Suivez 25stanley sur Facebook!

À propos de Christophe Perreault

Chroniqueur sur 25stanley // Se spécialise dans les statistiques avancées, la LNH et le repêchage

Brad Marchand à propos de Tomas Plekanec : « Je l’haïs… je peux pas le sentir. »

Marchand

Mardi soir, Brad Marchand a décidé de mettre de l’huile sur le feu qu’est la rivalité entre le Canadien de Montréal et les Bruins de Boston. Marchand était à un souper pour un organisme de charité à Halifax et on lui a demandé qui était le joueur de la LNH qu’il détestait le plus.

Sa réponse; Tomas Plekanec. C’est une réponse surprenante alors que le centre n’est pas le gars qui tombe habituellement sur les nerfs de l’adversaire, mais ça explique pourquoi Marchand lui avait donné un sucker punch dans le match ultime de leur série de 2e ronde.

L’attaquant des Bruins a ajouté à sa réponse en disant qu’il haïssait le centre du Canadien et qu’il ne pouvait pas le sentir. Il l’a dit avec un sourire en coin et il a mentionné qu’il allait en entendre parler tout de suite après l’avoir dit, mais c’est clair que les sentiments sont là.

Je ne comprends pas vraiment pourquoi il haït autant le centre tchèque, mais j’imagine que Marchand est encore frustré de l’élimination des Bruins. Comme Plekanec est celui qui avait la tache de l’arrêter pendant cette série, il a sûrement mis la faute sur Pleky.

Merci à Jérôme Bérubé pour la passe sur la palette


P.K. Subban à propos d’un possible retour à Toronto : « J’y ai pensé, mais je suis très heureux où je suis. »

P.K. Subban

Mardi, P.K. Subban a donné une entrevue à Sean Fitzgerald du National Post. Comme le Post est un journal de Toronto, un possible retour à la maison à la Lebron James a été discuté. P.K. n’a pas complètement fermé la porte, mais il n’a rien fait pour alimenter les rumeurs.

Il a avoué avoir pensé à un retour à la maison éventuel puisque ce serait quelque chose d’unique d’évoluer pour l’équipe locale, mais P.K. a continué ses éloges du Canadien de Montréal en disant que la plus grosse ville du Québec était une très belle place pour jouer au hockey.

Subban a parlé de son rôle important dans l’équipe en plus des accomplissements de la formation depuis son arrivée. Il a également parlé de la possibilité de créer sa place dans l’histoire du tricolore, ajoutant qu’il y a peu de joueurs qui ont cette chance. Ce dernier point semble être le plus important pour P.K. Il a expliqué que c’est ce qu’il regarde en premier et ça suit ce qu’il dit depuis le début de sa carrière avec les Canadiens.

Même si, à première vue, cette entrevue pourrait faire peur aux fans du Canadien, c’est une bonne nouvelle. Lorsqu’on lui a posé cette question, Subban a dit toutes les bonnes choses à propos de sa franchise actuelle et il a même dit qu’ils l’ont bien traité, ce qui est un point d’interrogation depuis son contrat de transition. Le gars a l’air d’un joueur qui veut jouer sa carrière ici même s’il a déjà pensé jouer pour les Leafs, ce qui est bien normal puisque tous les joueurs ont déjà pensé à jouer pour leur équipe locale.


Jake Gardiner signe un contrat de 5 ans – 20,25 M$ avec les Leafs

Les Leafs ont signé leur jeune défenseur, Jake Gardiner, à un contrat de 5 ans d’une valeur de 20,25 M$. Cela lui donnera un impact de 4,05 millions sur la masse salariale pendant les années de son entente. Il sera agent libre sans restriction à l’âge de 29 ans.

L’an dernier, Gardiner a obtenu 31 points en 80 matchs à la ligne bleue des Leafs. Il a fait du bon travail sur la 2e paire de l’équipe et il devrait être une force sur cette 2e paire pendant la durée de cette entente. C’est un bon contrat pour les Leafs qui ont besoin de mobilité à la ligne bleue et c’est exactement ce que Gardiner apporte.


