Suivez 25stanley sur Facebook!

À propos de Nicolas Poulin

Collaborateur au 25stanley.com à la couverture des Canadiens de Montréal. Vous pouvez me suivre sur Twitter : @NicolasPoulin.

Zenon Konopka se fait saigner par Brandon Prust

Brandon Prust et Zenon Konopka ont jeté les gants lors de la première période. Les deux hommes se sont battus avec un commun accord.

Comme l’illustre la photo ci-dessus, vous pouvez constater que le joueur du Wild du Minnesota n’a pas eu le meilleur sur son rival des Canadiens de Montréal.

Le numéro 8 du Tricolore a asséné plusieurs coups au visage à son adversaire et ce dernier devra donc passer son chandail dans la laveuse comme l’a mentionné Max Morin de RDS.

Konopka a même refusé de se diriger vers le vestiaire des siens pour aller rencontrer le médecin quelques instants question d’avoir des points de suture. Finalement, les arbitres ont dit au principal intéressé qu’il devant absolument aller au vestiaire et non sur le banc des pénalités.

D’ailleurs, Konopka et Prust s’étaient déjà affrontés – poings contre poings – le 12 janvier 2012 alors que Prust était avec les Rangers de New York. Voici la séquence :


Pendant que le CH se prépare à affronter le Wild, Marc Bergevin tente de procéder à un échange

marc-bergevin-580x9001

La bande de Michel Therrien aura fort à faire si elle désire ajouter deux points à sa fiche ce soir. Celle-ci se frottera au Wild du Minnesota, l’une des équipes du circuit Bettman avec un rendement assez dominant. Son dossier de 13-4-4 fait belle figure puisque le Wild serait au premier rang dans l’Association Est. De son côté, soit dans l’Ouest, la troupe de Mike Yeo, pointe au cinquième échelon.

Les Canadiens devront tenter de percer la muraille Josh Harding, lui qui figure parmi les meilleurs gardiens de la LNH actuellement. L’athlète de 29 ans a une moyenne de buts alloués de 1,25 et un taux d’efficacité de ,946 cette saison. Il a été d’office pour 17 matchs du Wild depuis le début du calendrier régulier.

« C’est probablement le meilleur gardien de la ligue », a dit Brendan Gallagher, mardi matin.

D’ailleurs, l’entraîneur-chef des Canadiens souhaite miser sur ses vétérans afin de connaître une séquence heureuse. Par vétérans, on peut dire Brian Gionta, Tomas Plekanec, Andrei Markov, Josh Gorges et cie. Pourtant, ce sont les jeunes, soit Alex Galchenyuk, Lars Eller et Brendan Gallagher, qui mènent le club montréalais à des victoires cette saison. Ils ont été crédités de cinq des sept derniers buts de leur équipe. Cette statistique est assez révélatrice.

Bergevin essaie, mais c’est coûteux…

Selon les informations de The Fourth Period, le directeur général des Canadiens, Marc Bergevin, serait à la recherche d’aide offensive pour son équipe, mais le prix serait trop élevé. Par exemple, les services d’Evander Kane seraient possiblement obtenus en retour de Max Pacioretty et, évidemment, en incluant des choix au repêchage de part et d’autre.

Par le fait même, Max Pacioretty ne serait pas/plus un intouchable du côté des Canadiens, selon le site danslescoulisses.com. L’Américain pourrait être sacrifié par le Tricolore afin de procéder à une transaction amenant un joueur d’impact à l’attaque.

Formation du CH

Galchenyuk – Eller – Prust
Pacioretty – Desharnais – Gallagher
Bourque – Plekanec – Gionta
Bournival – Brière – Moen

Markov – Subban
Gorges – Emelin
Bouillon – Diaz

Price

Formation du Wild

Parise – Koivu – Coyle
Niederreiter – Granlund – Pominville
Cooke – Brodziak – Fontaine
Mitchell – Konopka – Heatley

Suter – Brodin
Stoner – Prosser
Spurgeon – Scandella

Harding

Une bonne cause

La collecte de sang des Canadiens de Montréal se déroulera mercredi, au Centre Bell, en collaboration avec Héma-Québec.

Les gens qui veulent donner du sang pourront le faire de 8 h à 19 h dans l’amphithéâtre montréalais. Les donneurs pourront bavarder avec quelques anciens joueurs de l’organisation puisque les gens qui se présenteront au Centre Bell seront accueillis par ces derniers.


