Suivez 25stanley sur Facebook!

Sam Bennett traverse la patinoire avec la rondelle et marque contre son équipe junior

Bennett

En attendant l’ouverture des camps d’entraînement de la LNH, le 4e choix du dernier repêchage, Sam Bennett, s’entraîne avec son équipe junior, les Frontenacs de Kingston. Alors que certains espoirs sautent ce camp pour être prêt pour le camp professionnel, Bennett a préféré s’y présenter puisque si l’on se fie au DG des Flames, c’est là qu’il jouera cette saison.

Il reste à voir si les Flames garderont leur parole là-dessus, eux qui ont gardé le 6e choix au total du repêchage de 2013, Sean Monahan, l’an dernier. Une chose est certaine; les Frontenacs de Kingston espèrent que Treliving gardera sa parole.

L’an dernier, Bennett a inscrit 91 points en 57 matchs pour Kingston. Vendredi, il a rappelé à ses coéquipiers comment il a réussi à amasser ces chiffres. Pendant un match simulé, l’espoir des Flames a gagné une bataille à un contre un dans sa zone avant de transporter la rondelle tout le long de la patinoire, déjouant 3 adversaires au passage. Il a terminé en marquant un but qui semblait tellement facile pour lui.

Via R/Hockey


Nattinen quitte vers l’Europe

joonas-nattinen

L’espoir des Canadiens de Montréal Joonas Nattinen a décidé de retourner de l’autre côté de l’océan. Le Finlandais a signé un contrat d’un an avec l’équipe de Mode, dans la Ligue élite de Suède.

Lors de la saison 2013-2014, Nattinen a joué une rencontre dans l’uniforme du CH, soit en janvier dernier, où il n’avait eu que 1 min 45 s de temps de glace. Avec les Bulldogs de Hamilton, il a récolté 15 points en 69 matchs.

L’athlète originaire de la Finlande avait été sélectionné par le Tricolore en troisième ronde du repêchage de 2009 (65e au total) dans la LNH.


Une grosse saison pour le CH en 2013-2014?

C’est du moins ce que pense Rob Vollman, l’auteur d’Hockey Abstract, ce livre qui nous a permis d’écrire notre série de textes sur les statistiques avancées et les joueurs du Canadiens.

Vollman a tenté de prédire à quoi ressemblerait le classement de la prochaine saison sachant très bien que ce calcul allait être erroné. En effet, Vollman cite un calcul de Gabriel Desjardins qui avait prouvé que la position d’une équipe au classement dépendait à 38% de la chance. C’est donc dire que la position d’une équipe dépend énormément de la chance. Vollman a ajouté qu’une étude basée sur les saisons précédentes de la LNH lui permettait d’évaluer à 32,2% les chances que son équipe au sommet (Les Sénateurs) gagne le trophée des Présidents l’an prochain. Si vous voulez mieux connaître les facteurs de chance au hockey, on vous suggère ce texte.

La méthode de Vollman

Malgré ce grand rôle de la chance dans les performances futures au classement, Vollman a tenté d’établir un classement de ce qui devrait se passer l’an prochain. Il y est allé avec une méthode en 2 étapes. Tout d’abord, il a enlevé tous les facteurs de chance au classement de 2013. Il a donc ramené tous les facteurs (PDO, blessures, etc…) à la moyenne de la ligue pour que toutes les équipes soient sur le même pied d’égalité. Cela a donc donné un classement 2013 sans chance (où le CH s’est classé 8e).

Le CH a glissé de quelques positions ayant terminé 4e dans la ligue l’an dernier. Cette légère chute s’explique grâce à la chance au niveau des blessures et la performance du club dans les matchs se soldant par une différence de 1 but l’an dernier. Par contre, ce n’est rien par rapport aux Ducks d’Anaheim qui passent de la 3e à la 22e place lorsqu’on élimine la chance. Quand on vous disait que la chance était très importante, c’est ce qu’on voulait dire.

La 2e étape du processus de Vollman est là pour prendre en compte les changements que les équipes ont apportés pendant l’entre-saison. Donc, il a calculé l’importance de toutes les signatures et les échanges qui sont survenues pendant la saison morte à l’aide du GVT. Ces transferts font en sorte que l’auteur prend en compte l’acquisition de Brière tout en déduisant l’apport de Ryder et Kaberle pour le CH. Il a fait de même pour toutes les équipes et en est venu à la conclusion que vous voyez au haut de cette page.

C’est quand même surprenant de voir les Devils si haut avec la perte de Kovalchuk, mais l’ajout de Clowe, Ryder et Schneider leur permet de combler certaines lacunes. De plus, leur force principale est la défensive et celle-ci n’a pas été touché si on oublie Henrik Tallinder. Même que les départs de Clarkson et Ponikarovsky aident l’équipe du côté défensif, ce qui l’aide à se placer si haut.

Analyse des résultats

Bien qu’il s’agisse d’une bonne nouvelle pour le CH, il ne faut pas partir en peur. Comme on le sait, la chance joue un énorme facteur dans le résultat final et Montréal a été relativement chanceux depuis quelques années. Si tout se mettait à mal aller, le club pourrait partir vers le fond du classement et le haut du repêchage.

