Suivez 25stanley sur Facebook!

Patrick Sharp, des Blackhawks, victime de diffamation dans les médias

Screen shot 2015-03-01 at 2.08.45 PM

Ça brasse à Chicago autant sur la glace, dans le vestiaire et sur les internets.

Au cours des dernières heures, de nombreux lecteurs m’ont fait parvenir une louche histoire impliquant Patrick Sharp des Blackhawks de Chicago. Malgré la nature de la ligne éditoriale du 25stanley, j’ai décidé d’attendre avant de publier. À force de me faire poursuivre et de recevoir des mises en demeure, j’ai comme compris certaines affaires. Dimanche midi, Patrick Sharp a décidé de mettre son pied à terre. Scott Powers du réseau ESPN à Chicago et Mark Lazerus du Chicago Sun ont diffusé ceci :

Patrick Sharp mentionne que les rumeurs à son sujet affectent sa famille et lui. Il a entamé des discussions avec un avocat afin d’évaluer les actions à prendre. Il décrit les rumeurs à son sujet comme risibles. Il est ouvert aux critiques quant à ses performances sur la glace, mais il trouve que les choses vont trop loin lorsqu’il y a un impact sur sa vie personnelle et que son nom est trainé dans la boue.

Sharp a aussi ajouté :

« Quand tu as deux petites filles à la maison et que tes parents te téléphonent pour te poser des questions, ça t’affecte. »

Au moment de lire de ses lignes, je suis certain que de nombreux blogueurs, animateurs télé-radio et twitteurs sont en train d’appuyer sur delete, delete, delete.


26 photos qui vous feront regretter de ne pas avoir écouté le Victoria’s Secret Swim Special.

10958474_432288416922883_92575408_n
11008125_767513239984926_594539680_n

Jeudi soir dernier sur les ondes de CBS, Victoria’s Secret a présenté son nouveau concept de show télé: le The Victoria’s Secret Swim Special. C’était une émission où l’on présentait le tournage du photoshoot pour la collection de maillots de bains de l’entreprise. Le tout s’est passé sur la plage, la jungle et sous l’eau de Puerto Rico. Je pense que je n’ai pas besoin d’en rajouter plus pour vous recommander de consulter la galerie photo mettant en vedette Adriana Lima, Candice Swanepoel, Lily Aldridge, Behati Prinsloo, Alessandra Ambrosio et autres supermodels.


Ce que les caméras de surveillance révèlent dans la saga «indécente» des Olympiques de Gatineau

shutterstock_104654453

L’histoire des joueurs des Olympiques de Gatineau fait couler beaucoup d’encre. J’ai reçu de nombreuses plaintes par rapport à mes propos sur cette saga. Au risque de me répéter, je ne suis pas prêt à crucifier des jeunes de 17-18-19 ans avec la testostérone dans le tapis qui se sont fait allumer par une fille en chaleur. Ce n’était pas brillant de leur part, mais c’est dans la nature humaine de faire des choses stupides. À lire certains commentaires sur internet, je dois dire que je commence à être jaloux de bien des gens. On dirait que tout le monde est parfait. Que personne n’a jamais fait d’erreurs! Que tous les hommes prennent toujours des décisions avec leur tête et jamais avec leur queue. À ceux qui sont saints comme le pape; vous êtes vraiment chanceux d’être aussi fort entre les deux oreilles. Malgré que c’est vraiment facile de ne pas voir ses gestes exposés dans les médias quand tu passes ta vie dans ton trou à juger les gens sur Facebook.

Cette histoire a fait éclats lundi suite à la publication d’un texte dans Le Droit. Mercredi matin, Mario Aubé du 104.7FM en Outaouais a donné une autre version que celle rapportée dans Le Droit. Il est descripteur des matchs LHJMQ. Il a un bon bagage hockey. L’homme est crédible. Grâce à son réseau de contacts, il a visionné les caméras de surveillance du restaurant où l’incident s’est produit. Voici les points majeurs de son intervention radiophonique. Avant de commencer, Mario Aubé a été clair : il ne défend pas les joueurs, mais il tenait à raconter cette histoire avec les deux côtés de la médaille.

Je dois dire que je suis 100 % d’accord avec tout ce que Mario Aubé a raconté dans sa chronique qui est disponible ici.

