canadiens à Tampa Bay // MTL 1 @ TBL 7

Steven Stamkos - MTL @ TBL

Le Lightning de Tampa Bay a freiné à trois la série de victoires des Canadiens de Montréal. Menés par Victor Hedman (1 but, 3 passes) et Steven Stamkos (3 buts), les locaux ont gagné la rencontre avec un écrasant gain de 7-1.

Michel Therrien a d’ailleurs décidé de mettre Dustin Tokarski devant la cage de son équipe en troisième période alors que Carey Price avait accordé quatre buts dans les 40 premières minutes du match.

L’avantage numérique aurait pu quelque peu aider la cause des Canadiens dans cette partie, mais ça n’a pas été le cas. Les joueurs du CH sont 0 en 14 avec l’avantage d’un homme depuis le début de la campagne 2014-2015.

Sans être véritablement un point pivot dans ce match, avoir marqué au moins un but en supériorité numérique pour le Tricolore n’aurait pas fait de mal. Bref, c’est une soirée de travail à oublier pour le club montréalais.

Après deux jours sans jouer, les Canadiens accueilleront les Bruins de Boston au Centre Bell jeudi soir. Ce sera l’entrée en scène de la troupe de Michel Therrien à Montréal. Carey Price sera – selon toute vraisemblance – en poste pour défendre le filet des siens.

Le tour du chapeau de Steven Stamkos :

1er but – Steven Stamkos

2e but – Steven Stamkos

3e but – Steven Stamkos

But – Brendan Gallagher

Crédit photo : capture d’écran


Remontée réussie pour les Canadiens // MTL 4 @ PHI 3

safe_image

Les Canadiens semblaient se diriger vers une cuisante défaite, mais ils en ont décidé autrement lors de la troisième période.

Les hommes de Michel Therrien tentaient de gagner un premier match à Philadelphie depuis le 2 avril 2010. À ce moment, les visiteurs avaient triomphé au compte de 1-0 grâce au but de Tomas Plekanec. Andrei Kostitsyn et Marc-André Bergeron avaient obtenu des mentions d’aide.

Le club montréalais était sur une séquence de 10 revers devant la « vague orange ». Cette série peu enviable est maintenant terminée. Pierre-Alexandre Parenteau a marqué en fusillade et les siens l’ont emporté 4-3 en tirs de barrage après avoir tiré de l’arrière 0-3.

Andrei Markov, Tomas Plekanec et Alex Galchenyuk ont marqué pour le Tricolore afin de créer l’égalité avant la fin des 60 minutes réglementaires.

Le mot que Michel Therrien retiendra de cette rencontre est assurément « caractère ». Après deux périodes plutôt difficiles, ses troupiers sont sortis sur les chapeaux de roues lors du troisième engagement.

But – Andrei Markov

But – Tomas Plekanec

But – Alex Galchenyuk

But gagnant – Pierre-Alexandre Parenteau

Brandon Prust n’en revient pas

2e but de Wayne Simmonds

Crédit photo : capture d’écran