Également, il est intéressant de noter que 4 équipes de la division Atlantique font partie du top 10 de ce classement (Ottawa, Detroit, Montréal, Boston). C’est donc dire que le Canadiens fait partie de la meilleure division de la ligue et que ce sont ces équipes qui rivaliseront avec les Habs pour une place en série. Bien évidemment, si la division est trop bonne, 5 équipes pourraient faire les séries, mais il faudrait quand même passer par les équipes de la division Atlantique pour se rendre en finale de conférence.

Bref, le Canadiens est en bonne posture pour répéter les succès de l’an dernier en saison régulière, mais ils auront besoin de chance ainsi qu’une bonne attitude face à la compétition, car ce n’est pas ce qui manquera dans l’Atlantique.


Livestream du NHL Draft 2013 // Dimanche 30 juin – 14h30 / #nhldraft

Dimanche après-midi, dès 14h30, on vous invite à notre émission spéciale du repêchage de la NHL 2013 sur Livestream. Je (JT UTAH) serai en direct du New Jersey afin de vous livrer des entrevues exclusives avec les nouveaux joueurs repêchés ainsi que vous dénicher (essayer) des scoops. Notre collaborateur lors des #Habslive, Duffman, sera en studio pour vous livrer ses analyses d’expert accompagné de notre bible des espoirs Christophe Perreault. Sérieusement, Chris connait vraiment bien les prospects de 2013. Alexis Brault sera notre réalisateur. Il a une grosse banque de vidéo des espoirs de préparées. La réalisation du show va être solide. De plus, les gens d’Univers Hockey et de DansLesCoulisses vont se joindre à nous en tant qu’invités spéciaux. Ils viendront partageons leurs infos grâce à la magie de Skype. Qui sait, peut-être que DLC va dévoiler son visage.

Vous pourrez écouter ce livestream du NHL Draft 2013 sur votre iPhone, Android, iPad ou ordinateur. Si vous avez envie de participer, joignez-vous à nous dans le chatroom (c’est vraiment le fun) ou utilisez les tags #nhldraft sur Twitter, Instagram ou maintenant Facebook. Pour nous rejoindre, c’est au @25stanley. Et si jamais vous êtes un vrai expert du repêchage, venez discuter en direct sur Skype: jt.utah

À dimanche, 14h30!


Repêchage 2013 : Qui sera le choix du Canadien ?

C’est maintenant le grand jour ! Le repêchage débutera à 15h00 cet après-midi. On vous rappelle que le 25stanley vous offre un liveshow à partir de 14h30, question d’écouter l’encan amateur avec vous.

LA question que tout le monde se demande en ce jour crucial pour le futur de la franchise du Canadien de Montréal est la suivante : Qui sera le choix de 1e ronde du Canadien?

On a décidé de faire le tour de plusieurs mock drafts pour vous offrir les choix des experts un peu partout sur la toile.

25stanley: Ryan Hartman
Andre Ouellet (UniversHockey): Anthony Mantha
Corey Pronman (ESPN): Adam Erne
Marc-Antoine Godin (LaPresse): Kerby Rychel
Craig Button (TSN): Valentin Zykov
Patrick King (Sportsnet): Anthony Mantha

Comme vous pouvez le voir, le consensus est à l’attaque pour le Canadien, ce qui convient bien aux besoins du club. On remarque aussi beaucoup de gros gabarit pour le Canadien. Le plus petit joueur du groupe est le nôtre à 5 pieds 11 pouces. On note aussi beaucoup de joueurs de la LHJMQ alors que seuls Rychel et Hartman ne sont pas issus du circuit Courteau parmi la sélection de joueurs.


Mike Smith avec les Coyotes pour longtemps // Le Lightning et l’Avalanche s’échangeront-ils les 1er et 3e choix au repêchage?

Mike Smith serait près de s’entendre avec les Coyotes de Phoenix sur les termes d’un contrat de six ans lui rapportant environ 5,5 M$ par saison. C’est ce que Darren Dreger a indiqué sur Twitter.

***

Le Lightning de Tampa Bay aurait offert Victor Hedman et son choix de 1re ronde (3e au total) à l’Avalanche du Colorado contre Erik Johnson et d’un choix 1re ronde (1er au total), selon le Denver Post.

Le Lightning est probablement intéressé au défenseur Seth Jones. Si l’équipe de la Floride veut vraiment réaliser cet échange, il n’y a aucun doute que c’est pour ce joueur.

Est-ce que le repêchage débutera immédiatement avec une transaction? Avec cette rumeur, le scénario est possible.

D’ailleurs, Well d’Univers Hockey avait sorti la rumeur plus tôt aujourd’hui. Si cette transaction a lieu, vous lui direz chapeau!


On murmure que Danny Kristo «attend quelque chose au repêchage» ce week-end

L’espoir du Canadien de Montréal Danny Kristo pourrait-il être échangé lors du week-end? Il semble bien que les chances sont là.

D’après un tweet (qui a été supprimé) de Mark MacMillan, Kristo «attend quelque chose au repêchage». MacMillan souhaitait un «bon nouveau départ» à son ami en vue de l’encan de la LNH. Est-ce qu’il pourrait s’agir d’un échange impliquant le joueur de 23 ans? Peut-être bien.

Effectivement, les rumeurs n’ont pas tardées à se multiplier concernant Kristo. Plusieurs personnes croient que ce pourrait être le début de la fin pour l’ailier droit dans l’organisation du Tricolore.

