Suivez 25stanley sur Facebook!

À propos de Christophe Perreault

Chroniqueur sur 25stanley // Se spécialise dans les statistiques avancées, la LNH et le repêchage

Succès Souvenir // La fois où Marc-André Fleury a sauvé la Coupe des Penguins

Fleury

Après le match de mercredi soir où il n’a pas vraiment bien paru, Marc-André Fleury est redevenu victime de sa réputation de mauvais gardien en séries. Tous les amateurs des Penguins et de la LNH ont sorti les mêmes blagues que l’an passé alors que Fleury avait explosé contre les Islanders. Par contre, il y a un jeu qu’on oublie trop souvent pour justifier la réputation de Fleury.

On oublie que le gardien des Penguins a fait l’arrêt la plus clutch des 20 dernières années dans la LNH. C’est arrivé le 12 juin 2009 dans le 7e match de la série de la Coupe Stanley. Les Penguins menaient 2-1 avec 7 secondes à faire au match. Fleury avait fait le 1er arrêt et le retour est arrivé sur la palette de Nicklas Lidstrom avec moins de 2 secondes à faire au match. Le gardien des Penguins a confirmé la Coupe des siens en faisant l’arrêt en plongeant.

Je suis incapable de me souvenir d’un arrêt aussi clutch que celle-là. Honnêtement, je ne vois pas comment les circonstances pourraient être meilleures. Cet arrêt de Fleury a littéralement donné la Coupe à Pittsburgh et il l’a fait en arrêtant un retour de lancer d’un des 10 meilleurs défenseurs de l’histoire en plongeant. C’est dommage que quelques séries où il a moins bien fait vont entacher cet arrêt tout simplement incroyable.


Jordin Tootoo fait la soirée d’un jeune fan en lui donnant son hockey

Tootoo

Depuis plusieurs années, les joueurs d’hockey aiment donner leur hockey à de jeunes partisans qui apprécient toujours le geste. Des fois ça tourne mal, mais dans la majorité des cas, on a de belles histoires.

Ce fut le cas à Grand Rapids, où Jordin Tootoo évolue pour les Griffins dans la AHL. Après l’échauffement d’un match, Tootoo a échangé quelques mots avec un jeune qui avait gagné un concours qui lui permettait d’être sur la banc pendant l’échauffement avant de lui donner son hockey. Bien évidemment, le jeune avait un sourire qui valait 1000$.

J’adore ce vidéo parce le jeune est juste content de pouvoir taper sur le gant de Tootoo qu’il reconnait immédiatement. Quand il reçoit le hockey, Tootoo vient de lui faire le plus beau cadeau de sa vie. C’est le genre de séquence qui nous rappelle que, dans le fond, les gars qui brassent le plus sur la glace sont souvent ceux qui sont le plus sympathique en dehors et que Tootoo est revenu de loin après un début de carrière tumultueux.


Henrik Zetterberg devrait effectuer un retour au jeu ce soir


Alors qu’ils tirent de l’arrière 2-1 dans leur série contre les Bruins de Boston, les Red Wings pourraient recevoir de l’aide. En effet, selon The Hockey News, le capitaine Henrik Zetterberg effectuera un retour au jeu dans le 4e match de la série.

Zetterberg n’a pas joué depuis les Olympiques où il avait dû abandonner à cause d’une blessure au dos qui l’empêchait de marcher. Il n’est pas complètement remis, mais comme son équipe n’a que 2 buts en 3 matchs en séries jusqu’à maintenant, il va forcer les choses.

On parlerait d’un rôle limité pour le suédois qui ne serait même pas près d’un retour au jeu si on était en saison. Si on lit entre les lignes, ça voudrait dire quelques présences en avantage numérique en plus de quelques mises au jeu offensives. Bien évidemment, son utilisation va dépendre de comment il se sent sur la glace.

Pour l’instant, les Wings n’ont pas officialisé la nouvelle, disant que la décision allait être prise juste avant le match, mais Zetterberg a rencontré les médecins. Depuis quelques semaines, il indique que cette rencontre allait survenir tout juste avant son retour au jeu, donc ce serait surprenant de ne pas le voir sur la glace ce soir à Detroit.


Bergeron, Toews et Kopitar finalistes au Selke

Bergeron

La LNH a annoncé les finalistes pour le trophée Frank J. Selke, remis au meilleur attaquant défensif, et il n’y a pas vraiment de surprise. Les 3 nommés sont Jonathan Toews, Anze Kopitar et Patrice Bergeron.

Bergeron et Toews sont les deux derniers à avoir gagné le trophée alors que Kopitar est reconnu pour ses habilités dans les deux zones. C’est un trophée qui est assez difficile à prévoir puisque les 3 gars méritent de gagner les honneurs.

