Suivez 25stanley sur Facebook!

À propos de Nicolas Poulin

Rédacteur au 25stanley.com à la couverture des Canadiens de Montréal. Vous pouvez me suivre sur Twitter : @NicolasPoulin.

À vos ordinateurs mardi pour la 2e ronde des séries

En séries

La vente des billets pour la deuxième ronde des séries éliminatoires impliquant les Canadiens de Montréal s’enclenchera à 19 h le mardi 28 avril. Les membres qui ont une carte MasterCard pourront acheter des billets plus tôt au cours de la journée de mardi.

Soyez devant votre ordinateur, dans la salle virtuelle sur le site officiel des Canadiens, afin de vous procurer des billets pour les matchs disputés au Centre Bell.

Par rapport aux billets au moment de la première ronde, le prix a gonflé quelque peu. Le coût oscille entre 101 $ et 529 $.

Les hommes de Michel Therrien croiseront le fer avec les Red Wings de Detroit ou le Lightning de Tampa Bay lors des quarts de finale de la coupe Stanley.

Billets - 2e ronde séries

Le drapeau des Canadiens flottera à Ottawa

Drapeau - Canadiens

Denis Coderre a remporté sa mise. Le maire de Montréal a remporté son pari face à son homologue d’Ottawa Jim Watson.

« J’ai le bonheur de vous annoncer qu’il y aura un magnifique drapeau des Canadiens qui flottera à l’hôtel de ville d’Ottawa », a dit M. Coderre.

M. Watson enfilera également un chandail aux couleurs du Tricolore lors d’une séance du conseil », a-t-il précisé.

Maintenant que M. Coderre a gagné son deal, quel sera son prochain pari?


Carey Price se fait jouer un tour par ses coéquipiers!

Carey Price

Carey Price, le héros du match numéro six avec 43 arrêts qui lui ont permis d’obtenir un blanchissage, a été victime d’un tour de la part de ses coéquipiers lorsqu’il a fait son entrée dans le vestiaire suite à la victoire des siens au compte de 2-0 à Ottawa.

Le gardien du Tricolore est arrivé dans la chambre des joueurs en étant la vedette de la rencontre, mais aucun de ses acolytes ne lui a parlé. Price a dû poser le premier geste afin que ses coéquipiers commencent à le féliciter pour sa brillante performance.

Price a très bien réagi sur la séquence. Voyez la farce des joueurs du CH à l’endroit de leur portier ici :


Carey Price encore ben chill ben relax

Carey Price

Carey Price a été fumant dans la victoire de 2-0 des siens. Le gardien des Canadiens a arrêté les 43 rondelles dirigées vers lui. Le numéro 31 du CH était visiblement en mission et cela lui a permis d’effectuer des arrêts hallucinants.

Malgré toute la pression qu’il avait sur les épaules, Price était encore une fois ben chill ben relax!

Un journaliste lui a demandé après le gain de son équipe si la dernière minute de jeu a été stressante… le héros des Glorieux a répondu : « Non, au contraire, c’était l’fun! »

C’est donc dire que l’homme masqué du CH a saisi le moment qui était « névralgique » pour lui et ses coéquipiers afin de continuer son excellent travail devant son filet.

Son calme olympien et ses prouesses lors de cette rencontre donnent assurément un vent de confiance à la troupe de Michel Therrien.

Celui qui remportera le trophée Vézina dans quelques semaines est dans sa zone et ce n’est pas le stress des séries qui l’ébranlera.


Carey « Jesus » Price blanchit les Sénateurs // MTL 2 @ OTT 0

Jesus Price

Les Canadiens ont éliminé les Sénateurs en six matchs avec une victoire de 2-0 à Ottawa. Carey Price a été sublime (voire magistral) en réalisant 43 arrêts dans sa soirée de travail.

Il a obtenu son premier jeu blanc des présentes séries. Le portier du CH a été « Jesus Price » jusqu’à la fin du match. Bravo à la personne qui a fait ce montage de Jesus Price. Tu es aussi incroyable que Carey.

Vidéo – Quel arrêt de Carey sur Turris

***

Les 3 étoiles du match

1. Carey Price (MTL)

2. Jean-Gabriel Pageau (OTT)

3. Brendan Gallagher (MTL)


Brendan Gallagher marque d’une brillante façon

Brendan Gallagher a donné le ton au match en marquant le premier but. L’attaquant des Canadiens a permis à son équipe d’ouvrir le pointage dans une partie pour la première fois dans la série contre les Sénateurs. Si jamais Gallagher prend sa retraite du hockey, il devrait songer à faire du patinage artistique.

Vine

*

Photo

Brendan Gallagher


Parenteau en action ce soir

Pierre-Alexandre Parenteau

Pierre-Alexandre Parenteau effectuera un retour au jeu, ce soir, alors que les Sénateurs joueront encore une fois pour leur survie en séries éliminatoires.

