Suivez 25stanley sur Facebook!

À propos de Nicolas Poulin

Rédacteur au 25stanley.com à la couverture des Canadiens de Montréal. Vous pouvez me suivre sur Twitter : @NicolasPoulin.

P.K. Subban a averti tous ses coéquipiers avant le match #3

Subban

P.K. Subban n’a pas perdu espoir de vaincre le Lightning de Tampa Bay. Au contraire, le défenseur des Canadiens semble tout de même persuadé de signer une première victoire dans la série contre les hommes de Jon Cooper et ainsi de les mettre en doute.

Il a noté que son équipe doit gagner un match à Tampa Bay et voir comment les joueurs du Lightning réagiront (« ce qu’ils ont dans le ventre »).

D’ailleurs, l’arrière du CH a lancé un défi à ses coéquipiers en vue du troisième match de la série face au Lightning.

Subban a indiqué à ses acolytes une manière assez claire de se comporter pour la première rencontre disputée à Tampa Bay (troisième partie de la série de deuxième ronde). Le principal intéressé a souligné que les joueurs qui ne donneront pas leur 100 % pour cette joute seront pointés du doigt.

Le numéro 76 du Tricolore rappelle que ce sont les séries éliminatoires et que les membres de son club ne devront pas avoir de la difficulté à trouver de la motivation. Celui-ci rappelle qu’ils jouent pour la conquête de la coupe Stanley, donc ses coéquipiers et lui-même doivent tous être impliqués dans le jeu sur la patinoire.

Source : 98,5 Sports / La Presse Canadienne


Brandon Prust fait son mea culpa

brandon prust- candiens lightning - credit: 25stanley

Brandon Prust a tenu à faire ses excuses envers l’arbitre Brad Watson. Suite à l’entraînement des Canadiens à Tampa, mardi après-midi, le numéro 8 du Tricolore s’est excusé devant les journalistes pour les paroles qu’il a adressées à Watson dimanche soir dernier.

« J’étais émotif, je regrette ce que j’ai dit, a mentionné Prust concernant ses propos à l’endroit de Watson. Je m’excuse pour tout, je m’excuse à Brad. S’il y a quelqu’un qui devrait savoir mieux que quiconque que ce qui se passe sur la glace doit y rester, c’est bien moi. Après le match, je n’étais pas moi-même. J’étais hors de moi. Si c’était à refaire, je crois que je n’accorderais tout simplement pas d’entrevue. »

La Ligue nationale de hockey n’a toujours pas statué à savoir si Prust écopera d’une amende ou non pour les mots qu’il a dits après la défaite de 6-2 des siens au Centre Bell.


Une vengeance amicale de Jaromir Jagr envers Claude Giroux

Claude Giroux

Jaromir Jagr s’est vengé sur l’un des joueurs du Canada après la défaite de 6-3 de la République tchèque contre la formation canadienne au Championnat mondial de hockey.

L’athlète de 43 ans a poussé volontairement – mais amicalement – son ancien coéquipier Claude Giroux alors que ce dernier était en entrevue avec un réseau de télévision.

L’attaquant des Flyers de Philadelphie a été surpris par Jagr. Il s’est alors retourné pour voir qui l’avait poussé de la sorte et, ensuite, il a eu de la difficulté à poursuivre son entretien avec le journaliste. En tout cas, Giroux semble avoir trouvé le geste de Jagr bien drôle.


David Desharnais en route vers Tampa


David Desharnais est en direction vers Tampa afin de rejoindre ses coéquipiers, selon ce qu’Alain Crête a écrit sur Twitter. Il a été aperçu par certains individus en matinée, mardi, à l’aéroport de Dorval.

L’attaquant québécois a raté le deuxième match des siens en plus de ne pas avoir voyagé avec ses acolytes vers Tampa lundi dernier.

Desharnais était atteint d’un virus, ce qui l’a empêché de jouer le deuxième match face au Lightning de Tampa Bay.


Un parc en hommage à Jean Béliveau

Jean Béliveau

Un parc nommé Jean-Béliveau sera inauguré au cours de l’été à Trois-Rivières. Le maire de la ville trifluvienne, Yves Lévesque, a indiqué qu’Élise Béliveau, les membres de sa famille ainsi que d’anciens joueurs de l’organisation du CH seront invités. La cérémonie d’inauguration se déroulera d’ici l’été, selon l’Agence QMI.

