Au printemps, la ville de Toronto avait viré sur le top alors que des rumeurs de congédiement de Brian Burke avaient fait surface. La rumeur mentionnait que Brian Burke était sur le point d’être congédié. On faisait références à des «histoires». Ouais, ce genre d’«histoire» qu’on ne peut plus écrire sur internet sans risque de se faire poursuivre. L’info a tellement fait boule de neige, que même Bob McKenzie et Pierre Lebrun avaient adressé le dossier sur les ondes de TSN. Ces derniers disaient «100% faux les rumeurs de congédiement de Brian Burke». 8 mois plus tard, on peut dire que Bob McKenzie s’est trompé.

Bref, cet après-midi une bombe est tombée sur Toronto. Brian Burke a été congédié. La décision vient d’en haut. De Très-Haut. Pierre Lebrun d’ESPN a discuté avec un membre du conseil d’administration de MLSE. Ce dernier lui a dit que l’échec d’amener Roberto Luongo à Toronto n’était pas en cause dans le congédiement de Brian Burke. De plus, un membre de la direction d’une équipe de la NHL a confié qu’il y avait plus que des mauvaises performances des Maple Leafs derrière le départ de Brian Burke. D’un autre côté, Pierre Lebrun ne croit pas la version du COO des Maple Leafs. Pierre Lebrun est convaincu que le dossier «Roberto Luongo» a eu un impact sur le congédiement de Burke.

D’un autre côté, sachez qu’il restait un an au contrat de Brian Burke. MLSE a peut-être décidé de le sacrer dehors pour qu’il évite de faire des gestes de paniques à court terme comme Pierre Gauthier l’a fait en amenant Kaberle et Bourque à Montréal….

Si vous voulez mon avis, Brian Burke a été congédié pour toutes ses raisons: fiche de 128-135-42 et aucune présence en séries éliminatoires, histoires louches, incapacité d’amener des gros joueurs et contrat qui tire à sa fin.