Vous avez surement déjà vu le plaquage d’Anthony Camara sur Pavel Luza. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez visionner la séquence ici. Sur le coup, Camara a reçu a une punition majeure et une punition de match pour assaut. Par contre, l’IIHF a annoncé qu’il n’y aurait pas de suspension. Cela est bien normal puisque les arbitres sur la glace avaient affirmé à Steve Spott, l’entraineur-chef d’Équipe Canada Junior, que le plaquage était complètement légal avant d’infliger la punition à Camara. Disons que leur rapport d’incident ne devait pas être trop punitif. Finalement, le visage de la bénévole que l’on voit en arrière-plan sur la photo au haut de l’article est tous simplement priceless.

JC Lipon suspendu 1 match

Lipon avait sa rencontre devant le comité de discipline à 9h du matin heure d’UFA, samedi matin. La  punition de match qu’il a reçue était pour coup à la tête et c’est le genre de blessure que l’IIHF aime punir. Ils l’ont fait en le suspendant 1 match. Il manquera donc la rencontre contre les États-Unis dimanche. Il reviendra au jeu en même temps que Boone Jenner le 31 contre la Russie.

Ryan Nugent-Hopkins a marqué le plus beau but des siens

Le but de RNH dans le match contre la Slovaquie ne fut pas le plus important alors que le score était de 5-3. Par contre, le talent du jeune espoir des Oilers fut très beau et mérite d’être revu encore une fois.

Nathan MacKinnon a aussi une bonne paire de mains

Depuis le début du tournoi, les analystes raffolent des mains de Jonathan Drouin, mais son coéquipier des Mooseheads d’Halifax, Nathan MacKinnon, ne voulait pas rester bredouille. Sur cette séquence, MacKinnon nous a montré ses mains, mais il n’a pas été capable de compléter la séquence.

John Gibson n’a pas de problèmes avec les échappées

John Gibson, le gardien des américains, le prochain adversaire du Canada, dimanche matin à 4h30 sur RDS, a accordé 2 buts contre les russes vendredi matin dans une défaite de 2-1 des siens. Par contre, aucun de ses buts ne furent sur des échappées. En effet, Gibson est parvenu à garder son équipe dans la rencontre à l’aide de plusieurs arrêts sur des occasions russes.

Andrei Makarov réalise tout un vol

Parlant de ce match, Makarov n’a pas mal fait lui non plus. En tout début de rencontre, il a tout simplement volé John Gaudreau (Flames). Les russes ont une belle controverse de gardiens dans les mains.

Comme d’habitude, si vous ne voulez pas manquer le match Canada-USA dimanche matin, vous pouvez utilisez le système de réveil de RDS ici.