Le Canadien pourrait sacrifier ce joueur pour probablement avancer de quelques positions son choix de première ronde lors du repêchage en fin de semaine.

Également, une rumeur court à l’effet que David Desharnais pourrait partir ce week-end vers un autre club de la LNH. J’ai reçu cette information vendredi après-midi de la part d’une source.

Je ne dis pas que c’est officiel et que le Québécois partira, mais la possibilité est là et le CH tentera de réaliser une transaction lors du repêchage en l’incluant.


NHL DRAFT 2013 // Stats des performances de Marc Bergevin & Rick Dudley au repêchage

Collaboration toute spéciale cette semaine en prévision du repêchage 2012 de la NHL. Je vous présente Stéphane, un spécialiste en intelligence d’affaires chez Microsoft Canada. Il a compilé des statistiques disponibles sur le site de NHL.com question de mettre à jour quelques mythes et légendes urbaines. La gestion et la manipulation des statistiques ont été produites en utilisant la plateforme Cloud Windows Azure ainsi que l’outil d’analyse PowerPivotPour des raisons de statistiques, on a évalué les choix de repêchage jusqu’à 2011 comme l’an dernier. 

Que réserve le repêchage 2013 pour le Canadien? Marc Bergevin avait un rôle clé au sein des BlackHawks et Rick Dudley a déjà été directeur gérant pour trois équipes. Quels  ont été les choix de leurs équipes respectives pendant qu’ils étaient en poste? Est-ce qu’on peut être optimiste à la veille de cette étape importante? Qu’en est-il du fameux plan quinquennal qui permet aux directeurs gérants d’acheter du temps?

Si on regarde de plus près les finalistes de la Coupe Stanley, est-ce leur repêchage respectif de 2006 à 2011 qui les ont amené en finale? Essayons de répondre à ces questions à l’aide de quelques tableaux.

Sujet / Top 15

Le tableau qui suit montre pour les choix 1 à 15 le nombre de matchs joués. Nous utilisons le nombre de match joués comme mesure, car nous voulons inclure les gardiens dans le tableau.

Tableau / 15 premiers de la 1re ronde

tableau-top15

Analyse

Ainsi, sur le tableau on remarque que, jusqu’au choix no 8, le rang de repêchage a une influence directe sur le nombre de matchs joués. On remarque aussi que les deux premiers choix sont de calibre légèrement supérieur au 3e et 4e choix. De 8 à 15 la tendance varie ainsi qu’une baisse significative de matchs joués. Notez qu’en regardant le tableau, si la tendance se maintient, il a de fortes chances que le Canadien pourra profiter des services de son choix de 3e rang dans un proche avenir. C’est ce qui arrivé avec Alex Galchenyuk.

Liste / 3e choix au total depuis 2000

Retour en arrière sur 2012 par rapport au 3e choix au total du CH avec Galchenyuk. Alexander Svitov a fait mal à Tampa Bay. Mais avec un Jonathan Toews ou un Matt Duchene,  les partisans du Canadien seraient plus que satisfaits!

Année Ligue Amateur Equipe Amateur Equipe Joueur Pos NombreParties NombrePoints
2000 SLOVAKIA Trencin MIN Marian Gaborik L 722 647
2001 RUSSIA Omsk TBL Alexander Svitov C 179 37
2002 WHL Medicine Hat FLA Jay Bouwmeester D 717 285
2003 OHL Oshawa FLA Nathan Horton C 548 380
2004 WHL Medicine Hat CHI Cam Barker D 296 94
2005 US COLLEGE-UNIV US Nat’l U-18 CAR Jack Johnson D 364 138
2006 US COLLEGE-UNIV U. of North Dakota CHI Jonathan Toews F 361 324
2007 WEST JUNIOR Burnaby PHX Kyle Turris C 186 75
2008 OHL Peterborough ATL Zach Bogosian D 264 89
2009 OHL Brampton COL Matt Duchene C 219 150
2010 OHL Kingston FLA Erik Gudbranson D 72 8
2011 QMJHL Saint John FLA Jonathan Huberdeau C
Grand Total 3,928 2,227

Sujet / Choix de Marc Bergevin

Marc Bergevin était dans l’équipe de direction de Chicago depuis 2006. Durant cette période, ils ont eu le bonheur de pouvoir repêcher tôt en 2006 et en 2007. Ils ont pu mettre la main sur Jonathan Toews et Patrick Kane, ce qui leur a aidé à gagner la Coupe en 2010. Par contre, outre ces deux joueurs, aucun autre joueur repêché par les Hawks se sont démarqués.