Le CH au sommet pour les tirs bloqués dans la LNH // « Dire qu’on est bons en défense n’est pas un compliment »

max-pacioretty

Les troupiers de Michel Therrien dominent dans la LNH au chapitre des tirs bloqués avec une somme de 404, soit 51 de plus que les Oilers d’Edmonton, qui sont au second rang.

Les joueurs du CH sont les rois dans cette catégorie, mais cela ne fait pas en sorte qu’ils sont les meilleurs au classement dans le circuit Bettman.

D’ailleurs, Max Pacioretty et Michel Therrien ont mentionné leur façon de penser à cet égard. Les deux hommes ne voient pas la situation du même œil.

« Si tu joues en défense, c’est signe que tu n’attaques pas, a indiqué Pacioretty. C’est ainsi que je le vois. Quelqu’un m’a déjà rapporté une phrase de Ken Hitchcock : ‘Quand on bloque beaucoup de tirs, c’est qu’on ne contrôle pas assez la rondelle’. Dire qu’on est bons en défense n’est pas un compliment, car tu n’as pas à être bon quand tu attaques. »

« J’aimerais mieux rester positif. Les gars se sacrifient pour se placer dans les lignes de tir », a indiqué le pilote du Tricolore.

S’inscrire au point à égalité numérique

Les Canadiens pointent au 26e rang dans la LNH pour les buts marqués à 5 contre 5 avec une récolte de 27. Ils devront améliorer cette facette de leur jeu s’ils veulent espérer progresser au classement et même, se tailler une place en séries éliminatoires.

« On doit épuiser les autres équipes en attaquant la zone adverse, a souligné Pacioretty. On est trop souvent dans notre zone, on est sur les talons, on joue en défense et on se préoccupe des joueurs de l’autre équipe. Parfois, on tente trop de neutraliser les vedettes adverses. Mais les vedettes trichent, il faut en profiter. »

Au cours de leurs huit dernières rencontres, les protégés de Michel Therrien ont obtenu seulement quinze buts, ce n’est même pas une moyenne de deux filets par match.

Citations : Radio-Canada Sports


Michel Therrien remanie ses trios // Prust avec Eller et Galchenyuk

brandon-prust-1-600x553

Michel Therrien n’a pas hésité à faire des changements de trios à l’entraînement lundi matin. L’entraîneur-chef des Canadiens a placé Brandon Prust à l’aile droite en compagnie de Lars Eller et Alex Galchenyuk. Brendan Gallagher a quant à lui été intégré sur la ligne de Max Pacioretty et David Desharnais. Afin de relancer les deux joueurs mentionnés précédemment, le pilote du CH a procédé à des modifications. Seront-elles bénéfiques lors des prochains matchs? Pour le moment, c’est difficile de le dire, mais Therrien doit trouver des solutions, du moins, à court terme pour remettre son équipe sur le chemin de la victoire.

D’ailleurs, le trio Galchenyuk-Eller-Gallagher a marqué cinq des sept derniers buts des Canadiens. Malgré cette récolte, la ‘EGG line’ a été démantelée au cours de l’entraînement.

Également, les Canadiens ont pratiqué leur avantage numérique au Complexe sportif Bell de Brossard, même s’ils pointent au quatrième échelon dans la LNH avec une efficacité de 23,1 %.

Le Tricolore accueillera le Wild du Minnesota (13-4-4), mardi soir, au Centre Bell, et il tentera de marquer au moins un but afin de mettre un terme à sa séquence sans marquer de but.

Trios

Galchenyuk – Eller – Prust
Pacioretty – Desharnais – Gallagher
Bourque – Plekanec – Gionta
Bournival – Brière – Moen

Duos

Markov – Subban
Gorges – Emelin
Bouillon – Diaz

Diaz doit tirer davantage

Raphael Diaz devra assurément diriger plus de lancers vers le filet des équipes adverses. Avec seulement 19 tirs depuis le début de la saison, le défenseur suisse a reçu la demande de la part du personnel d’entraîneurs d’effectuer plus de lancers. Diaz obéira-t-il à celle-ci et est-ce que ce sera fructueux pour lui? La réponse sera connue au cours des prochaines rencontres.