1. Personne n’a été en mesure de confirmer que la fille était sous l’influence d’alcool et de drogue. Quand elle est rentrée dans le restaurant vers 22 h 20, elle marchait droit. Elle ne titubait pas malgré ses talons d’environ 4 pouces de haut.

2. La fille est dans la vingtaine avancée. Avant de se joindre aux groupes de joueurs, elle s’amusait avec deux autres filles à une table près des joueurs.

3. À l’établissement, la fille n’a pas viré une brosse. Elle a commandé deux consommations.

4. La caméra de surveillance montre la fille qui prend un premier joueur pour l’amener dans les toilettes. Elle fait ensuite signe à un autre de se joindre à eux.

5. Elle n’a jamais été forcée ou retenue dans les toilettes. De plus, un joueur des Olympiques n’a jamais fait le guet devant la porte. Il était juste devant en train de se demander ce qu’il se passait.

6. Lorsque des employés ont constaté qu’il se passait quelque chose de pas catholique dans les toilettes, les joueurs n’ont jamais gêné leur travail d’intervention. Le serveur n’a pas eu à forcer la porte pour intervenir.

7. Quand la porte s’est ouverte, il n’y avait pas de pantalons au sol. Des chemises et zipper ont été replacés, mais c’est tout.

P.-S. Les gens sont tellement hypocrites. On traite une fille de salope à cause qu’elle se pogne une couple de joueurs de hockey. Probablement son fantasme. On traite des jeunes d’encourager la « culture du viol » parce qu’ils se font proposer des choses indécentes et veulent vivre de nouvelles aventures. Pendant ce temps, tout le monde se garroche pour regarder au grand écran 50 Shades of Grey, un film qui raconte l’histoire d’une fille qui se fait attacher sur un lit par un maniaque. Les gens sont idiots.

P.-S. Étant donné que trop de gens sont idiots, la photo qui accompagne ce texte ne montre pas la fille en question. L’image a été prise sur le site shutterstock.


YUK // Les dangers de se saouler au Centre Bell

Pauvre gars qui se vomit partout dessus. Au moins, il ne portait pas un beau jersey des Canadiens. Mais le plus chien dans ce genre de situation c’est pour la personne qui l’accompagne. Le gars saoul ne comprend pas trop ce qui se passe, mais la personne à côté de lui sait exactement ce qui passe. Une game à flusher dans les toilettes.

P.-S. L’histoire ne dit pas si le gars a ravalé son vomit.

*

Le point positif de ce vidéo: preuve que les gens peuvent être sur le party dans les rouges. Pas juste dans les bleus que les gens virent des brosses.

Screen shot 2015-02-27 at 12.13.19 PM

Les Bruins et les Blackhawks vont se livrer une guerre de surenchère pour un attaquant

shutterstock_143989156
shutterstock_217952866

S’il y a deux DG qui sont nerveux ces temps-ci, c’est bien ceux des Blackhawks et des Bruins. Patrick Kane est out pour l’éternité et la marde est pognée dans le vestiaire. Les Bruins pourraient rater les séries ce qui ferait en sorte que Chiarelli et Julien perdraient leur job.

Qui sont les joueurs dans la mire des Bruins: Antoine Vermette des Coyotes, Erik Cole des Stars, Curtis Glencross des Flames ou Chris Stewart des Sabres. Il y a eu des discussions avec les Maple Leafs pour Joffrey Lupul, mais ça serait trop risqué étant donné qu’il est aussi fragile qu’une allumette.

Toujours avec les Maple Leafs, on raconte que l’organisation préfère attendre à l’été avant de bouger Phil Kessel et Dion Phaneuf. Toutefois, les Red Wings ont posé des questions par rapport à Phaneuf. On est aussi dans l’attente du verdict médical de Mark Giordarno. Si sa blessure est grave, les Flames seront acheteurs pour un défenseur. Le club tente de faire les séries. Retour de Phaneuf à Calgary; ça serait comique.

Les Blackhawks doivent eux aussi ajouter un attaquant à leur formation. Leurs cibles sont donc sensiblement les même que celles des Bruins. Reste à voir qui payera le plus. Dans cette situation, les Blackhawks ont un avantage sur les Bruins, car le salaire de Patrick Kane ne compte pas sur la masse puisqu’il est blessé. Ça leur donne quelques millions de lousse.