Liste / Joueurs repêchés par Marc Bergevin avec les Blackhawks de 2006 à 2011

Année Ronde RangTotal Ligue Amateur Joueur Pos NombreParties NombrePoints
2006 1 3 US COLLEGE-UNIV Jonathan Toews F 361 324
2006 2 33 RUSSIA Igor Makarov R
2006 2 61 US COLLEGE-UNIV Simon Danis-Pepin D
2006 3 76 SWEDEN Tony Lagerström C
2006 4 95 OHL Ben Shutron D
2006 4 96 US COLLEGE-UNIV Joe Palmer G
2006 6 156 FINLAND Jan-Mikael Juutilainen C
2006 6 169 ONTARIO JUNIOR Chris Auger C
2006 7 186 ONTARIO JUNIOR Peter Leblanc F
2007 1 1 OHL Patrick Kane R 399 369
2007 2 38 US COLLEGE-UNIV Bill Sweatt L 2 0
2007 2 56 OHL Akim Aliu F 2 3
2007 3 69 QMJHL Maxime Tanguay C
2007 3 86 US JUNIOR Josh Unice G
2007 5 126 US JUNIOR Joe Lavin D
2007 6 156 OHL Richard Greenop C
2008 1 11 WHL Kyle Beach LW
2008 3 68 OHL Shawn Lalonde D
2008 5 132 WHL Teigan Zahn D
2008 6 162 SWEDEN Jonathan Carlsson D
2008 6 169 US COLLEGE-UNIV Ben Smith R 19 3
2008 6 179 ONTARIO JUNIOR Braden Birch D
2008 7 192 US COLLEGE-UNIV Joe Gleason D
2009 1 28 WEST JUNIOR Dylan Olsen D 28 1
2009 2 59 ONTARIO JUNIOR Brandon Pirri C 6 2
2009 3 89 US COLLEGE-UNIV Dan Delisle F
2009 4 119 WHL Byron Froese C
2009 5 149 SWEDEN Marcus Kruger C 78 26
2009 6 177 US COLLEGE-UNIV David Pacan C
2009 7 195 US JUNIOR Paul Phillips D
2009 7 209 QMJHL David Gilbert C
2010 1 24 US COLLEGE-UNIV Kevin Hayes RW
2010 2 35 SWEDEN Ludvig Rensfeldt LW
2010 2 54 US COLLEGE-UNIV Justin Holl D
2010 2 58 WHL Kent Simpson G
2010 2 60 US JUNIOR Stephen Johns D
2010 3 90 SWEDEN Joakim Nordstrom C
2010 4 120 OHL Rob Flick C
2010 6 151 GERMANY Mirko Hoefflin C
2010 6 180 US JUNIOR Nick Mattson D
2010 7 191 WHL Mac Carruth G
2011 1 18 WHL Mark McNeill C
2011 1 26 QMJHL Phillip Danault LW
2011 2 36 US COLLEGE-UNIV Adam Clendening D
2011 2 43 OHL Brandon Saad LW 2 0
2011 3 70 US JUNIOR Michael Paliotta D
2011 3 79 SWEDEN Klas Dahlbeck D
2011 4 109 RUSSIA Maxim Shalunov RW
2011 5 139 OHL Andrew Shaw C 37 23
2011 6 169 WEST JUNIOR Sam Jardine D
2011 7 199 US JUNIOR Alexander Broadhurst C
2011 7 211 SWEDEN Johan Mattsson G
Grand Total 934 751

Sujet / Choix de Rick Dudley

Rick Dudley a été directeur gérant pour Tampa Bay pour les repêchages de 2000, 2001; pour Floride pour 2002 et 2003; ainsi qu’Atlanta en 2010.

Liste / Joueurs repêchés par Rick Dudley avec Tampa Bay de 2000 à 2001

Avec Tampa Bay, Rick Dudley a choisi beaucoup de joueurs  Russes, 9 sur 24, mais pas beaucoup de succès. Nikita Alexeev et Alexander Svitov se sont avéré de vives déceptions…

Année Ronde RangTotal Ligue Amateur Joueur Pos NombreParties NombrePoints
2000 1 8 OHL Nikita Alexeev R 159 37
2000 2 34 RUSSIA Ruslan Zainullin R
2000 3 81 RUSSIA Alexandre Kharitonov R 71 22
2000 4 126 SWEDEN Johan Hagglund C
2000 5 161 RUSSIA Pavel Sedov R
2000 6 191 WHL Aaron Gionet D
2000 7 222 SLOVAKIA Marek Priechodsky D
2000 7 226 US COLLEGE-UNIV Brian Eklund G 1 0
2000 8 233 RUSSIA Alexander Polukeyev G
2000 9 263 SWISS Thomas Ziegler F 5 0
2001 1 3 RUSSIA Alexander Svitov C 179 37
2001 2 47 RUSSIA Alexander Polushin F
2001 2 61 SWEDEN Andreas Holmqvist D
2001 3 94 RUSSIA Evgeny Artyukhin R 199 49
2001 4 123 OHL Aaron Lobb R
2001 5 138 US COLLEGE-UNIV Paul Lynch D
2001 6 188 US JUNIOR Art Femenella D
2001 7 219 US COLLEGE-UNIV Dennis Packard L
2001 7 222 OHL Jeremy Van Hoof D
2001 8 252 QMJHL Jean-Francois Soucy C
2001 8 259 RUSSIA Dimitri Bezrukov L
2001 9 261 RUSSIA Vitali Smolyninov F
2001 9 281 RUSSIA Ilja Solarev L
2001 9 289 SWEDEN Henrik Bergfors D
Grand Total 614 145

Liste / Joueurs repêchés par Rick Dudley avec Floride de 2002 à 2003

Avec Floride Dudley  a pu profiter de choix élevés au classement comme Jay Bouwmeester  et Nathan Horton (chacun 3e au total) qui sont des valeurs sûres. Une de ses bonnes prises avec les Paththers est Gregory Campbell 67e choix en 2003.