Michel Therrien a décidé de réinsérer Parenteau dans sa formation. Par contre, le joueur qui écopera n’est pas connu pour le moment.

Quant à Dale Weise, qui a raté l’entraînement des siens en raison d’une journée de traitements, sera tout de même disponible pour la rencontre disputée à Ottawa, mais Therrien n’a pas confirmé qu’il sera en uniforme.


Stamkos ou Stam-Ghost?

Steven Stam-Ghost

Steven Stamkos n’est pas l’ombre de lui-même au cours des huit derniers matchs qu’il a joués en séries éliminatoires. L’attaquant vedette du Lightning de Tampa Bay n’est pas parvenu à marquer un seul but.

Notamment, il a uniquement récolté quatre mentions d’aide. Ses autres statistiques ne sont pas plus reluisantes. Il maintient un différentiel +/- de -1, un total de 26 tirs et a obtenu 16 minutes de pénalité.

Dans l’infographie ci-haut, Stamkos a d’ailleurs été surnommé « Stam-Ghost »! Ce qui est complètement vrai. Stamkos est un fantôme sur la patinoire. Un joueur de son calibre qui n’a pas inscrit de but en huit parties dans la valse printanière, ce n’est pas normal.


Le Lightning au bord du gouffre // Tampa Bay encaisse un autre revers par blanchissage

Red Wings Detroit

Les Red Wings et Petr Mrazek ont blanchi pour la deuxième fois de la série le Lightning de Tampa Bay. Avec une victoire de 4-0, les hommes de Mike Babcock mènent maintenant 3-2 dans la série et ils pourrait envoyer les troupiers de Jon Cooper en vacances lors du prochain match qu’ils disputeront devants leurs partisans au Joe Louis Arena.

À noter que Steven Stamkos n’a toujours pas inscrit de but en séries cette année, comme quoi les joueurs qui doivent surveiller le joueur vedette du Lightning font bien leur travail pour le museler.

Durant la partie, Justin Abdelkader a été plaqué non pas par un joueur, mais bien deux au même moment. Le joueur des Red Wings a été mis en échec dans la bande par Steven Stamkos et Jason Garrison.

Double mise en échec

Riley Sheahan a lancé l’attaque des siens en marquant le premier de quatre buts des siens contre le Lightning.

But – Riley Sheahan


Therrien n’écarte pas la possibilité d’apporter des changements

michel-therrien-600x393

Michel Therrien a encore pleinement confiance en ses joueurs pour la série contre les Sénateurs d’Ottawa. L’entraîneur-chef du Tricolore est conscient que sa formation devra faire attention pour ne pas tomber dans le panneau.

Cependant, il ne croit pas qu’un des deux clubs a plus de pression.

« Il n’y a pas une équipe qui a plus de pression qu’une autre. C’est de la bouillie pour les chats », a dit Therrien.

L’homme de confiance des Canadiens n’est pas tant surpris qu’il y ait un sixième match dans cette série.

« Nous savions que nous allions jouer contre une bonne équipe. On s’attendait à une longue série », a rappelé le pilote du CH.

Aider Price

Therrien a admis que ses joueurs devront rendre un fier service à leur gardien. Il a indiqué que son club devra permettre à Carey Price de voir la rondelle.

Lors du dernier match, les Sénateurs ont obstrué la vue de Price et cela a porté ses fruits. Avec une marque de 5-1 en faveur des Sens au Centre Bell, on peut dire que cette stratégie a bien fonctionné pour les visiteurs.

Notamment, Therrien a mentionné aux journalistes qu’il fera peut-être des modifications à son alignement pour le match numéro six de la série.

« C’est possible qu’il y ait des changements à la formation. On va voir ça demain. »

***

La confiance en Price

Les joueurs du club montréalais n’ont pas sauté sur la patinoire au lendemain de leur revers de 5-1 devant leurs partisans, mais certains d’entre eux ont parlé aux représentants des médias.

Quant au possible brassage de soupe de Therrien pour la prochaine partie, Max Pacioretty a encensé son entraîneur en disant qu’il avait l’instinct en pareille situation.

« Je ne sais pas ce qui arrivera pour le prochain match. Mais, dans le passé, Michel a eu la main heureuse très souvent quand il a fait des changements. Quand tu tentes de nouvelles choses, tu génères parfois une énergie nouvelle », a noté Pacioretty.

Pour sa part, David Desharnais a rappelé que lui et ses coéquipiers ont davantage de sûreté devant le filet que les Sénateurs.

« Sans rien enlever à Anderson, on a beaucoup plus confiance en notre gardien qu’eux »

Citations : Journal de Montréal

***

Un taco qui impressionne Weaver

Mike Weaver était épaté par le taco au poulet qu’il a mangé au restaurant Taco Tijuana.