Bruins de Boston à la Maison Blanche sauf le républicain Tim Thomas

Drama
barack-obama-bruins
bruins-boston-maison-blanche
bruins-boston-maison-blanche

Comme c’est coutume, les champions de la Coupe Stanley avaient droit à une visite de la Maison Blanche. Donc photo avec Barack Obama, de Coupe Stanley et remise d’un jersey au Président. Il n’y a jamais grand-chose d’excitant qui se passe lors de cet événement. Par contre, cette année, c’est les Bruins de Boston qui sont à Washington. Lorsqu’il s’agit des méchants des ours de Boston, il y a toujours quelque chose qui va mal ou qui fait réagir.

Le gardien Tim Thomas a fait une absence remarquée. Cet après-midi, plusieurs spéculateurs rapportaient que Tim Thomas a refusé de se présenter à la Maison Blanche et de rencontrer Barack Obama, parce qu’il est républicain. Ces informations ont été confirmé.

Il y a plusieurs mois, Tim Thomas avait mentionné à l’organisation des Bruins de Boston qu’il n’allait pas se présenter à la Maison Blanche à cause de ses convictions politiques. Cam Neely a mentionné qu’il respectait la décision du MVP des dernières séries éliminatoires. Il aurait toutefois préféré que le gardien soit présent.

Tim Thomas a donné ses explications sur sa page Facebook vers 18h.

Sur une note positive, vous sachez tous que la ville de Boston a eu largement la chance de célébrer des équipes championnes depuis quelques années. Voici un drôle de commentaire de Barack Obama:

« The Bruins (2010), the Sox (2007), the Celtics (2008), now the Patriots. Enough already, Boston. »

En terminant, voici un reportage vidéo de cette journée.