Année Ronde RangTotal Ligue Amateur Joueur Pos NombreParties NombrePoints
2002 1 3 WHL Jay Bouwmeester D 717 285
2002 1 9 OHL Petr Taticek C 3 0
2002 2 40 US COLLEGE-UNIV Rob Globke F 46 2
2002 3 67 OHL Gregory Campbell F 521 130
2002 5 134 FINLAND Topi Jaakola D
2002 5 158 US JUNIOR Vince Bellissimo C
2002 6 169 OHL Jeremy Swanson D
2002 6 196 FINLAND Mikael Vuorio G
2002 7 200 OHL Denis Yachmenev L
2002 8 232 US COLLEGE-UNIV Peter Hafner D
2003 1 3 OHL Nathan Horton C 548 380
2003 1 25 OHL Anthony Stewart F 262 71
2003 2 38 OHL Kamil Kreps C 232 60
2003 2 55 WHL Stefan Meyer L 20 2
2003 4 105 OHL Martin Lojek D 5 1
2003 4 124 US COLLEGE-UNIV James Pemberton D
2003 5 141 US COLLEGE-UNIV Dan Travis R
2003 5 162 CZECH REP Martin Tuma D
2003 6 171 RUSSIA Denis Stasyuk C
2003 7 223 QMJHL Dany Roussin C
2003 8 234 CZECH REP Petr Kadlec D
2003 9 264 OHL John Hecimovic R
2003 9 265 WEST JUNIOR Tanner Glass F 262 39
Grand Total 2616 970

Liste / Joueurs repêchés par Rick Dudley avec Atlanta en  2010

Enfin, avec Atlanta pour le repêchage de 2010, il est encore tôt pour faire un constat mais un seul joueur a évolué dans la LNH et il s’agit de du choix de première ronde Alexander Burmistrov, 8eau total.

Année Ronde RangTotal Ligue Amateur Joueur Pos NombreParties NombrePoints
2010 1 8 OHL Alexander Burmistrov C 150 48
2010 3 87 ONTARIO JUNIOR Julian Melchiori D
2010 4 101 OHL Ivan Telegin LW
2010 5 128 SWEDEN Fredrik Pettersson-Wentzel G
2010 5 150 US JUNIOR Yasin Cisse RW
2010 6 155 WHL Kendall McFaull D
2010 6 160 US COLLEGE-UNIV Tanner Lane C
2010 6 169 SWEDEN Sebastian Owuya D
2010 7 199 WEST JUNIOR Peter Stoykewych D
150 48

Analyse

À noter qu’après le fiasco des joueurs russes à Tampa Bay, les équipes de Dudley n’ont repêché qu’un seul joueur de la Russie soit Dennis Statsyuk au 171e rang. Il y a aussi Burmistrov qui est russe mais il évoluait en Ontario avant le repêchage. Est-ce que cela aura une influence sur les choix du CH en 2012?

Sujet / Finaliste de la Coupe Stanley 2012

En analysant les repêchages de Marc Bergevin, on a vu que deux bonnes années de repêchage avec des joueurs comme Toews et Kane peuvent vous mener vers les grands honneurs. Mais qu’en est-il des deux finalistes des séries de 2012? Est-ce des choix judicieux à l’intérieur des  derniers 5 ans qui les ont amenés en finale?

Tableau / Repêchages de 2006 à 2010

repechage-2006-2011

Analyse

Les Kings se classent 3e pour le nombre de matchs joués devancés à ce chapitre par les Islanders et les Blue Jackets. Deux équipes qui font encore pitiés dans la ligue. Les Devils eux se classent pour leur part 24e. Les deux autres  équipes du carré d’as de cette année en série, soit les Rangers et les Coyotes, se situent en milieu de peloton. À noter Chicago, en rouge. Ces années de repêchages correspondent aux années où Marc Bergevin était avec l’équipe.