En fait, ce sera probablement le trophée le plus serré lorsque les votes seront dévoilés et c’est bien correct comme ça. Disons que ce n’est surement pas la dernière fois qu’on va voir ces 3 gars là en lutte pour le Selke et si les trois finissaient leur carrière avec plusieurs Selke, il n’y aurait rien de surprenant là-dedans.


Le Canadien a stagné sur les réseaux sociaux cette saison

Réseau sociaux

Avec le Canadien qui ne jouera pas pendant 10 jours, on peut se permettre de regarder un en arrière avant de se concentrer sur ce qui s’en vient. Cette saison a été intéressante pour le tricolore qui s’est qualifié pour les séries, mais malheureusement, il semble que le buzz ne s’est pas manifesté sur les réseaux sociaux.

C’est un blogueur qui s’en est rendu compte lorsqu’il a compilé l’évolution des pages Facebook et des comptes Twitter des équipes de la LNH au cours de la saison 2013-14. Le Canadien n’a pas très bien fait, terminant au 28e rang avec une évolution de 16 % du 1er octobre 2013 au 13 avril 2014. Seuls les Rangers et les Flames ont fait pire dans ce classement.

Ce classement a grandement été impacté par la mauvaise prestation du Canadien sur Facebook alors que l’équipe a terminé avec une hausse de 13 % au niveau des fans pendant cette saison. Comme c’est le réseau social le plus utilisé, c’est celui qui a le plus d’impact dans le classement.

Sur Twitter, le Canadien a mieux fait alors que l’équipe a terminé en 18e position. Ils ont mieux fait que la moyenne de la ligue de ce côté et une hausse de 20 % pendant l’année ce n’est pas rien.

Toutefois, ces résultats sont pas mal moins dramatiques que présentés. Le classement est basé sur l’évolution pendant une saison et c’est difficile pour le Canadien d’augmenter ses chiffres alors qu’ils sont déjà parmi les meilleurs de la ligue.

En effet, en date du 13 avril, le Canadien était la 6e équipe la plus populaire sur Facebook, derrière les Hawks, Bruins, Red Wings, Penguins et Rangers. Sur Twitter, le Canadien n’est devancé que par les Maple Leafs. Quand tu es si près du sommet, c’est difficile d’avoir un gros % d’augmentation pendant une saison et c’est ce qui est arrivé au Canadien.


Patrick Kane donne la victoire aux Hawks en prolongation

Kane

Pour la 3e fois en 4 matchs, un match de la série entre les Blackhawks de Chicago et les Blues de St-Louis a eu besoin d’une prolongation pour déterminer le gagnant. C’est Patrick Kane, qui après plusieurs chances de marquer, a joué les héros en déjouant Ryan Miller pour donner une victoire de 4-3 à Chicago.

Les Hawks croyaient avoir pris l’avantage en fin de 2e période alors qu’il menaient 2-0, mais ces séries nous ont appris qu’aucune avance est insurmontable et les Hawks l’ont appris à leur dépens dans ce match. Les Blues ont marqué 2 buts dans les 70 dernières secondes de la 2e pour arriver en 3e avec un score égal.

La série est maintenant égale à 2-2 et on retourne maintenant à St-Louis ou le 5e match se jouera vendredi à 20h.

1-0 Hawks, Shaw (Toews, Kane)

1-0

2-0 Hawks, Kane (Oduya, Toews)

2-0

2-1 Hawks, Tarasenko (Shattenkirk, Sobotka)

2-1

2-2 Lapierre (Ott, Porter)

2-2

3-2 Blues, Tarasenko (Pietrangelo)

Tarasenko

3-3, Bickell (Roszival, Hossa)

Bickell


Frederik Andersen connait un match moyen qui permet aux Stars d’égaler la série

2-2

Ce but de Vernon Fiddler qui égalait la marque à 2-2 en 2e période est assez représentatif du match du gardien Frederik Andersen qui n’a pas assez bon dans une défaite de 4-2 des Ducks contre les Stars. Il a même été remplacé par Jonas Hiller après qu’il ait accordé son 4e but sur le 25e lancer qu’il a affronté dans cette rencontre.

Les Ducks auront une décision intéressante avec le 5e match de la série puisqu’ils ont 3 gardiens capables de jouer avec John Gibson qui est le seul qui n’a pas encore vu d’action en séries jusqu’à maintenant.

Le match a été ponctué par les blessures aux capitaines des deux équipes. Ryan Getzlaf a manqué le match à cause de sa blessure à la mâchoire. Il est retourné à Anaheim avant ses coéquipiers pour subir des traitements et espérer être en mesure de jouer dans le match 5. Pour les Stars, Jamie Benn a manqué du temps et a semblé être diminué par une blessure à la hanche qu’il aurait subi en 2e période.