Eugenie Bouchard était de passage à TLMEP

1457571_10151951844887936_1074541504_n

La joueuse de tennis québécoise Eugenie Bouchard a été invitée à l’émission animée par Guy A. Lepage Tout le monde en parle, dimanche soir. La protégée de Tennis Canada fait beaucoup jaser en raison de la saison de tennis incroyable sur le circuit de la WTA et, également, puisqu’elle semble fréquenter un joueur des Canadiens de Montréal, soit Alex Galchenyuk.

La Montréalaise a d’emblée parlé de ses adversaires sur le circuit féminin de tennis. D’une part, le fait que Bouchard a réussi à soutirer une manche à la reine du tennis, Serena Williams, cette année. C’est un exploit de taille puisque l’Américaine n’a pas laissé filet beaucoup de manches durant sa campagne 2013.

D’une autre part, invité sur le plateau de TLMEP, Louis Morisette a été bien impliqué lors du passage de Bouchard. Ce dernier lui a posé quelques questions, dont l’intimidation de Serena Williams. L’athlète de 19 ans a indiqué qu’elle ne craint pas la sœur cadette des Williams. «Peut-être elle te fait peur, mais pas moi», a dit la jeune joueuse de tennis à Louis Morisette.

Ensuite, Bouchard a enchaîné que les joueuses de la WTA n’ont pas vraiment d’amies sur le circuit. D’ailleurs, Maria Sharapova en est un bel exemple. L’ancienne impératrice du tennis féminin n’a tout simplement pas d’amies sur la scène mondiale. Cette dernière voit toutes les joueuses du circuit comme des rivales. Bouchard a la même optique que la grande russe. «Je ne veux pas être amies avec des joueuses contre qui je vais jouer», a dit Bouchard.

Questionnée à l’effet qu’elle a un accent particulier même si elle est Québécoise, la principale intéressée a répondu qu’elle a été élevée avec l’anglais comme langue maternelle. De plus, l’étoile montante du tennis a passé trois ans (de 12 à 15 ans) en Floride pour s’entraîner intensément.

Il n’en demeure pas moins que Bouchard a connu toute une saison initiale chez les professionnelles. D’ailleurs, elle s’est payée – en deux manches – une ancienne numéro un mondiale en juin dernier à Wimbledon, soit la Serbe Ana Ivanovic.

En relation avec Galchenyuk?

Guy A. Lepage a posé l’une des questions que le public et les téléspectateurs attendaient le plus. Ce dernier a demandé à la jeune sportive si elle fréquentait Alex Galchenyuk.

Bouchard a d’abord hésité avant de répondre et elle est devenue quelque peu mal à l’aise. La Québécoise a finalement déclaré ceci : «Je préfère ne pas parler de ma vie privée.»

Mais si on lit entre les lignes, Eugenie Bouchard est vraisemblablement en relation amoureuse avec l’attaquant du CH, Alex Galchenyuk.

Questions en rafale

La moyenne de ton service? «110 mph.»

Ton meilleur coup? «Le service.»

Combien de raquettes utilises-tu par année? «Environ 20 raquettes.» *25 avec ses frustrations…

Que fais-tu la veille d’un match? «Je dors très tôt.»

Que manges-tu avant un match? «Des pâtes.»

De quoi te prives-tu en pleine saison? «Des bonbons.»

Que te permets-tu lors de la saison morte? «Je mange de la poutine lorsque j’arrive à Montréal.»

Si le tennis n’existe plus, quel sport ferais-tu? «De la natation.»

Joues-tu au tennis sur les consoles de jeux? «Oui, je joue à Top Spin 4 et je bats Roger Federer en me mettant une note de 10 et lui, 1», a-t-elle dit en rigolant.


« Notre fiche est médiocre » – Carey Price

450114343_slide

Après une brillante performance de Carey Price devant le filet des siens, Carey Price a mentionné que le dossier des siens était plus qu’ordinaire : « Notre fiche est médiocre ». Les Canadiens ont un dossier de 10-9-2 | 22 points, donc un rendement de ,524, soit à peine plus haut que le seuil de respectabilité. Avec ces statistiques, les propos du gardien du CH sont clairs, nets et précis et il n’a pas tort.