Liste / Joueurs repêchés par les Kings depuis 2006

Année Ronde RangTotal Ligue Amateur Joueur Pos NombreParties NombrePoints
2006 1 11 QMJHL Jonathan Bernier G 64 1
2006 1 17 US JUNIOR Trevor Lewis C 155 23
2006 2 48 QMJHL Joe Ryan D
2006 3 74 US COLLEGE-UNIV Jeff Zatkoff G
2006 3 86 WHL Bud Holloway F
2006 4 114 SWEDEN Niclas Andersen D
2006 5 134 US COLLEGE-UNIV David Meckler C
2006 5 144 QUEBEC JUNIOR Martin Nolet D
2006 6 164 GERMANY Constantin Braun L
2007 1 4 WHL Thomas Hickey D
2007 2 52 WHL Oscar Moller C 87 26
2007 2 61 OHL Wayne Simmonds R 322 142
2007 3 82 OHL Bryan Cameron F
2007 4 95 US COLLEGE-UNIV Alec Martinez D 115 28
2007 4 109 WHL Dwight King F 33 14
2007 5 124 WHL Linden Rowat G
2007 5 137 US JUNIOR Joshua Turnbull C
2007 7 184 OHL Josh Kidd D
2007 7 188 QMJHL Matt Fillier F
2008 1 2 OHL Drew Doughty D 316 162
2008 1 13 WHL Colten Teubert D 24 1
2008 2 32 RUSSIA Slava Voynov D 54 20
2008 3 63 US JUNIOR Robert Czarnik F
2008 3 74 OHL Andrew Campbell D
2008 3 88 WHL Geordie Wudrick L
2008 5 123 RUSSIA Andrei Loktionov C 59 14
2008 6 153 OHL Justin Azevedo C
2008 7 183 US COLLEGE-UNIV Garrett Roe L
2009 1 5 WHL Brayden Schenn C 63 20
2009 2 35 OHL Kyle Clifford L 157 26
2009 3 84 QMJHL Nicolas Deslauriers D
2009 4 95 QMJHL Jean-Francois Berube G
2009 4 96 WHL Linden Vey R
2009 5 126 OHL David Kolomatis D
2009 6 156 OHL Michael Pelech F
2009 6 179 WHL Brandon Kozun R
2009 7 186 OHL Jordan Nolan C 26 4
2009 7 198 MARITIME JUNIOR Nic Dowd C
2010 1 15 US JUNIOR Derek Forbort D
2010 2 47 OHL Tyler Toffoli C
2010 3 70 WHL Jordan Weal C
2010 5 148 US JUNIOR Kevin Gravel D
2010 6 158 RUSSIA Maxim Kitsyn LW
2011 2 49 QMJHL Christopher Gibson G
2011 3 80 OHL Andy Andreoff C
2011 3 82 US COLLEGE-UNIV Nicholas Shore C
2011 4 110 US COLLEGE-UNIV Michael Mersch LW
2011 5 140 WEST JUNIOR Joel Lowry LW
2011 7 200 SWEDEN Michael Schumacher LW
Grand Total 1475 481

Liste / Joueurs repêchés par les Devils depuis 2006

Année Ronde RangTotal Ligue Amateur Joueur Pos NombreParties NombrePoints
2006 1 30 OHL Matthew Corrente D 34 6
2006 2 58 RUSSIA Alexander Vasyunov L 18 5
2006 3 67 RUSSIA Kirill Tulupov D
2006 3 77 RUSSIA Vladimir Zharkov R 82 14
2006 4 107 WEST JUNIOR T.J. Miller D
2006 5 148 QMJHL Olivier Magnan D 18 0
2006 6 178 WEST JUNIOR Tony Romano C
2006 7 208 QMJHL Kyle Henegan D
2007 2 57 US JUNIOR Mike Hoeffel F
2007 3 79 OHL Nick Palmieri R 87 25
2007 3 87 WEST JUNIOR Corbin McPherson D
2007 4 117 OHL Matt Halischuk R 121 43
2007 6 177 FINLAND Vili Sopanen F
2007 7 207 WHL Ryan Molle D
2008 1 24 SWEDEN Mattias Tedenby L 101 28
2008 2 52 ONTARIO JUNIOR Brandon Burlon D
2008 2 54 QMJHL Patrice Cormier C 30 2
2008 3 82 OHL Adam Henrique C 75 51
2008 4 112 WHL Matt Delahey D
2008 5 142 OHL Kory Nagy C
2008 6 172 US JUNIOR David Wohlberg C
2008 7 202 OHL Harry Young D
2008 7 205 QMJHL Jean-Sebastien Berube L
2009 1 20 SWEDEN Jacob Josefson C 69 19
2009 2 54 QMJHL Eric Gelinas D
2009 3 73 SWEDEN Alexander Urbom D 13 2
2009 4 114 US JUNIOR Seth Helgeson D
2009 5 144 WEST JUNIOR Derek Rodwell L
2009 6 174 QMJHL Ashton Bernard L
2009 7 204 WEST JUNIOR Curtis Gedig D
2010 2 38 US JUNIOR Jonathon Merrill D
2010 3 84 OHL Scott Wedgewood G
2010 4 114 US COLLEGE-UNIV Joe Faust D
2010 6 174 QMJHL Maxime Clermont G
2010 7 204 SWISS Mauro Jorg RW
2011 1 4 SWEDEN Adam Larsson D 65 18
2011 3 75 US JUNIOR Blake Coleman C
2011 4 99 US JUNIOR Reid Boucher C
2011 5 129 US JUNIOR Blake Pietila LW
2011 6 159 WHL Reece Scarlett D
2011 7 189 US COLLEGE-UNIV Patrick Daly D
Grand Total 713 213

Analyse

À la lumière des résultats des équipes finalistes, le « fameux » plan quinquennal ne doit pas qu’être uniquement basé sur le repêchage.

On remarque pour les Devils, outre Henrique, il n’y a aucun joueur d’impacts parmi les joueurs repêchés depuis 2006. Leur leader est devant le but et il a été repêché en 1990!

Pour les Kings on retrouve quelques joueurs qui ont eu rôle important dans la conquête des Kings. Il y a bien sûr Drew Doughty, mais aussi des joueurs de soutien comme Alex Martinez et le gros Dwight King qui en a fait voir de toutes les couleurs aux Coyotes. Sans oublier Wayne Simmonds et Brayden Shcenn  qui ont servi de monnaie d’échange pour aller chercher Mike Richards.

Or, même si on dit que le repêchage est la clé du succès d’une équipe, quelques bons échanges et un ou deux agents libres peuvent accélérer le processus de reconstruction et redresser votre équipe. Partisans de la Flanelle, gardez espoir!