Un panneau où il sera inscrit « parc Jean-Béliveau » sera placé sur le lieu en question, situé près du domicile où est né M. Béliveau, et les événements marquants de sa carrière y seront affichés.


Un accueil triomphal pour les joueurs du Lightning et Jon Cooper

Arrivée du Lightning à Tampa

Les joueurs du Lightning de Tampa Bay ainsi que l’entraîneur-chef Jon Cooper ont été accueilli en héros dans la nuit de dimanche à lundi.

À 2 h 30 du matin à Tampa, des dizaines de partisans du Lightning attendaient l’arrivée de leur équipe favorite, elle qui avait battu les Canadiens par la marque de 6-2, quelques heures auparavant, au Centre Bell.

Les individus semblaient entre autres vraiment être fiers du pilote de la formation floridienne. Tampa Bay mène la série 2-0 contre le Tricolore et disputera les deux prochaines parties devant ses partisans.

Les hostilités entre le Lightning et le CH reprendront mercredi soir, dès 19 h.


Desharnais n’accompagnera pas ses coéquipiers à Tampa Bay

david-desharnais

Les Canadiens ont indiqué que David Desharnais restera à Montréal tandis que les joueurs du CH quitteront vers Tampa Bay à midi.

L’attaquant québécois n’a pas disputé le match de dimanche dernier en raison d’un virus. Brian Flynn l’a alors remplacé dans l’alignement du Tricolore.

Desharnais ne voyagera même pas avec ses coéquipiers, eux qui se dirigeront vers Tampa Bay pour les rencontres trois et quatre de la série de deuxième ronde.

Les hommes de Michel Therrien prendront l’avion à midi pour quitter vers la Floride. Mardi après-midi, les joueurs des Canadiens s’entraîneront en vue de leur prochain duel contre la troupe de Jon Cooper.


Sa fougue lui a coûté une chute au banc

Brendan Gallagher

Brendan Gallagher est quasiment inébranlable depuis le début des séries éliminatoires. L’énergie qui l’empare fait de lui l’un des meilleurs joueurs des Canadiens dans la valse printanière cette année. Pourrait-il en donner à ses coéquipiers?

La caricature de Ygreck illustre que Michel Therrien devrait prendre l’énergie de Gallagher afin d’en donner à ses autres joueurs. L’usage de câbles de survoltage pourrait être un bon moyen pour le pilote du CH de transformer tous ses troupiers en Gallagher.

Caricature - Ygreck

En huit rencontres dans les séries d’après-saison, Gally a récolté deux points (un but, une passe) en plus de maintenir un différentiel de +3. D’ailleurs, celui-ci a décoché 35 lancers à l’endroit des gardiens adverses depuis le commencement de la danse du printemps et cela lui permet d’être au sommet chez le CH pour le nombre de tirs effectués. Gallagher a une moyenne de 4,375 lancers par match dans l’édition actuelle des séries.

La fougue du numéro 11 du Tricolore a même – à certains moments – un effet négatif sur lui, comme sur la séquence suivante. Le joueur des Canadiens a-t-il voulu mettre en échec Jason Garrison, mais il a raté son coup ou bien il a seulement décidé de retourner au banc des siens?

Il n’en demeure pas moins que l’on aime tous Gallagher comme il est; fougueux et baveux!


Brandon Prust aurait été insulté par Brad Watson

brandon-prust-canadiens

Brandon Prust a mentionné aux représentants des médias que Brad Watson l’a insulté tout au long de la rencontre. Prust a continué à planter l’officiel en disant qu’il l’avait provoqué pendant le match et qu’il aime jouer le rôle de Dieu pendant les matchs. Selon l’attaquant du CH, c’est ce que l’officiel a fait pendant cette rencontre.

« Il m’a traité de piece of sh**, mother f*****, de coward », a dit Prust.

Prust a toutefois ajouté que ça allait le motiver et que ça allait juste être plus cool quand l’équipe allait gagner et revenir au Centre Bell. On ne risque plus de revoir Watson arbitrer pendant cette série alors qu’il sera sûrement assigné ailleurs dans la LNH après ces allégations.

Via Jonathan Bernier


Prust lance une pièce de son équipement au banc du Lightning

Brandon Prust

Brandon Prust a voulé préparer la table pour le troisième match de la série entre les Canadiens et le Lightning.

L’attaquant du Tricolore pourrait recevoir une amende pour le geste qu’il a posé en fin de match au Centre Bell.

Honnêtement, c’est un manque de jugement de la part de Prust d’avoir commis ce geste envers les joueurs de l’équipe adverse.