Suivez 25stanley sur Facebook!

Sylvain Lefebvre le prochain entraîneur du CH?

sylvain-lefebvre-bulldogs

Hier après-midi, une conversation entre Jeff Marek (Sportsnet) et Elliotte Friedman (CBC) lors du podcast Marek vs Wyshynski est passée sous le radar à Montréal. Ce fut le cas même si elle contenait des informations très intéressantes pour les fans du Canadien.

Dans cette intervention, Friedman a mentionné que le premier nom qu’il a entendu lorsque Bergevin a été engagé a été celui de Sylvain Lefebvre. À l’époque, on savait que Lefebvre n’avait pas l’expérience nécessaire pour être entraîneur-chef de l’équipe, mais qu’il fallait s’attendre à le voir atterrir dans l’organisation du tricolore. C’est ce qui est arrivé alors qu’il a été engagé pour diriger les Bulldogs à Hamilton.

Depuis ce temps là, Lefebvre est vu comme le gars de Bergevin et il est en train d’amasser de l’expérience dans la ligue américaine et c’est tout ce qui lui manquait avant de faire le saut. Certains diront que sa fiche est moyenne et ça nous prouve qu’il n’est pas vraiment un grand entraîneur, mais avec l’équipe qu’il a là-bas, il fait ce qu’il peut.

Selon ce que Marek et Friedman disaient, Lefebvre est le gars de Bergevin et tout ce qui lui manquait c’était de l’expérience. C’est ce qu’il est en train de faire avec les Bulldogs et le jour où Michel Therrien sera renvoyé (ce qui ne devrait pas être sous peu), Lefebvre devra être vu comme un des favoris pour obtenir le poste.

Si l’on se fie à ce que les gars disent, si le renvoi devait survenir en milieu de saison, il ne serait pas surprenant de voir Lefebvre arriver pour prouver qu’il est capable d’être un coach à ce niveau avec un titre d’intérim. Bergevin voudrait alors que cette expérience fonctionne puisque c’est son gars qui est en place. Si ça ne fonctionne pas, Bergevin aura pu donner la chance à son candidat de choix et il aura une 3e chance de trouver son entraîneur avant d’éventuellement perdre son emploi (ce qui ne devrait pas arriver avant 2 ou 3 ans).


TweetFight // Dustin Tokarski et les Bulldogs VS Ray Ferraro

Twitter est vraiment un outil incroyable. Ça nous permet de savoir ce qui se passe partout dans la ligue et d’avoir les nouvelles immédiatement. On peut également recevoir des commentaires sur nos articles et ça permet à tout le monde d’avoir une voix.

Toutefois, ce n’est pas parce que tout le monde peut avoir une voix que c’est une bonne idée. Dustin Tokarski et Ray Ferraro nous l’ont montré avec un court TweetFight plus tôt cette semaine.

Après une chronique de Ferraro pendant un match des Habs où l’analyste questionnait la présence des logos sur le plancher des vestiaires si les joueurs ne voulaient pas piler dessus, Tokarski a tweeté que c’était simple et que c’était pour la tradition.

Le lendemain, Ferraro a répliqué à Tokarski en disant que ce n’était pas du ballon chasseur et qu’il pouvait arrêter la rondelle.

Le compte officiel des Bulldogs a répliqué que Tokarski avait un dossier impressionnant avec une Coupe Memorial, une médaille d’or aux championnats mondiaux junior ainsi qu’une Coupe Calder. En plus, le gardien est dans le top 7 au niveau de la moyenne des buts alloués et du % d’arrêts dans la AHL.

Ray Ferraro

C’est une tweetfight très légère et très courte, mais ça m’a fait rire alors que la réponse des Bulldogs est très calme par rapport aux deux gars qui sont pas mal plus baveux. Comme quoi, quand tu es une équipe, il faut que tu sois plus sage (sauf si tu es les Kings de Los Angeles).


Les Bulldogs disputeront deux rencontres au Centre Bell en 2013-2014

Les Bulldogs de Hamilton joueront – comme à l’habitude – deux matchs au Centre Bell au cours de la saison 2013-2014.