Article similaire: Analyse et tableaux des choix de première ronde


Repêchage 2013 : Les 10 meilleurs espoirs québécois disponibles

En ce jour de la St-Jean Baptiste, on a décidé de faire notre part en listant les 10 meilleurs espoirs québécois disponibles au prochain repêchage de la LNH. Bien évidemment, ce classement est figuré selon notre opinion et pourrait varier de certaines listes.

1. Jonathan Drouin, Ailier gauche, Mooseheads d’Halifax

Il n’y a pas de doutes concernant la 1e position de Drouin dans ce classement. Il est le meilleur espoir québécois, et de loin. Il fera fort probablement partie du top 3 lors de l’encan amateur et certains croient même qu’il est le meilleur espoir disponible. Normalement, le Lightning devrait le repêcher au 3e rang, mais on ne sait jamais…

Drouin a une paire de mains incroyable. Lorsqu’on jumelle cela à sa vision du jeu exceptionnelle, on se retrouve avec un fabricant de jeu hors pair qui trouve toujours ses coéquipiers sur la glace. Par contre, il devra prendre du poids, lui qui souffre lors que le jeu devient plus physique.

2. Frédérik Gauthier, Centre, Océanic de Rimouski

Quelle saison pour le centre de l’Océanic qui n’était même pas classé dans notre top 10 des meilleurs espoirs de la LHJMQ au début de la saison ! Gauthier est maintenant assuré d’être choisi dans la 1e ronde du repêchage et sera fort probablement un membre du top 20.

Le gros centre excelle dans sa zone et sur les mises en jeu, lui qui jouait souvent contre les meilleurs trios adverses cette saison. Il a un très bon coup de patin, considérant son gabarit. Il compte également sur une bonne vision du jeu qui l’aide particulièrement en zone offensive. Gauthier devra avoir plus confiance en son lancer, lui qui a tendance à chercher la passe trop souvent.

3. Anthony Mantha, Ailier gauche, Foreurs Val d’Or

Mantha est un autre gros attaquant québécois qui devrait être choisi entre le 15e et le 25e rang au prochain repêchage. Il a connu une saison en dents de scie, mais le talent est là sans aucun doute et ça en fait un joueur très intriguant.

Le représentant des Foreurs compte sur un très bon coup de patin également. Il est capable d’accélérer rapidement, mais aussi de ralentir le jeu lorsque le besoin se fait sentir. Il est très calme sur la glace et trouve les zones payantes à l’attaque. Son lancer est excellent et a causé bien des problèmes dans le circuit Courteau cette année.

4. Samuel Morin, Défenseur, Océanic de Rimouski

Morin est un autre joueur de l’Océanic qui a vu son classement s’améliorer pendant la totalité de la saison. C’est probablement l’espoir québécois dont le rang de sélection est le plus difficile à deviner. Certains l’ont dans leur top 10 alors que d’autres le placent en fin de 2e ronde. La vérité sera probablement en quelque part entre les deux. Il devrait entendre son nom en fin de 1e ronde ou en début de 2e.

La première chose qui ressort quand on voit Morin est son gabarit. Il faut dire qu’à 6 pieds 6 pouces et 205 livres, il est difficile à manquer. Il est très mobile pour un joueur de ce type de gabarit et ce sont ces outils qui le rendent si intéressant. Il raffole du jeu physique et n’hésite pas à se battre quand l’occasion se présente. L’équipe qui le repêchera ajoutera une force physique à sa ligne bleue.

5. Zach Fucale, Gardien, Mooseheads d’Halifax

Le premier gardien de cette liste en est un autre difficile à classer. Alors que plusieurs le voyaient vers le milieu de la 1e ronde au début de la saison, on le voit maintenant en 2e ronde. Ce n’est pas que Fucale a connu une mauvaise saison, puisqu’il s’est mérité la Coupe Memorial. Il est simplement victime d’un repêchage très profond et talentueux.

Fucale est un gardien très calme et confiant devant son filet. Il est habitué à une lourde charge de travail et excelle dans ce type de situation. C’est un jeune très mature pour son âge. Plusieurs recruteurs ont l’impression d’avoir parlé à un joueur de 30 ans après l’avoir passé en entrevue. Il est très efficace devant son filet et couvre bien ses angles.

6. Laurent Dauphin, Centre, Saguenéens de Chicoutimi

Dauphin est le genre de joueur apprécié par tous ceux qui étudient son jeu. C’est un autre espoir qui a connu une énorme évolution au cours de la saison et ça se voit dans son jeu. C’est un joueur qui pourrait sortir en fin de 1e ronde ou en début de 2e.

 Très intelligent sur la glace, Dauphin n’a pas de problème à bien évaluer le jeu qui se retrouve devant lui. Le représentant des Saguenéens de Chicoutimi est également un travailleur acharné lorsqu’il se retrouve sur la surface glacée. Il deviendra un favori des partisans de l’équipe qui le repêchera.