P.-S. Ça serait le fun que Bergevin trouve une façon de leur faire gober Lars Eller.

*Photo: Bruins & Blackhawks via Shutterstock


Jarred Tinordi cédé aux Bulldogs

jarred-tinordi-mike-weaver

Le défenseur Jarred Tinordi a été retourné aux Bulldogs de Hamilton après avoir disputé 4 matchs avec le gros club. On peut dire qu’il n’y a rien fait de bon, rien de mal. 0 point. Fiche de 0. Total de 12 minutes de pénalité. Temps de glace.

Son renvoi signifie que Sergei Gonchar est prêt pour un retour.


Photo Du Jour // Brandon Prust me donne le goût de porter des lunettes

Brandon Prust joue au top modèle pour une boutique en ligne de lunettes. Il porte la marque Grosvenor. Bon look buddy!

Screen shot 2015-02-26 at 6.05.24 PM

*

Sa blonde Maripier Morin est bien fière de son homme!

Screen shot 2015-02-26 at 6.07.15 PM

*

#Habspotted // La soeur d’Alex Galchenyuk aime tellement son chat de bengale qu’elle l’amène même souper au Grinder sur Notre-Dame.

Screen shot 2015-02-26 at 6.08.03 PM
Screen shot 2015-02-26 at 6.09.27 PM

*

Merci à puck-junkie Marc-André qui me mentionne que ma maison de rêve se trouve à Hamilton.

Screen shot 2015-02-26 at 6.14.12 PM

*

Tim Bozon est allé voir un jeune atteint de la méningite.

tim-bozon

*

Quand même drôle. LiL Wayne Gretzky.

lil

Le snowboarder Dan Brisse est hallucinant en milieu urbain // Real Snow 2015

S’il y a un, et un seul, vidéo de snowboard que vous devez écouter cet hiver, c’est celui que Dan Brisse a fait dans le cadre du concours Real Snow 2015 organisé par ESPN World of X-Games. C’est complètement hallucinant ce qu’il réalise avec son snowboard et les différents modules qu’on retrouve un peu partout en ville. La drop hors d’un giga-tuyau est débile. Le plus fou dans tout cela est que Dan Brisse a 31 ans; un dinosaure dans le monde du snowboard. Malgré son âge, il est souvent responsable d’innover et de repousser les limites de son sport en milieu urbain.

*

Dan Brisse – Un rider qui donne espoir à tous les gars de 31 ans

10675600_825464054159552_195776609891947212_n

Découvrez le fou-luxeux-moderne nid de David Desharnais

Screen shot 2015-02-25 at 6.04.11 PM
Screen shot 2015-02-25 at 6.02.16 PM
Screen shot 2015-02-25 at 6.11.08 PM

Encore une fois, la décoratrice Marie-Christine Lavoie a fait de la magie avec la résidence d’un joueur des Canadiens. Après Maxim Lapierre et Steve Bégin, voilà que David Desharnais lui a fait une passe sur la palette pour décorer son nid de la rive-sud. Mon coup de coeur du « bachelor pad » de rêves du joueur de centre des Canadiens? Les lumières au-dessus de sa table de billard. Desharnais et Lavoie ont raconté leur expérience de décoration au magazine Movato Montreal Home. Plus d’infos et d’images de la résidence de David Desharnais en vous procurant le magazine papier ou en ligne.


Bagarre dans le vestiaire des Blackhawks de Chicago

IMG_5078

C’est certain que les journalistes « sérieux » vont nier cette histoire, car elle ne vient pas d’un beat writer qui passe ses journées dans le vestiaire des Blackhawks à faire des sourires au responsable des relations publiques, mais il y aurait récemment eu une bagarre entre des joueurs des Blackhawks de Chicago. C’est David Diehl qui rapporte cette information. Ce dernier est originaire de Chicago, il a joué son football universitaire en Illinois, il a gagné deux Super Bowl avec les Giants de New York et il travaille maintenant au réseau FOX comme analyste NFL. Avec un background du genre, je crois que le gars est crédible et connecté.

Bref, sur Twitter ce midi, David Diehl a mentionné que des coups de poing ont été échangés dans le vestiaire des Blackhawks. Le club de Chicago serait divisé en deux clans. La raison : une loi non écrite aurait été transgressée.