Le club-école du Canadien de Montréal sera dans la «grande métropole» le 22 novembre prochain pour sa frotter au Crunch de Syracuse. Par la suite, les Bulldogs seront de retour au domicile du Tricolore le 21 février 2014 où ils feront face aux Senators de Binghamton, la filiale des Sénateurs d’Ottawa.

Les billets pour assister aux parties impliquant les Bulldogs seront en vente à partir du samedi 21 septembre. Dès midi, à la billetterie du Centre Bell et sur www.evenko.ca, les amateurs souhaitant se procurer des billets pour le faire.

Également, des forfaits famille seront à la portée des gens ; ceux-ci comprennent quatre billets dans la section des rouges, quatre hot dogs et quatre boissons gazeuses. Le coût sera de 99$.

Pour les partisans qui veulent se déplacer pour les deux rencontres du club-école du Canadien pourront acheter leurs billets et ils obtiendront un rabais instantané de 15% sur le prix total de leur achat.

Il s’agit de deux occasions de voir du hockey de haut calibre impliquant les meilleurs espoirs du CH. D’ailleurs, pour seulement 15,50$, les gens pourront assister à un match de hockey au Centre Bell.


Stephan Lebeau devient entraîneur adjoint des Bulldogs de Hamilton

Marc Bergevin, directeur général du Canadien, a annoncé l’embauche de Stéphan Lebeau à titre d’entraîneur adjoint des Bulldogs de Hamilton, de la Ligue américaine de hockey (LAH).

«Stéphan possède un très bon bagage d’expérience comme entraîneur. Son expertise et sa capacité à travailler avec les jeunes joueurs font de lui un homme de hockey à la fois très compétent et respecté. Nous sommes très fiers de l’accueillir parmi notre groupe d’entraîneurs à Hamilton», a indiqué le directeur général des Canadiens, Marc Bergevin.

Celui-ci était à la barre des Bears du Bishop’s College School à Lennoxville. Il occupait les postes d’entraîneur-chef et de coordonnateur hockey depuis cinq saisons.


Ben Duffy signe avec les Bulldogs de Hamilton

Ben Duffy a paraphé un contrat d’un an avec les Bulldogs de Hamilton. Le meilleur pointeur de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) lors de la plus récente campagne a inscrit son nom en bas d’un pacte à deux volets, soit dans la Ligue américaine de hockey (LAH) et la ECHL.

L’attaquant de 21 ans a soulevé le trophée Jean Béliveau à la fin de la saison 2012-2013 en connaissant une très bonne campagne avec le Rocket de l’Île-du-Prince-Édouard.

Duffy a récolté 110 points, dont 71 mentions d’aide, soit le plus de passes dans le circuit Courteau au cours du calendrier régulier.


Sven Andrighetto avec les Bulldogs de Hamilton

Les Bulldogs de Hamilton, club-école du Canadien de Montréal, pourra compter sur les services d’un attaquant suisse lors de la saison 2013-2014.

La troupe de Sylvain Lefebvre aura Sven Andrighetto dans ses rangs au moment de la prochaine campagne.

L’Helvète a été repêché au 86e rang par le Canadien en juin dernier. Andrighetto était éligible lors de l’encan 2012 de la Ligue nationale de hockey (LNH), mais aucune équipe du circuit Bettman avait jeté son dévolu sur celui-ci.

D’ailleurs, le hockeyeur suisse a confirmé qu’il jouera dans l’uniforme des Bulldogs, du moins, pour la saison qui commencera dans moins de quatre mois. La Tribune de Genève rapporte également que l’attaquant zurichois avait paraphé un contrat de trois ans avec le club de hockey suisse Genève-Servette en décembre dernier. Le principal intéressé n’ira cependant pas porter les couleurs de cette équipe puisqu’il avait mis une clause libératoire dans son pacte dans la mesure où il était choisi par un club de la LNH.


Une tornade change les plans des Barons

On vous a déjà parlé des Barons de l’Oklahoma City et des problèmes que leur ville a eu avec les tornades. Et bien, les malchances du club-école des Oilers continuent. Avant le 4e match de leur série contre les Griffins de Grand Rapids (Detroit), la finale de la Conférence de l’Ouest, les joueurs et les partisans ont été emprisonnés dans les vestiaires et dans les stationnements souterrains.