Notamment, Price a une fiche de 7-8-2 (en dessous de ,500) avec un pourcentage d’arrêts de ,936. Incroyable. Avec un rendement de ,936, le portier du Tricolore serait supposé avoir beaucoup plus de victoires cette saison.

Crédit photo : canadiens.com


Carey Price impérial dans la défaite des Canadiens

450114343_slide

Le gardien des Canadiens Carey Price a encore une fois connu un fort match, mais malheureusement pour lui, ses coéquipiers ne sont pas parvenus à produire à l’attaque. Les hommes de Michel Therrien se sont inclinés par la marque de 1-0 contre les Rangers de New York au Centre Bell.

Dans ce revers, le portier du CH a réalisé pas moins de 33 arrêts. Pendant sa soirée de travail, il a seulement cédé sur un lancer des visiteurs, soit celui de Ryan Callahan en deuxième période.

L’arrêt de la semaine dans la LNH?

Price a harponné la rondelle au joueur des Rangers qui se dirigeait vers lui. Le cerbère du Tricolore a été dans son élément durant les 60 minutes.

Lors de la rencontre, Price a d’ailleurs effectué deux beaux arrêts de la mitaine : un face à J.T. Miller et l’autre aux dépens de Mats Zuccarello.

Bel arrêt de Price

Bel arrêt prise 2 de Price


Un partisan des Canadiens bien ancré dans le match

photo

Un amateur des Canadiens de Montréal, Logan, n’est pas déçu du rendement de son équipe favorite pour le moment. Malgré un déficit d’un but de son club chéri, ce dernier est heureux et danse à la manière de la « tam tam cam ». Voici la séquence en question :

Perruques et chandails = vedettes d’une photo

D’autres partisans se sont démarqués au Centre Bell. Ils sont parmi les individus sur les photos publiées sur le site officiel des Canadiens. Ce n’est pas la première fois que des gens sont habillés de la sorte au Centre Bell, mais ils ont quand même attiré l’attention du photographe en question.

450099297_slide

Crédit photo : canadiens.com


24CH – 7e épisode | Qui dit vrai entre Peter Budaj et Alex Galchenyuk?

Le septième épisode de 24CH a été présenté sur les ondes de Canal D. Afin de permettre aux amateurs des Canadiens d’avoir les meilleurs moments de chacun des épisodes, le 25stanley.com a décidé de faire un récapitulatif de cette série avec les segments les plus marquants.

photo
Budaj et Galchenyuk

Peter Budaj et Alex Galchenyuk discutent des tirs de barrage. Les deux joueurs du Tricolore n’arrivent pas à s’entendre sur le nombre de buts qu’un des principaux intéressés a inscrits. Voici la séquence de la discussion entre ceux-ci :

Neveu de Brière

Le neveu de Daniel Brière a assisté à une séance d’entraînement du CH. D’ailleurs, le bambin a mentionné que son joueur favori est Michaël Bournival. Et oui, l’ancien capitaine des Cataractes de Shawinigan devance Brière dans son palmarès.

Préparation de Prévost Linton

Charles Prévost Linton a ses préparatifs bien à lui avant chacune de ses prestations des hymnes nationaux. Voici une petite séquence :

Therrien et l’expérience

Le pilote des Canadiens Michel Therrien a parlé de son expériences à de jeunes entraîneurs. Celui-ci a cœur la relève dans ce domaine.

 

Gionta et son sourire troué

Brian Gionta a perdu une dent lors d’un match la semaine passée et son coéquipier Brandon Prust a quelque peu ri de lui. Comme l’illustre la photo suivante, le numéro 8 du CH rigole du sourire de son capitaine en pointant sa « dent manquante ».

photo (1)

Alexei Emelin prend le poste de Douglas Murray contre les Rangers

alexei-emelin-600x522

Le défenseur Alexei Emelin effectuera un retour au jeu face aux Rangers de New York. Le Russe n’a pas pris part à un match régulier au cours des sept derniers mois en raison d’une blessure à un genou. Celle-ci l’a obligé à passer sous le bistouri et c’est finalement ce soir qu’Emelin est prêt à revenir dans la formation des Canadiens. Le défenseur prendra la place de Douglas Murray durant le match.

Brendan Gallagher est encore un cas incertain pour cette rencontre. Ce dernier est atteint d’un virus et une décision d’avant-match sera prise suite à la période d’échauffement.