7. Émile Poirier, Ailier gauche, Olympiques de Gatineau

Émile Poirier est un autre espoir québécois qui divise les recruteurs (on sent un thème qui se dessine ici). Certains le voient aussi haut que dans le top 20 alors que d’autres le placent au milieu de la 3e ronde. Il serait surprenant de le voir sortir plus loin que le milieu de la 2e ronde…

Poirier est un joueur relativement complet. Son coup de patin est impressionnant et sa coordination est impeccable. Il aime également s’impliquer dans le jeu physique lorsqu’il en a la chance. C’est un joueur qui est efficace dans sa zone défensive. Avant d’arriver chez les pros, il devra améliorer son lancer qui est déficient.

8. William Carrier, Centre, Screaming Eagles du Cape-Breton

Au début de l’année, Carrier était vu comme un choix de 1e ronde. Certains le plaçaient même dans le top 15. Par contre, une saison plus tard, l’histoire n’est plus la même. Carrier a joué pour une équipe moribonde en plus de subir une blessure importante, ce qui a nui à son rang de sélection. Cela prouve encore la maxime qui dit : loin des yeux, loin du cœur.

Carrier excelle en protection de rondelle. Lorsque le palet est sur sa lame de bâton, ça prend 2 joueurs pour lui enlever, car si ce n’est pas le cas, il va garder la possession. Il excelle également le long des rampes et dans les batailles à 1 contre 1. Il devra améliorer sa constance, lui qui a tendance à avoir beaucoup de matchs où il n’est tout simplement pas présent.

9. Anthony Duclair, Ailier gauche, Remparts de Québec

Duclair a commencé la saison comme un espoir de 2e-3e ronde. Puis, au milieu de l’année, plusieurs le voyaient au milieu de la 1e ronde. Par contre, une 2e moitié moins bonne l’a renvoyé en fin de 2e ronde aux yeux de plusieurs experts.

Duclair est un joueur très excitant à voir aller sur la glace. Il a coup de patin exceptionnel et sa paire de mains n’est pas à négliger non plus. C’est le genre de joueur qui peut créer une chance de marquer à n’importe quel moment.

10. Philippe Desrosiers, Gardien, Océanic de Rimouski

Desrosiers est probablement le 4e gardien qui va sortir lors de cet encan derrière Fucale, Eric Comrie et Tristan Jarry. Ce sera surement en 3e ronde.

Desrosiers est un gardien très athlétique devant sa cage qui bouge très bien de poteau à poteau et peut faire n’importe quel arrêt. Il est aussi très calme, ce qui est rassurant pour la jeune défensive qui évolue à Rimouski. Il devra améliorer sa mitaine qui est présentement sa principale faiblesse.

P.-S. : Donnez un peu de love à Jérôme Bérubé, qui est responsable de la majorité des vidéos de ce top 10.


Tout ce que vous voulez savoir sur la loterie du repêchage

Avant d’entrer complètement dans l’atmosphère des séries, c’est ce soir à 20h00 qu’aura lieu la loterie du repêchage de la LNH. Le format a un peu changé cette année, donc on croyait bon de vous expliquer comment le tout fonctionne.

Quel est le prix du gagnant de la loterie

Auparavant, les Oilers d’Edmonton gagnants de la loterie se méritaient le droit d’améliorer leur choix de 4 positions. Cela a changé avec la nouvelle convention collective puisque le gagnant de la loterie se mérite le premier choix au total. Cette année, ce 1er choix au total devrait rimer avec Seth Jones.

Qui a des chances de gagner et quelles sont leurs chances

Les équipes en lice pour cette loterie sont les 14 qui ne se sont pas qualifiées pour les séries. Bien évidement, les plus mauvaises équipes ont plus de chances de gagner que les meilleures. Voici la liste et leurs chances de remporter la loterie.

Panthers de la Floride (25%)
Avalanche du Colorado (18,8%)
Lightning de Tampa Bay (14,2%)
Prédateurs de Nashville (10,7%)
Hurricanes de la Caroline (8,1%)
Flames de Calgary (6,2%)
Oilers d’Edmonton (4,7%)
Sabres de Buffalo (3,6%)
Devils du New Jersey (2,7%)
Stars de Dallas (2,1%)
Flyers de Philadelphie (1,5%)
Coyotes de Phoenix (1,1%)
Jets de Winnipeg (0,8%)
Blue Jackets de Columbus (0,5%)

Quel sera l’ordre du repêchage

1er choix: Gagnant de la loterie
Choix 2-14: Les équipes qui n’ont pas fait les séries ou gagner la loterie en ordre inverse des points
Choix 15-26: Les équipes éliminées des 2 premières rondes des séries en ordre inverse des points
Choix 27-28: Les deux équipes éliminées en finale de conférence en ordre inverse des points
Choix 29: Finaliste de la Coupe Stanley
Choix 30: Champions de la Coupe Stanley

Lors de la 2e ronde, le gagnant de la loterie n’a plus d’autre avantage, donc l’équipe gagnante repêchage là où elle aurait du repêché selon les points.

Où puis-je écouter les résultats de cette loterie

L’émission qui présente la loterie n’est disponible qu’à TSN à 20h00 ce soir. Par contre, dès que les résultats seront annoncés, vous le saurez sur notre page Facebook et compte Twitter.

Je suis un gambler invétéré, comment puis-je parier là-dessus

Et bien, vous êtes chanceux, car Mise-O-jeu offre un pari pour savoir qui gagnera la loterie de ce soir. Donc, si vous voulez rendre la soirée plus intéressante, mais on vous suggère fortement de ne pas miser l’hypothèque…