Un livreur de FedEx laisse un message pour Dustin Brown

Dustin Brown

Pendant la saison morte, le capitaine des Kings de Los Angeles, Dustin Brown, retourne dans son état natal de New York. Après la dernière finale de la Coupe Stanley où les Kings ont éliminé les Blue Shirts en 5, il n’est pas le gars le plus aimé là-bas et certains fans des Rangers aiment lui rappeler.

Mardi après-midi, Brown a tweeté la photo ci-dessus. Un livreur de FedEx a écrit « Rangers Rules » sur un paquet qui semblait venir des Kings et qui était destiné à la maison d’été du capitaine des Kings. Brown l’a trouvé drôle et a simplement répliqué que c’était vrai en 1994, mais que ce n’est plus le cas.

Le plus drôle là-dedans, c’est que si le livreur avait vu Brown face-à-face au lieu de lui laisser une note, il lui aurait sûrement demandé de prendre une photo et il aurait été super gentil. Au moins, le livreur a été respectueux, ce qui n’est pas toujours le cas avec des fans finis.

Via Reddit


GIF // L’évolution du chandail des Islanders au cours des années

Hier, JT a écrit à propos d’un vidéo qui nous a montré l’évolution de la LNH au niveau géographique. Le vidéo a donné une idée à un utilisateur Reddit qui a fait un GIF de l’évolution du chandail des Islanders.

Comme on a pu voir hier, la LNH est en constant changement, mais on peut dire la même chose des Islanders. Leur logo n’a jamais vraiment changé, si l’on exclut l’expérience du Captain Highliner, et on peut dire la même chose de leurs couleurs. Toutefois, l’équipe a toujours trouvé le moyen d’apporter des changements mineurs pour stimuler la vente des chandails rajeunir le modèle.

Le pire, c’est qu’avec le déménagement à Brooklyn l’an prochain, on risque de revoir un changement au niveau du design. Il se pourrait bien que l’équipe imite les Nets en intégrant le noir et blanc à leurs couleurs. Ça pourrait donner quelque chose de cool, mais avec l’histoire de l’équipe, je vais douter jusqu’à ce qu’on voit ce changement.


Une joueuse de la Lingerie Football League célèbre un touché en buvant de la bière

LFL

C’était la 12e semaine d’activités dans la Legends Football League, mieux connu sous le nom de Lingerie Football League, et comme c’est souvent le cas quand on parle d’eux, on a vu quelque chose de bizarre pendant un de leurs matchs.

Après qu’une joueuse dont le surnom est Rockstar ait marqué un touché sur une faufilade du quart, elle s’est dirigée vers les lignes de côté où une bière l’attendait. En guise de célébration, elle a tout simplement pris une gorgée avant de redonner la bière à celui qui lui a donné. C’est le genre de chose qu’on ne voit pas habituellement dans les circuits plus sérieux, mais la LFL prend toute la publicité qu’elle peut avoir.

Le producteur du match nous a même offert le bon vieux truc de la publicité de bière en ne nous montrant pas la fille boire. J’imagine que c’est parce qu’ils ont les mêmes restrictions que ces publicités.

Via Barstool


Peter Mueller signe un contrat d’un an avec les Blues

Ce sont les Blues de St-Louis qui donneront la chance à Peter Mueller de revenir dans la LNH. L’attaquant de 26 ans qui fût le 8e choix au total du repêchage de 2006 a signé un contrat d’un an à deux volets avec l’équipe du Missouri.

Mueller s’était exilé en Suisse l’an passé là où il a inscrit 46 points en 49 matchs. En carrière dans la LNH, il a 160 points en 297 rencontres. Le talent offensif est là, mais Mueller a connu toute sorte de problèmes de santé. Ce sont particulièrement les commotions cérébrales qui l’ont ralenti et qui l’ont forcé à quitter vers la Suisse après des passages avec les Coyotes, l’Avalanche et les Panthers.