Ce fut le cas parce qu’une puissante tornade a frappé leur ville et a causé une fuite d’eau majeure dans l’aréna. Cette fuite d’eau a forcé le report du match 4 pour la sécurité des partisans et des joueurs.

Au moins, tout le monde s’en est tiré sans égratignure et les fans ont pu retourner chez eux en toute sécurité.

Voici quelques photos de l’incident:

Merci à PuckDaddy pour la passe sur la palette.


Le club-école des Oilers a sa communauté à coeur

Le 19 et le 20 mai dernier, de violentes tornades ont frappé l’état de l’Oklahoma aux États-Unis. La catastrophe naturelle a fait plusieurs victimes mortelles en plus d’en déplacer des milliers d’autres.

La tragédie a touché de près le club-école des Oilers d’Edmonton, les Barons d’Oklahoma City. Les Barons sont présentement en finale de l’Ouest en séries de la Ligue Américaine et ont décidé d’aider les victimes.

Pour ce faire, l’équipe a décidé d’oublier les revenus pour les matchs locaux de cette série pour les verser à ceux qui en ont besoin. Ils ont donc décidé de verser tous les revenus de la vente de billets à un fonds qui vient en aide aux victimes. L’équipe offre également un billet gratuit pour leur premier match local de la ronde à n’importe qui qui fait un don à ce fonds d’aide. L’équipe offre également un billet gratuit pour tous leurs matchs locaux à toute personne qui a été déplacé par la catastrophe naturelle.

Bien évidemment, ce ne sont que des petits gestes, mais ils aident certainement. Que ce soit en augmentant l’argent disponible dans le fonds d’aide aux victimes ou en donnant une chance à ceux-ci d’avoir accès à du hockey de qualité pour oublier leurs problèmes pendant 2-3 heures.

C’est le genre de petits gestes qu’il faut souligner lorsqu’on parle d’organisation d’hockey.


Le club-école des Maple Leafs a pris des notes dans l’art de «choker»

Ce n’est pas seulement le temps des séries dans la LNH, mais aussi dans la ligue américaine. Nous sommes présentement en fin de 2e ronde dans cette ligue. Mardi soir, nous avions droit au 6e match de la série entre les Griffins de Grand Rapids (Detroit) et les Marlies de Toronto (Toronto). Toronto faisait face à l’élimination et il semble que le club-école ait appris des grands.

Alors qu’il ne restait que 10 minutes à la 3e période, les mini-Leafs menaient 3-1 contre Grand Rapids et on s’enlignait pour un match 7. Par contre, une équipe de Toronto semble incapable de terminer un match important ces temps-ci…

Grand Rapids a donc marqué 2 buts en 28 secondes pour ramener le score à égalité avec un peu plus de 9 minutes à faire au match. Puis, 4 minutes plus tard, Luke Glendening a marqué le but victorieux pour Grand Rapids. Les fans de Toronto ne peuvent vraiment pas gagner ces temps-ci…

Les Griffins de Grand Rapids sont donc maintenant en finale de l’Ouest contre les Barons d’Oklahoma City (Edmonton). On va aimer compter sur les Griffins avec les québécois Francis Paré, Louis-Marc Aubry et Xavier Ouellet.

Il reste maintenant à savoir si les Red Wings vont imiter leur club-école en se rendant en finale de l’Ouest, eux aussi!


Sebastian Collberg se joint aux Bulldogs

sebastian-collberg canadiens montrealIl y avait des doutes depuis quelques semaines, mais c’est maintenant fait: Sebastian Collberg ira jouer quelques matchs à Hamilton avec les autres espoirs du CH.

Les doutes provenaient de son état de santé alors qu’il avait subi une commotion cérébrale nébuleuse en séries en Suède. Le fait qu’il arrive avec les Bulldogs avec un essai professionnel confirme que tout semble bon de ce côté et c’est une excellente nouvelle. Il sera maintenant intéressant de voir ce qu’il sera en mesure de faire à Hamilton.