Avertissement aux jeunes gardiens en devenir, ne tentez pas d’imiter cette manoeuvre. Vous pourriez soit vous humilier, soit vous casser le dos et le cou. Je donne donc un E à ce gardien pour Effort.

J’utilise le mot salto-arrière dans mon titre, parce que c’est le mot qui se rapproche le plus de ce genre de pirouette. Cela s’est passé le 2 janvier lors du match Russie-Finlande au Championnat du Monde de Hockey Junior.

Cette tentative d’arrêt sera sûrement reprise à la perfection dans le prochain film Mighty Ducks.