C’est une belle chance à prendre pour les Blues puisque si Mueller atteint finalement son potentiel, il pourrait être une belle addition pour la profondeur de l’équipe. Si jamais ce n’est pas le cas, ils pourront l’envoyer dans la ligue américaine et mettre fin à l’expérience.


Un analyste américain aide P.K. Subban avec son swing de golf

Subban

En fin de semaine, P.K. Subban était au Canadian Open au Royal Montréal. Même s’il ne pourra pas jouer dans le tournoi de golf de charité de Brandon Prust mardi, le défenseur du Canadien a reçu de l’aide avec son swing gracieuseté de l’analyste de golf; Peter Kostis.

Comme la majorité des joueurs de golf amateurs, P.K. voulait travailler sur sa drive qui n’était pas à son goût. Selon Kostis, Subban doit travailler sur ses mains qu’ils ne laissent pas assez aller dans son swing. Ça devait être une des premières fois que le défenseur du Canadien se faisait dire qu’il devait travailler sur ses mains.

Maintenant, il faut juste espérer qu’au cours des prochaines années, P.K. n’aura pas trop de temps pour pratiquer les modifications de Kostis. C’est pas mal plus plaisant de le voir sur la glace que sur les verts pendant les mois de mai et juin.

Via Bardown


Le 3e étage du stade des Marlins est complètement vide pour leur match contre les Nationals

Marlins

Jeffrey Loria a vraiment le don d’être propriétaire d’une équipe de baseball avec des problèmes d’assistance. Après avoir été le proprio pendant les dernières années des Expos, il est maintenant à la barre des Marlins de la Floride qui ressemblent pas mal aux Expos des dernières années. C’est comme s’il avait un rôle à jouer là-dedans…

En Floride, le gouvernement lui a donné un nouveau stade en payant plus de 80% des 684 millions nécessaires pour construire le Marlins Park qui a été inauguré en 2012. Toutefois, ce n’est pas parce que le stade est récent, qu’il y a une tonne de spectateurs présents.

Même si les Marlins ne sont qu’à 5,5 matchs des séries et qu’ils ont gagné leurs 4 dernières rencontres, il n’y avait personne au 3e étage du Marlins Park lundi soir alors que les Nationals de Washington étaient en ville. Ce n’est rien de surprenant quand on considère que les Marlins sont au 27e rang de la ligue à ce niveau, mais ça donne des photos assez frappantes (et qui ont une triste sensation de déjà-vu).

Marlins III

Marlins I

C’est quand même ironique que ces photos se promènent sur le web le soir où les anciens Expos soient en ville. C’est encore pire quand on sait que ce sont des rivaux de division. D’ailleurs, ce ne serait pas si pire si au moins, il y avait des gens plus bas dans le stade, mais ce n’est vraiment pas le cas alors que même les billets les mieux placés qui ne coûtent que 30$ ne trouvent pas preneurs.

Marlins II

Via Barstool


Peyton Manning et Wes Welker montrent leurs talents de danse au camp des Broncos de Denver

Manning

On est encore au début des camps d’entraînement de la NFL. Ça veut dire que les coupures ne sont pas encore commencées et que les vétérans ont encore plusieurs semaines avant d’arriver au sommet de leur forme pour le début de la saison. Ça donne une atmosphère assez détendue, particulièrement chez les bonnes équipes.

Chez les Broncos de Denver, finalistes du dernier Super Bowl, l’atmosphère est dictée par le quart-arrière, Peyton Manning. Vraisemblablement, lundi, il voulait relaxer un peu et quand la chanson Rocky Top s’est mise à jouer dans les hauts-parleurs, l’athlète de 38 ans n’a pas pu s’empêcher de sortir quelques pas de danse.

Wes Welker, un autre joueur étoile de l’équipe, l’a suivi et même si les gars ne sont pas réputés pour leurs danses d’après-touché, ils se débrouillent en ce qui concerne le country. Il faut dire que Manning a passé 4 ans au Tennessee, là où la chanson a été écrite il y a plusieurs années.

Via Barstool