La série est maintenant 2-2. Le prochain match aura lieu à Anaheim vendredi à 22h30.

Ça a brassé en fin de match

Roussel

1-0 Anaheim, Allen (Fowler, Cogliano)

1-0 ANA

2-0 Anaheim, Maroon (Perreault)

2-0 ANA

2-1 Anaheim, Benn

2-1 ANA

3-2 Stars, Eakin (Roussel, Lehtonen)

3-2

4-2 Stars, Goligoski (Fiddler, Horcoff)

4-2


Une mauvaise sortie de Fleury permet aux Jackets de battre les Penguins

3-3

Avec moins de 30 secondes à faire en 3e période, Marc-André Fleury a vu la rondelle bondir par-dessus son hockey après qu’il soit sorti de son filet. Quelques secondes plus tard, Brandon Dubinsky l’a lancé dans son filet pour compléter la remontée des Blue Jackets. C’est le 4e match consécutif de cette série où une équipe échappe une avance de 3-1 pour perdre le match 4-3. C’est Nick Foligno qui a donné la victoire de aux Jackets en prolongation.

Les Penguins avaient commencé le match en feu en marquant 3 buts dans les 12 premières minutes du match. Les Jackets n’avaient vraiment pas l’air prêts et Pittsburgh ne s’est pas gêné pour en profiter avec des buts en avantage et en désavantage numérique. L’entraîneur des Jackets a pris un temps d’arrêt après le 3e but et c’est à ce moment-là que le match a commencé à tourner de bord.

La série est maintenant égale 2-2. Le prochain match aura lieu à Pittsburgh samedi à 19 h alors que les deux équipes auront 2 jours de congé pour se remettre de leurs émotions.

Le but gagnant de Foligno

Foligno

1-0 Penguins, Adams (Sutter, Martin)

1-0 PIT

3-0 Penguins, Neal (Jokinen, Malkin)

3-0 PIT

3-1 Penguins, Jenner (Letestu, Wisniewski)

3-1 PIT

3-2 Penguins, Johansen (Anisimov, Dubinsky)

3-2 PIT


Matt Cooke suspendu 7 matchs

Cooke

La ligue n’y est pas allée de main morte dans le cas de Matt Cooke. L’attaquant du Wild du Minnesota a été suspendu 7 matchs pour son coup de genou contre le défenseur de l’Avalanche, Tyson Barrie.

Il n’y a pas de doute que la réputation de Cooke a joué dans la durée de la suspension. C’est la 5e suspension de la carrière de Cooke dans la LNH. Il y a également le fait que Barrie, une pièce importante pour l’Avalanche, manquera entre 4 et 6 semaines avec sa blessure au genou.

Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas vu une suspension aussi longue dans la LNH. En fait, c’est la plus longue depuis Raffi Torres qui avait été suspendu pour le reste des séries en avril 2012 pour son coup contre Marian Hossa.

Comme il s’agit d’une suspension de plus de 6 matchs, Cooke a le droit d’aller en appel. Il n’a pas indiqué ce qu’il veut faire, mais ce serait très surprenant puisqu’il voudra certainement mettre ce dossier derrière lui. En plus, à 7 matchs, l’attaquant s’en tire quand même bien alors que plusieurs s’attendaient à ce qu’il brise la barrière des 10 matchs.


Le fils de Teemu Selanne n’était pas content que son père soit retiré de l’alignement

Mercredi soir, les Ducks d’Anaheim affronteront les Stars de Dallas pour le 4e match de la série qu’ils mènent 2-1. Ils le feront sans Teemu Selanne qui regardera le match à partir de la galerie de la presse après que Bruce Boudreau l’ait retiré de l’alignement en faveur d’Emerson Etem.

Ce geste est venu avant que l’on sache que Getzlaf manquera également ce match à cause d’une blessure au haut du corps. Même cette blessure ne permet pas à Selanne de jouer puisque ce sera Rickard Rakell qui aura sa place dans l’alignement.

Bien évidemment, le retrait de Teemu n’a pas fait plaisir à tout le monde puisque c’est un vétéran apprécié de tous, particulièrement à Anaheim où il a été dominant pendant la majorité de sa carrière. Un des plus déçus est certainement le fils de Teemu, Eemil Selanne, qui a évacué sa frustration via Twitter en début de soirée.

Selanne

Comme on peut voir, le fils de 18 ans de Teemu ne semble pas apprécier Boudreau. Ce n’est pas le geste le plus populaire, mais il faut comprendre que Selanne a ralenti. Il n’a qu’un point en 3 matchs malgré le fait que l’entraîneur lui ait donné pas mal de chances de produire depuis le début de la série. Après la première défaite des siens, Boudreau veut ajouter de la vitesse à son équipe et c’est exactement ce qu’Etem peut faire.

Via Puck Daddy